djibnet.com: Musulmans Victimes De Génocide à Travers L’histoir - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Musulmans Victimes De Génocide à Travers L’histoir Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   domi Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
7 521
Inscrit :
15-juillet 03
Gender:
Male
Location:
mars

Posté 06 novembre 2004 - 06:28

1. Les 70.000 habitants de Jérusalem, dont la plupart d’entre étaient musulmans, furent massacrés par les croisés européens le 15 juillet 1099, « le sang arrivait aux chevilles ».

2. Après le massacre d'Antioche par les croisés européens en juin 1098 "aucun musulman ne resta en vie". D’autres massacres de musulmans se produisirent également à Asklan (1099), à Aka (1104), à Antioche (1098), dans Beyrouth (1110) et à Tripoli (1102).

3. Durant l’Inquisition en Espagne et au Portugal, le choix des musulmans se résultait en « soit partir, se convertir ou être brûlés sur le bûcher ». Le décret a été supprimé seulement le 15 juillet 1834 après que tous les musulmans furent tués ou partis. Des massacres de musulmans se produisirent à Toledo (1085), à Lisbonne (1147), à Cordoue (1236), à Séville (1248), à Santa Maria (1266) et à Grenade (1492). «Les promesses de tolérance religieuse n'ont jamais été tenues».

4. Les Mongols ont abattu des millions de musulmans entre 1219et 1260 en Inde, en Perse, en Irak et en Asie centrale y comprit le Calife Abbasside et ses fonctionnaires. Le sac de Bagdad (le 13 février 1258) et le massacre de sa population a duré plus de 17 jours et environ deux millions de musulmans furent massacrés seul à Bagdad.

5. En Bosnie, au Kosovo et en Tchétchénie (qui a connut de très nombreux massacres (plus de 500.000) et déportations sous Staline et Lénine (malédiction d’Allah sur eux) entre 1992 et aujourd’hui, plus de 200.000 musulmans furent massacrés. Plus d’un 1,5 millions de musulmans furent blessés, devinrent sans abri ou s’exilèrent. Plus de 50.000 femmes et filles musulmanes ont été violées

6. Environ 15 millions d'Africains furent déportés comme esclaves aux Etats Unis. Plus de la moitié d’entre eux étaient des musulmans. Plus de 3 millions périrent en mer dont la plus grande moitié étaient des musulmans.

7. Après le massacre de Deir Yassin, en Palestine le 09 et 10 avril 1948 où 250 palestiniens furent tués par les colons juifs armés, des centaines de milliers de palestiniens ont du quitter leurs maisons par crainte. Aujourd'hui il y a plus de 3 millions de réfugiés et d'exilés Palestiniens.

8. Lors des 15 au 18 septembre 1982, la milice phalangiste soutenue par l’armée israélienne ont massacré environ 50.000 palestiniens des camps de Sabra et de Shatila au Liban.

9. Entre 1932 et 1957, plus de deux millions de musulmans sont morts dans les camps de concentration arctiques de Vorkuta en Russie.

10. Le 25 Février 1994, un colon juif a tué de sang froid et dans le dos 60 musulmans qui priaient dans la mosquée d'Ibrahim à Hébron. Il y eu trente morts supplémentaires lors des manifestations contre le massacre.

11. Pendant les 8 dernières années, la population entière de l'Irak a été soumise à des sanctions brutales. En conséquence plus d’1 million de personnes sont mortes dont 575.000 enfants.

12. Plusieurs milliers de musulmans ont été massacré aux Philippines, au Kashmir et en Thaïlande entre 1970 et aujourd’hui.

13. le 18 Avril 1996, plus de 100 musulmans ont été massacré dans le camp de l'ONU de Qana au Liban par l'armée israélienne.

14. Des millions de civils musulmans furent massacrés par les puissances impériales de l'Europe en Afrique et en Asie entre les années 1500 à 1950. Les français en Algérie ont tué plus d’un et demi million d’Algériens15. Des centaines de milliers de musulmans furent massacrés lors du découpage de l'Inde dans les années 1940.

16. Des milliers de civils musulmans furent victimes des bombardements israéliens au sud Liban lors de ces 26 dernières années. Des centaines de milliers de musulmans ont aussi été déplacées.

17. Depuis Octobre 2002, des milliers de musulmans afghans ont été tués par les bombardements aveugles des alliés suite aux évènements du 11 septembre.

18. SANS OUBLIER LA BUSHERIE QUI SE PASSE ACTUELLEMENT EN IRAK

Ce message a été modifié par domi - 06 novembre 2004 - 06:35 .

enfin ,je me comprends..


Achetez en ,sinon on n'en vendra pas.

Quand ceux du bas regardent en haut , ils ne voient que des trous du cul . ...

Je ne crois pas en Dieu mais Dieu croit en moi

Si quelquefois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant !

Mon grand père "bouffait du curé", je "boufferai de l'imam' s'il le faut.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 06 novembre 2004 - 07:08

Domi , il ne te reste plus qu'a abattre Michel Houellebecq

Le Monde : 22 octobre 2002


Poursuivi pour injure, Michel Houellebecq est relaxé<:b>

Poursuivi pour injure et incitation à la haine religieuse contre l'islam, l'écrivain Michel Houellebecq a été relaxé. Le tribunal correctionnel de Paris n'a pas retenu les poursuites, engagées par des organisations musulmanes en raison de propos tenus sur l'islam dans deux magazines. "La religion la plus con, c'est quand même l'islam. Quand on lit le Coran, on est effondré... effondré !", déclarait ainsi l'auteur dans Lire en septembre 2001. Les associations qui s'étaient constituées partie civile réclamaient un total de 190 000 euros de dommages et intérêts.
Les magistrats de la 17e chambre du tribunal correctionnel ont ainsi suivi le parquet, qui avait estimé le 17 septembre, à l'audience, que les propos de l'écrivain relevaient de la liberté d'exp​ression. A la barre, l'auteur avait nié toute aversion contre les musulmans mais avait revendiqué son "mépris pour l'islam". Mardi, les juges ont estimé que les jugements de valeur de nature théologique, littéraire ou artistique, de M. Houellebecq, n'étaient "sans doute caractérisés ni par une particulière hauteur de vue, ni par la subtilité de leur formulation", mais ne constituaient pas un délit.
Ils ont estimé que le terme "con" avait "une connotation outrageante ou à tout le moins méprisante", mais que toutes les religions étaient visées à des degrés différents et que cette phrase ne visait pas les musulmans. "Ce propos ne renferme aucune volonté d'invective, de mépris ou d'outrage envers le groupe de personnes composé des adeptes de la religion considérée", estime le tribunal.
Il ajoute que la critique des textes anciens "n'est pas en elle-même constitutive d'une injure et ne peut en tout état de cause viser les musulmans d'aujourd'hui". Les magistrats refusent à M. Houellebecq le droit à une sorte "d'impunité de la littérature" ou de l'écrivain, notamment lorsqu'il s'exprime, non pas dans son ouvrage mais auprès de journalistes. Mais ils estiment que s'il exprime "de la haine" envers l'islam, il ne le fait pas envers les musulmans et n'invite personne à la partager ni à en tirer des conséquences discriminatoires envers quiconque.
Michel Houellebecq risquait en théorie jusqu'à un an de prison et 45 000 euros d'amende. Les poursuites avaient été lancées par la Société des habous et des lieux saints de l'islam, l'Association rituelle de la grande mosquée de Lyon, la Fédération nationale des musulmans de France, la Ligue islamique mondiale, basée en Arabie saoudite, et la Ligue des droits de l'homme. Elles souhaitaient une condamnation au nom "du droit au respect pour les musulmans".
"DES TEXTES DE HAINE"
A l'audience, le romancier avait revendiqué le droit de critiquer les religions monothéistes. "Les textes fondamentaux monothéistes ne prêchent ni la paix, ni l'amour, ni la tolérance. Dès le départ, ce sont des textes de haine", a-t-il déclaré. Plateforme se termine par un attentat imaginaire perpétré par des islamistes anti-Occidentaux dans un bar d'un complexe touristique en Thaïlande, le Crazy Lips, et qui provoque la mort de 117 personnes, en majorité des touristes étrangers. L'écrivain français avait été défendu dans le quotidien birtannique The Guardian par Salman Rushdie, pour qui "dans ce procès, les deux parties avaient déjà perdu. La réputation de Michel Houellebecq a été compromise et ses adversaires islamiques sont apparus, une fois encore, comme des opposants à la liberté de parole". Selon l'auteur des Versets sataniques, "si les romanciers ne peuvent décrire des nazis ou des fanatiques sans être accusés d'être nazis ou fanatiques, ils ne pourront plus travailler".
Me Jean-Marc Varaut, avocat de la Société des habous et lieux saints de l'islam, a annoncé qu'il allait faire appel. La mosquée de Paris s'est déclarée "extrêmement déçue" par la relaxe de l'écrivain, a indiqué Me Chems-Eddine Hafiz, l'un des avocats de l'institution musulmane. "Nous pensons faire appel", a-t-il annoncé, alors qu'il venait de se concerter avec le recteur de la mosquée.
"Nous estimons toujours que les propos de Michel Houellebecq étaient de nature à alimenter l'islamophobie et la stigmatisation de la religion musulmane, alors que celle-ci a déjà beaucoup de mal aujourd'hui à se fondre dans la République", a ajouté Me Hafiz.
Avec AFP et Reuters
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   domi Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
7 521
Inscrit :
15-juillet 03
Gender:
Male
Location:
mars

Posté 06 novembre 2004 - 07:30

Desaxee, le Saturday 6 November 2004, 16:08, dit :

Domi , il ne te reste plus qu'a abattre Michel Houellebecq
[b]

Mais je n'abats personne, chacun pense se qu'il veut


Houellebecq a le droit de dire:"La religion la plus con, c'est quand même l'islam"

surtout s' il a lu Djib salaf et croisé Tuam,Azraf et les autres menbres de mon FAN-CLUB pour se donner une idée de l'islam

Ce message a été modifié par domi - 06 novembre 2004 - 07:40 .

enfin ,je me comprends..


Achetez en ,sinon on n'en vendra pas.

Quand ceux du bas regardent en haut , ils ne voient que des trous du cul . ...

Je ne crois pas en Dieu mais Dieu croit en moi

Si quelquefois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant !

Mon grand père "bouffait du curé", je "boufferai de l'imam' s'il le faut.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 06 novembre 2004 - 07:57

Djib-salaf, Tuam et Azraf ne sont en aucun cas les representants de l'Islam.

Si quelqu'un insulte l'Islam, il n'insulte pas djib-salaf (t'as du mal a comprendre ca domi), il insulte une croyance qui va au-dela d'une individualité et ceci devrait interdit d'apres moi.
Aucune religion ne merite d'etre insulté, c'est une question de respect !!!! je propose pas kon abbat Houellebecq (This motherf..er would deserve it). Mais il merite d'etre penalisé.

En france t'as le droit d'insulter l'islam mais t'as pas le droit de dire qu'il y'a pas eu de chambre a gaz en 1945 . Drole de pays
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   domi Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
7 521
Inscrit :
15-juillet 03
Gender:
Male
Location:
mars

Posté 06 novembre 2004 - 08:19

Je sais pas si tu es en forme mais tu as du mal à me comprendre...

Je te dis que celui qui croiserait comme seul musulman djib salaf qui quand on le lit a l'air de se présenter comme un spécialiste de l'islam,aurait une piètre vision de l'islam.


Maintenant je ne vois pas pourquoi on n'aurait pas le droit de critiquer toutes les religions surtout quand celles ci veulent influencer la vie de tous ,mêmes ceux qui n'y adhèrent pas.

Prenons l'avortement;Toutes les religions veulent l'interdire,je ne vois pas pourquoi ceux qui sont en dehors des religions devraient suivre les lois des religions.
enfin ,je me comprends..


Achetez en ,sinon on n'en vendra pas.

Quand ceux du bas regardent en haut , ils ne voient que des trous du cul . ...

Je ne crois pas en Dieu mais Dieu croit en moi

Si quelquefois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant !

Mon grand père "bouffait du curé", je "boufferai de l'imam' s'il le faut.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Lakine Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
291
Inscrit :
13-novembre 03

Posté 07 novembre 2004 - 02:04

dabord, bravo pour ton copier coler (qui me rappelle notre frere djib-salaf) et si tu peux me dire de quelle source las tu tiré je te remercie davance.

ensuite ni djib salaf, tuam ou azraf ne sont des extremistes de lislam c'est seulement un mauvais jugement et mesentente de votre part. lun pense que sa liberté est dans ladoration et sa transcendance vers le Soi et lautre a profiter des plaisirs de la vie. chacun accpete je pense le choix de lautre. tuam et azraf vivent parmi les non-musulmans dans lindifference de ce que lautre peut etre. je suis certain. et sils se prennent a te taquiner et puis te bouder ils pensent clore une discussion qui peut te choquer encore plus. donc accpete leur choix( comme tu le dis si bien, jen ai meme les larmes aux yeux jusqua present) et evite de les agresser et les blesser dans leur foi.

enfin, je ne defendrait pas lindefendable( pour ca il y a les avocat ripoux) mais le meurtre dun etre humain n'est pas sujet a discussion. le probleme est peut etre ailleurs. je pense plutot que sapprocher a ce genre de cas ne doit pas etre pris a la legere. le metier de journaliste ets tellement delicat quil faut se preserver de "balancer" des sens de confusion sujetes a des incitations a la haine entre toutes les composantes de la societe entre islamisme et islamique entre terroriste et resistant et ainsi de suite.
je comprends que des native dun pays defendent farouchement leur culture contre cet autre qui est different mais ils doivent le faire (sil leur est permis) avec respect de lautre. peut etre est il meilleur de tous cohabiter dans une societe sans distinction comme le preconise le communisme ou actuellement la constitution laique mais c'est sans compter aux droits a la difference qui rejete automatiquement toute conformisme quelqu'il soit laic ou religieux. je sais tu me diras "ouai la constitution te donne le droit a partiquer ta propre religion et de dire ce que bon te semble...." je dirai qu'appliquer une loi interdisant a seulement qlq milliers de filler d'oter leur foulard ets un pitre exemple des slogans de liberte quon senorgueille a le fanfaroner sur les plateforme constitutonelle ou mediatique.
j'ajouterai pour finir qu'il t'es permi de critiquer une religion mais jamais a l'insulter. nous ninsultons pas les religions judaique ou chretienne mais nous pensons avec nos inforamtions qu'elles sont altérés.

enfin (et cest vraiement enfin)je trouve que le meilleur des pesronnes sont celles qui ne sont pas tenter de communiquer leur foi en allant dans le sens des autres en etant mielleux et doucereux pour les mieux tromper ensuite. le musulman qui pratique sa religion doit le faire avec qui rigueur (meme si celle-ci peut passer pour de la dureté). pour ceux la jai du respect car il ne triche pas mais ils vivent leur foi.
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Frida Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
288
Inscrit :
05-juin 03

Posté 08 novembre 2004 - 11:42

Tel Kafka dans la brèche entre le passé et le futur, je trouve ma place dans le temps quand nous pensons, c'est-à-dire hors du champ de bataille- dans la place de Pythagore où est inscrit le Nom "Instant".
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet