djibnet.com: Electeurs Du Front National - djibnet.com

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Electeurs Du Front National LE MONDE | 17.03.04 | Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 18 mars 2004 - 03:58

Le 21 mars, au scrutin régional, ils voteront FN. A Marseille, dans le Beaujolais et à Sochaux, nous les avons écoutés.
Sur la plage de Marseille, le mistral fait voler les cheveux d'Isabelle, 31 ans. Son ami lui souffle que le vote FN n'est pas une solution. Elle, elle a tellement envie que ça change. Deux femmes âgées, emmitouflées dans des coupe-vent, s'exclament : "Le Pen, jamais ! On a connu la guerre. .." Isabelle a décroché un contrat de quinze jours à La Poste. En trois ans, elle a connu onze entreprises différentes. Elle dit à son ami : "S'il y a une révolution, je serai la première sur le front, la première avec le Front."

Elle le proclame sans violence, comme une évidence. Elle n'a rien contre les immigrés, ne se sent pas en insécurité, elle enrage contre les petits contrats qu'elle a accumulés et qui ne valent rien. Elle comprend les jeunes des cités les plus turbulents : "Ils n'ont rien. Ils sont violents, c'est leur seule manière d'exister. On les maintient dans le minimum de survie. Leur comportement est normal. Ils s'expriment pour dire qu'ils ne vont pas bien."

Rien ne l'attire chez Le Pen, sauf "sa volonté de changement". En votant pour lui, elle dit qu'elle en a "marre de la précarité, marre que les bons paient pour les mauvais, marre de ce système très bien fait pour les capitalistes, où on est considéré comme du bétail, comme des pions". Pour elle, il y a trop d'assistanat : "En même temps, si on enlève toutes les aides, il y aura une révolution." Elle sera sur le front. Elle votait blanc et de temps en temps pour la gauche, mais "la gauche ne crée que du précaire, la droite aussi". Son ami lui répète : "Avec l'extrême droite, ce sera pire."

Pierre, 53 ans, agent EDF, "longtemps électeur du RPR", constate : "Ils pleurent tous sur Juppé alors que celui qui vole une mobylette s'en prend beaucoup plus. On a vu les mêmes magouilles sous Mitterrand avec Emmanuelli. Il faut être riche et politicard pour ne rien craindre." Pour lui, Le Pen, c'est le "Père Fouettard" : "Même s'il fait peur, c'est pas grave." Il pense qu'il faut des immigrés, la population française "vieillit de plus en plus". "Quand on est gosse, on a tous des copains noirs, arabes. C'est après que ça ne va plus." Sa nièce sort avec un "rebeu instruit, mignon", il en connaît "plein sans problèmes". "Il y en a peut-être autant qu'avant, mais maintenant on a l'impression qu'ils sont plus concentrés. Quinze familles suffisent à foutre le bordel dans une cité." Pour l'instant, il n'est pas tenté par le vote sanction, mais il regrette que la droite et la gauche ne se battent plus l'une contre l'autre. Il admire l'Allemagne, qui élit des dirigeants qui ne sortent pas de l'ENA. Dans sa famille, il y a des racistes, il "communique avec eux". Le Pen ne lui fait pas peur, "c'est pas grave", répète-t-il.

Bernard, marin à la retraite, pêche seul dans le chenal le jour, jamais le soir, "avec toutes ces bandes qui viennent avec leur musique". Ou bien il est obligé de faire comme eux : venir à huit. Il faut faire attention aux sacs, aux voitures. "Faudrait un calibre, je ne l'emmène pas, sinon c'est le Far West." Pour lui, le gouvernement n'est pas assez sévère. Bernard vote Le Pen - il a un beau programme même s'il sait qu'il est impossible à réaliser : "Tous ceux qui sont là, on ne peut plus les renvoyer. Ils ont des gosses ici, ils ont la double nationalité. Y en a partout. Elles font des enfants sans mari, c'est toutes des filles mères. Comme navigateur, je suis allé à Djedda, on n'a pas eu le droit de débarquer, on a respecté les règles. Ici, ça devrait être pareil." Que faire ? Bernard passe son pouce sur sa gorge et dit : "Couic." "Ceux qui font des conneries, on doit les renvoyer." Puis il se reprend : "Attention, si je parle trop fort, je me fais cravater. Le Pen, on ne peut pas le crier sur tous les toits. On vous traite de raciste." Il aimait Marseille des années 1960, "cosmopolite, avec les Espagnols, les Italiens, ils n'agressaient pas." Il a l'impression que, quand il prend le bus et qu'il se retrouve devant un groupe de huit jeunes, il ne peut "plus rien leur dire : un vous marche sur le pied, un autre vous parle, et votre portefeuille disparaît". Il ajoute : "C'est pour ça que les Suisses ne viennent plus."

ABlacé, dans le Rhône, Marcel, 78 ans, est heureux que son fils ait repris ses huit hectares de vigne de l'appellation beaujolais villages, à la pointe de la qualité. L'exploitation vend sa production à l'une des meilleures maisons de négociants. Le terroir est granitique à souhait, comme l'exige un bon beaujolais. La vendange a été belle cette année.

Marcel a toujours été pour la fermeté. Pas jusqu'au point de tirer dans les jambes, comme en 1947, lorsqu'il était conscrit pendant les grèves insurrectionnelles. "On nous avait annoncé de nous préparer à tirer de courtes rafales, on se disait : c'est pas possible." Il se souvient d'une engueulade, il y a trente ans, avec les élus locaux pour empêcher "l'envahissement" : "Vous ne trouvez pas qu'à Villefranche-sur-Saône, ça bronze un peu facilement ?", leur avait-il demandé. L'un d'eux lui aurait répondu : "Vous leur lécherez le cul pour faire tourner votre bagnole."

A Blacé, il n'y a pas d'immigrés. Une famille seulement a tenté de s'installer. "Au début, ça se passait bien, mais le mari a quitté sa femme, est retourné en Algérie, est revenu avec une jeune, il a remis le couvert. Je veux dire : il a fait d'autres enfants, explique Bernard. Avec les voisins, ça n'allait pas. Un des gamins marchait sur une bordure et piétinait les fleurs. Le voisin lui dit : t'es quand même en France ! Voilà ce que j'en fais, répondit le gamin. Et il cracha, continua de piétiner les fleurs." Il dit que les zones de non-droit ne doivent plus exister. Serrer, serrer, c'est son mot.

Il y a trente ans, il faisait des vendanges rien qu'avec des Maghrébins. "Ça allait, on allait chercher ça à Lyon ; maintenant, on évite. Nous sommes une terre d'accueil, paraît-il. D'accord, mais faut qu'ils respectent nos lois, ils ont des devoirs."

Gérard, 54 ans, a, lui, sur une étagère, un livre intitulé Le Bilan des socialistes, avec le poing et la rose en couverture. A l'intérieur, ce ne sont que des feuilles blanches numérotées. Gérard ne supporte pas les histoires de voile. "On nous provoque avec ça. Quand Le Pen dit qu'il faut fermer les frontières, il a raison. Je dirais même : faut les renvoyer. Ras le bol des droits de l'homme !" Gérard ne voterait jamais Le Pen, ses seconds Goldschmidt et Martinez lui font peur. Il ne connaît pas vraiment le programme. En revanche, il ne loupe pas une émission de télé à laquelle participe le leader du FN. "Il est un peu soft maintenant. Il est comique. Il manie la langue française super bien, c'est un régal. Quelquefois, il délire. Il est impressionnant quand il parle sans papier à un meeting." Pour lui, Le Pen, c'est de "l'utopie" : "Il met le coup de pied aux fesses aux politiciens." Gérard a peur de l'entrée de l'Estonie et de la Lettonie en Europe : "On ne les connaît pas", et redoute l'entrée de la Turquie dans l'Europe.

Il est désolé de voir que les jeunes n'aiment plus le vin : ils préfèrent la bière et les alcools forts. Ça lui fait bizarre de voir ses enfants âgés de 20 ans et leurs copains n'écouter absolument aucune information. Il serait pour le brouillage des paraboles qu'utilisent les immigrés. "On devrait ne leur laisser qu'un seul point d'attache avec leur origine, c'est tout. Même les Français parlent comme les beurs maintenant, c'est effrayant."Pour lui, l'école ne fait pas son boulot, il en veut "aux pédagos qui ne savent pas ce que c'est que de travailler la terre ou bosser à l'usine, et à leur libéralisme qui consiste à ne plus mettre de notes parce que c'est traumatisant".

Employé intérimaire sur une chaîne de montage chez Peugeot, à Sochaux, dans le Doubs, Christophe, 24 ans, a l'impression d'être traité comme "de la viande, comme de la merde, comme un chien". Il a travaillé onze mois en espérant une embauche définitive. Il est au chômage depuis six mois. Il s'apprête à retourner travailler chez le constructeur automobile pour dix-huit mois. Rien n'est sûr. Il regarde ses collègues immigrés travailler à la chaîne : "Ils sont motivés. Ils feraient n'importe quoi pour garder un titre de séjour. Pour eux, c'est une question de vie ou de mort, pour nous, c'est juste un travail."Sur la chaîne, tout le monde se tire dans les pattes, les embauchés, les intérimaires, les immigrés. Lui, il sympathise avec la CGT, tout en le cachant.

Le 21 avril 2002, il a voté pour Le Pen au premier tour pour donner une leçon aux hommes politiques. "Le Pen, ça peut être un bon choix. Un nationaliste peut faire en sorte que le pays soit grand économiquement et militairement. Il promet que la France peut vivre sans impôts. Des choses comme ça, ça tente." Il pense que "le FN ferait en sorte que les Français aient du travail. Les politiciens n'y arrivent pas." Il est convaincu qu'on fait "beaucoup de social pour les chômeurs et rien pour les travailleurs. Le Pen ferait beaucoup plus pour les travailleurs." Le soir du 21 avril, Christophe n'est même pas heureux du score de son candidat. Il a des frissons. Il a peur. Pour lui, Le Pen peut "devenir un deuxième Hitler". "Une fois sur le trône, il pourrait montrer son vrai visage. Le Pen, comment dire : ça fait du bien, et, au final, c'est le mal." Il trouve honteux que la France soit dirigée par "un président qui mérite la cabane, alors que nous, on essaie de trouver un petit boulot au noir pour compléter nos salaires".

Le FN au pouvoir engagerait une guerre contre les immigrés, il en est persuadé. Les immigrés, il les comprend, même s'il trouve qu'on paie "trop de réfugiés politiques à ne rien faire", même si "les immigrés, ça peut devenir le cancer de la France, si ça ne l'est pas déjà". "Dans les cités, c'est des lois arabes qui gouvernent. Les garçons sont entre eux, les filles voilées. Dans un pays nationaliste, on aurait des lois radicales, on n'aurait même pas à discuter du voile. Sauf qu'aujourd'hui il y a des millions de musulmans, on sent qu'ils ont la haine dans leurs propos, ils ont du mal à s'intégrer. On dirait que les enfants se sentent moins français que leurs parents. La France est dans son tort. C'est nous qui les avons fait venir. Maintenant, on paie les pots cassés."

Aux prochaines régionales, Yamina, 38 ans, ancienne intérimaire chez Peugeot, votera Le Pen. Elle a élu deux fois Chirac à la présidentielle et elle est déçue. "Je croyais qu'il allait tout faire pour l'emploi. La politique, ça devrait être comme dans la publicité, il devrait y avoir des vérifications pour savoir si elle n'est pas mensongère." Le Pen raciste ? "Il répète qu'à partir du moment où on est né en France, on est français. Et il est à 100 % avec les Français, il veut leur donner des situations. Qu'est-ce qu'on peut demander de mieux ? Je vote sans hésiter."

Elle aussi croyait être embauchée chez Peugeot après avoir travaillé dix-huit mois sans vacances sur les chaînes de production. Elle va mieux depuis qu'elle a cessé le travail. Elle perdait les mots, l'esprit, elle était comme un robot. "Mon fils aurait été mort, je n'y aurais pas pensé." Elle se souvient de sa Lorraine natale, où les travailleurs venaient de tous les pays, et s'interroge : "Comment ça se fait que j'aie la même mentalité que les gens d'ici, à traiter les Marocains de Rocos ?"

Yamina a peur de la nouvelle immigration. "Y a pas de place, y a pas de boulot. Si on en rajoute, où on va ?"Pour elle, le système est mauvais : "Quand ils débarquent, ils mettent leurs enfants à l'école. Au bout d'un an, les gosses parlent français, ils sont intégrés, et après on les expulse, ça fait des malheureux."Dans sa ZUP, elle trouve qu'il y a de plus en plus de sans-papiers depuis deux ans. "Beaucoup de Kurdes, de Marocains, de Bosniaques, des Algériens des montagnes, des barbus, des femmes voilées. Maintenant, quand je vais au marché la cigarette au bec, j'ai peur d'eux. Un soir, j'ai pris l'ascenseur avec des barbus, j'ai senti leur regard à cause de la cigarette. Ils vivent à reculons." Musulmane, Yamina dit que sa religion est tolérante, et rappelle qu'elle recommande aux croyants "de se fondre dans la foule sans se faire remarquer". C'est pour ça qu'elle est contre le port du voile en France.

YAMINA dévale les cages d'escalier pour faire signer une pétition : il faut à tout prix éviter l'expulsion des membres algériens d'une famille franco-algérienne, la famille Benmazouz. Yamina se bat pour eux. Elle défile aux côtés des militants d'AC !, de la CGT, de la Cimade, de la FCPE, de la FSU, de la LDH et du MRAP, mais sa lueur d'espoir, c'est Le Pen.

Le Pen n'est pas raciste, elle le répète. "Il est simplement contre ces vagues d'étrangers qui nous envahissent."Yamina ne sait pas où se situer : "Les racistes ne me considèrent pas comme une Française. Pour les Algériens, je ne suis pas arabe, je parle le patois kabyle. Je ne suis rien, je n'ai pas de place." Elle dit qu'on l'a trop souvent "bassinée" avec Le Pen. "A chaque fois, on nous dit : si Le Pen sort, vous ferez moins les malins. Eh bien, qu'il vienne ! On verra. Moi, je ne suis pas expulsable, je suis française. Et s'il y a vraiment du racisme, c'est là qu'on verra des gens dans la rue. Le Pen, c'est la bombe à retardement." Les neuf frères et sœurs de Yamina ont voté Le Pen à la dernière présidentielle. Yamina ne veut pas rencontrer des militants FN à Sochaux, elle a peur qu'ils soient racistes, "car tout le monde est raciste dans le coin, des socialistes, des chiraquiens, je les ai entendus chez Peugeot, dans ma cité". Elle préfère apprécier Le Pen à la télévision plutôt que de fréquenter ses adeptes. "J'ai peur d'être déçue, c'est pas bien. Après, on ne vote plus."

Dominique Le Guilledoux

• ARTICLE PARU DANS L'EDITION DU 18.03.04
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   domi Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
7 521
Inscrit :
15-juillet 03
Gender:
Male
Location:
mars

Posté 18 mars 2004 - 07:23

alors ce serait + compliqué que ce que ns dit TOTO
enfin ,je me comprends..


Achetez en ,sinon on n'en vendra pas.

Quand ceux du bas regardent en haut , ils ne voient que des trous du cul . ...

Je ne crois pas en Dieu mais Dieu croit en moi

Si quelquefois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant !

Mon grand père "bouffait du curé", je "boufferai de l'imam' s'il le faut.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 19 mars 2004 - 05:15

Tu as deja voté FN domi?
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   domi Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
7 521
Inscrit :
15-juillet 03
Gender:
Male
Location:
mars

Posté 19 mars 2004 - 09:40

Desaxée
dis toi bien que ton terrorisme intelletuel(pratiqué aussi par ton compère TOTO) qui consiste à me demander(chaque fois que j'emets un avis) si je suis raciste ,si je vote FN ou que faisais mon grand père pendant la guerre ne fonctionne pas avec moi.

D'après ton article les personnes qui votent FN sont les 9 frères et soeurs à YAMINA.
enfin ,je me comprends..


Achetez en ,sinon on n'en vendra pas.

Quand ceux du bas regardent en haut , ils ne voient que des trous du cul . ...

Je ne crois pas en Dieu mais Dieu croit en moi

Si quelquefois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant !

Mon grand père "bouffait du curé", je "boufferai de l'imam' s'il le faut.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   domi Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
7 521
Inscrit :
15-juillet 03
Gender:
Male
Location:
mars

Posté 19 mars 2004 - 09:53

dis donc TOTO yamina(électeur FN)ça fait pas français de souche ?

Ce message a été modifié par domi - 19 mars 2004 - 09:57 .

enfin ,je me comprends..


Achetez en ,sinon on n'en vendra pas.

Quand ceux du bas regardent en haut , ils ne voient que des trous du cul . ...

Je ne crois pas en Dieu mais Dieu croit en moi

Si quelquefois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant !

Mon grand père "bouffait du curé", je "boufferai de l'imam' s'il le faut.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 22 mars 2004 - 03:06

g toujours pas ta reponse de Domi :P
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   domi Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
7 521
Inscrit :
15-juillet 03
Gender:
Male
Location:
mars

Posté 22 mars 2004 - 03:40

que penserais tu Désaxée si je te demandais si tes ancètres faisaient partis des africains qui vendaient d'autres africains aux blancs pour faire le commerce des esclaves?
enfin ,je me comprends..


Achetez en ,sinon on n'en vendra pas.

Quand ceux du bas regardent en haut , ils ne voient que des trous du cul . ...

Je ne crois pas en Dieu mais Dieu croit en moi

Si quelquefois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant !

Mon grand père "bouffait du curé", je "boufferai de l'imam' s'il le faut.
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 22 mars 2004 - 03:56

Mais je suis cool .....je me renseignerais....d'ailleurs c pas faux ce que tu dis ....car a Djibouti y'avait des negriers qui vendaient des esclaves aux arabes d'arabie saoudite et il aparaitrait que des gens de la region faisaient ce commerce....pour l'instant j'ai lu kelke part que c'etaient des Afars (une des ethnie des djibouti) qui faisaient cela....mais bien sur y'a rien de definitif.
Bonne question Domi mais j'attends tjrs ta reponse ;)
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   domi Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
7 521
Inscrit :
15-juillet 03
Gender:
Male
Location:
mars

Posté 22 mars 2004 - 04:07

je prends ta question pour une insulte et je pense pas que tu sois cool

je te verrais bien en kmer rouge sous POl POT,en garde rouge pendant la révolution culturelle en Chine,en juge pendant l'inquisition...............
enfin ,je me comprends..


Achetez en ,sinon on n'en vendra pas.

Quand ceux du bas regardent en haut , ils ne voient que des trous du cul . ...

Je ne crois pas en Dieu mais Dieu croit en moi

Si quelquefois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant !

Mon grand père "bouffait du curé", je "boufferai de l'imam' s'il le faut.
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 22 mars 2004 - 04:13

Tu devrais etre plus honnete avec toi Domi...
La collaboration a existé pour de vrai aussi bien les negriers de la Corne de l'Afrique.
Y'as pas a se vexer qu'on s'interroge sur notre passé,
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   domi Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
7 521
Inscrit :
15-juillet 03
Gender:
Male
Location:
mars

Posté 22 mars 2004 - 07:00

je n'ai jamais dit que la collaboration n'avait pas éxisté en FRANCE.C'est toi qui est venu attaqué ma famille .Je préfère arreter la la discution et te laisser croire (je vois que la propagande à TOTO fonctionne bien)si ça t'amuse que tous les français sont racistes

Ce message a été modifié par domi - 22 mars 2004 - 08:46 .

enfin ,je me comprends..


Achetez en ,sinon on n'en vendra pas.

Quand ceux du bas regardent en haut , ils ne voient que des trous du cul . ...

Je ne crois pas en Dieu mais Dieu croit en moi

Si quelquefois tu te sens petit, inutile, démoralisé ou dépressif, n'oublie jamais que tu as été un jour le plus rapide et le meilleur spermatozoïde de ta bande... C'est toi, le grand gagnant !

Mon grand père "bouffait du curé", je "boufferai de l'imam' s'il le faut.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   mendes Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
150
Inscrit :
27-mai 03

Posté 22 mars 2004 - 09:55

je pense que demander a quelqu'un si sa famille a collaboré pendant la guerre est une insulte surtout si c'est faux!!
et puis demander encore si cette personne vote fn,cé se moquer du monde car nous savons tous que les blancs ne votent pas tous front national...

enfin,croire que les français sont racistes cé encore se moquer du monde car on devrai faire un tour du cotés de chez nous.
qui d'entre vous a fais un tour par chatelet les halles?
que des noirs et des arabes!!!
a djibouti,on tuerai pour moins que ça.

soyons honnete,le racisme existe partout mais le pire des racismes est l'ignorance et nous sommes servis a djibouti,n'est ce pas??

alors desaxée,que vas tu me posé comme question qui fache? ;) :P
pax
mendés
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 23 mars 2004 - 01:40

lol mendes
je ne crois pas que tous les francais (blancs) sont racistes , la preuve Toto mais peut-etre que Toto est belge :blink:
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Toto Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 800
Inscrit :
16-mai 03

Posté 23 mars 2004 - 02:55

Mais bien sûr que Toto est belge. La preuve : Il passe son temps à manger des frites en écoutant Annie Cordy....Pour le reste, les élections régionales en France de dimanche dernier montrent que les francais ne sont pas racistes, que le FN s'implantent définitiment là où Monsieur Sarkozy n'a pas encore totalement mis en oeuvre le programme du Front National.....En effet, le très mauvais score de Marine Le PEN est en grande partie dû à la très bonne duplication du programme du FN en Île de France et, bien évidemment -Cela est vrai- à la très forte concentration d'un électorat fort friqué dont l'égoïsme est devenue le seul oriflamme politique qui vaille.....Une énigme : Les ploucs seine et marnais qui continuent de crever sous les coups de boutoirs de la sale droite libérale mais qui malgré tout perpétuent leur vote en sa faveur ! Toto l'a toujours dit : Les franciliens de l'est parisien ne se sont jamais remis des invasions barbares du IVè et Vè siècles après Jésus-C. Dès qu'une voiture immatriculée au-delà de deux départements du leur traverse la Seine et Marne, ils ont immédiatement la certitude qu'il s'agit d'Attila.....Et Vive Toto !
"Et j'ai vu quelques fois, ce que l'homme a cru voir" A.Rimbaud
"Le désordre, c'est l'ordre moins le pouvoir" L.Ferré
"Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux" J.Richepin......
"Je reviendrai et je serai des millions" Spartacus
"Tu ne peux meme pas savoir si Domi est la tete de mon sexe!" Sourcil
"C'est à ton tour d'etre un peu plus précis pierre stp ne fais l'autrIche" Saxarla, 31 janv.2008
"Le monde est une branloire pérenne, je ne peins pas l'être, je peins le passage" Ext. des Essais Livre III. Montaigne
"Le bon sens est le premier et le dernier argument de l'ignorance". Serge Portelli, ext.de "Le sarkozysme sans Sarkozy p.51
″Ce m’est sucre. Le deuil : la joie. Ce m’est suie !″ Jean-Antoine de Baïf...
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   ALICE.COOPER Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
345
Inscrit :
04-mars 04
Gender:
Female
Location:
saint apollinaire (21) FRANCE

Icône du message  Posté 23 mars 2004 - 03:11

Je suis horrifiée par ces gens desoeuvrés qui sont près au pire c'est à dire renier leur amis immigrés ou etrangers.
Je sais ce que c'est que là galère, et je suis déçue de la politique mais jamais au grand jamais je ne voterais FN , ou Magret ou De Villiers. J'espère qu'ils ont reagirons à temps et qu'ils realiseront les danger que represente le FN et surtout ses électeurs.
Dire ken Bourgogne, la majorité se fera avec l'aide du FN , je suis triste et j'ai honte d' être Française srtout quand on met en avant que la France est le pays des droits de l'Homme. Elle les a piétiner oui.
Carpe Diem (profite de chaque instant)

The Show Must Go On
( le spectacle continue)
0

Partager ce sujet :


  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet