djibnet.com: Realité Ou Tribalisme - djibnet.com

Aller au contenu

  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Realité Ou Tribalisme pragmatique Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Xagaa2006 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
14
Inscrit :
02-janvier 06

Posté 17 janvier 2006 - 02:34

Il y a des gens qui confond sans arret la realité geographique et sociale et le tribalisme. Commencer a aider ses proches à sortir de la misere n'a rien de tribalisme. Au contraire, c'est une maniere de participer au developpement economique et sociale de la region.

soyans sincere avec ns même et soyans pragmatique mes freres et soeurs. c'est en se traitaons de tribaliste que vs allez faire avancer les choses. Moi je suis fier de secourir mes proches à Awdal, Arta, Lughaya ou encore Awash. Et cela sans porter atteinte physique et/ou morale aux autres groupes sociales. et je m'aatend la même chose de leur part bien sur. Arretons de falsifier l'histoire.

Ne perdez pas vs tps à s'insulter, le tps est precieux. Il faut communique, discuter et s'entreaider, à defaut de disparaitre de la carte regionale au profit de Gondar. A vs de decider.

Il est vrait que les insultes à la legere ainsi que le manque de decision caracterise au plus haut poin l'Homme SOMALI. N'est il pas tps de changer de cap et de faire qqc de concret et de laisser le palabre de cote.

La regle du jeu est simple mes enfants, agir ou ceder la place (disparait de la scene mondiale politique et economique). comme dit le proverbe celebre "muuqo ama maqnoow", et oui, cela est aussi valable à l'echelle mondiale n'est ca pas!!!

a +, ciao. NABADOON
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   gabayo Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
208
Inscrit :
27-août 05

Posté 17 janvier 2006 - 09:45

l erreur principal que tu as fait lors de ton raisonnement est d avoir voulut dissocier le lien qui existe entre population,repartition geographique et tribus en afrique de l est. chaque pays va avec une ou plusieurs tribus majoritaire et c est une realité bien ancréé dans notre façon de percevoir les choses dans cette partie de l afrique . lorsque je parle de l ethiopie , je citerai les oromos et les hamashi et des tigree en oubliant expressement biensur les somalis de harar ,diri dawa et biensur de l ogaden parce qu ils ne sont qu une minorité.
je vais rentrer bcp plus dans les details mais il ne faut pas sous estimer le facteur tribus-territoire.

secundo , mon cher ami xagaa, tu commets une faute en deconsiderant totalement les frontiéres qui separe les pays. tu peux à titre personnel aider ta famille ou tes proches de loughaya ou d ethiopie mais tu ne peux en aucun cas proner l investissement à titre collectif dans ces regions hors de nos frontiéres. tu ne peux pas dire aux djiboutiens d aller investir en ethiopie ou en somalie alors que NOTRE PAYS A BESOIN DE CES INVESTISSEMENT POUR JUTSEMENT ATTEINDRE UN TAUX DE CROISSANCE 6/100 POUR REDUIRE DE MOITIE LA PAUVRETE QUI SEVIT A DJIBOUTI.
tu nuis à l interet de la nation lorsque tu expatries des capitaux gagner sur le sol djiboutien ,constater l appauvrissement de djibouti,vers un autre pays,constater l enrichissement de ce pays .

enfin si j ai bien compris tes motivations , tu comptes investir les regions de loughaya pour aider ta famille rester la bas ?
eh ben ,cher ami , je dois te dire que ces regions vont etre vidés de leurs habitants dans le moyen terme à cause de la secheresse et du fait aussi que bcp des gens natifs de ces regions prosperent à djibouti .
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   mimi2005 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 327
Inscrit :
03-octobre 05
Gender:
Male

Posté 18 janvier 2006 - 09:16

Voir le messagegabayo, le Tuesday 17 January 2006, 18:45, dit :

l erreur principal que tu as fait lors de ton raisonnement est d avoir voulut dissocier le lien qui existe entre population,repartition geographique et tribus en afrique de l est. chaque pays va avec une ou plusieurs tribus majoritaire et c est une realité bien ancréé dans notre façon de percevoir les choses dans cette partie de l afrique . lorsque je parle de l ethiopie , je citerai les oromos et les hamashi et des tigree en oubliant expressement biensur les somalis de harar ,diri dawa et biensur de l ogaden parce qu ils ne sont qu une minorité.
je vais rentrer bcp plus dans les details mais il ne faut pas sous estimer le facteur tribus-territoire.

secundo , mon cher ami xagaa, tu commets une faute en deconsiderant totalement les frontiéres qui separe les pays. tu peux à titre personnel aider ta famille ou tes proches de loughaya ou d ethiopie mais tu ne peux en aucun cas proner l investissement à titre collectif dans ces regions hors de nos frontiéres. tu ne peux pas dire aux djiboutiens d aller investir en ethiopie ou en somalie alors que NOTRE PAYS A BESOIN DE CES INVESTISSEMENT POUR JUTSEMENT ATTEINDRE UN TAUX DE CROISSANCE 6/100 POUR REDUIRE DE MOITIE LA PAUVRETE QUI SEVIT A DJIBOUTI.
tu nuis à l interet de la nation lorsque tu expatries des capitaux gagner sur le sol djiboutien ,constater l appauvrissement de djibouti,vers un autre pays,constater l enrichissement de ce pays .

enfin si j ai bien compris tes motivations , tu comptes investir les regions de loughaya pour aider ta famille rester la bas

eh ben ,cher ami , je dois te dire que ces regions vont etre vidés de leurs habitants dans le moyen terme à cause de la secheresse et du fait aussi que bcp des gens natifs de ces regions prosperent à djibouti .

:(( :(( :(( Here we go again.., Ca me fait pleurer de lire des individus comme gabayo totalement perdu et suivant a la lettre les regles que les gaulois nous ont imposes.. dommage Que les sacres colons nous bercent pas La population issa ,en tout cas, n as pas de frontiere..never had..never will have so mister xaaga gor for it ...apres tout tu n aides que ton prochain..Sadaqad du waxeey ku waajibta sokeeyeeh sow tii la yidhih ma....
B)

Voir le messagegabayo, le Tuesday 17 January 2006, 18:45, dit :

l erreur principal que tu as fait lors de ton raisonnement est d avoir voulut dissocier le lien qui existe entre population,repartition geographique et tribus en afrique de l est. chaque pays va avec une ou plusieurs tribus majoritaire et c est une realité bien ancréé dans notre façon de percevoir les choses dans cette partie de l afrique . lorsque je parle de l ethiopie , je citerai les oromos et les hamashi et des tigree en oubliant expressement biensur les somalis de harar ,diri dawa et biensur de l ogaden parce qu ils ne sont qu une minorité.
je vais rentrer bcp plus dans les details mais il ne faut pas sous estimer le facteur tribus-territoire.

secundo , mon cher ami xagaa, tu commets une faute en deconsiderant totalement les frontiéres qui separe les pays. tu peux à titre personnel aider ta famille ou tes proches de loughaya ou d ethiopie mais tu ne peux en aucun cas proner l investissement à titre collectif dans ces regions hors de nos frontiéres. tu ne peux pas dire aux djiboutiens d aller investir en ethiopie ou en somalie alors que NOTRE PAYS A BESOIN DE CES INVESTISSEMENT POUR JUTSEMENT ATTEINDRE UN TAUX DE CROISSANCE 6/100 POUR REDUIRE DE MOITIE LA PAUVRETE QUI SEVIT A DJIBOUTI.
tu nuis à l interet de la nation lorsque tu expatries des capitaux gagner sur le sol djiboutien ,constater l appauvrissement de djibouti,vers un autre pays,constater l enrichissement de ce pays .

enfin si j ai bien compris tes motivations , tu comptes investir les regions de loughaya pour aider ta famille rester la bas

eh ben ,cher ami , je dois te dire que ces regions vont etre vidés de leurs habitants dans le moyen terme à cause de la secheresse et du fait aussi que bcp des gens natifs de ces regions prosperent à djibouti .

:(( :(( :(( Here we go again.., Ca me fait pleurer de lire des individus comme gabayo totalement perdu et suivant a la lettre les regles que les gaulois nous ont imposes.. dommage Que les sacres colons nous bercent pas La population issa ,en tout cas, n as pas de frontiere..never had..never will have so mister xaaga gor for it ...apres tout tu n aides que ton prochain..Sadaqad du waxeey ku waajibta sokeeyeeh sow tii la yidhih ma....
B)
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Lola Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
441
Inscrit :
21-mars 05

Posté 19 janvier 2006 - 08:27

:lol: :lol: Twin brothers :lol: :lol: ppl who live in Arta are djiboutiens indeed and don't need any help whatsoever from u :lol: and last time I check the mountain is in Djibouti :lol: B) ..

Do u know what they say: help urself before u help someone else B)
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Xagaa2006 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
14
Inscrit :
02-janvier 06

Posté 20 janvier 2006 - 12:24

Merci Gabayo pour ta reponse et tes remarques. je voudrai seulement dire que je ne dissocie point la geographie physique de la geographie mentale, c'est tt le contraire. Ds le monde des nomades les frontieres compte peu ou pas. Pour les soutenir ds leur vie qoutidienne on ne doit pas tenir compte non plus de cette frontiere.

Selon toi je "nuis à l interet de la nation [djiboutienne] lorsque [je] expatries des capiteaux gagnés sur le sol djiboutien (...) vers un autre pays (...)." Et tu continu de constater malgre toi que "ces regions [Zeila, lughaya, Awash...] vont etre vidés de leurs habitants ds le moyen terme à cause de la secheresse et du fait aussique bcp des gens natifts de ces regions prosperent à Djibouti". Je dois dire qu'il y a une certaine contradiction ds tes arguments cher Gabayo. L'investissement ds les regions avoisinantes n'est peut que contribuer à la prosperité de DJIBOUTI en premier lieu et cela à long terme, puissque l'oobjectife des ces investissement est d'arreter la pauvrete ds ces regions.

Pkoi croit tu que l Europe à investi ds les pays d'Europe du Sud ou de l'est? Je ne compare en aucun cas l'europe avec les pays du sud mais j'attire ton attention sur le fond du principe. La difference est bien sur de taille mais elle est surtout de GRADE et non pas de NATURE. Autrement dit, l'investissement ds les regions pauvres peut arreter le flux des population et l'imigration vers djibouti. Les regions ne se videront plus de ses populations.

En realité j'ai pas compris pkoi tu crois que je suis de Lughaya? ça montre peut eter la subjectivite de tes pensees, non? je vais te decevoir, je ne suis pas de ce coin malheureusement. Mais pour moi, Lughaya, Sayla, Dire Dawa, Awach, Arta et Djibouti ont la meme valeur.

A +, cher Gabayo.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   gabayo Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
208
Inscrit :
27-août 05

Posté 20 janvier 2006 - 06:00

ton interventention souléve une question cruçiale pour notre republique:celle de la citoyenneté et de la nationalité djiboutienne.

qu es ce que la citoyenneté et la nationalité djiboutienne ? la citoyenneté djiboutienne est elle supranational?
autrement dit ,peut on etre un citoyen djiboutien sans avoir la nationalité djiboutienne?
un prolongement de ces questions nous amenerait à reflechir sur le statut des issas somalilandais et ethiopien. ces issas sont ils à nos yeux ,des citoyens et des nationaux djiboutiens en tant que tel?approuver cette question reviendrait à dire que la nationalité djiboutienne est avant tout liéé à la notion de tribu et non de territoire dans lequel se forme la nation.


tout ceci pour aller dans le sens du debat qui portait sur la necessité d investir dans les regions citéés par xagaa.

ton premier argument consistait à dire que l investissement et donc l enrichissement des habitants de loughaya et les autres regions citéés par xagaa stopperai l immigration de ces gens vers djibouti.
tout d abord ces regions ne sont pas à elles seules emettrices d immigrants ,il faut ajouter l autre partie des pays dans lesquels ces regions se trouvent.
il faut donc investir dans l autre partie de la somaliland ,de la somalie du sud ,de l ethiopie pour stopper net l immigration vers djibouti.
ton argumentaire perd tout son sens par ce que limitative et trop partiel.

djibouti n est pas la terre des issas que je sache , alors prkoi ne pas proner par exemple d investir en somalie ou en ethiopie sans se soucier des regions peuplés par les issas? je te laisse y repondre trés cher ami.

la faible croissance economique de notre pays est expliqué par la faiblesse des investissement direct etranger qui explique à leur tour la pauvreté plethorique persistante à djibouti.
il faut que notre pays atteigne une croissance de 6/100 pour qu on reduise de moitié le nombre impressionnant de pauvre.POUR ce la , le pays a besoin d investissement de beaucoup d investissement et il vaut mieux donc appeler aux djiboutiens à investir chez eux qu en somalie ou en ethiopie.


xagaa , je ne pense pas que tes appels sont innocents ou altruistes d ailleurs mais ayant un objectif precis.

j attend que tu nous le devoile.
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Xagaa2006 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
14
Inscrit :
02-janvier 06

Posté 23 janvier 2006 - 05:49

Slt cher Gabayo,

J'ai jamais dis k Dj est la terre des issas k je sache. Concernants es autres regions de la Somaliland ou encore le sud de la somalie, et bien mon frere je veut les aider mais il faut commencer qq part. Et moi je commence par les provinces ki me sont les + proches.

Juste une petite anecdote, des representants de la region de Sayla sont parti voir le feu Igal (Ilaahay ha u naxariisto), l'ancien president de la Somaliland. Ils voulaient k le gouvernement somalilandait investisse sur la province Sayla, Loughaya etc.., construire des ecolesn hospiteaux etc... Et bien la reponse est sans tres claire (sous forme de question): Igal demanda à ses invites si il n'y avait pas de diaspora Issa? parce que c'est sont les diasporas Issak ki ont investi ds nos provinces! telle fu la reponse. Et ne me dit pas qu'il n'y a pas une certaine verité là ds. Igal avait raison, chaque grpupe social doit faire avancer son petit coin pour avancer ensemble.

Tu veux faire avancer Djibouti? pkoi pas, vas y! mais laisse moi te donner un petit conseil d'ami seulement (manque de pudeur de ma part), fouille ds ton intelligence et tu decouvrira que le developpement ne viens pas du ciel!

Tu sait pkoi j'admire mes freres Gadaboursi et Issak, au moins eux, ils ont compris le jeu!

Asta lavista frere et surtout sans rancune, Nabadoon




Voir le messagegabayo, le Friday 20 January 2006, 16:00, dit :

ton interventention souléve une question cruçiale pour notre republique:celle de la citoyenneté et de la nationalité djiboutienne.

qu es ce que la citoyenneté et la nationalité djiboutienne ? la citoyenneté djiboutienne est elle supranational?
autrement dit ,peut on etre un citoyen djiboutien sans avoir la nationalité djiboutienne?
un prolongement de ces questions nous amenerait à reflechir sur le statut des issas somalilandais et ethiopien. ces issas sont ils à nos yeux ,des citoyens et des nationaux djiboutiens en tant que tel?approuver cette question reviendrait à dire que la nationalité djiboutienne est avant tout liéé à la notion de tribu et non de territoire dans lequel se forme la nation.


tout ceci pour aller dans le sens du debat qui portait sur la necessité d investir dans les regions citéés par xagaa.

ton premier argument consistait à dire que l investissement et donc l enrichissement des habitants de loughaya et les autres regions citéés par xagaa stopperai l immigration de ces gens vers djibouti.
tout d abord ces regions ne sont pas à elles seules emettrices d immigrants ,il faut ajouter l autre partie des pays dans lesquels ces regions se trouvent.
il faut donc investir dans l autre partie de la somaliland ,de la somalie du sud ,de l ethiopie pour stopper net l immigration vers djibouti.
ton argumentaire perd tout son sens par ce que limitative et trop partiel.

djibouti n est pas la terre des issas que je sache , alors prkoi ne pas proner par exemple d investir en somalie ou en ethiopie sans se soucier des regions peuplés par les issas? je te laisse y repondre trés cher ami.

la faible croissance economique de notre pays est expliqué par la faiblesse des investissement direct etranger qui explique à leur tour la pauvreté plethorique persistante à djibouti.
il faut que notre pays atteigne une croissance de 6/100 pour qu on reduise de moitié le nombre impressionnant de pauvre.POUR ce la , le pays a besoin d investissement de beaucoup d investissement et il vaut mieux donc appeler aux djiboutiens à investir chez eux qu en somalie ou en ethiopie.


xagaa , je ne pense pas que tes appels sont innocents ou altruistes d ailleurs mais ayant un objectif precis.

j attend que tu nous le devoile.

0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 27 janvier 2006 - 03:10

Salut les freres gabayo et xaqaa
Permettez moi avant tout de vous presenter mes sinceres salutations.J'aimerai introduire une petite esquisse en guise d'analyse .
Si j'ai bien saisi la susbstance de votre debat c'est autour de l'investissement dans les regions somaliennes par les diasporas respectives originaires de ces regions ici biensur il s'agit des regions issas ,gadaboursis et issacks.
La question soulevee par Xaqaa se caracterise par une pertinence parfaitement en rime avec les nouvelles donnees geostrategiques de toute les regions somaliennes .Je ne saurais apporter une contribution a ce debat sans revenir sur les circonstances historiques qui ont permit a l'emergence de ce nouveau etat d'esprit .
A la fin de l'ere de Syad Barreh le Nord de la Somalie(actuellemnt autoproclame Somaliland) prevalait un climat d'insecurite et de suspicion entre les differents groupes tribaux.
Les issacks fort de leurs succes face au regime de Barreh etaient divises sur les reponses a apporter aux gadaboursis en raison du soutiens de ces derniers au regime de Barreh.
Grace a la clairvoyance du feu Igal une reponse politique pacifique s'est impose .Ceci a contribue a la tenu d'une conference a Borama entre tous les groupes tribaux(issacks gadaboursis et Issas) en vu de la constitution d'une republique somalilandaise.
A partir de ce moment crucial chaque groupe (en particulier issack et gadaboursi) s'est attele a au defi de se lancer a son propre developement sans attendre une eventuelle main etrangere.
Avec l'effort acharne des leadeurs,des intellectuelles et des businesmen et surtout l'apport de la diaspora les deux groupes(issacks et gadaboursi) cites ont tres vite parvenu a des realisations dans beaucoup de domaines.
Les ilustrations ne manquent pas,l'Universite d'Amoud en est un exemple .
Cette concurence saine et constructive ne se limite pas seulement entre les grands ensembles tribaux elle se situe egalement dans ls sous-groupes,par exemple les Habar Jeclo se mobilise pour l'avancement de leur fief Burco ,les Cissa Musa sont occupes a Berbera et ainsi de suite.
Ces efforts de construction et de developpement dans un esprit non-belliqueux ne peut qu'etre que salutaire et propice a la consolidation de la paix .

Cependant dans cette nouvelle donne et ce nouveau elan de developpement il y'a un grand absent : les issas
Leurs aires de peuplement hautement strategique demeure toujours en retard par rapport au reste,pas d'ecole pas d'infrastructure sanitaire et plus grave se depeuplent.Les issas dans leur immense majorite etant des nomades a la merci des caprices de la pluviometrie .Lorsque le feu Igal a mentionne l'apport des autres groupes pour leurs regions respectives il avait bien repondu a la question.
Il n'est absolument pas tribaliste si un issa ayant des aieuls originaires de Abdilqadir de Eel Gaal ou Sayla entreprend des actions en faveurs de ces regions.Apres tout qui objecte aux Issacks et gadaboursi djiboutiens de participer au developpement de Hargaysa ou Borama.
Donc il sertait temps que les issas se penchent sincerement sur la question et apportent sereinement des solutions au depeuplement et la pauvrete de leurs siens.Ce defie doit s'inscrire dans un cadre contructive et positive et surtout dans un soucie de paix pour toute les communautes.Comme disait Adam Smith "la recherche egoiste du bien etre individuelle conduit au bien etre collective" donc a vous les leadeurs politiques ,businessmen issas de retrousser les manches et de cultiver votre jardin .
Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Lola Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
441
Inscrit :
21-mars 05

Posté 27 janvier 2006 - 08:26

Citation

Cependant dans cette nouvelle donne et ce nouveau elan de developpement il y'a un grand absent : les issas

balblabblablblalbablblba :blink: :blink: ..........They have a country call Djibouti ;) .....It's the end of the world..........God bless u


Citation

Donc il sertait temps que les issas se penchent sincerement sur la question et apportent sereinement des solutions au depeuplement et la pauvrete de leurs siens


God bless u :blink: :blink: blalblalblaalbla

Citation

donc a vous les leadeurs politiques ,businessmen issas de retrousser les manches et de cultiver votre jardin


:blink: :blink: God bless :blink: blabalbalblalbalblallba
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Wallen Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 972
Inscrit :
11-mai 03
Location:
Somewheeeeeere over the rainbooow

Posté 27 janvier 2006 - 11:13

Lola tjrs aussi schizo
''Rumor travels faster, but it don't stay put as long as truth"
Will Rogers


Love makes the world go round
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   gabayo Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
208
Inscrit :
27-août 05

Posté 27 janvier 2006 - 03:39

ton analyse est trés pertinent et affine beaucoup plus les arguments de notre ami xaqaa . cependant compatriote arreh mon point de vue demeure inchangé et il convient donc que je m explique davantage.

tu as cité adam smith dans ton analyse en guise de conclusion "la recherche egoiste du bien etre individuelle conduit au bien etre collective" en appelant les capitalistes djiboutiens et issas de surcroit d investir donc dans ses regions.
je vais exposer une autre citation de smith hautement pertinente et qui resumerai ma thése:"l(...) chaque individu tâche d'employer son capital aussi près de lui qu'il le peut et, par conséquent, autant qu'il le peut, il tâche de faire valoir l'industrie nationale, pourvu qu'il puisse gagner par là les profits ordinaires que rendent les capitaux, ou guère moins. » et à moi d ajouter en se referant toujour à smith que le capital s emploi seulement à l etranger que lorsque le marché national est saturé.

AINSI l ideal serait donc que chaque capitaliste djiboutien investit dans son pays pour profiter de ce marché vierge et hautement rentable jusqu à ce que le capital employé ne rapporte plus de profit à cause de la concurence. il serait donc legitime qu un capitaliste djiboutien investisse en somaliland pour avoir de nouveau debouché.

cependant la realité en est toute autre à djibouti et tu nous le confirme clairement"Apres tout qui objecte aux Issacks et gadaboursi djiboutiens de participer au developpement de Hargaysa ou Borama"
eh ben moi arreh je condamne personnellement avec la plus grande fermeté ces genres d agissements "tribalistes" et contraire aux interets de notre nation. je dis bien ces actes et non pas les tribus .
si les issas se mettent eux aussi à faire la "double allegeance" , QUI EST CE QUI DEVELOPPERA DJIBOUTI?car le developpement economique d un pays ne va pas sans investissement.
DJIBOUTI SERAIT ELLE LE BERCEAU DE MERCENAIRE TRIBALISTE CHERCHANT A GAGNER TOUJOUR PLUS POUR INVESTIR ET ENRICHIR D AUTRES CONTREES?
lorsque les quelques richesses creés au sein de notre republique sont expatriéés illico vers les pays limitrophes ,qu adviendrait il de la citation de shmidt disant"les profits d aujourd hui sont les investissements de demains et les emplois d aprés demain "?
comment djibouti pourra reduire ses 42/100 DE PAUVRE si tout le monde s affaire à reduire la pauvreté en somaliland.

OUI JE SUIS CONTRE TOUTES EXPATRIATIONS DE CAPITAUX DJIBOUTIENS A L ETRANGER ;QUE CES CAPITAUX SOIENT DESTINES A DEVELOPPER LES REGIONS ISSAS ,ISSACK OU GADABOURSIS EN SOMALILAND.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   gabayo Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
208
Inscrit :
27-août 05

Posté 27 janvier 2006 - 03:52

la logique de ce debat veut que nous rentrions davantage sur la question de la DJIBOUTIANITE ET DE LA NATIONALITE.

on a largement debattue sur le fait que des issas et des gadaboursis se sentent plus somalilandais que djiboutien et ça explique l achernement ou cette envie toujour croissante d investir en somaliland.
les issas ou ce que j appelerai la compassion tribal veulent aussi enrichir les regions peuplés par les siens en pretextant sur la question de "qui es ce qui va aider nos proches de loughaya ,..........?

la situation de la somaliland et son mode d organisation social et spatio-tribal peut constituer un facteur nuisant pour la republique de djibouti.
IMAGINEZ QU IOG VEUILLE INVESTIR EN ETHIOPIE ET HASSAN GOULED LOUGHAYA.ce serait terrible pour les djiboutiens djibouto-centriste.
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 27 janvier 2006 - 07:20

Salut
Cher qabayo ta position est parfaitemnt comprehensible,elle est egalement l'epicentre de la pensee de tout djiboutien qui se relame sincerement et sans eqivoque de cette petite perle.
Et pour ce qui estmon cas le developpemnt de la region au detriment de djiboutiest une chose heretique.
Je ne saurais trouver les mots exactes pour qualifier mes convictions vis a vis de ce sujet.
Cependant ce que j'aimerai exposer c'est une approche beaucoup plus globale de developpment enracine dans l'histoire en perpetuelle changement de la sous-region.
Le developpement economique sans un environement de stabilite et de paix durable est comparable aux feuilles mortes d'automne emportees par les vents.
Comme dit le disiez vous meme :"la situation et l'organisation spatio-tribal de la republique auto-proclame de somaliland constitue un facteur nuisible pour Djibouti"
C'est une remarque fort interessant de votre part mais votre approche djiboutocentriste conforte largement ce constat.
Pour remedier a cette evolution de l'histoire les issas partout dans le monde doivent apporter leur soutien afin d'assurer la presence politique et economique danns leurs aires legitimes et traditionelles de nomadisation.Et surtout dans un esprit de non violence et de concurrence saine avec les autres gropes tribaux.
Un depeuplement de Sayla ou de Loughaya ou d'Ethiopie n'augure riendebonrDjibouti.Un renforcement de la presence issa dans ces regions assure la securite geostrategique de Djibouti.Et qui dit developpemnt doit avant tout songer a la securite.En 1945 apres la defaite de Hitler et la paix acquise l'Europe oocidentale avait multiplier la creation d'organisation assurant lapaix l'OCDE et le balbutiement de la creation de la CEE en sont les illustration parfaite.La guerre de l'Iraque et d'Afgenistan sous couvert de lutte contre le terrorisme avait pour objectif precis d'assurer l'approvisionement en Gaz et petrol dumarche americain.Le gaz des ex-republique sovietique aiguise l'appetit de l'europe occidental et des Etats-Unis .
Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Lola Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
441
Inscrit :
21-mars 05

Posté 28 janvier 2006 - 12:23

Wallen! :P
I almost thought that u went where the good ppl go :lol: :lol: ....I stand corrected if u are still with us :lol: :lol:

The twin brothers find their brother and he is worse than them.................Three brothers= three Hypocrites
U guys must be locked in a cage and the key should be thrown in the deepest Ocean B) ........
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 28 janvier 2006 - 09:14

hi lola
I thought u were worthing more than ur mini-message or probably I was mistaken .What transpire from your micro-reaction is seemingly a lack of understanding about the subject .
No hard feeling siser but I am far from being hypocrite and I must assure you that I despise deception and condemne in my innermost all sort of violence
Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

Partager ce sujet :


  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet