djibnet.com: princesse.chougoune - Affichage d'un profil

Aller au contenu

princesse.chougoune : Profil Note du membre : -----

Réputation : 0 Neutral
Groupe :
Membres
Messages :
30 (0,01 par jour)
Plus actif dans :
Politique et développement (30 messages)
Inscrit :
14-novembre 10
Vus :
1 657
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne mai 17 2011 11:22
Actuellement :
Hors-ligne
Icône   princesse.chougoune n'a pas encore défini son statut

Messages que j'ai posté

  1. Dans le sujet : L'opposition Djiboutienne En Ordre Dispersée!

    Posté 17 mai 2011

    [quote name='freeman' date='15 mai 2011 - 02:00 ' timestamp='1305457214' post='193985']
    Comme à son habitude, l'opposition djiboutienne a disparu après la mascarade élective du 8 avril et à la constitution de la nouvelle cour.Certaines informations disaient même que certains leaders attendaient une nomination pour accéder à la cour du roi et ont tout fait pour éviter d'assister à des réunions d'union avec les autres membres de l'opposition.


    Communiqué du MRS: Conférence du Mans. L’occasion du discrédit ???

    http://www.djibtalk.... php?newsid=5489

    DJIBOUTI: (DjibTalk) MARDI MAY 17 — Communiqué du MRS: Conférence du Mans. L’occasion du discrédit ??? Nous dénonçons les propos tendancieux qui ont été tenus sur la toile et souhaitons apporter un rectificatif sur ce qui a été écrit à l’égard de l’opposition, mais également sur le MRS.

    Pour commencer, nous tenons à préciser que le MRS n’appartient pas à Ali Coubba, que nous saluons au passage l'intégrité, comme il est mentionné dans ce post, et secondo, qu’il est malhonnête de décrier l’opposition, du moins certaines organisations politiques très ciblées, comme Uguta, le MRS, l’ARD…, en les qualifiant de presque Collabos quand chacun sait leur rejet du régime.

    Pour parler uniquement du MRS, il faut savoir qu’aucune information nous a été transmise sur cette « fameuse » conférence du Mans, et qu’en plus, à aucun moment y étions conviés, comme à toutes les autres occasions au nom de l’opposition, subissons ainsi la loi des « démocrates » du culte du « huit clos ».
    Et pourtant, le MRS ne s’en est jamais plaint et ni fait des commentaires sur ces « oublis», à nous aviser sur les prétendus rassemblements de l’opposition. Pourquoi ? Allez donc savoir.

    Même si nous trouvons dommageable pour « l’unité » tant défendue, invisible dans sa pratique par les défenseurs de la « Démocratie », nous respectons cette volonté délibérée, mais certes anodine pour l’existence du MRS comme certainement pour les autres. Néanmoins, elle reste énigmatique pour tout démocrate. Cette attitude nous amene à nous poser des questions sur la volonté permanente à exercer ce culte du secret.

    Par contre, et nous tenons à le préciser, que l’opposition, celle bien sur intègre, qui défend des convictions profondes, émane d’un ensemble d’organisations comme des hommes et des femmes divers, et ne se réfère pas uniquement à un noyau d’amis de 30 ans.

    Peut-on, par ces agissements, rendre crédible une unité quelconque ? Qu’est ce que d’ailleurs l’opposition Djiboutienne? En ce qui nous concerne, sur quoi est-elle fondée exactement ? Quelle est la définition que nous avons, dans ce cas précis, d’un parti ou d’un mouvement politique ? Quelle est la définition du mot « rassemblement » ? Nous suggérons dans ce cas, aux personnes qui tiennent un tel procès d’intention pour discréditer des citoyens engagés, à poser toutes ces questions à celles et ceux qui se prétendent « leaders de l’opposition », que de diffamer avec autant de prétention.

    Par ailleurs, nous considérons que le terme « opposition » n’est pas un label que personne ne peut s’en prévaloir, sans accord d'une commission de parrainage, qui donnerait valeur à une quelconque ancienneté. Elle n’est pas non plus réservée à quelques quadras qui se sentiraient dépouillés de leur statut politique supposé, à chaque fois qu’il y ait une nouvelle formation politique.

    Dans toutes les démocraties, l’engagement politique reste un droit non conditionné pour chaque femme et pour chaque homme. Cependant, et quels que soient les comportements et les divergences, cela n’altère en rien au respect du MRS envers l’ensemble des personnes issues des partis comme des mouvements politiques de l’opposition. Cela dit, le MRS réfute toute forme de la pensée unique.

    Par contre, nous disons de la manière la plus honnête et la plus sincère possible, que tant que l’opposition n’aura pas compris qu’en politique, les consensus et les individualités sont essentiels pour le débat démocratique, en interne comme en externe, alors nous reproduisons exactement la même tendance « dictatoriale » avec l’évidence de notre incompréhension de la chose politique.

    A chacun sa responsabilité dans cet éclatement que l’on peut constater aujourd’hui, mais au combien regrettable pour l’ensemble de l’opposition comme pour nos concitoyens.

    Le Président du MRS
    Alexis MOHAMED
  2. Dans le sujet : Ard Et Le Mrd Sous La Direction De J.l Shaal

    Posté 13 avril 2011

    Voir le message newsman1, le 12 avril 2011 - 04:34 , dit :

    Le rédicule ne tue pas. MDDRRR!!! notre fameuse opposition, en mal médiatik, est prise, walahi, sous l'aile du gourou J.L.Shaal pr des interviews bidon a 2 balles, comme s ils allaient avoir un impact minimum soit-il.

    il faut bien meublé le manke de crédibilité maintenant ke la tempete des elections est passé. tt le monde hyberne, le calme total. GOD et Cassim se sont rediculiser comme pas permis. deja kil ne valaient pas grand chose, maintenant tt le monde aura compris. dans cette absurde, Cassim a confirmé mine de rien, ke ARD et UAD n'avait aucun plan B, mais un Z, la lutte armée a moins kils soient sur la liste de la prochaine nomination. il parait meme ke DAF, Alexie, Aynaché, ont eu de proposition. ils négocie en coulisse en ce moment.

    pr ls autres, il faut attendre que le gourou Shaal donne son aval. hhaaaa!! qd colonisation tu nous tient.


    voila les vidéos Gage: si si c a voir en famille pr se detendre...MMDDDRRR!! !!

    http://www.ardhd.org. ..articleID=14694
    http://www.ardhd.org... articleID=14661



    n'importe quoi!!!!! !!!
  3. Dans le sujet : Daf: L'appel En Somali Pour La Mobilisation De Vendredi

    Posté 5 mars 2011

    Voir le message freeman, le 04 mars 2011 - 02:24 , dit :

    Bien dit Mirgan! =D> =D> . Les fans du régime c'est-à-dire les vrais tribalistes ciblent cette fois-ci DAF.
    Mais, crois-moi, c'était coubba ou bourhan çà serait la même chose.
    Leur seul objectif c'est de diviser les djiboutiens pour que le régime reste.
    Je n'ai jamais vu DAF au pouvoir, mais j'ai vu iog et son système tribale.
    En outre, nous démocrates, on ne cherche pas à remplacer un individu par un autre.
    Nous voulons changer le système et nous faisons confiance au peuple djiboutien pour choisir ses dirigeants.
    Eux, n'ont pas confiance au peuple et à la démocratie.
    Ils s'attaquent le premier qui parle pour réveiller le peuple.
    En fait, c'est quoi, le crime de DAF, de parler au peuple pour lui dire de récupérer sa dignité et non de l'élire!
    On ne sait même pas si un jour est candidat pour être président.
    Mais, apparemment, ses appels leur font peur!.
    En tout cas, DAF ou un autre le peuple djiboutien choisira ses dirigeants futurs et n'acceptera plus votre dynastie!


    le "ttout sauf DAF, le fourlabas a commencé". walahi c fou c ke les Fourlabas sont suscpetibles. bravo ls gras, vs montré chak jr votre vrai visage. je susi loin d etre une tribaliste et pas pr le gros porc dIOG, mais il n y a ps besoin d attendre de voir 1 jr notre" warabo hourda" d etre au pouvoir, il sera pareil ke ce tribaliste au pouvoir maintenant. arrete arrete de dire ds betises et surtt pas Freeman, un mec avetis comme toi.
  4. Dans le sujet : Mrd In Birmingham! First Video

    Posté 4 mars 2011

    Voir le message Djibsomali, le 03 mars 2011 - 11:59 , dit :

    Comme prévu, la conférence du MRD organisée par l'équipe dirigeant à titre provisoire le nouveau comité du parti au Royaume Uni s'est tenue le samedi 26 février 2011 sous le patronage du président du MRD, Monsieur Daher Ahmed Farah (DAF). L'organisation matérielle était excellente et l'atmosphère fraternelle et nationale. La réunion a débuté à 16 heures. A l'ordre du jour, la pérennisation du comité du MRD au Royaume Uni et la participation de la diaspora à la mobilisation nationale contre la dictature.
    Les partisans du MRD sont venus nombreux. Femmes, hommes, jeunes et moins jeunes, plus d'une centaine de personnes ont répondu à l'appel du parti. Sans compter les nombreuses autres retenues par diverses pressantes obligations. De nombreuses personnalités du MRD étaient là. Outre le président Daher Ahmed Farah, ont pris part aux travaux de la conférence le président du comité du MRD en Belgique, Abdoulfatah Omar Osman, doyen de ce comité et conseiller spécial de son chef, Mohamed Ali Bobeh, le secrétaire aux affaires sociales dudit comité, Ahmed Mohamed Aden, le président du comité du parti en France, Mohamed Eleyeh Hoche, ainsi que le chef du Bureau du MRD en Amérique du Nord, Ahmed Ibrahim Abdallah, et les membres du Comité provisoire du MRD au Royaume Uni emmenés par leur président Mahamoud Ahmed Farah, un homme d'expérience et de conviction, qui a notamment fait partie de la direction du PND à Djibouti. A cette conférence, le MRD a aussi invité les autres forces de l'Opposition et la société civile. Y étaient ainsi présents le représentant de l'UDJ au Royaume Uni, Yonis Houssein Chireh, deux représentants du FRUD, tandis que le vice-président de l'ARD, Mahdi Ibrahim A. God, qui s'est déplacé à Bruxelles aux mêmes fins de mobilisation nationale contre la dictature, et Abdourahman Boreh ont envoyé un message de soutien aux conférenciers du MRD. De même, était présent le porte-parole de l'Intersyndicale UDT/UGTD, Mohamed Doubad Waïss. A signaler aussi la présence de deux représentants de la diaspora somalilandaise au Royaume Uni, Abdi Sorane et Abdourahman Ibrahim Bouh, et d'un membre de la communauté somalienne.
    C'est sur la pérennisation du comité du MRD au Royaume Uni que se sont ouverts les débats. Après la traditionnelle sourate de Coran et un mot d'introduction du modérateur Abdoulrahim Sahardid, porte-parole du comité provisoire du MRD au Royaume Uni, la parole a été donnée au président dudit comité, Mahamoud Ahmed Farah. Il a remercié les participants, s'est présenté et a présenté son équipe de cadres politiques de valeur, avant de s'étendre sur la situation désastreuse de notre pays et l'impérieuse nécessité de mettre fin à la dictature par la mobilisation nationale en cours. Il a vivement invité les partisans du MRD présents à la réunion et le reste de la diaspora vivant au Royaume Uni à soutenir de leur mieux la mobilisation nationale contre la dictature, appel qui a été bien accueilli. Lui a succédé au microphone, le président du comité du MRD en Belgique, Abdoulfatah Omar Osman. Celui-ci a évoqué l'expérience pionnière dudit comité, qui a su surmonter les difficultés rencontrées, et souhaité la bienvenue au MRD du Royaume Uni. A son tour, Mohamed Eleyeh Hoch, président du comité du MRD en France, s'est exprimé sur l'action dudit comité avant d'aborder la situation préoccupante de notre pays. De même, Ahmed Ibrahim Abdallah, chef du Bureau du MRD en Amérique du Nord, a évoqué le combat que lui et son équipe mènent là-bas au titre du parti et la nécessité d'intensifier la mobilisation nationale contre la dictature. Et le Comité du MRD au Royaume Uni d'être officiellement proclamé par le président du parti, Daher Ahmed Farah.
    Le second point à l'ordre du jour, à savoir la mobilisation nationale contre la dictature et la participation de la diaspora à cette mobilisation, a lui aussi suscité un grand intérêt des conférenciers. Après les exhortations des dirigeants du MRD et du représentant de l'UDJ, Yonis Houssein Chireh, adressées à la diaspora pour une large participation à la mobilisation contre la dictature, la parole est allée à la société civile. Ainsi, Mohamed Omar Merito a pris la parole et appelé les Djiboutiens à se débarrasser de la dictature. Puis c'est le porte-parole de l'Intersyndicale UDT/UGTD, Mohamed Doubad Waïss, qui est intervenu. Il a notamment réaffirmé son soutien et celui du mouvement syndical libre à la mobilisation nationale contre la dictature. De même, les deux membres de la communauté somalilandaise, Abdi Sorane et Abdourahman Ibrahim Bouh, se sont adressés aux participants. Ils ont rappelé le soutien du peuple djiboutien à celui frère du Somaliland du temps où ce dernier luttait contre la dictature du général Mohamed Siad Barreh. Ils ont dénoncé le soutien apporté par le président Ahmed Mohamed Mahamoud dit Silanyo, son administration et son parti Koulmiye au dictateur Ismaël Omar Guelleh et à son projet de troisième mandat. Ils ont souligné que le peuple somalilandais rejette très largement ce soutien à la dictature et qu'il est solidaire du peuple djiboutien frère.
    La salle a largement pris part aux débats. Des échanges fructueux se sont instaurés entre les dirigeants du MRD et les autres participants. Sans tabou, ils ont porté sur l'état de notre pays, le programme du MRD, l'unité de l'opposition, la mobilisation contre la dictature, l'après-dictature, etc. Le président du MRD, Daher Ahmed Farah, qui a rappelé, dans sa longue intervention, la vision nationale et le programme politique du MRD, a réaffirmé la détermination du parti à poursuivre les efforts inlassables en faveur du changement démocratique. Il s'est prêté volontiers à l'exercice des questions-réponses, questions qui ont porté sur l'hostilité du régime à l'endroit du parti et de son action, sur la politique de la peur que pratique le président Ismaël Omar Guelleh, sur l'avenir proche et lointain du pays, sur les voies et moyens pour la diaspora de soutenir la mobilisation nationale.
    La conférence s'est achevée vers 20 heures, sur les conclusions suivantes:
    -la proclamation officielle du Comité du MRD au Royaume Uni avec siège à Birmingham,
    -l'attribution d'un mandat de six mois à la direction provisoire dudit comité pour pérenniser la vie du parti au Royaume Uni et organiser l'élection d'un comité ordinaire au terme de ces six mois,
    -la participation active de la diaspora du Royaume Uni à la mobilisation nationale contre la dictature, que ce soit par voie de manifestations de soutien, d'aide matérielle et morale, ou de médiatisation.
    La lutte continue. Et la victoire est proche.


    source:http://www.mrd-djibouti. com/mrd/index.php?option=com_content& view=article&id=232:birmingham& catid=43:dernieresnouvelles& Itemid=27



    Bizarre, on ne voit a ok1 moment le public. Il y en avait au moins ? des preuves...vite des preuves....
  5. Dans le sujet : Daf: L'appel En Somali Pour La Mobilisation De Vendredi

    Posté 3 mars 2011

    Voir le message DIVAD, le 03 mars 2011 - 12:54 , dit :

    Quelle coïncidence, cette dépêche du PARTI RÉPUBLICAIN pour L'INNOVATION DÉMOCRATIQUE et L'ÉCOLOGIE par le biais de son secrétaire Général intervient kelke jour après mon post sur le panel de notre opposition dont certains se sont insurgés kant j’ai traité DAF de tribaliste et d’avide de pouvoir et d’autorité. Les propos de Mr bourhan en disent long sur la vraie nature de cet homme.

    DAF a toujours souffert de syndrome ke moi j’ai baptisé de « à notre tour après les mamassans » et beaucoup des membres de son clan pensent la même chose à l’image du très célèbre ALQUEDON de ce forum.

    Il n’est plus ke l’ombre de lui-même depuis sa tentative avortée de coup d’état après l’agression érythréenne, récemment le représentant de l’ONU pour les affaires somaliennes a condamné les propos k’il a tenu sur le plateau d’Africa 24, ce dernier avait prétendu ke les 500 policiers stagiaires somaliens de Nagad avait pris part à une sois disante répression le vendredi 18 février.

    Monsieur ne s’est même pas gené pour adresser ses condoléances a ceux ki y ont perdus leurs vies ni souhaiter prompt rétablissement aux blessés, pour lui les revendications et les manifestations du peuple se résume a une lutte tribale pour la conquête du trône et pour cela il est persuadé k’il est l’héritier légitime.

    Son arrogance et son complexe de supériorité contraste et de loin l’indifférence totale ke le peuple djiboutien exprime a son égard, ses multiples dérapages ki font souvent tache d’huile dans notre opposition jette un discrédit au combat perdu d’avance k’il mène contre l’unité et la cohésion sociale si fragile de notre pays, mais aussi aux autres opposants dont certains méritent d’être signalés tant ils se sont distingués par leur objectivité et leur analyses pertinentes de la situations actuelles et qui proposent également des perspectives encourageantes pour notre avenir.

    Je me réjouis des propos de Mr Bourhan lorsqu’il déclare ke « Djibouti n'est pas la propriété d'une seule ethnie, ou encore moins une succession à un trône selon les fantasmes des sous tribus et sous clans de cette même ethnie »

    Je ne comprends pas comment les élucubrations d’un tel personnage puissent trouver échos auprès du peuple Djiboutien, j’ignore les liens ki lient ces personnes avec DAF mais sachez ke ce monsieur n’incarne nullement l’idéale de démocratie et de justice dont nous rêvons tous.

    Je lance un appel a mes frères afars, ne vous faites pas bernez par les sournoiseries d’un être vil, impitoyable, ignare, et prêt a tout y compris a déclencher une guerre tribale entre les issas pour accéder au trône.

    Dans tous les cas quand le lézard est lapidé par ses propres frères de race, le cousin margouillat ne doit pas se croire hors de danger.

    A BON ENTENDEUR!!!! !




    "mais aussi aux autres opposants dont certains méritent d’être signalés tant ils se sont distingués par leur objectivité et leur analyses pertinentes de la situations actuelles et qui proposent également des perspectives encourageantes pour notre avenir".

    COMME QUI ? NOUS AVONS BESOIN DE SAVOIR

    Sur le reste, je suis entierement d'accord. Ce monsieur me parait faux. En plus le pire, il est persuadé que les djiboutiens l'ecoutent. MDRRR!!!!! !!

    Bravo pour ton article. t as cerné le personnage, ignore, insocialble et solitaire. il a meme roulé Guedi Hared.

Mes informations

Titre :
Membre
Âge :
Âge inconnu
Anniversaire :
Anniversaire inconnu

Informations de contact

Courriel :
Privé

Amis

princesse.chougoune n'a pas encore ajouté d'amis.

Commentaires

princesse.chougoune n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?