djibnet.com: Ayub - Affichage d'un profil

Aller au contenu

Ayub : Profil Note du membre : -----

Réputation : 0 Neutral
Groupe :
Membres
Messages :
7 (0 par jour)
Plus actif dans :
Forum Général (7 messages)
Inscrit :
13-mai 03
Vus :
1 167
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne sept. 24 2004 03:56
Actuellement :
Hors-ligne
Icône   Ayub n'a pas encore défini son statut

Messages que j'ai posté

  1. Dans le sujet : Mariage Caduc?

    Posté 26 sept. 2003

    'alaykoum salam wa rahmatullah anjali,

    Tu as parlé des Gens du Livre, mais je crois comprendre que la femme en question n'en fait pas partie. Et tu dis qu'une chrétienne mushrika (?) peut être épousée. Non, la mushrika n'est pas licite pour le muslim. Et c'est la chrétienne PIEUSE qui l'est, al hamdu lillah.

    Bilal, tu as dit de belles choses. Malheureusement, on ne peut éviter de mentionner ce qu'Allah ta'ala a interdit sous pretexte de ne pas "brusquer" les gens (il se dit muslim d'ailleurs). Si tu m'as bien lu, tu auras vu que je mentionne bien la miséricorde d'Allah tabaraka wa ta'ala.

    Concernant l'image que tu prends sur le fait de placer son coeur sur les "bonnes ondes", sache que c'est Allah qui guide et c'est à Lui que l'on doit sa guidance et non à nous mêmes.

    Ensuite, tu donnes comme conseil de continuer à vivre en couple libertins. Donnes-tu comme conseil une chose détestée d'Allah ?

    Ce n'est pas sur le mauvais que l'on batit le bien, sauf pour que ça s'écroule.

    Connais-tu l'histoire d'Ikrama Ibn Abu Jahl radhiya Allahu 'anh ? C'était le fils du plus grand ennemi de l'Islam et il était lui même un fervent opposant. Lorsqu'Allah ta'ala donna Makka à Son Envoyé çala Allahu 'alayhi wa sallama, Ikrama devait être tué. Mais il s'était enfui vers le Yemen. LE Prophète çala Allahu 'alayhi wa sallama pardonna, comme c'est bien connu à tous les mecquois et ils se convertirent. La femme d'Ikrama, umm Hakim, parla de son mari et demanda sa grâce. Le Prophète çala Allahu 'alayhi wa sallama y consentit. Alors elle partit lui annoncer la nouvelle. Elle le trouva près de la mer rouge. Elle lui dit :

    - O mon cher cousin, je suis venu de la part du meilleur des hommes, le plus généreux, le plus juste, le plus équitable...l'homme en question, c'est Muhammad Ibn Abd Allah. Je lui ai demandé une amnistie pour toi, sans hésiter, il te l'a accordée. Par conséquent, je te supplie d'accepter le retour, fais-lui confiance, et ne crains rien d'un tel Homme !

    Alors il décida de rentrer. Sur le chemin du retour, il voulut avoir des rapports avec son épouse. Celle-ci, pourtant très nouvellement convertie à l'Islam refusa et lui dit, masha' Allah :

    " Je suis une musulmane et toi, tu es un idolâtre-mécréant. "

    Et celà eut un impact sur Ikrama qui dit : "Vivre sans toi et dormir sans que tu sois à mes côtés est une situation impossible pour moi !"

    Arrivé à Makka, le Prophète çala alllahu 'alayhi wa alihi wa sallama lui confirma son amnistie. Alors Ikrama demanda ce qu'il demandait en échange.
    Le Prophète 'alayhi çalatu wa salam dit :

    "Je t'invite à témoigner qu'il n'y a pas de divinité en dehors d'Allah et que je suis Son serviteur et Son messager, à accomplir la salât, à t'acquitter de le Zakat et à effectuer toutes les obligations qu'exige l'Islam. "

    Je te donne ma parole, répondit `Ikrimah. Tu m'as appelé à pratiquer le bien, tu avais vécu parmi nous avant le début de ta mission, tu as toujours été le plus digne de confiance parmi nous, tes conseils et tes discours étaient les plus justes, par conséquent, ton appel est juste ! "

    Après ces propos pleins de sagesses et de vérités, `Ikrimah leva ses mains en disant : "J'atteste qu'il n'y a pas de dieu en dehors d'Allah et que Muhammad est Son serviteur et Son messager."
  2. Dans le sujet : Mariage Caduc?

    Posté 24 sept. 2003

    Bismillahi r-Rahmani r-Rahim,

    wa ashadu an la ilaha ill Allah wahdahu la charika lahu wa ashadu anna Muhammadan 'abduhu wa rasuluh

    Premièrement, sache, ô frère auteur de la question, que cette femme ne t'est pas licite car c'est une kafira (mécréante) conformément à la parole du Très Haut :

    wa la tankihuw l-mushrikati hatta yuw'minna[...]

    ce qui signifie : "n'épousez pas les associatrices jusqu'à ce qu'elles croient[...] (verset 2.221)

    Comment épouser une femme qui a du dédain pour son Seigneur et pour Son Envoyé çala Allahu 'alayhi wa sallama ?

    Deuxièmement, tu dois te repentir de ta situation actuelle à Allah et sortir de celle-ci.
    Allah ta'ala dit :

    wa la taqrabuw z-zina innahu kaana faahishatan wasaa' a sabîla

    qui signifie "et n'approchez pas de la fornication ! C'est une turpitude et quel mauvais chemin !" (17.32)

    Et sache qu'Allah pardonne, inna Allaha kaana tawwaaba rrahima (Allah est Accueillant au repentir et Miséricordieux)

    Apprends ta religion car cette ignorance n'a pas d'excuse. et en apprenant ta religion, tu pourrais lui expliquer et lui transmettre, mais tu ne peux pas rester à vivre avec elle et tu dois la traiter comme une étrangère; sans contact physique.

    - Dis lui que si elle ne se convertit pas à l'Islam, tu n'as aucun droit de rester avec elle, car cela est contraire à la shari'a et cela n'est qu'une imitation de la vie des mécréants.

    - Invoque Allah le Très-Haut, peut être la guidera-t-Il dans le droit chemin.

    7:55 Invoquez votre Seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Certes, Il n'aime pas les transgresseurs.

    Et, mon frère sache également que :

    - il faut donner la priorité à l’amour d’Allah et Son Messager par rapport à tout autre amour ;

    - quand on abandonne une chose pour complaire à Allah, Allah nous la remplace par une chose meilleure ;

    - Allah ne laissera pas s’égarer Son serviteur qui renonce à ce qu’Il aime pour Lui complaire.


    wa Allahu 'alam
  3. Dans le sujet : Un Enfant Illégitime!

    Posté 5 août 2003

    wa 'alaykoum salam wa rahmatullahi wa barakatuh,

    j'ai pas trop lu les réponses (j'avoue) alors peut être vais-je répéter des choses déjà dites. khayr insha' Allah.

    Concernant cette ignorance (et ne surtout pas impliquer ad dinu-llah là dedans !), elle me fait penser à deux versets... Ces versets qui parle de la pratique des arabes de la jahiliya... Une pratique qui punissait un être innocent, sans aucune raison valable que les taches noires dans les coeurs. Allah tabaraka wa ta'ala dit dans la sourate at Takwir, qui parle du Jour du Jugement :

    wa idhâ al maw 'u datu su ilat = et qu'on demandera à la fillette enterrée vivante
    bi ayyi dhanbi qutilat = pour quel péché elle a été tuée.


    Les idolatres arabes de la jahiliya considéraient la naissance d'une fille comme un signe de malheur...

    J'éspère que, sans que la punition soit la même, vous saisissez la paralèllisme entre ces versets et le sujet...

    masha' Allah, cette parole du Prophète çala Allahu 'alayhi wa sallam lorsque le fils de Abu Jahl, l'un des pires ennemis de l'Islam, revint croyant à Makka après sa prise, car le Prophète çala allahu 'alayhi wa sallam l'avait amnistié :

    "`Ikrimah Ibn Abî Jahl vous viendra en tant que croyant et réfugié. N'insultez pas son père. L'insulte des morts nuit aux vivants et n'atteint pas le mort."
  4. Dans le sujet : Question De Français...

    Posté 5 août 2003

    as salam 'alaykoum,

    je vois que chacun tape un speech en essayant de donner une définition différente à ces deux mots (parfois même en partant très loin)

    DICO :
    DESTIN : n.m. (1160, "projet" ; de destiner)
    1° Puissance qui, selon certaines croyances, fixerait de façon irrévocable le cours des évènements. Voir destinée, fatalité, fatum (litter.)
    2° Ensemble des évènements contingents ou non qui composent la vie d'un être humain, considérés comme résultant de causes distinctes de sa volonté. Voir destinée...

    DESTINEE : n.f. (1131 ; de destiner)
    1° Voir DESTIN...

    Je rappelle que croire au destin fait parti de la Foi en Allah. Tout est prédestiné, mais vous agissez de vous même. Seulement Allah connait le passé et le futur.
  5. Dans le sujet : Un Defit

    Posté 5 août 2003

    wa 'alaykoum salam,

    Jazak Allahu khayran pour avoir mis du dhikr dans les coeurs des frères et soeurs.

    Allah Image IPB dit dans la sourate al Ankabut :
    æóáóÐößúÑõ Çááøóåö ÃóßúÈóÑõ
    Le rappel d'Allah est certes ce qu'il y a de plus grand.


    Je ne "choisirai" pas d'attribut d'Allah Image IPB , je me contenterai de citer les 3 derniers versets de la sourate al Hachr :

    Image IPB
    Image IPB
    Image IPB
    59:22 C'est Lui Allah. Nulle divinité autre que Lui, le Connaisseur de l'Invisible tout comme du visible. C'est Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
    59:23 C'est Lui, Allah. Nulle divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Allah! Il transcende ce qu'ils Lui associent.
    59:24 C'est Lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le Sage.


    Le Prophète Image IPB a dit :
    Allah a 99 noms : 100 moins 1. Quiconque les énumère tous ira au Paradis.
    Et je fais un petit rappelcar vous oubliez une chose importante... la salutation.
    Allah tabaraka wa ta'ala dit :
    æóÅöÐóÇ ÍõíøöíúÊõã ÈöÊóÍöíøóÉò ÝóÍóíøõæÇú ÈöÃóÍúÓóäó ãöäúåóÇ Ãóæú ÑõÏøõæåóÇ Åöäøó Çááøåó ßóÇäó Úóáóì ßõáøö ÔóíúÁò ÍóÓöíÈðÇ
    4:86 Si on vous fait une salutation, saluez d'une façon meilleure; ou bien rendez-la (simplement). Certes, Allah tient compte de tout.

    L'obligation de rendre le salam à celui qui vous l'adresse. Ensuite, la salutation n'est pas "salam", ou "bonjour", c'est parmi ces 3 (et il n'existe pas de mots à ajouter, cela n'est pas vérifié dans la sunna) :
    "as salam 'alaykoum"
    "as salam 'alaykoum wa rahmatullah"
    "as salam 'alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh"

    Et lorsqu'on rend, on rend au minimum à l'identique

    Il est rapporté que lorsque le Prophète Image IPB croisait un groupe d'enfants, il les saluait 3 fois. C'est dire l'importance de la salutation et de sa valeur aux yeux du Prophète Image IPB.

    Et il est également rapporté (al Muwwata' de Malik) que le grand compagnon fils de grand compagnon 'Abd Allah Ibn Umar Ibn al Khattab se rendait au marché et s'asseyait quelque part UNIQUEMENT pour saluer les gens et la récompense appartient aux pieux.

    Ayub

Mes informations

Âge :
Âge inconnu
Anniversaire :
Anniversaire inconnu

Informations de contact

Courriel :
Cliquez pour m'envoyer un courriel