djibnet.com: Meuh - Affichage d'un profil

Aller au contenu

Meuh : Profil Note du membre : ****-

Réputation : -2 Poor
Groupe :
Membres
Messages :
308 (0,06 par jour)
Plus actif dans :
Forum Général (154 messages)
Inscrit :
21-avril 08
Vus :
3 690
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne sept. 03 2010 04:18
Actuellement :
Hors-ligne
Icône   Meuh n'a pas encore défini son statut

Messages que j'ai posté

  1. Dans le sujet : Alors, Est-Ce Que Votre Somali Est La Hauteur?

    Posté 3 sept. 2010

    Ca s'voit que ton francais n'est pas a la hauteur. Ou alors ca doit etre le francais comme ils ecrivent au Canada. La raison pour laquelle j'aime ce sujet n'a rien a voir avec une soudaine comprehension du probleme que pose la perte de la langue maternelle. Bien sur, il faut promouvoir le somali, parce que les langues, c'est un peu comme les dieux et les deesses d'antan. Tant que de fervents adorateurs jouent du tambour, sacrifient pour et se prosternent devant le dieu ou la deesse, ladite divinite prospere. Des que le nombre de gens qui croient en une certaine divinite commence a jouer les peaux de chagrin, la divinite se meurt, doucement mais surement, pour ne laisser a la fin qu'un triste assemblage de statues et legendes. C'est la meme chose pour les langues. Et c'est la raison pour laquelle les langues meurent. Pour commencer, la langue devient difficile, incongrue, inelegante ( cumbersome) dans la bouche du pratiquant. Quand la langue n'evolue pas avec le monde tout autour, la langue echoue. Je n'ai jamais su dire fonction (en maths), derivee, derivee seconde, Fourrier transform, equation differentielle, Precession relativiste du periastre, continuite ou differentiabilite, champ magnetique en somali. En fait, il y'a vraiment tres peu du contenu de mes livres et notes que je puisse traduire en somali. Et ce n'est pas parce que je suis une sardine quand il s'agit de parler, lire ou ecrire en somali. C'est impossible, tout simplement. Quand il n'y a aucune chance d'utiliser une langue pour decrire ne serait-ce qu'une fraction de votre quotidien, ca n'encourage pas.
    La raison pour laquelle j'aime ce sujet se trouve dans la quete de la perfection. The mixed race boy speaks a language which should be totally alien to him, but instead he feels very comfortable with it, and this tells you that the somali language has the potential of describing anything out there. No one has set out to work and rewrite the world of physics, Maths, chemistry, for example, in somali. Hell, I might even consider giving it a try. Les gardiens de la rhetorique somalienne semblent trop occupes avec la poesie, au lieu d'essayer de repousser les limites de la langue. Et c'est la que la quete de la pefection entre en jeu. Ce n'est pas un jeu d'enfant que de jongler avec plus de quatre langues. Essayez pour voir.
    Le babouin.

    Ps: dsl pour le manque d'accent. Le clavier n'aime pas Louis Aragon.
    Ps2: kalimadda "baboon" soomaali ma lagu fasiri karayaa? Luqada somaaliga qaninimo ayaa u dhiman. (and for those if you who are wondering what did that mean, I wanted to know how to say "baboon" in somali. The somali language, I think, lack richness and depth.
  2. Dans le sujet : A Terrorist Plot Against David Cameron...

    Posté 3 sept. 2010

    I am not for violence or anything, but I wish they had suceeded. You don't go bombing roads and killing people and then get worried they might send a rocket-propelled grenade up your ass.
  3. Dans le sujet : The Beginning Of 6666 Ways To Get Rid Of Piggy

    Posté 3 sept. 2010

    Sure. The guy needs to go but I am somewhat skeptical. I mean, I don't pretend to know the best way to begin a nationwide awareness of the need for true democracy, but I sure as hell know it's not by assuming to be able to teach Djiboutians by writing "pseudo-pamphlets" on some shady forum. I mean, come on, I have not heard of any serious successful revolution which was discussed this publicly. Have you? Besides, as I wrote here once before, your take, labo, is way too angry to be anything but personal. I enjoy reading some of the things you write, and hell, I even like some of it. But you lack objectivity.
    I can only but welcome your take on khat though. It's kinda dificult to realise you're a drug addict when you're a drug addict and everyone around you is a drug addict. The whole society seems to be running on khat. I can't think of only few social occasion which does not recquire khat. The problem is that khat is associated with manhood, maturity. It's kinda cool, if you know what I mean. And hell, since joy is not really running around, people tend to grab it when and where they can get it. Khat, thy name is east african. But it is contained for a reason. You need a certain atmosphere to really enjoy khat, and it is NOT a universal pleasure, otherwise by now people all over the world would be hustling it all over the place. All it needs would be a hard boiled politician and a thorough scientific investigation of all the health risks associated with khat, and then it would be made illegal from one country. Maybe then the rest will follow. And even in the event of its illegalisation, khat will be still around but it will, at least, criple less djiboutians.
    Tha baboon.
  4. Dans le sujet : Babouin Pas Vu!

    Posté 26 juin 2010

    Voir le message Fluid, le 25 June 2010 - 08:30 PM, dit :

    It is not hard ... One topic but many subjects, concerns and questions. It shows that you are fighting the bull by the horn. Enjoy it while it last.

    And you are the local Sherlock Holmes I presume. How'z you fluid? Toujours aussi fluide et limpide? What about your summer?
    Tha red baboon.
  5. Dans le sujet : Le Voyous De L'equipe De France

    Posté 25 juin 2010

    Ca ne rate jamais. Quand ils gagnent, marquent et font rever le monde, ils sont francais et vraiement tres peu semblent se souvenir du fait qu'ils sont noir. Et puis, des que ca va pas, on se rapelle tres vite de la couleur de leur peau ou du nombre de consonnes dans leur noms. Ca se passe partout. Y'a de cela un moment quand le joueur de tennis ecossais Muray etait a deux pas de gagner un grand slam, tout le monde en Grande Bretagne etait derriere lui. "come on, do it for Great Brittain", etait le mot d'ordre. Des qu'il commence a perdre, ca devient "fcucking scottish". Ce que je pense? Bien fait pour la France. Ils ne se sont jamais rassembles derriere leur equipe, je me rappelle de la mauvaise foi generale y'a quatre ans quand tout le monde huait Zidane et son equipe un jour et l'adorait le lendemain.

Mes informations

Titre :
Membre
Âge :
Âge inconnu
Anniversaire :
Anniversaire inconnu

Informations de contact

Courriel :
Privé