djibnet.com: Ali Coubba - djibnet.com

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Ali Coubba ecrivain et politologue Noter : -----

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 18 novembre 2010 - 06:31

...

Ce message a été modifié par Mirgan - 18 novembre 2010 - 06:33 .

0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Zieg Heil Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
428
Inscrit :
06-septembre 09
Gender:
Male
Location:
D J I B O U T I

Posté 18 novembre 2010 - 09:22

Voir le messageArreh, le 18 novembre 2010 - 04:09 , dit :

Mirganooow

Je n'ai aucune envie de m'inserer dans ce debat qui ne m'interesse pas du tout, et je n'ai nullement le desire de prendre dans une discussion ou certains tronquent les faits pour les cadrer dans leurs theories perverses, mais je vais apporter une petite precision a notre erudit buveurs de Coca Cola et fumeur de Craven "A" looooool au sujet de Ahmed Guray.

Cher Mirgan la langue somalie est si riche que tu ne puisse imaginer, l'adjectif Gurey que tu attribues a la langue des Ada ALi peut etre trouve en somalie aussi, ton horizon de la semantique de la langue somalie qui se limite a celui des quartiers t'a condamne malheureusement a ne connaitre que le mot bidix pour la gauche. Permettez moi de vous preciser qu'en somalie clasique pour parler de quelqu'un qui est gaucher on l'appelle "guraneh" ou bien "ninkaasi wuu guran yahay" "cet homme est gaucher" donc il s'en deduit que le nom Ahmed Gurey est une denaturation de Ahmed-Gurane qui veut dire en somalie literale gaucher.


Arreh,
Il ne faut pas que cela te surprenne, les afars ont toujours cette mauvaise conduite de se prétendre "history makers" dépuis "mathusalem"!
Tiens, rappelle-toi de leur rejet de la connotion "Jab-Buti" (defaite de l'ogresse)en en mettant sur place la leur qui était "Yi -bouti" (quelque chose genre : ma marmite...)!
Alors, inutile de faire débat avec ceux qui n'ont pas le sens et l'agilité d'en continuer tout en mettant les choses dans un contexte libre et fort cohérent!
Quand est-ce que ce monsieur Couba a appris l'histoire de Djibouti? Ignore-t-il encore qu'à la fin de la seconde guerre mondiale, lors des votes pour les postes des sénateurs djiboutiens, un ISSA les representait, bien sûr avant l'émergenre "forcée" d'un certain Monsieur "X" Kamil?
Et à cette époque là, l'histoire s'apprenait-elle à l'écrit chez eux?
La légende reste derrière! Ils devraient tous s'incliner devant les Issas, qui les ont integrés en ville et les ont appris à vivre avec les communautés "folles" de domination!
Sinon, Arreh, on est réduit à les écouter "morning, noon and night", du moment qu'il y a un combat bien plus important que cela! Celui de déchoir IOG le gros lard!

MX

MX
[i][b]"If the freedom is short of weapons, we must compensate with willpower." A.H

"I have more respect for the man who lets me know where he stands, even if he is wrong, than the one who comes like an angel while he is nothing but a devil..." MX

"On ne peut pas dévorer le diable sans en avoir avalé les cornes..." J.Staline[/b][/i]
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 18 novembre 2010 - 04:30

Mirganoow

Tu es un debatteur invetere, des que tu fus coince par l'adjectif Gurey que tu attribue a l'ima Al-Gahzi tu nous sors un homonyme somali kad ayka, "guraneh veut dire gaucher en somalie" malak awkow Mirgan.

J'ai chez moi une traduction du Futuhat al-habasha de Shihab al-diin, je dois te rappeler que lors de la bataille de Las Qoray, aucune armee afar n'est mentionne alors que les somalis disposent d'unite combattante entiere qui etait engage dans cett bataille. Il y'avait certes des echanges entre afar et somali durant cet epoque car j'ai des temoignages familiales concernant le pere(un certains haji Halas tres connu a Zeilah et chez les issas de la region de Zeilah) de ma grand-mere maternelle qui avait sejourne a Tadjourah une periode de sa vie c'est a dire avant l'arrivee meme des colons a Djibouti. Ces echanges pacifiques permettaient aussi a des afars de s'installer a Zeilah le berceau des somalis,mais cela ne cautionne nullement tes histoires sortis de ta seule lorgnette.

Salamatay Mirganow

Ce message a été modifié par Arreh - 18 novembre 2010 - 04:32 .

Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   rigolomanie Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
203
Inscrit :
20-avril 10

Posté 20 novembre 2010 - 07:13

J ai survoler les ecrit de m ali cooba au sujet de Harbi.Pour me faire une idee,et je constate que M ali cooba
Accuse les issas j ai bien dit les issas d avoir trahi Mohamoud Harbi.(voici l extrait)
" Contrairement à la légende qui veut que les Afar aient mis en échec le mouvement indépendantiste, ce sont les élus somali, et plus particulièrement le clanisme issa, qui ont vendu Mahmoud Harbi jusqu'à le sacrifier"

Sa ne s arrete pas la M Ali cooba minimise le role cas jouer M Ali Aref dans la represion coloniale.Ses siderant de voir des propos pareil
D un homme qui se dit intellectuel et presidentiable.

La dernier chose que j ai remarquer et le discour profondement encreer dans un esprit d afarocentrisme , ce qui est contre productif
Car sa poussera a un renforcement du radicalisme du cote issa comme du cote afar.N oublions pas que nous somme fraichement sorti
D une guerre civile.Qui a malheureusement fait beaucoup de victime des deux cotes.

M ali cooba et bien le petit fils politique et spirituel de Ali Aref,car ses un discour profondement haineux vis a vis d une communaute.
Pour le reste je n ai pas eu l occasion de lire sans livre et je le juge que d apres la biographie qu il a faite de M Harbi.Donc je reste extremement
Prudent a propos de mes premier constatation .
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   tootsie_11 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
170
Inscrit :
18-juin 08

Posté 20 novembre 2010 - 09:31

Voir le messageReal Tuam, le 26 February 2005 - 10:15 AM, dit :

Autre chose, les politiciens qui s'attaquent à des communautés entières pour booster leur carrière véreuse ou les présenter comme boucs émissaires sont légions à Djibouti:
Le faciste Idriss Farah Habaneh, alors ministre de l'intérieur, ne déclarait-il pas en toute sérénité "dhul waa loo dhashaa ee laguma dhasho" à l'adresse d'une bonne partie des Djiboutiens?
Le clown infame Gabayo, parmi tant d'autres, ne surfait t-il pas sur la vague d'Afarophobie concomittante à la guerre civile?
Le vil affairiste Moumin Bahdon ne voulait t-il pas ramener les Gadas par bulldozers entiers à Loyada en 91 lorsque règnait une athmosphère anti-Gada?
Plus récemment encore, et consécutivement à la prétendue conférence de paix entre chefs de guerres sauce Guelleh, le torchon la Nation ne traitait t-elle pas les Issacks de traitres sionistes, mercenaires collabos du colonialisme et j'en passe et des meilleurs?



Poursuivons notre indignation sélective et on verra ou cela nous mène...



Tu traites Feu Idriss Farah Habaneh( Qu'ALLAH lui accorde sa miséricorde) de fascite et tu fais les éloges de Ali Couba dont tout le monde sait ses positions. Ton jugement ne dépend-il pas du côté de la barrière dans laquelle tu te situe?

Ce message a été modifié par tootsie_11 - 20 novembre 2010 - 09:32 .

A défaut de dire ce que je penses , j'écris ce que je penses.
Anything goes one wants to succeed.
Les Hommes meurent mais les idées ne meurent jamais !
0

#21 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 532
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 24 novembre 2010 - 01:42

Bonjour,
Lorsqu'Idriss Farah Habaneh (paix à son âme), ministre de l'intérieur,déclarait "dhul waa loo dhashaa ee laguma dhasho",il ne faisait que dire le code de la nationalité:la nationalité se transmet par filiation.Même en Occident,il ne suffit pas de naitre sur son sol pour acquérir automatiquement sa nationalité,d'autres conditions s'impose pour en avoir.Alors dire qu'Idriss Farah Habaneh (paix à son âme) est fasciste ,ceci est déplacé voire insultant.
salut!!
Cocorico
0

Partager ce sujet :


  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet