djibnet.com: Galileo Galilei - Affichage d'un profil

Aller au contenu

Galileo Galilei : Profil Note du membre : -----

Réputation : 0 Neutral
Groupe :
Membres
Messages :
4 (0 par jour)
Plus actif dans :
Politique et développement (4 messages)
Inscrit :
25-janvier 10
Vus :
836
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne mai 17 2010 08:02
Actuellement :
Hors-ligne
Icône   Galileo Galilei n'a pas encore défini son statut

Messages que j'ai posté

  1. Dans le sujet : Safia Serpent

    Posté 2 mars 2010

    Elle délire cette dame.
    Elle a peut etre rencontré des problémes dans sa jeunesse, mais de là à dénigrer toute une nation.... :angry:
    Elle aurait pu ajouter qu'on vend les organes des enfants qui ne sont pas issas. :P
    Je tiens a lui dire que notre vie sociale à djibouti n'a rien a envier aux francais.
  2. Dans le sujet : Djibouti Envoie 450 Soldats En Somalie

    Posté 4 févr. 2010

    c'est la chose la plus absurde que je viens d'entendre. Envoyer a peine 500 soldats pour aider les somaliens c'est comme vouloir eteindre un incendie en pissant dessus, et a part se bruler l'organe, on n'y arrive pas.
    Cependant je salue l'intention ( si elle est sincere) de notre gouvernement a vouloir aider le peuple frere.
    Ethniquement parlant les somalis sont un, peu importe les frontiéres qui les séparent. Les afars sont leurs voisins et forment avec eux une forte communauté musulmane dans la corne de l'afrique.
  3. Dans le sujet : Comment Feu Gouled Predit Le Desastre De Feu S.barreh

    Posté 27 janv. 2010

    Voir le message yeux de biche_, le 26 janvier 2010 - 09:08 , dit :

    wow , j'ai posté cette video pour que vous donniez votre opinion pour nous informer de quelques choses sinon vous critiquez sinon vous commentez ........

    "Malgré la réélection du général Barre en 1986, l’opposition (le Mouvement national somalien), opérant surtout dans l'ancien Somaliland britannique, ne désarma pas et conquit certaines parties du nord de la Somalie, s'attirant de féroces représailles du pouvoir en place qui détruisit pratiquement Hargeysa (a une nuit de voiture de la capitale djiboutienne). De nouveaux mouvements d’opposition (chacun tirant son soutien d’un clan différent) émergèrent également à la fin des années quatre-vingt. La guerre civile s’intensifia et Barre s'enfuit de la capitale en janvier 1991. Dans le chaos social qui suivit, les écoles ont cessé d'exister. Puis le dictateur Barre fut remplacé à la tête de l’État par Ali Mahdi Mohamed Farah Aïdid, également membre du CSU (Congrès de la Somalie unifiée). Pendant les deux ans qui suivirent, quelque 50 000 personnes furent tuées lors de violents combats, menés de façon continue entre les factions rivales (de novembre 1991 à mars 1992). Du fait de la rupture des lignes d’approvisionnement dans ce pays ravagé par la guerre, environ 300 000 personnes moururent de faim."
  4. Dans le sujet : Comment Feu Gouled Predit Le Desastre De Feu S.barreh

    Posté 26 janv. 2010

    salut yeux de biche. Avant de publier de telle vidéo, connais-tu le contexte historique de ces paroles ?

Mes informations

Âge :
Âge inconnu
Anniversaire :
Anniversaire inconnu

Informations de contact

Courriel :
Privé

Amis

Galileo Galilei n'a pas encore ajouté d'amis.

Commentaires

Galileo Galilei n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?