djibnet.com: abdi.hassan - Affichage d'un profil

Aller au contenu

abdi.hassan : Profil Note du membre : -----

Réputation : 4 Neutral
Groupe :
Membres
Messages :
68 (0,02 par jour)
Plus actif dans :
Politique et développement (66 messages)
Inscrit :
06-décembre 10
Vus :
2 551
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne août 12 2013 03:47
Actuellement :
Hors-ligne
Icône   abdi.hassan n'a pas encore défini son statut

Messages que j'ai posté

  1. Dans le sujet : Iog Veut Se Venger De Boreh !

    Posté 12 août 2013

    Voir le message Abdulkader, le 13 juillet 2013 - 12:10 , dit :

    POLITIQUE & POUVOIRS

    n°1360 du 12/07/2013

    IOG pilonne son ancien ami Boreh

    Le président Ismaïl Omar Guelleh (IOG) ne lésine pas à la dépense pour se venger de son ancien ami et financier, l'homme d'affaires Abdurahman Boreh, qui vit depuis plusieurs années en exil, où il a rejoint l'Union pour le salut national (USN, opposition).

    A ce jour, 25 poursuites judiciaires ont été intentées par le gouvernement djiboutien contre Boreh et tous les membres de sa famille (son épouse et leurs sept enfants) dans cinq pays différents : 9 à Dubaï, 10 en France, 1 en Espagne et 5 au Royaume-Uni. Depuis octobre, c'est le cabinet Gibson, Dunn & Crutcher qui mène la danse judiciaire pour le compte du gouvernement djiboutien.

    Lors du procès contre Boreh devant la cour commerciale de Londres, qui a eu lieu le mois dernier (LOI nº1358), ce cabinet avait embauché les avocats Khawar Qureshi de Serle Court et Daniel Goodkin de 4 Pump Court. Pour sa part, Boreh se fait défendre par le cabinet Byrne and Partners, qui avait requis pour plaider sur ce dossier Christopher Butcher et Kier Howie de 7KBW.

    Un élément donne une petite idée de l'ampleur des frais d'avocats engagés de part et d'autre : lors du procès de Londres, les défenseurs du plaignant (gouvernement de Djibouti) ont demandé à ce que la partie adverse soit condamnée à payer leurs frais d'avocats britanniques, qui s'élèveraient déjà à la coquette somme de 4 millions £ (4,6 millions €). Pas mal !



    Pourquoi nous autres Africains, nous pouvons pas régler nos Problèmes entre Nous ?

    Pourquoi avons nous Besoin Toujours même en 2013 de dépendre des Autres ?
    Alors qu’une Histoire comme ca aurait pu être régler par nos propre Lois ( Xeer issé ), nos Sages et l’ougass Moustaphé .

    Pourquoi dépenser des Millions D’Euros, alors que quelque Millier de FDJ aurais suffit !
  2. Dans le sujet : Iog Veut Se Venger De Boreh !

    Posté 12 août 2013

    Voir le message Abdulkader, le 13 juillet 2013 - 12:10 , dit :

    POLITIQUE & POUVOIRS

    n°1360 du 12/07/2013

    IOG pilonne son ancien ami Boreh

    Le président Ismaïl Omar Guelleh (IOG) ne lésine pas à la dépense pour se venger de son ancien ami et financier, l'homme d'affaires Abdurahman Boreh, qui vit depuis plusieurs années en exil, où il a rejoint l'Union pour le salut national (USN, opposition).

    A ce jour, 25 poursuites judiciaires ont été intentées par le gouvernement djiboutien contre Boreh et tous les membres de sa famille (son épouse et leurs sept enfants) dans cinq pays différents : 9 à Dubaï, 10 en France, 1 en Espagne et 5 au Royaume-Uni. Depuis octobre, c'est le cabinet Gibson, Dunn & Crutcher qui mène la danse judiciaire pour le compte du gouvernement djiboutien.

    Lors du procès contre Boreh devant la cour commerciale de Londres, qui a eu lieu le mois dernier (LOI nº1358), ce cabinet avait embauché les avocats Khawar Qureshi de Serle Court et Daniel Goodkin de 4 Pump Court. Pour sa part, Boreh se fait défendre par le cabinet Byrne and Partners, qui avait requis pour plaider sur ce dossier Christopher Butcher et Kier Howie de 7KBW.

    Un élément donne une petite idée de l'ampleur des frais d'avocats engagés de part et d'autre : lors du procès de Londres, les défenseurs du plaignant (gouvernement de Djibouti) ont demandé à ce que la partie adverse soit condamnée à payer leurs frais d'avocats britanniques, qui s'élèveraient déjà à la coquette somme de 4 millions £ (4,6 millions €). Pas mal !



    Pourquoi nous autres Africains, nous pouvons pas régler nos Problèmes entre Nous ?

    Pourquoi avons nous Besoin Toujours même en 2013 de dépendre des Autres ?
    Alors qu’une Histoire comme ca aurait pu être régler par nos propre Lois ( Xeer issé ), nos Sages et l’ougass Moustaphé .

    Pourquoi dépenser des Millions D’Euros, alors que quelque Millier de FDJ aurais suffit !
  3. Dans le sujet : Iog Veut Se Venger De Boreh !

    Posté 16 juil. 2013

    Voir le message Abdulkader, le 13 juillet 2013 - 12:10 , dit :

    POLITIQUE & POUVOIRS

    n°1360 du 12/07/2013

    IOG pilonne son ancien ami Boreh

    Le président Ismaïl Omar Guelleh (IOG) ne lésine pas à la dépense pour se venger de son ancien ami et financier, l'homme d'affaires Abdurahman Boreh, qui vit depuis plusieurs années en exil, où il a rejoint l'Union pour le salut national (USN, opposition).

    A ce jour, 25 poursuites judiciaires ont été intentées par le gouvernement djiboutien contre Boreh et tous les membres de sa famille (son épouse et leurs sept enfants) dans cinq pays différents : 9 à Dubaï, 10 en France, 1 en Espagne et 5 au Royaume-Uni. Depuis octobre, c'est le cabinet Gibson, Dunn & Crutcher qui mène la danse judiciaire pour le compte du gouvernement djiboutien.

    Lors du procès contre Boreh devant la cour commerciale de Londres, qui a eu lieu le mois dernier (LOI nº1358), ce cabinet avait embauché les avocats Khawar Qureshi de Serle Court et Daniel Goodkin de 4 Pump Court. Pour sa part, Boreh se fait défendre par le cabinet Byrne and Partners, qui avait requis pour plaider sur ce dossier Christopher Butcher et Kier Howie de 7KBW.

    Un élément donne une petite idée de l'ampleur des frais d'avocats engagés de part et d'autre : lors du procès de Londres, les défenseurs du plaignant (gouvernement de Djibouti) ont demandé à ce que la partie adverse soit condamnée à payer leurs frais d'avocats britanniques, qui s'élèveraient déjà à la coquette somme de 4 millions £ (4,6 millions €). Pas mal !



    Encore une fois, nous constatons qu’IOG veut dominer par la Force, en cherchant à ce venger coute que coute.
    Alors que Beaucoup cherche à savoir la Vérité sur Boreh, de ce qu’il a fait et de tout ce dont on lui reproche.

    En agissant ainsi, IOG nous montre qu’il ne se Soussi pas de découvrir la vérité, et qu’il veut juste se venger de son ex ami, en le trainant dans Plusieurs Tribunaux, ce qui est plus Couteux, alors que le Tribunal Londonien est amplement suffisant pour réglé et éclaircir cette Affaire.

    Et de plus je trouve malsain et honteux de la part d’IOG d’impliquer la Femme et les Enfants de Boreh qui n’ont rien à voir dans ce conflit…
  4. Dans le sujet : De La Dictature A La Democratie, Comment Faire Tomber Un Dictateur

    Posté 19 févr. 2013

    Voir le message Spotlight, le 01 janvier 2013 - 10:56 , dit :




    Tres Interessant à Voir ! merci pour cette video !
  5. Dans le sujet : Iog Et Le Trafic D'armes Et D'alcool

    Posté 26 avril 2012

    Voir le message Egal, le 28 novembre 2011 - 05:46 , dit :

    Chers soeurs et chers frères djibnautes

    En 2000, Ali Dahan affirmait:
    "Le premier problème c'est que M. Guelleh qui fait le trafic d'alcool vers le Yémen aurait pu, si jamais il apprenait que je suis sur un voilier, essayer de me faire exécuter ainsi que tout le monde à bord et prétendre qu'il luttait contre les trafiquants d'alcool alors que c'est lui-même qui est à la tête de ce trafic. Par conséquent, cette route par mer était aussi très risquée."
    source: Mon lien

    beaucoup d'autres opposants dénoncaient le trafic d'armes et d'alcool de IOG mais beaucoup de djiboutiens ne savaient pas qui croire!

    Depuis, Wikileaks est passé par là.

    Voici une fuite d'un rapport de l'entrevue entre le général américain Petraeus et le président yéménite Ali Abdallah Saleh.
    Référence: 09SANAA1430
    Extrait:
    Saleh singled out smuggling from Djibouti as particularly troublesome, claiming that the ROYG had recently intercepted four containers of Djibouti-origin TNT. "Tell (Djiboutian President) Ismail Guelleh that I don't care if he smuggles whiskey into Yemen -- provided it's good whiskey ) but not drugs or weapons,"
    Source: Mon lien

    Les opposants ne disent pas que des mensonges. Le gros menteur c'est Bobard ou Bob le menteur.
    Il fait du trafic d'alcool (en plus c'est haram!) et il fait du trafic d'armes... Mais!! Il nous fait croire qu'il est un homme de paix (conférence de paix à Arta...) qu'il est un cheick (il porte le khamis à la RTD, il se montre à la prière de vendredi et de l'Eid,...). Un véritable clown criminel.

    Source: Fan club des caricatures de Roger Picon

    Image IPB



    Réunis pour la session plénière du mois d’avril 2012, les eurodéputés Verts - ALE ont protesté contre le trafic d’armes de l’Iran vers la Syrie.

    Tandis que le Conseil de sécurité des Nations-Unies adoptait samedi, à l’unanimité, une résolution autorisant le déploiement d’une première équipe d’observateurs non armés en Syrie, un cargo allemand avec des armes iraniennes à destination du régime syrien était stoppé à 80 km au large du port syrien ce samedi 14 avril 2012. Cette information a été divulguée par le Journal allemand Der Spiegel.

    L’hebdomadaire dévoile que, le navire « Atlantic Cruiser », appartenant à l’armateur allemand Bockstiegel, basé à Emden au nord de l’Allemagne, avait pris dans sa cargaison, dans le port de Djibouti, des armes destinées au régime de Bachar al-Assad. Auparavant, ces armes étaient sur un cargo iranien.

    http://blogs.mediapa... rmes-pour-assad

Mes informations

Titre :
Membre
Âge :
Âge inconnu
Anniversaire :
Anniversaire inconnu

Informations de contact

Courriel :
Cliquez pour m'envoyer un courriel

Amis

abdi.hassan n'a pas encore ajouté d'amis.

Commentaires

abdi.hassan n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?