djibnet.com: Libero - Affichage d'un profil

Aller au contenu

Libero : Profil Note du membre : -----

Réputation : 0 Neutral
Groupe :
Membres
Messages :
1 (0 par jour)
Plus actif dans :
Société et Culture (1 messages)
Inscrit :
18-août 03
Vus :
837
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne sept. 24 2003 03:58
Actuellement :
Hors-ligne
Icône   Libero n'a pas encore défini son statut

Messages que j'ai posté

  1. Dans le sujet : Le Sexe Me Dégoûte

    Posté 18 août 2003

    Mes amis voici les reponses de certains internautes sur ce sujet:

    L ANGE
    Non abonné(e) Affiché le 15-Aug-2003 8:43:53 AM
    -------------------------- --------------------------- ---------------------------

    MON CHER DJIBOUTIEN
    EN LISANT TA DEPECHE JE SUIS TRES IMPRESSIONNER PAR LA CLARTE AVEC LA QUELLE TU EXPOSES LES FAITS ET LA SINCERITE MAIS NEANMOINS AISSS MOI TE DIRE QUE JE NE PATAGE PAS TON IMPRESSION AINSI QUE TA FACON DE CONSIDERER LE VAGIN QUI EST A MON HUMBLE AVIS L UNE DES MEILLEURES CREATURES DE DIEU ET JE POUSSE LOIN MON HARDIESSE EN DISANT QUE ON DOIT LE CLASSER COMME DES PATIMOINES A PROTEGER COMME LE 7 MERVEILLES DE L'HUMANITE OK´
    EN OUTRE , LAISSES MOI AUSSITOT APPORTER UNE NUANCE A MES PROPOS CONCERNANT DES VAGIN QUI SONT VRAIMENT DEGOUTANT,CA SENT LE POISSON POURRI LA VRAMENT JE TE REJOINT EN DETESTANT CES VAGINS IMMONDE ,CECI M'AMENE A TE DONNER QLQS CONSEILS TON PROBLEME EST REEL, LA PREMIERE SOLUTION EST DE TROUVER UNE FILLE QUE TU DOIS AIMER ET QU'ELLE SOIT PROPRE ET APPRENDS A TE FAMILIARISER AVEC SON SEXE AFFRONTES CE SEXE AVEC AUDACE ET COURAGE COMME TU AS AFFRONTER CE FAMEUX CRISE DE VAGIN, SECUNDO APRES AVOIR FAIS L'AMOUR PRENDS TON TEMPS A OBSERVER ATTENTIVEMENT CE TRUC VAGIN ET TU L'AIMERA JÈN SUIS PERSUADER. LE OU LA VRAI SPECIALISTE ET LA FEMME QUE TU VAS AIMER ET ELLE TE GUERRIRA ET CROIS TU EN DEVIENDRAS ACCRO

    MERCI L'ANGE ABRAHAM


    65.94.191.155
    Yuma
    Non abonné(e) Affiché le 17-Aug-2003 11:43:16 AM
    -------------------------- --------------------------- ---------------------------

    Cher Djiboutien,

    Si je réponds à ta note c'est avant tout pour pour te féliciter à propos de ton exp​ression claire et bien rendue.

    Rares sont en effet les personnes qui savent s'exprimer avec une telle clairvoyance, surtout quand il s'agit de quelques mots que l'on abandonne dans le net sous l'aimable protection de l'anonymat.

    Les considérations que tu fais du sexe féminin me paraissent à la fois justes et éronnées. Justes du point de vue hygiènique, mais éronnées du point de vue érotique.

    Le vagin, que d'aucun admire comme une merveille du monde, est en effet un organe sal. Vous n'avez qu'à l'observer longtemps sans y mettre de la passion, vous serez étonné qu'un organe aussi imonde puisse être à la base d'autant d'engouement!

    Cependant, il est attaché à cet organe un réel plaisir que l'on ressent lorsqu'on cesse de le considéré comme un simple organe anatomique, mais plutôt comme un moyen d'établir un lien affectif pouvant conduire l'amoureux à 'sapproprier l'objet de sa passion.

    Quand on aime, de cet amour passionné, on cherche souvent à être seul, à posseder l'être aimé, à être la seule personne à connaître son intimité que l'on souhaite faire sien.

    L'intimité étant la profondeur, l'amoureux cherche souvent à scruter toutes les profondeurs pouvant exister dans l'objet de son amour ; voilà pourquoi il commence par l'ambrasser, en faisant fi de toute la gangue des voies buccales et nasales, puis il cherche à penettrer des profondeurs protéger comme le vagin.

    N'as tu cependant jamais envisagé autre chose de ta vie? Car ton indifférence à cet objet passionnel qui nous rend souvent semblables (hommes) m'étonne! Je m'imagine que tu dois aspirer à d'autres valeurs que tu ne trouves peut-être pas dans la jouissance de l'acte sexuel. C'est peut être cette aspiration qui prend comme garde fou ta repression de l'acte sexuel.

    Yuma


    130.104.36.146

Mes informations

Âge :
Âge inconnu
Anniversaire :
Anniversaire inconnu

Informations de contact

Courriel :
Cliquez pour m'envoyer un courriel