djibnet.com: deeroli - Affichage d'un profil

Aller au contenu

deeroli : Profil Note du membre : -----

Réputation : 1 Neutral
Groupe :
Membres
Messages :
87 (0,02 par jour)
Plus actif dans :
Politique et développement (86 messages)
Inscrit :
23-mai 10
Vus :
1 450
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne févr. 25 2011 04:57
Actuellement :
Hors-ligne
Icône   deeroli n'a pas encore défini son statut

Sujets que j'ai initié

  1. Le Soutien Du Frud À La Manifestation Du 18 Fevrier 2011

    Posté 15 févr. 2011

    Le mouvement armée reste à l'affût et attend le moment opportun pour lancer l'assaut à la dictature.En attendant il participe et soutien l'action pacifique du peuple.

    Front pour la Restauration de l’Unité et la Démocratie (FRUD)
    Courriel: frud_Djibouti@hotmail.com


    COMMUNIQUÉ
    Soutien à la manifestation du 18 février 2011 à Djibouti à l’Appel de l’UAD


    Le FRUD soutient la manifestation du 18 février 2011, organisée par l’UAD, avec
    la participation de l’UMD et toutes les forces démocratiques djiboutiennes.
    Le FRUD appelle tous ses sympathisants, ses militants et la population djiboutienne, à participer à cette manifestation pour la liberté, la démocratie, la dignité, contre le troisième mandat d’IOG, contre sa famille mafieuse et prédatrice.
    Le FRUD salue la bravoure et le courage des jeunes qui ne cessent de manifester contre le régime d’Ismaël Omar Guelleh.
    Le FRUD condamne les conditions de décès dans les locaux de la Gendarmerie d’Abdallah Mohamed Abdallah, et toutes les arrestations arbitraires y compris celle des défenseurs des droits Humains à Djibouti dont le président de la LDDH, Jean-Paul Noël.
    Le F.R.U.D attire l’attention de la communauté internationale, sur l’importation massive d’armes de guerre à Djibouti, y compris celles qui sont prélevées sur les armes à destination de la Somalie, en provenance de l’Ouganda, de la Chine etc.
    Le F.R.U.D met en garde le couple présidentiel sur une éventuelle utilisation des 500 policiers somaliens en formation, encadrés par des officiers ougandais, (qui dans la nuit de 31 décembre 2010, ont patrouillé dans la ville de Djibouti et continuent à le faire pour repérer les lieux de manifestation), contre les manifestants pacifiques, parce qu’il n’a confiance ni en sa police, ni en son armée, à l’exception de quelques irréductibles de la Garde Républicaine.C’est pour cacher toutes ces basses manoeuvres que les autorités Djiboutiennes ont organisé le 9 février une mise en scène ubuesque d’une prétendue découverte d’armes au nord du pays, qui appartiendraient au FRUD et proviendraient d’Érythrée.


    Fait à Bruxelles, le 12 février 2011
    MOHAMED KADAMY
    Président du FRUD
  2. Quand Iog Fait Cambrioler Le Dr Abbaté

    Posté 27 janv. 2011

    Le cambrioleur c'est IOG

    C'est lui IOG, le gros flic mafieu qui a fait dévalisr le cabinet Du doteur Abatté,bien connu et apprécié de tous les Djiboutiens.
    IOG s'est toujours opposé à la réussite sociale d'un Afar. Même s'il est politiquement du même bord que lui. Il a ainsi ruiné Barkat Gourad, et fait endetté Ali Guelleh jusqu'au coup.
    Il ne touchera jamais à un porte monnaie d'un Issa même si celui tente de le destituer par un coup d'Etat.
    La preuve il n'a jamais touché au patrimoine de Yacin Yabeh.
    Extremiste tribale cet homme s'est toujours distinguée par un anti afarisme caratèrisé.
    Demain nous attendons de l'Etat democratique qu'il restitue au docteur Abbaté l'ensemble des biens que le dictateur vient de lui dérober en ponctionnat sur la richesse male acquise d'IOG saisi par l'Etat de droit.
  3. Xeer-Issa Ou Quand L'integrisme Se Veut Sagesse!

    Posté 27 janv. 2011

    Arreh:"fou du Xeer" et fier de l'être.




    Tout le monde s’accorde à dire qu’Arreh affectionne particulièrement Xeer Cissa .
    Libre Choix, contrainte familiale, panurgisme ou tout simplement parce que le Xeer constitue la boussole sans laquelle il perdrait le nord ?
    Peu importe la raison, Arreh est Xeeriste et fière de l’être. Xeeriste mais non Républicain parce que le Xeer ne prévoit l’égalité qu’entre des personnes du sang Issa ou entre les clans et les sous clans de la tribu Issa alors que la République prône l’égalité entre les citoyens. Arreh fait valoir la primauté du Xeer sur les lois de la République et pour preuve il affirme : « …nos sages nous gouvernent indirectement à partir de leurs arbres des oueds. »
    La passion pour le Xeer pousse Arreh à vénérer cette coutume jusque dans ses principes les plus iniques et immoraux.

    Xeer Issa: un texte exclusif.


    D’après Arreh, les principes auxquels adhèrent l’immense majorité des Issas ( Xeer Cissa) ne peuvent souffrir une « guerre civile inter-Issas ». Autrement dit, selon lui les jeunes Issas ne peuvent prendre les armes aux côtés de leurs concitoyens Afars pour défendre des idéaux comme la liberté, la justice ou la démocratie sans transgresser le principe de solidarité versus Xeer Cissa qui devrait prévaloir en tout circonstance, dans le temps et dans l'espace.
    Pour conférer un caractère probant à son opinion, Arreh nous rappelle "la posture du « vieux sage » ", Ougass à la Mecque: « faire de l'invocation pour Djibouti qu'Allah nous épargne des tempêtes et de l'odeur de la poudre a canon (aamiiin)». Ainsi,Ougass, implore le bon Dieux non pas contre la dictature qui sévit en République de Djibouti depuis trente trois ans , mais contre la guerre, c'est-à-dire contre la résistance à l’oppression dont le moteur serait l’ethnie afar. Il ne se préoccupe nullement de la cause mais de conséquence. Car il Veut à tout prix éviter la division et la guerre civile fratricide aux Issas.


    Ougass Issa : un vrai faux sage.

    La sagesse Ougassienne se garde bien de prêcher l’égalité, la fraternité, la justice ou le partage équitable du pouvoir et des richesses entre les Issas et les non Issas à Djibouti. C’est une sagesse originale, orientée et exclusive.
    La sagesse versus Xeer-Issa consiste seulement à dissuader de la division ou de la guerre inter-Issas. Elle n’ira jamais jusqu’à prodiguer aux dirigeants Issas des conseils utiles pour préserver la coexistence pacifique des différentes communautés à Djiboutienne.
    C’est une sagesse qui incite les Issas à rester solidaires des injustices commises par les membres de leur communauté. Et ceci non pas pour les réparer comme le voudrait la raison humaine, mais pour protéger les auteurs et défendre la tribu Issa dans son ensemble contre les victimes.
    Arreh pour sa part nous rappelle qu’un Ougass Issa même à la Meque pense en Xeer Cissa . Ainsi en implorant le bon Dieu d’épargner Djibouti de la Guerre c’est bien d’une guerre civile inter-Issa dont il s’agit et non entre les différentes communautés du pays si non il sortirait de son rôle qui consiste à se préoccuper exclusivement à l’intérêt Issa. Il implore le bon Dieu d’épargner de la guerre civile fratricide « Ummat Ugass » et non « Ummat Maxamad »comme on pouvait s’y attendre conformément aux préceptes de l’Islam.
    Notre ami Arreh, « le fou du Xeer » ne pouvait trouver meilleur argument que celui de l'Ougass à la Mecque pour dissuader les Jeunes Issas de se solidariser avec les Afars afin de défendre la liberté et l’Etat de droit et sauver la maison commune qui est la république de djibouti.
    Reste à savoir si Ougass et Arreh seront entendus par les jeunes Issas Djiboutiens.
  4. L'opposition Djiboutienne Est Réaliste: Iog Doit Partir!

    Posté 24 janv. 2011

    IOG, suis l'exemple et sauves-toi!

    Il n'a jamais mérité la magistrature suprême, il n'a jamais eu l'étoffe d'un responsable, il a toujours compté sur la terreur, les opérations mafieuses et la fraude électorale pour s'imposer à la tête de l'Etat.
    - En tant que flic il a fait de Djibouti un Etat policé et des djiboutiens un peuple terrorisé.

    - En tant que mafieux il a fait de Djibouti une plaque tournante de drogues, une zone de blanchiment d'argent sale et une décharge de déchet nucléaire (des enfants naissent avec des malformations jamais vu et inexpliquées dans certaines localités du nord).

    - En tant que prédateur il a pillé les finances de l'Etat et la richesse du pays.

    - En tant qu'extrémiste tribal, il marginalisé, appauvri et massacré la communauté Afar.

    - Cet homme a passé plus de trente trois ans à agir contre l'intérêt national, à semer la haine et à diviser le peuple.

    Ennemi déclaré de la République de Djibouti et du peuple djiboutien, IOG doit quitter le pouvoir avant fin Mars 2011.

    D’Est à l’Ouest, du Nord au Sud soyons solidaires et disons NON à IOG.

    Montrons au monde entier que les djiboutiens sont capables de faire tomber la dictature la plus féroce de l’Afrique.

    Vive le peuple Djiboutien!
    Vive l'opposition Djiboutienne!
    Vive Uguta-Toosa!
  5. Djibouti: La Répression Au Menu;

    Posté 17 janv. 2011

    A l'approche de l'écheance presidentielle le dictateur Ismail Omar Guelleh acculé intensifie la répression.
    Nous reproduisions ci-dessous la liste des personnes qui font l'objet d'arrestation arbitraire.
    Certaines d'entre elles auraient été torturées par l'équipe du colonel Abdo Abdi Dembil. (sources ARDHD)


    1- YOUSSOUF DEBERKALEH AHMED
    2- ABDALLAH HASSAN YOUSSOUF
    3- ABAKARI aBDALLAH (Kaxxa Caxa-li)
    4- AHMED ALI (dit Gaalafiyti Hamad)
    5- MOUSSA HASSAN YOUSSOUF
    6- RAHMA ALI YOUSSOUF
    7- FATOUMA ABDALLAH HASSAN(Saga-Gexo)
    8- DABSIA DEBERKALEH AHMED
    9- YOUSSOUF ALI NOUHO
    10- AHMED MOHAMED ABAKARI
    11- HAMID AHMED ALI
    12- ABDO DINI KIYOYTA
    13- en cours d'identification
    14- en cours d'identification[/b]

Mes informations

Titre :
Membre
Âge :
Âge inconnu
Anniversaire :
Anniversaire inconnu

Informations de contact

Courriel :
Cliquez pour m'envoyer un courriel

Amis

deeroli n'a pas encore ajouté d'amis.

Commentaires

deeroli n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?