djibnet.com: Femme Et Foi : L'illusion De La Liberté - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Femme Et Foi : L'illusion De La Liberté Instruction et vie conjugale: utopie ? Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   bernard Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
150
Inscrit :
25-août 03

Posté 02 septembre 2003 - 06:00

Bonjour à tous,

Comme d'habitude je reviens avec une sujet à contreverses...;)

Après avoir abordé dans ma série Femme et Foi,

Tout d'abord :
- l'aspect de l'excision

puis
-de la liberté de la femme dans l'Islam,

j'aborderai l'aspect de
- Islam : l'instruction de la femme et de sa vie sentimentale:

et je me pose la question : est-ce une évidence, est-ce possible, ou cela reste-t-il une utopie?

J'epère que les femmes apprécieront, et que les hommes ne seront pas comme à leur habitude, arrogants, agressifs et 'fidèles' à leur niveau intellectuel... c'est-à-dire souvent décevant.

Bonne soirée à tous...
Bernard



tout d'abord deux sites à voir :

http://www.aslim-tas...o.php3?id_mot=9
http://chronique-saf.../article_5.html

Permettez-moi ensuite de citer une rubrique faite par Safaa Nhairy


Bonne lecture.

Chronique juin 2003
Par Safaa Nhairy


Hommes et Femmes


De nombreuse familles Maghrébines sont désormais conscientes de l'importance des études superieures pour leurs enfants. Ces derniers sont de plus en plus encouragés à poursuivre leurs études au plus haut degré.

Souvent, les parents s'endettent pour que cela se réalise dans des écoles privées ou à l'Etranger. Cette tendance ne peut être que très positive dans la société Maghrébine. Les jeunes sont de plus en plus assoiffés par le savoir et l'évolution de l'esprit.

Les études et la recherche aident certainement dans la compréhension entre les cultures et cela est un pas en avant sans oublier de parler de la satisfaction matérielle. Tout ceci n'est que positif, mais du positif survient un problème que je ne sais encore comment définir.
Les étudiantes de ma génération sont très indépendantes, intellectuelles, intelligentes et ont
l'esprit très ouvert comme on dit. Elles ont réalisé leurs rêves, obtenu des postes importants et ont concrétisé une certaine satisfaction morale par rapport à leur carrière.

Mais quand il s'agit de relations sociales ou plutôt personnelles, il existe un échec. Si malheureux que ça? Oui. Leur vie émotionnelle est de loin moins réussie que leur carrière. Elles ont travaillé dur durant toute leur scolarité et maintenant qu'il est temps pour elles de se caser, un problème se pose. Alors qu'elles sont supposées être"les femmes les plus recherchées du monde," ces filles-la attendent impatiemment le prince charmant. Ce prince charmant qui se fait tant désiré. Une femme qui cherche la stabilité préférera un homme de sa culture, une femme qui pratique une religion voudra un homme religieux, une femme qui a passé les soixante-dix pour cent du temps de sa vie à étudier voudra continuer à briller dans sa carrière et enfin une femme qui sait qu'elle a beaucoup à donner, refusera de passer ses journées dans la cuisine. D'ou survient le problème d'aujourd'hui, les filles instruites ont du mal à trouver leur compagnon de la vie.

D'apres leurs dires, l'homme Arabe veut toujours une belle femme dans la cuisine. La femme ouverte, intellectuelle, indépendante et responsable fait peur.
Plus elle est instruite, plus c'est un problème.

Ainsi la femme "soumise" qui sait peu est préférée et voulue. Est-ce un complexe d'infériorité survenant des hommes? Ou est-ce que ce sont les femmes qui ont dépassé le niveau intellectuel qui leur a été permis?

L'homme instruit qui fait lui aussi partie de la génération des jeunes cultivés cherchera toujours une femme dont le niveau intellectuel sera plus bas mais qui sans doute sache faire des tajines et des "ghriybates."
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Dona del fuego Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
938
Inscrit :
03-juillet 03

Posté 03 septembre 2003 - 11:21

Bjr à toi bernard,

Merci d'attirer l'attention sur ce sujet ,il est vrai qu'une femme instruite fait peur à l homme qu'il soit magrebin ou djiboutien (me fusillez pas svp).Je ne pense que cela soit dut au fait qu'elle ne voudrait pas passé ces journées dans la cuisine, car c'est indépendant de l'instruction, une femme peut etre doctoresse et adorer mijotter pr ses bambins....alors la question est (vraiment j'aimerais le savoir) quel est le vrai problem? Qu'elle ne dise pas ameen à tout ce qui sort de la bouche de son homme?Ou comme l'a dit bernard s'agit-il d un complexe d'infériorité?Ou Quoi...?

Dans les deux cas, en tant que djib je crois qu'on peut tjrs trouver une solution....et ca nos meres et grands meres l'avaient deja comprises, faire comme si c'est lui qui décidait, et etre derriere chacune de ses décisions, ou encore jouer la stupide-woman de temps a autre histoire de regonfler son égo loll on y trouve tous nos comptes mahin? Have a nice day brothers and sistas, peace.
L'avenir de l'homme, c'est la femme.

Louis Aragon.

Ce qui est le plus beau chez une Femme c'est sa dignité, et non seulement son corps. Mais il faut être digne pour pouvoir s'en rendre compte!

Unknown

Femme noire, femme obscure
Huile que ne ride nul souffle, huile calme aux flancs de l'athlète, aux flancs des princes du Mali
Gazelle aux attaches célestes, les perles sont étoiles sur la nuit de ta
peau.

Senghor
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Halgan Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
83
Inscrit :
28-août 03
Gender:
Female

Posté 03 septembre 2003 - 06:18

Salam

Bernard je suis désolée de te decevoir mais nos hommes ne sont ni arrogants, ni agressifs.. C'est sur qu' ils ont des defauts comme tout etre humains mais ils ne nous mal traitent pas pour autant... Je considère nos femmes comme etant les femmes les plus aimées choyées sur terre..

Dona il est vrai que nos mères et nos grands-mères savaient comment s’y prendre avec les hommes tandis que nos jours certaines de nos sœurs veulent jouer aux femmes émancipées avec une dose d’exagération. Cette façon de vouloir s’imposer maladroitement frustre et provoque nos compatriotes en général.
Par conséquent je voudrais rappeler à nos chères sœurs que contrairement à ce que certaines parmi nous le pensent nos meres et nos grands-mères n’étaient pas des malheureuses victimes qui subissaient les caprices de leurs maris.. Elles savaient ce qu’elles faisaient.. Pour vous dire un petit secret, ma grand-mère disait toujours l’homme est la tête de la maison mais la femme est le cou.. Alors le cou dirige la tête comme bon lui semble.lol :lol:

Amicalement
0

#4 _Josiana (guest)

Groupe :
Invités

Posté 04 septembre 2003 - 09:31

Salamm

Halgan... t'as parfaitement raison...nos meres et grands-meres ont tjrs tenu le role de la femme de maison...l'homme ramenait les vivres et la femme s'occupait du foyer, tt le monde etait content à ce temps la...
Le monde a évolué, la femme est devenue independante, eduquée voire meme superieure à l homme d'un pt de vue financier...
Mais bon....si elle se trouve qu'elle a tjrs pas encore trouve un mari...c normal, son heure n'a pas encore sonné...cela ne veut en aucun cas dire qu'il y a pas un homme de taille pr elle et quelque chose du genre....
De meme pr l'homme éduquée qui se cherche une femme, une femme qui puisse etre inferieure à lui...d un pt de vue education
Toutefois j ai appris une chose....des qu'une femme se voit plus superieure que ce soit en education, en finance et autre....elle est capricieuse....elle fait tjrs la tete dure, l'interessante facon...finalement ''hilary clinton"
Certes, une femme intelligente et qui se respecte et qui respecte son foyer...devrait respecter son epoux de la meme occasion. C'est le cas pr des nombreuses femmes malgre qu'elles detiennent un niveau d education plus elevé que celui de leurs epoux.
Pr ce qui est de l'Afrique...l'Africain, c-a-d l'homme recherche une epouse qui possède les memes qualites que sa mere...une bonne cuisiniere, une bonne epouse et enfin une bonne mere.
Bernard, on ne peut pas parler d'une culture d un pt de vue generale ou s'appuyer sur des articles ss connaitre cette culture de facon parfaite...et pr cela, il est preferable d'aller passer du temps avec ces gens-là.
Ns les africain(e)s, on a tellement voulu ressembler aux occidentaux qu'on a quitté nos propres traces.....alors que l'Afrique est un continent assez riche en culture et autres....patience....son jr sonnera bientot....inchallah
Dc femmes musulmanes du magreb ou d'un autre coin de l'Afrique, chacune est differente de l'autre, ce n'est pas parce qu'une d'entre elle a des idees occidentales et autre que toutes les autres se ressemblent...non mon cher....loin de la....
De plus, laisse moi te dire un autre truc....une femme musulmane est une femme qui se respecte et qui respecte son epoux....et si il s'avere qu'elle est eduquée ben chapeau...elle peut reussir sa vie de facon extraordinaire....mais bon le tout ne depend que d'Allah, notre destin est deja tracé, deja fait....on ne peut changer ce qui est deja ecrit....

Pr ce qui est des qualités que t'as attribué aux mecs djib....ben dommage je dirai juste qu'ils sont pas vraiment ouvert ds ts les sujets, j admets, ils sont agressifs...mais bon...etant djiboutienne....y a pas mieux qu'un djib, avec le temps, ils vont grandir...( nos parents disent souvent les filles sont plus matures que les garcons...c normal...vs le devenez que vers vos 30ans B) ) euhh y a des exceptions...mais c rareeeeee :P

Finalement j ai une question pr toi bernard....'' prkoi ts ces sujets sur la femme musulmane ", est-ce que le mode de vie de la femme musulmane t attriste...? ou t'es juste curieux....?

Ps : une fois de plus....la culture africaine voir meme musulmane est tres enrichissante.....faut savoir pecher le bon article des fois.... y a des cotes noirs mais bon comme ds chaque coin du monde, y a les mauvais actes et les bons...

Courage pr les agressions verbales...c en quelque sorte un souhait de bienvenu.... B), presque tt le monde est passé par là, djib ou autre

Bonne nuit ciao
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   bernard Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
150
Inscrit :
25-août 03

Posté 04 septembre 2003 - 02:54

Salamm Josiana,

Merci pour ton message. Je vais essayer de répondre à ta question quant au mode de vie de la femme musulmanne, s’il m’intéresse ou si c’est par simple curiosité que je viens sur le site.

En effet, je vais te dévoiler un petit secret. J’ai eu le bohneur de fréquenter une jeune fille Djiboutienne pendant près de 2 ans. Une fille très cultivée et très intelligente et très belle de surcroit…

Nos cultures différentes furent une grande source d’enrichissement mutuel.

Malheureusement son passé lui restait parfois lourd à supporter...

J’ai vu que le monde mulsulman, les coutumes et les traditions qui lui sont liées offraient certains avantages, mais combien d’inconvénients à la femme moderne. ;en passant de l’exision (98% a Djibouti, 28 pays en Afrique), à l’intolérance (Taliban), et au manque de liberté (Amina Lawal), jusqu’à l’inégalité des droits (notamment instruction, travail, salaire, mariage, répudiation, etc).

Je pense que la différence de culture ne doit pas nous faire fermer les yeux sur les droits de l’homme, de la femme ou des enfants, dans ce monde qui tend vers la mondialisation.

Les repères culturels sont certainement nécessaires. Toutefois comme le monde bouge, sous entendu que les gens se déplacent aussi géographiquement, il faut avoir la possibilité de changer soi-même, tant dans ses opinions que dans ses choix.

Les idées peuvent se confondre, s’entre-choquer ou évoluer, mais la mutilation, elle, est irrémédiable et ses impacts psychologiques difficilement guérissables. De même les sentiments par exemple d‘infériorité ou d’insécurité inculqué aux femmes (Afganistan : liberté d’exp​ression,liberté de port du tchador, etc) demande une thérapie à long terme.

A titre personnel, lors de mes dernières vacances en Tunisie , un des plays les plus développé et ouvert d’esprit on m’a demandé combien je voulais de chameaux contre ma fille de 9 ans. (qui est en effet très belle).
Bien sur cela est une boutade, mais le passé n’est pa loin.Y a qu’a voir en Inde où la dotte de la fille correspond souvent à son échange contre un frigo ou une machine à laver.

Tu vois donc que ce n’est pas par simple curiosité, mais bien dans un but philantropique que j’intervient sur le site.

A bientôt
Meilleures salutations.
Bernard

Deux sites à consulter :
http://www.plume-noi...eafternoon.html

http://www.allocine....film=52385.html
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   mendes Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
150
Inscrit :
27-mai 03

Posté 04 septembre 2003 - 04:42

tout a fait d'accord avec donna sur le fait qu'une femme instruite fera toujours peur aux djiboutiens(en majorité macho)!!
pour une raison simple:le djiboutien de base souffre de surdité dés que le sexe "faible" émet une objection,une idée géniale,un juron ou les trois a la fois....

non les filles,nos grands meres et nos meres étaient de veritables victimes;les traditions étaient telle que les hommes étaient les chefs dans tous les sens du terme.
nos meres passaient leurs temps a faire des enfants, a faire a manger et a satisfaire tous les caprices de nos pères.
aucune chance pour elles de parler de naissances espacés,de contraceptions..etc

il est paradoxale que ce soit vous les femmes qui soyez les défenseurs d'une tradition suranné qui a enfermé la femme dans un carcan dorée!!

josiana,tout le monde n'était pas content a l'époque ou l'homme ramenait la bouffe et la femme la préparait.....
d'abord l'homme n'est pas le préposé éternel au salaire conjugal donc en tant que djiboutien je serais trés heureux que ma femme travaille......
et puis qui sait si nos meres ne nourissaient pas une envie de sortir et d'aller travailler comme leurs hommes????!!!!
tu dis aussi que l'africain recherche la copie conforme de sa mere!!
et alors,si l'africain voulait faire 20 gosses avec trois femmes,ça ne te generai pas???
et qui a dit que la femme avait un CDI en cuisine avec options repassage et nettoyage!!!!
tu dis que l'homme recherche une bonne cuisiniere,puis une bonne épouse et enfin une bonne mere.
donc dans l'ordre,l'africain cherche a se remplir la panse,puis fricoter avec sa femme pour digerer,ce genre de sport pouvant généré des grossesses,il a besoin d'une baby sitter pour garder les mioches pendant qu'il dort du sommeil du juste.
et l'africaine que veut elle??n'a t elle pas de revendications,d'objections,le moindre début de questions.......................

halgan merci pour ce que tu dit sur nous les hommes djiboutiens mais je ne suis pas sur que vous soyez les femmes les plus choyés du monde:
d'abord parce que je ne connais pas les femmes du monde entier( :(( ) :P
mais aussi parce que le nombre de femmes battues est important a djibouti!!!
tu n'imagine pas le nombre de mecs qui pensent qu'une gifle de temps en temps a sa femme n'est pas mauvais pour l'équilibre du couple!!je ne parle meme pas du coup de pied au derriere revigorant et stimulant pour l'égo de l'homme...
j'ai meme entendus des femmes sortir ce genres d'inepties!!!!

oui a l'émancipation de la femme dans toute ses formes:marre de dire que si on donne plus de liberté a une fille,elle part en sucettes alors que pour un mec c'est normal.
marre de dire que cette émancipation se feras par étapes:la femme est elle vouée au statut d'enfant éternel??
que la femme djiboutienne fonce dans un mur si tel est son choix,qu'elle lise la version djiboutienne du marquis de sade un joint a la bouche si elle le veux,qu'elle fasse l'amour avec un brun un blond un jaune un noir en meme temps car tout ceci un homme djiboutien a le droit de le faire ou l'a déjà fait.

égalité des sexes:une phrase creuse???
pax ;)
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Halgan Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
83
Inscrit :
28-août 03
Gender:
Female

Posté 04 septembre 2003 - 11:42

Salam

A Bernard
maintenant que tu nous as expliqué plus clairement ta motivation et ton désir de connaître la religion musulmane je t’encourage dans ta recherche cher.
Néanmoins je te conseillerais de continuer ta découverte du monde musulman en ayant un esprit ouvert et neutre afin d’éviter les préjuges qui risquent de biaiser ton jugement… Car vois tu la religion musulmane est beaucoup plus complexe et plus riche que les informations néfastes que les médias divulguent… Alors bonne chance et bonne lecture ;)

A Mendes
Tu m’as fais rire dans ton commentaire, surtout quand tu as dis que tu ne connaissais pas les femmes du monde entier. :lol:
Tu sais j’ai bien dis : je « considère » que nos femmes sont les plus aimées et les plus choyées sur terre . Ainsi en lisant attentivement mon affirmation tu aurais compris que mon commentaire n’était que subjectif et non pas basé sur un sondage ou une quelconque recherche.. N’as-tu jamais entendu une femme ou un homme dire que je suis l’être le plus heureux sur terre? :P . Sinon pour dire de tels propos je me suis basée sur la façon de vivre des hommes Djiboutiens en tant que peuple musulman vs le mode de vie des occidentaux..
En occident j’entends à tout les jours des horreurs á savoir : Des couplent maries à la recherche d’autres partenaires pour essayer l’échangisme, des hommes qui se suicident et qui entraînent toute leur famille avec eux parce qu’ils ont fait faillite et qu’ils ont des problèmes financiers.. Des prêtres qui violent des enfants mineures… Des pères qui abusent sexuellement leurs propres enfants et j’en passe…
Tandis que l’homme Djiboutien, c’est son IMAN qui fait toute la différence..
Tu as soulevé un aspect important en disant que des hommes djiboutiens se sentent virils en giflant leurs femmes..Je comprend ton point de vue car je dénonce toute forme de violence, n’empêche qu’encore une fois j’en ai vu pire à l’étranger : Il existe des hommes qui tuent carrément leurs partenaires pour toutes sortes de raisons..
Cependant je ne suis pas tout á fait d’accord que la majorité des Djiboutiens soient violents la preuve j’ai des frères, des cousins et des amis et ils n’ont jamais levé le doigt sur leurs femmes..
Pour revenir à ton dernier point sur l’émancipation de la femme, je suis tout à fait d’accord à ce que le rôle de la femme djiboutienne change car les temps ont changé comme l’a si bien mentionné Josiana. N’empêche que je suis contre toute forme d’exagération car il n’est pas seulement question de blanc ou de noir dans la vie, il existe des zones grises aussi.lol Je ne vois pas de mal par exemple à ce qu’une femme fasse la cuisine surtout si elle cuisine mieux que son mari, en revanche le mari devrait l’aider dans d’autres taches(vaisselles, la poubelle etc..). En d’autres termes nous ne devrions pas sauter dans un ravin pour prouver à nos compatriotes que nous sommes émancipées.. Une chance que mes sœurs Djiboutiennes sont intelligentes et qu’elles savent leurs limites en tant que femmes musulmanes…
Enfin bref pour conclure je crois que dans l’ensemble nous sommes une société heureuse bien que nous ayons un long chemin à faire sur certains plans(tribalisme, mutilations féminines etc..)

Amicalement

Halgan
0

#8 _Josiana (guest)

Groupe :
Invités

Posté 05 septembre 2003 - 03:39

Salamm

Eh oui Halgan a tt resumé sur la question....toutefois je rajouterai ceci....pr Bernard...c interessant de savoir que tu t interesses à vouloir connaitre plus la culture musulmane...surtout qu'elle fait partie des cultures anciennes, dc courage et patience....et gobe pas ts ce que les medias disent...

Pr Mendes...tes arguments sont cajiibs, c rare de voir un djib se battre pr l'emancipation de la femme djiboutienne...toutefois j'aimerai te contrer sur certaines parties comme l'a fait halgan...

Premierement d'apres tes dirs, tu voudrais que la femme djiboutienne puisse avoir plus de droits, je suis parfaitement en accord avec toi, ouais le monde ''masculin" devrait lui ceder certains droits, par exemple le droit à la parole, à l education...etc

Toutefois ds cette course d independance feminine, on devrait s assurer que la femme musulmane puisse tjrs rester ds son milieu, c-a-d respecter sa famille et son epoux...
Une chose est sure, plus la femme vole de ses propres ailes, plus elle attire que des blemes, y a celles qui grandissent de facon respectable, intelligemment et celles qui passent à cote de la plaque.....
Dc le tout ne depend que d' '' ELLE ", si il s'avere qu'elle est quelqu'un de posé, sage et autre, elle saura trouver le bon chemin dc le cas contraire que Dieu lui vient en aide.
Ce n'est pas parce que en Occident ou en Amerique, les femmes sont plus libertines que les africaines devraient prendre leurs traces....loin de là
Y a des methodes à suivre, des reglements à utiliser pr vouloir etre independant....et faut savoir penser aussi la question avant de se lancer à pousser les femmes à prendre la parole....
Seules elles, peuvent se sortir d'affaires, elles peuvent s'eduquer et enseigner leurs connaissances à leurs enfants.
Pr la question de superiorité de l'homme, on est plus à l'age des pierres, chaque femme pourrait convaincre son epoux avec un bon raisonnement. Oublie pas '' derriere tt homme puissant, y a une femme ", ss femme un foyer ne pourra jamais survivre, du moins chez les musulmans, chez les africains non muslmans ainsi que d'autres regions du monde....
Pr le cas de Djibouti, ben je pense pas qu'il soit si desastreux que ca, surtout qd je vois la situation des femmes en Inde.....alors viens pas me dire que les femmes djib ne sont pas choyees à fond....
Elles ne font rien, riennnn, y a des domestiques qui font ts, à part aller s acheter un boubou d'ici et là. Y a les familles pauvres, hyper mega pauvres, mais bon, on peut rien faire, à part prier le bon Dieu pr qu'Il puisse les venir en aide....
Pr la question de la violence.....nulle femme devrait etre battue meme si certaines femmes ont tendance à faire tete dure pr peu de chose....
Y a des mecs violents...que Dieu ns preserve d'eux, mais je vais pas mettre ds les hommes ds le meme panier, y a des doux, des tendres qui se font abuser par des femmes.... B), imagine, ils sont abusés par leurs propres femmes, c triste, on voit de tout ici....

En grosso modo, je dirai qu'une femme travaille ou pas, elle devrait aussi s'occuper de son foyer, c'est à elle que revient ce privilege. Eh oui c un privilege et non une torture, besoin d'aide l'epoux est là, c un travail d'equipe et non de concurrence ou quelque chose du genre....
A force de vouloir copier l'Occident, on ira nul part. Pire on quittera nos propres racines et on n'atteindra jamais celui dont on essaie de viser...

Moi, l'Afrique me manque

ciao
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   bernard Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
150
Inscrit :
25-août 03

Posté 17 septembre 2003 - 12:18

Au revoir à tous.

Je vous souhaite à toutes et tous Amis et Amies de Djibouti le meilleur avenir possible.

Meilleures salutations
Bernard
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet