djibnet.com: Le Pud, Pole Universitaire Djiboutien - djibnet.com

Aller au contenu

  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Le Pud, Pole Universitaire Djiboutien Pas comme on le croit. Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   peach Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 358
Inscrit :
27-mai 03
Gender:
Female
Location:
Djibouti

Icône du message  Posté 03 juillet 2003 - 12:32

Salut,

J'ai quelques amis qui sont étudiants au pole Universitaire, il y a quelque jours je me suis assise avec eux et leur ai demandé de me dire un peu comment ca se passe.
J'etais tombé dans une conversation entre eux des résutats des exams.

Ils m'ont appris que, je ne me rappelle plus de quelle section c'etait, mais sur 50 élèves 3 seulement sont passés, c'etait trois candidats libres. Le reste des élèves, recalés devra refaire les épreuves en Septembre.

Quand j'ai demandé la raison d'un tel échec, voici leur réponse:
" Nous ne pouvons pas être interrogé sur des chapitres que nous n'avons jamais traité" L'echec est à cause du fait que les élèves avaient boycoté l'exam.

Les profs tout simplement n'avait pas fait ces chapitres, ils etaient en retard.
Les sujet sont envoyé de France car le pole est lié a une université la bàs, d'apres ce qu'ils m'ont dit.

Ce que j'ai aussi appris est le fait que les profs au PUD n'etait pas à la hauteur de leur taches. Pas qualifié en majorité mais aussi un manque de pédagogie.

Un des éleves m'a dit, si mon prof s'assoit à l'Exam , je suis sure qu'il pourra pas le faire. Il n'y a presque pas de profs agregé, pas de docteur, et ceux qui sont là enseignent des matières pour lequels ils ne se sont pas specialisé.

Bref c'est un carnage.

Je suis ressortis avec pleins de questions qui se bousculaient dans ma tête.

1) Est ce que le Minitère a réagit. ( si oui comment)
2) On parle de nationalisation du Bac, si c'est pour aller au PUD , quel est l'utilité ce serait un suicide.
3) Pourquoi l'Etat ne demande pas de l'aide, comme il le fait financièrement , pour avoir des formations pour les futures profs du PUD.
4) Quelles sont dans le présent les solutions possibles.

Les gens du forum ont tendance à tout critiquer, mon amour pour mon pays, mon nationalisme en souffre de ce genres de situations.

Si j'ai posté ca c'est parce que c'est des generations a venir et des generations de maintenant vont être dans cette galère.

Si les nouelles vagues d'eleves devraient souffrir, voir rater leur education soit.
Mais cela fera t'il un changement pour ceux a venir. Si oui, tant mieux.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   simonet Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
450
Inscrit :
12-mai 03
Gender:
Female
Location:
nice, france
Interests:
toi qui lis mon profil :))

Posté 03 juillet 2003 - 01:10

hi peach je suis parfaitement d'accord avec toi, j'ai énormément d'amis qui sont restés au pays, pour ne pas dire la totalité d'entre eux, pour continuer leurs études soit fautes de moyens, soit faute de chance, que ce soit en bts, en deug littérature,droit ou éco c pareil. Le truc c que c ceux qui comme moi et d'autres seront venus faire leurs études ici ou ailleurs qui devront avoir assez de cran pour retourner là bas et faire avancer les choses tant que possible, même si honnêtement quand on regarde les choses en face, ceux qui normalement devraient nous y aider nous enfoncent encore plus. Il n'est pas dit que ce sera simple mais moi je pense que je n'aurai pas d'autre choix possible que de retourner vivre chez moi où je n'aurai pas besoin chaque année d'aller faire un tour du côté de la préfecture pour régulariser ma situation dans un pays étranger. Si d'autres se sentent la veine de le faire c parfait pour eux, chacun son goût. Mais pour ce qui est de la nationalisation du bac, j'ai l'impression que le gouvernement vas un peu trop vite, ils devrais d'abord voir si au bout de minimum 5 ans les choses marchent bien et seulement à partir de là commencer à y songer sérieusement, mais là c la cata, le bac désormais sera comme ce bepc dont on arrivait à avoir les sujets 24h avant les exams, lollll. Bref à voir comment les choses tourneront.
qu' ALLAH ai pitié de nous

pourquoi ne croirai-je pas en Sa justice, lorsque les rêves de celui qui dort à même le sol ne sont pas plus beaux que ceux de celui qui dort sur un matelat de plumes.

"l'oiseau vole, l'Homme vole, c'est la volaille." Yodé et Siro
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   azraf Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 234
Inscrit :
12-mai 03

Posté 03 juillet 2003 - 05:52

moi j'etais de la premiere promo du pôle universitaire de djibouti,j'ai fais ma premiere année deug histoire là bas et je pense que l'etat fait non seulement l'economie de l'argent des bourses qui permettaient aux éléves de faire les etudes qui leur convenait,mais en plus il ne reinvestit pas cet argent pour donner les mêmes conditions aux etudiants sur place:
pas de profs qualifiés,même si ils font leur maximum,pas de moyens de recherche,(tout etudiant djiboutien qui etudie en france connait à quel point il est indispensable pour un fac digne de ce nom d'avoir une bibliotheque),pas de choix dans les filieres,on met de bacheliers eco en histoire alors qu'il auraient aimé faire eco-gestion ou droit,on met des bac s en eco-g,parce qu'il n'y'a pas assez de place en mias,bref le choix ,c'est evident n'est pas celui qu'on pourrait avoir en france!
mais les souci ne s'arretent pas là,chaque année des milliers des deugards vont venir sur le marché avec des diplomes tel que histoire,et lettres,les deux premieres promo vont trouver du travail dans l'education nationale au pire,mais ensuite quel est l'avenir des centaines des promos qui vont suivre?grande question,et en plus l'etat n'a pas repondu à l'eventualité d'une poursuite des etudes au déla du deug et de la license,des amis restés sur place me disent qu'au sortir de leur deug on leur a imposé un choix:
soit il travaillaient à mi-temps en tant que prof et faisaient leur license en deux ans,au quel cas leur license sera prise en charge par l'eta,soit ils se conscraient totalement à leur etudes et ils les payaient eux même!
c'est à tomber des nues ,cela veut dire que si tu es au pôle universitaire de djibouti,non seulement tu as une education de masse donc au rabais,avec des maîtrisard comme profs ,au meilleur des cas un titulaire de dess ou dea,les rares docteurs etant des français,mais en plus tu es destiné à finir tes etudes au deug pour devenir prof de college sans perspectif d'evoulution!
imaginez les gens qui partent en france et qui font des maîtrises au minimum sinon des dess ou des theses,ils reviennent au pays et toi tu est toujours au niveau deug et quand tu as voulu evolué on te demande depayer tes etudes toi même!
moi je pense que c'est un nivelement par le bas et que ça ne correspond en rien à l'education djiboutienne qu'on a connu!
si l'etat djiboutien veux former des milliers des chomeurs qui ont le deug ,il ne peut mieux s'y prendre car c'est ce que font tous les pays d'afrique ,ils ont tous une masse de diplomés qui ne foutent rien !
ce qui faisait la particularité de djibouti c'etait le niveau de son education,mais vous me dites maintenant qu'il veulent même nationaliser le bac ,je me demande pourquoi,ça sert à quoi de nationaliser un bac quand les titulaire des theses dans ton pays se compte sur les doigt d'une mains et que tu es même pas capable de former tes propre enseignants?
moi je dis que c'est de la propagande et qu'on essaye de sacrifier la qualité à l'apparence!
demain ,notre cher president nous dira,voilà,j'ai formé en quelque annéés des miliers des deugards ,mais la question est à quoi servent-ils,il dira j'ai nationalisé le bac ,mais ça vas rappoter quoi,ça vas juste finir comme le brevet et ne sera reconnu nul part,je plains les generation à venir!!!

azraf
ragna waa ragii hore ,hadalna waa intu yidhi!!

"l'occident est un accident,sa culture,une anomalie" roger garaudy.

"rien ne sert de partir à point, il faut courir." coluche
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   mijobasto Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
279
Inscrit :
13-mai 03

Posté 06 juillet 2003 - 02:29

C'est ahurissant des fois comment ns avons ete gate ! Mon vieux sache que ds la plupart du monde les eleves *payent* pour leurs etudes de premier cycle. Surtout en amerique ou les gens font des boulots terribles sur une periode assez longue afin de pouvoir jongler avec les etudes et le travail. Laisse moi te dire que c'est pas facile !
Le problem a djibouti c'est que la plupart de ces eleves ne vont jamais accepter un poste de "toukanle" ou "bacadle" pour pouvoir payer leurs etudes ... pffffffffffffft !!! Sous pretexte que les eleves de ma "Generation" sont ts partis alors moi je devrais me mettre au khat c'est ca ? give me a break ! Ya une difference entre prendre un emploi comme cariere et le faire pour subvenir a tes besoins. Mais ca ils sont pas foutus de le comprendre encore !

---------------
"Dantaadana, maqaar eybaa loogu seexdaa"
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   peach Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 358
Inscrit :
27-mai 03
Gender:
Female
Location:
Djibouti

Posté 06 juillet 2003 - 02:43

Cher Mijo :lol: ha ha ha excuse c'est plus fort que moi.

Travailler pour payer ces études pas si mal comme idée, mais faut avoir l'université à proximité. Sinon tu proposes quoi, un ou deux ans a economiser pour le ticket, ensuite je ne sais combien de temps pour pouvoir payer les cours.

Non mais Ho!!!

Je te dis les djiboutiens font maintenant tout les boulot pour s'en sortir, alors facile de leur dire de travailler et economiser des dizaines d'années pour des cours, qu'il devra prendre ailleurs, si il trouve le visa ou encore une inscription.

Tu m'etonnes, si t'es partis de Djib tu devrais savoir tout ca.
Tu proposes mieux??

J'attends.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   mijobasto Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
279
Inscrit :
13-mai 03

Posté 06 juillet 2003 - 08:46

Je reconnais qu'il n'ya pas assez de resources disponible pour eux. Encore plus, il nya pas une volonte de la part des autorites a leur venir en aide ... toutefois:

1) je pense qu 'attendre que quelqun dautre fasse son travail est le plus grd des defauts que ns avons. A l'ere ou ns sommes ns devrions savoir ns debrouiller tt seule non ?

2) Qui a dit qu'il fallait attendre pour economiser tt largent ? je nais pas dit quil falait partir de djibouti aussi. La preuve selon tes dires 3 candidats libre ont tt de meme reussi !

3) Avec un salaire de 30000 fd tu ne pense pas qu'il pourraient etudier a distance meme si ca leur prends plus de temps ? Of course lautre probleme c'est que le systeme francais lui meme ne permet pas ce genre d'arrangement. c.a.d que si une personne echoue un sele cours il doit reprendre tte lannee. Ce systeme (la fac) est fait pour des gens qui ont luniversite gratuitement. Alors il faut bien trouer un moyen de les saker non ? Une vraie pyramide ou les eleves aprennent tt ce qui ce termine par "ogie" pour paraphraser un de mes copains. Mais ya le Quebec je parie que personne ne s'est jamais demande sils pouvaient prendre des cours a distance a partir dune universite quebecoise. Qd aux universtes de langues anglaise il nya que lembarras du chois. Langlais ??? ... oui ma chere ! je connais des tes de chinois qui viennent en amerique ss parler un seul mots anglais. Et apres un cours de 6 mois ils sont a luniversite !!!

--------------
"Mijo fadhiya lagdin la fudud" Extrais de "Les Mijobastos"
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   peach Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 358
Inscrit :
27-mai 03
Gender:
Female
Location:
Djibouti

Posté 07 juillet 2003 - 10:54

Soyons realiste, tu vois toi, tout les Djiboutiens faire leur études en correspondance.

Car la corres sert pour des études de ton choix, ici nous avons un problème à grande echelle, c'est pas deux, trois voire 100 personnes qui ont un problème de filière.

Mais tout les bacheliers de la république. La encore je ne parles pas du secondaire, ni du primaire ou les cours sont devenus un souk, et le niveau lamentable.

Enfin...
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   mijobasto Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
279
Inscrit :
13-mai 03

Posté 07 juillet 2003 - 04:24

Si je voulais resoudre le probleme a grde echelle je postulerais pour le poste de president ! Cela dit le mieux que l'on puisse fair mai'nan c'est de donner un minimum de leadership aux etudiants afin qu'il commencent a resoudre leurs problemes eux memes. C'est la base de ce que je veux dire. Je vne oulais pas mattarder sur l'implementation dune quelconque maniere.
Pour ce qui est du secondaire je me suis toujours demande k's k ca prendrais d'instaurer une association etudiante avec son president ds chaque ecole ? pkoi ?

1) Le sens du leadership ca se cultive des le plus jeune age. Imagine avoir des elections chaque annee pour choisir le president ? kya til de plus democratique !
2) Ils peuvent s'organiser pour donner des cours de soutient entre eux. Comme ca il yaurait tjrs une sale de soutient maintenu et organisee par les eleves.
3) Les eleves auraient une autre maniere pour manifester leurs besoins au lieu de revenir tjrs aux greves et au gaspillage du peu de resources qui sont a leur portee.
4) etc ...

----------------------------
Saddex baa rag u liita; Ma toshe, ma tashade iyo ma tashiishe
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   peach Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 358
Inscrit :
27-mai 03
Gender:
Female
Location:
Djibouti

Posté 08 juillet 2003 - 11:44

Cher Ami,

Une association des étudiants, c'est possible, mais sache qu'avec notre gouvernement même les associations rime avec Syndicats, Syndicat dit réclamation, réclamation dit problèmes.Et je vais pas aller jusqu'au bout.... réunion... interdiction.

Chez nous c'est la démocratie décorative.

Les élèves peuvent s'entre aider, se soutenir pour quelques lessons, cours, mais on surtout besoins de vraix Professeurs, instituteurs. L'organisation que même , les instits, les profs n'ont pas sus maintenir entre eux , ne tiendras pas entre les élèves.

Si tu es de Djibouti tu dois comprendre de quoi je parles.

Il ya pleins d'élèves a qui je dis bravo, car ils ont réussis à sortir, mais je trouves que tu ne vois pas à quel niveau du problème je fais référence.

je trouves que c'est une exagération de dire leadership aux eleves afin qu'ils résolvent leur problèmes eux même.

Et les grèves musclés sont parfois inévitables, pour se faire entendre.( Meme si rares ces derniers temps).

Je me rappelles de mon époque ou même assis groupé dans le lycée, nos chers force de l'ordre nous envoyaient des bombes lacrymogène.

On ne peut pas calquer les méthodes européennes, les grèves calme, les manifestations organisé, les associations pour défendre je ne sais quoi chez nous.

Tout simplement parce que il n'y a pas la possibilité et le droit pour tout ca.

Je ne sais pas si t'es partis depuis longtemps, mais il y a pas longtemps, à la caisse des prestations, nos vieux retrairés ont haussé le ton, tu connais l'age des retraités chez nous.

Eh un seul coup de fil au force de l'ordre, et je te dis mon ami, les vieux ont été tabassé.

enfin..
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   simonet Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
450
Inscrit :
12-mai 03
Gender:
Female
Location:
nice, france
Interests:
toi qui lis mon profil :))

Posté 10 juillet 2003 - 07:38

hi mijo, laisse moi te dire qu'avant même d'avoir eu mes résultats au bac j'ai tentée le quebec, mais tu doit sûrement savoir à quel gnere de critère tu doit répondre, et surtout combien de pers par ans ils prennent, pour ceux qui ne savent pas ils prennent maximum deux à trois pers par ans, pour mon année c'était une pers je pense, mon dossier était super bien préparé grâce à mon entourage, parce que pour tt te dire je ne savais pas moi même de quoi il en retournait, il te faut un dossier en béton, des résultats en béton, et des nerfs d'acier parce que si t'es du genre à rêve du canada tu crève. Bref j'ai comme l'impression que tu confons le pays développé dans lequel tu te trouve now et l'endroit d'où tu viens, je suis parfaitement d'accord avec toi lorsque tu dit que nous sommes du genre à attnedre que le fric vienne à nous, mais je te dit que si c pour aller au pud, le sacrifice n'en vaut pas la chandelle, je me vois mal aller bosser (je ne sais où et comment) pour remplir les poches de quelques gens verreux; tu sait combien coûtent les courts du cned à la chambre de commerce, rien que l'inscription c 70 000 franc djib.
personnellement je dis qu'il y a qu'il y a des efforts à faire des deux côtés, mais je pense aussi que l'un stimulrai l'autre si vous me suivez

SEE MACALASAFFFF, ON EST ICI , ILS SONT Là BAS, ET ON EST LOIN DE NOUS DEMANDER NOTRE AVIS
qu' ALLAH ai pitié de nous

pourquoi ne croirai-je pas en Sa justice, lorsque les rêves de celui qui dort à même le sol ne sont pas plus beaux que ceux de celui qui dort sur un matelat de plumes.

"l'oiseau vole, l'Homme vole, c'est la volaille." Yodé et Siro
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   abdeq Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
55
Inscrit :
27-juin 03

Posté 11 juillet 2003 - 05:42

Bonjour peach ici tu as ouvert un vrai debat;oui je sais la situation qui prexiste la-bas a Djiboutie.Moi je decroche mon Bac l ete dernier et je te dit que si je n etait pas ici je serai parmi les gens qui t ont donne l etat de faits(Dieu merci).
Pour ce qui est de la nationalisation du Bac je reste tres anxieu car je sais que si cela arrive on ne pourra pas rentrer directement dans les universites etrangeres.
Pour ce qui est du PUD,je te garantie que ce probleme ne se resoudras pas tant qu il n y aura pas de gens qui ont les gout d enseigne et le fond necessaire ;sinon ca serra qu un gouffre de plus.
J espere ont tout cas qu on regleras aussi le cas des proffesseurs impaye depuis.
Je souhaite de tout mon coeur que tout ca retablira.
A+ :( :( :( :( :( :( :(
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   peach Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 358
Inscrit :
27-mai 03
Gender:
Female
Location:
Djibouti

Posté 12 juillet 2003 - 08:33

Esperer oui, mais jusqu'a quand.
En attendant rien ne change, things aregetting worst.

Ce que je propose est que les élèves de ce fameu PUD, arrête les cours pour montrer les réalités. Qu'ils se sacrifient pour les generations a venir, car eux ont déjà perdu leur années, il faut faire de sorte que cela ne soit pas en vain.

Construire quatre murs, pour faire une université c'est bien mais faut il offrir les services nécessaire.

enfin tout cela ne reste qu'une idée.



Enfin ce n'est qu'une idée.
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   lolita Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
624
Inscrit :
11-mai 03
Location:
Toulouse, France

Posté 12 juillet 2003 - 12:51

Loooooool Peach!
T'es comique!
Tu voudrais que les générations présentes se sacrifient pour les futures en arrêtant les cours!!!
Et ils font quoi alors?
Lolita
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   peach Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 358
Inscrit :
27-mai 03
Gender:
Female
Location:
Djibouti

Posté 12 juillet 2003 - 01:18

Ma chère Loli,

1) est ce que tu as lus tout les débats. Si oui tu devrais savoir de quoi je parles.

2) Tu n'est surement pas Djiboutienne, donc pas en mesure de comprendre les problème de l'éducation chez nous.

3) Je te dis que dans l'état des choses, les eleves du PUD eux même suggèrent de faire le boycotage.

4) Quand un eleve rate son exam car le prof n'est pas en mesure de donner les cours ( incapacité.., inadapté, grève pour la paye.... ou tout simplement manque de pedagogie) quelle est l'utilité d'aller en cour.

5) Enfin quand je dis arrêter les cours c'est pas pour dormir chez soi, mais pour reclamer leur droits, car après tout les parents, le reste du monde croient que ces eleve sont a l'Universite , donc on attend d'eux des performances et des preuves.

Leur année est déjà presque perdue, donc autant mettre les problèmes a la lumière et de façon decisive.
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Abdoul Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
12
Inscrit :
10-juillet 03

Icône du message  Posté 12 juillet 2003 - 03:35

Tres chere Peach,

Tu devrais rentrer nous rejoindre, t'inscrire au Pud et ouvrir l front!!
Et par la meme demontrer k l'on peut s sacrifier pour les generations futures et faire preuve sur le terrain, de l'abnegation que tu deploies via le net!
Tu n devrais pas deroger à tes propositions:Montres l'exemple,prends les devants!!!

J suis dac avec toi sur le fond du pb mais j pense k l'hypercritik, avec comm seules solutions des sorties d crise jusk au boutistes,ca n va reussir à personne!Surtout pas aux etudiants!
Et puis faut savoir,d'un cote tu dis descendre dans les rues pour reclamer des droits et d l autre tu nous sors k'il n est pas possible d bouger l pt doigt!!!

Tu as deja mis les pieds à Djib??!Ou tu contentes d nous servir des recettes surgeles ki n sont qu'au menu des resto en occident!!Donc si propositions il y a, k'elles soient un minimum plausibles et adaptables à la situation actuelle et veritable du pays!

Realiste as tu dis à plusieurs reprises ..Fo l demeurer jusk o bout!

N versant pas dans l surrealisme ou dans les "si"!!
Kd il va falloir k ces jeunes,à ki tu recommandes d arreter les cours et d s sacrifier,explikent à leur proches et leur gosses k ils s sont sacrifies, les "si" n seront pas d mises!A moins que tu ne sois la avec les pikets d grev a la main Telle Jeanne d'Arc pour les nourrir!

Et pour ce qui concerne le fond du pb, il est eminemment politique et le pb n s pose pas au niv des etudiants mais au niveau d la societe Djiboutienne dans son ensemble!!


NB:J suis djib et j ai pris connaissance du debat dans son integralite!Juste o cas ou...
0

Partager ce sujet :


  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet