djibnet.com: Ohh Tradition - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Ohh Tradition kan tu ns tiens Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   doudou Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
253
Inscrit :
14-mai 03

Posté 19 juillet 2005 - 04:12

DJIBOUTI CITY, 12 July (IRIN) - For thousands of years, girls in the area that is now the tiny African country of Djibouti, have been subjected to pharaonic circumcision.

It is a practice that involves cutting away a girl's inner labia and clitoris, and sewing the wound together, leaving a tiny hole for passing urine and menstrual blood.

Siti Robitu, 21, describes a recent argument she had with her family over the circumcision of her four-year old daughter. "My father, my mother - they all cried," she said. "They wanted my daughter to be circumcised. I was against it."


"At first, I asked the doctor to do it, but he refused," Siti said. "My mother was furious. When you are not circumcised, the whole neighbourhood talks behind your back. They say she [my daughter] is like a white woman."

Djibouti's health ministry estimates that 98 percent of all Djiboutian women are circumcised - the highest rate of any country in the world.

"Mothers have their daughters infibulated to make sure that they get a husband and a secure future. Otherwise they get loose and become prostitutes, people believe here," Fatuma Abdi, from the Djibouti National Women's Union (UNDF) explained.

"It is the women not the men who insist on circumcision," she added. "The weird thing is that my mother believes she has benefited from it. How, she can't tell me."

Siti is encouraged by activists like Fatuma Abdi not to follow age-old tradition."


ma response:

dire a ttes ces femmes que la tradition ne consiste pas à conserver des cendres, mais à entretenir une flamme....

a bon entendeur salut

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Wallen Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 972
Inscrit :
11-mai 03
Location:
Somewheeeeeere over the rainbooow

Posté 19 juillet 2005 - 04:47

98 per cent? :blink:
N importe koi ds ce cas en Somalie elles sont tte excisees, meme en EGYPTE ou cette pratique est nee y en a pas autant! Faudrarevoir leur chiffres....
si elles sont autant pkoi y a t il autant de prostitution a Djibouti? Je pense qu a Djibouti c est bcp moins repandu qu en Somalie par ex.

Les meres pensent k leurs filles vont se donner au premier venu ss excision et dc jamais se marrier (pkoi acheter la vache qd tu as le lait gratuit?)

C est triste, si elles savaient que ca peut rendre sterile et incontinente! Les accouchements g vs en parle meme pas....la nuit de noce devient une promenade
C est une tragedie wallahi, je les plains, la pression sociale et l ignorance sont redoutables!
''Rumor travels faster, but it don't stay put as long as truth"
Will Rogers


Love makes the world go round
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   doudou Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
253
Inscrit :
14-mai 03

Posté 20 juillet 2005 - 03:01

ma chere wallen,

kel es le rapport entre excision (sujet traité) et la prostution dont tu parle?????????

kelles st tes sources pr affirmer ke la prosttution touche plus la somalie ke djibouti????
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Wallen Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 972
Inscrit :
11-mai 03
Location:
Somewheeeeeere over the rainbooow

Posté 20 juillet 2005 - 03:25

doudou, le Wednesday 20 July 2005, 13:01, dit :

ma chere wallen,

kel es le rapport entre excision (sujet traité) et la prostution dont tu parle?????????

kelles st tes sources pr affirmer ke la prosttution touche plus la somalie ke djibouti????
Voir le message


Mon cher Doudou,
je n ai jamais au gd jamais dit que la prostitution touche plus la Somalie que Djibouti.
J ai dit que l excision est plus courrante en Somalie qu a Djibouti et meme labas un chiffre den 98 pour cent me parait trop gros, dc je ne suis pas d accord avec ceux qui disent que 98 pr cent des femmes sont excisees a Djibouti.
Pr la prostitution g en ai parle pr contrer cet argument car certains ds ce forum ont dit que la prostitution a Djibouti est un gros pb ds ce cas ca m etonnerait que les femmes soient tte excisees...ca coule de source.
Tu vois?
''Rumor travels faster, but it don't stay put as long as truth"
Will Rogers


Love makes the world go round
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   doudou Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
253
Inscrit :
14-mai 03

Posté 20 juillet 2005 - 03:32

une prostituée ne px pas etre excisée!!!!!
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Wallen Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 972
Inscrit :
11-mai 03
Location:
Somewheeeeeere over the rainbooow

Posté 20 juillet 2005 - 03:38

C est bien ce que je dis. =D>
Alors pkoi ils raccontent que 98 pr cent des djiboutiennes sont excisees?
C n importe koi.
Ca veut dire que les 2 pr cent (ss compter les bebes, les vieilles femmes et les malades) sont non excisees dc ttes prostituees? :blink:
Chelou leur truc. :lol:
''Rumor travels faster, but it don't stay put as long as truth"
Will Rogers


Love makes the world go round
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   perplexe Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
37
Inscrit :
25-septembre 04

Posté 20 juillet 2005 - 04:04

Citation

une prostituée ne peux pas etre excisée!

si si

Mais d'apres leur argument:"c'est une excisée qui ne peut pas devenir prostituée".

j'aime bien cette simplicité. :blink:
Mais alors qu'est-ce qu'on attend pour sortir les lames de rasoirs? :P

dis wallen ça deviend risqué de te faire des confidences si à la première plaisanterie tu les débales les .
wallen =balance? :angry:
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Wallen Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 972
Inscrit :
11-mai 03
Location:
Somewheeeeeere over the rainbooow

Posté 20 juillet 2005 - 04:16

perplexe, le Wednesday 20 July 2005, 14:04, dit :

Citation

une prostituée ne peux pas etre excisée!

si si

Mais d'apres leur argument:"c'est une excisée qui ne peut pas devenir prostituée".

j'aime bien cette simplicité. :blink:
Mais alors qu'est-ce qu'on attend pour sortir les lames de rasoirs? :P

dis wallen ça deviend risqué de te faire des confidences si à la première plaisanterie tu les débales les .
wallen =balance? :angry:
Voir le message



De kel confidence tu parles??? :blink:
D un autre cote, avoue que faut etre sacrement maso pr etre prostituee apres s etre faite charcuter en bas age. IL est prouve que certaines femmes excisees vivent le sexe comme une ignominie, si ce n est une torture, dc s y soumettre 30 fois par jour pr qq billet ca me parait tordu.....


Mais alors qu'est-ce qu'on attend pour sortir les lames de rasoirs? :P
Se faire vomir ca fait maigrir....devrait on ts devenir boulimiques????
Nonsense
''Rumor travels faster, but it don't stay put as long as truth"
Will Rogers


Love makes the world go round
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Real_0G Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
193
Inscrit :
17-mars 05

Posté 21 juillet 2005 - 07:01

doudou, le Tuesday 19 July 2005, 8:12, dit :

DJIBOUTI CITY, 12 July (IRIN) - For thousands of years, girls in the area that is now the tiny African country of Djibouti, have been subjected to pharaonic circumcision.

It is a practice that involves cutting away a girl's inner labia and clitoris, and sewing the wound together, leaving a tiny hole for passing urine and menstrual blood.

Siti Robitu, 21, describes a recent argument she had with her family over the circumcision of her four-year old daughter. "My father, my mother - they all cried," she said. "They wanted my daughter to be circumcised. I was against it."


"At first, I asked the doctor to do it, but he refused," Siti said. "My mother was furious. When you are not circumcised, the whole neighbourhood talks behind your back. They say she [my daughter] is like a white woman."

Djibouti's health ministry estimates that 98 percent of all Djiboutian women are circumcised - the highest rate of any country in the world.

"Mothers have their daughters infibulated to make sure that they get a husband and a secure future. Otherwise they get loose and become prostitutes, people believe here," Fatuma Abdi, from the Djibouti National Women's Union (UNDF) explained.

"It is the women not the men who insist on circumcision," she added. "The weird thing is that my mother believes she has benefited from it. How, she can't tell me."

Siti is encouraged by activists like Fatuma Abdi not to follow age-old tradition."


ma response:

dire a ttes ces femmes que la tradition ne consiste pas à conserver des cendres, mais à entretenir une flamme....

a bon entendeur salut

Voir le message

Il n'a pas vraiment de porté, je trouve. C'est quelque chose que tout le monde sait, finalement, quand il veut bien se le demander. Et malheureusement, quand une personne qui ne le savait pas regarde ça, elle a tendence à oublier dans les 20 minutes ...qui suit
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   doudou Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
253
Inscrit :
14-mai 03

Posté 21 juillet 2005 - 04:06

c justemen c kil fo combattre l'oubli
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet