djibnet.com: Lettre De Michael Moore à Bush - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Lettre De Michael Moore à Bush Trop fort! Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   ygal Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
34
Inscrit :
23-août 05

Icône du message  Posté 07 septembre 2005 - 07:39

Cher Mr Bush,

Avez-vous une idée de l'endroit où sont tous nos hélicoptères? Nous en sommes au cinquième jour après l'ouragan et des milliers de personnes demeurent bloquées à La Nouvelle-Orléans et ont besoin d'être transportées par les airs. Où diable auriez-vous pu égarer nos hélicoptères militaires? Avez-vous besoin d'aide pour les retrouver? J'ai perdu ma voiture une fois dans le parking d'un grand magasin. Je sais que c'est pénible, mec.

Aucune idée non plus de l'endroit où se trouvent tous nos soldats de la Garde Nationale? Nous pourrions vraiment les utiliser à bon escient pour le type de missions pour lesquelles ils ont signé comme d'aider lors des désastres nationaux. Pour commencer, comment se fait-il qu'ils n'étaient pas là?

Jeudi dernier, j'étais dans le sud de la Floride, assis dehors, quand l'oeil de l'ouragan Katrina est passé au dessus de ma tête. C'était seulement un ouragan de catégorie 1 alors mais cela semblait très menaçant. Onze personnes moururent et il y a encore des maisons aujourd'hui sans électricité. Cette nuit là, le présentateur météo dit que la tempête se dirigeait vers La Nouvelle-Orléans. C'était jeudi! Est-ce que quelqu'un vous l'a dit? Je sais que vous ne vouliez pas interrompre vos vacances et je sais à quel point vous détestez recevoir de mauvaises nouvelles. Qui plus est, vous aviez des collecteurs de fonds (NB: pour le Parti Républicain) à rencontrer et des mères de soldats tués à ignorer et à dénigrer. Vous le lui avez bien montré!

J'ai spécialement apprécié comment, le jour qui a suivi l'ouragan, vous êtes allé faire la bringue à San Diego avec vos "parrains" au lieu de vous rendre en Louisiane. Ne laissez personne vous critiquer pour cela, après tout l'ouragan était terminé et que diable pouviez-vous faire, mettre le doigt pour boucher la digue?

Et n'écoutez pas ceux qui, dans les prochains jours, révéleront comment vous avez tout particulièrement réduit le budget du génie militaire pour La Nouvelle Orléans cet été pour la troisième année consécutive. Vous n'avez qu'à leur dire que même si vous n'aviez pas réduit le budget pour réparer ces digues, il n'y aurait pas eu d'ingénieur militaire pour faire le travail car vous aviez un travail de construction bien plus important pour eux, CONSTRUIRE LA DEMOCRATIE EN IRAK!

Le 3ème jour, lorsque vous avez finalement quitté votre résidence de vacances, je dois dire que j'ai été ému par la façon dont vous avez fait descendre le pilote de Air Force One des nuages alors que vous survoliez La Nouvelle-Orléans de façon à avoir une vision rapide du désastre. Dites, je sais que vous ne pouviez pas vous arrêter, attraper un mégaphone, monter sur des décombres et agir comme un commandant en chef. Vous l'aviez déjà fait.

Certains essaieront de politiser cette tragédie et de l'utiliser contre vous. Laissez vos gens se charger de cela. Ne répondez à rien. Même à ces scientifiques empoisonnants qui avaient prédit que cela se produirait parce que l'eau du Golfe du Mexique devient de plus en plus chaude, rendant une tempête comme celle-là inévitable. Ignorez-les, eux et toutes les poules mouillées du réchauffement de la planète. Il n'y a rien d'inhabituel dans un ouragan qui était aussi large qu'une tornade de force 4 s'étendant de New-York à Cleveland.


"Non, M. Bush, maintenez seulement le cap. Ce n'est pas votre faute si 30 % de la population de La Nouvelle-Orléans vit dans la pauvreté et que des dizaines de milliers de personnes n'avaient aucun moyen de transport pour quitter la ville. Ce sont des Noirs, après tout ! Ce n'est pas comme si une telle chose était arrivée à Kennebunkport. Pouvez-vous imaginez des Blancs laissés sur le toit de leur maison pendant cinq jours ? Ne me faites pas rire ! La couleur de la peau n'a rien, mais absolument rien à voir avec tout ça !

Vous avez la situation bien en main, M. Bush. Essayez seulement de trouver quelques hélicoptères de l'armée et dépêchez-les là-bas. Il vous suffira de prétendre que les habitants de La Nouvelle-Orléans et que le golfe du Mexique sont situés près de Tikrit.

Traduit de l'américain par Jean-François Nadeau"
=D>
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Wallen Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 972
Inscrit :
11-mai 03
Location:
Somewheeeeeere over the rainbooow

Icône du message  Posté 07 septembre 2005 - 07:50

Merci pr cette lettre Ygal, commme d'habitude il est spot on ce mec.
Kanye West a aussi bronché a sa facon et ca pas ete bien pris lool

BC Bosses Refute Kanye West's Comments
US TV network NBC has distanced itself from Kanye West's comments, after he blasted President George W. Bush during Friday's broadcast of A Concert For Hurricane Relief. West, who didn't perform in the one-hour special, was on the stage with comedian Mike Myers reading a script from the teleprompter when he deviated from the pre-written dialogue to attack Bush and the government's reaction to Hurricane Katrina. He ranted, "If you see a black family it's looting but if it's a white family they are looking for food... We realize that a lot of people who could help are at war fighting another way (but) now they have given them permission to go down and shoot us." But the biggest shock of all came when West stated, "George Bush doesn't care about black people," prompting the camera rapidly cut away to stunned comedian Chris Tucker, who stumbled through his lines. There was a tape delay, but the censor was listening for profanity and didn't realize West was not following his script, according to NBC bosses. West's final comment was edited out of the West Coast airing of the show, which was broadcast three hours later. In a statement, NBC says, "Kanye West departed from the scripted comments that were prepared for him, and his opinions in no way represent the views of the networks. It would be most unfortunate if the efforts of the artists who participated tonight and the generosity of millions of Americans who are helping those in need are overshadowed by one person's opinion." The show featured performances from Harry Connick Jr., Wynton Marsalis, Faith Hill and Aaron Neville, among others.
''Rumor travels faster, but it don't stay put as long as truth"
Will Rogers


Love makes the world go round
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   ygal Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
34
Inscrit :
23-août 05

Posté 07 septembre 2005 - 07:57

Merci pour l'extrait Wallen,j'en avais entendu parler sur LCI mais en bref.
Trop fort ce mec , c'est le prototype même du rappeur doué musicalement et
réfléchi politiquement (il ne fait pas que crier "biatch,s.ck my d.ck !" comme les
autres débiles).
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet