djibnet.com: DEMAIN DJIBOUTI - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

DEMAIN DJIBOUTI Noter : -----

#1 _Salem (guest)

Groupe :
Invités

Posté 05 juillet 2002 - 02:55

Cet article est publié sur le site du gouvernement en exil de Djibouti et l'iniative du GED est plutôt louable.


8 - L'ONG BELGO-FRANCAISE " DEMAIN DJIBOUTI "


" Nous avançons à grands pas et avons obtenu de solides soutiens en Belgique comme en France.


Ce dossier est en phase finale de concrétisation.


Notre souhait est que cette ONG rassemble les Djiboutiennes et les Djiboutiens en situation d'exil qui ont quelques heures de leur temps à consacrer à l'amélioration des conditions de vie du peuple djiboutien qui souffre de tous les maux.


Que ce soit au niveau des moyens éducatifs et de Santé, nos sœurs et nos frères de Djibouti vivent une situation de désastre.


Des classes prévues pour accueillir 30 jeunes élèves … hébergent plus de 60 écoliers qui n'ont pas de manuel scolaire… pas de table ni de chaise.


L'état djiboutien sacrifie sciemment l'avenir de notre jeunesse à l'ambition personnelle et au profit d'un homme et de quelques " mandarins " qui envoient leurs enfants étudier en Europe, au Canada ou aux USA.


Nos campagnes se désertifient et les médicaments manquent y compris dans la capitale.
L'Etat djiboutien masque tout cela derrière des artifices de façade et des déclarations pompeuses. Il suffit d'écarter le rideau que forme cette image trompeuse pour s'apercevoir de la misère dans laquelle sont maintenus le pays et sa population.

Nous avons décidé de placer dès à présent de jeunes étudiantes et des étudiants djiboutiens à la tête de l'ONG dont une section interviendra en Belgique, l'autre oeuvrant en France. Ils seront en relations avec leurs homologues belges et français et décideront des actions à mener et des moyens à obtenir.

A cet effet, Monsieur Mohamed Saleh Alhoumekani rappelle que le Président M. Mahamoud Idriss a lancé un appel à tous les étudiants exilés en Belgique et en France afin qu'ils contactent et se fassent connaître auprès des responsables suivants :

- Belgique.
Monsieur Mohamed Saleh Alhoumekani,
Chargé des Affaires étrangères et de la Coopération.
81, rue de la Limite. 1210 Bruxelles - Belgique
alhoumekani@gouv-exil.org

- France.
Monsieur Mohamed-Moussa Aïnaché.
Coordonnateur et porte-parole du Gouvernement, chargé de la communication et de l'information,
42 rue Pierre Belon
72000 Le Mans - France
ainache@gouv-exil.org
0

#2 _Method X (guest)

Groupe :
Invités

Posté 05 juillet 2002 - 10:16

Salam frère.

Juste une question pour m'assurer que j'ai bien saisi le message. Il ya donc une ONG qui s'appelle "Demain Djibouti"?
Est-elle liée au GED?
0

#3 _Method X (guest)

Groupe :
Invités

Posté 05 juillet 2002 - 10:30

Hi tous les frères.

Voilà Freeman j'ai bien suivi ta dernière intervention ds laquelle tu souhaitais dévélopper un système tournant ds les micro-crédits (ce qui entre nous a fait ses preuves ds certaines parties du monde avec un taux de recouvrement du prêt largement au dessus de celui des banques).
C'est à mon avis une bonne idée. Une très bonne idée même. Juste un leger hic.
A mon avis il serait plus sage de stabiliser une organisation avant de déclencher quoi que ce soit comme plan d'action.

En plus il s'agit de bien cibler les problèmes à résoudre, se donner des objectifs à atteindre et prévoir des écheances et le comment mesurer l'etat d'avancement des travaux. Bref je suis à 100% avec toi ds tt ce qui est l'établissement d'une charte cadrant le fonctionnement de l'organisation mais je suggére aussi la méthode dite du "pas à pas". Stabiliser une étape avant de déclencher une autre en gros.

on dit aussi que ne pas planifier revient à planifier l'échec. On devrait ts réflechir à ceci.

Sur ce à bientôt ms frères et soeurs
0

#4 _Abdou (guest)

Groupe :
Invités

Posté 05 juillet 2002 - 11:31

Salut à tous,

L'ONG "Demain Djibouti" a ete cree et est entretenue par le Ged.

Au frere FREEMAN, c'est une pure et fortuite coincidence?
0

#5 _Abdou (guest)

Groupe :
Invités

Posté 06 juillet 2002 - 04:30

A qui pensez vous tres cher "Ardi"?!

Abdou Block l'ancien MAEC??Oh que non!!Ce n'est surement et assurement pas moi.Je crois que le Frere FREEMAN n'avait pas fait la confusion.

Pour ce qui est du nom de la future association "virtuelle", je crois qu'il est essentiel et vital pour notre credibilite d'eviter les amalgames avec telles ou telles organisations.

A la prochaine!
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 283
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 22 octobre 2013 - 07:49

Voir le messageSalem, le 05 July 2002 - 12:55 AM, dit :

Cet article est publié sur le site du gouvernement en exil de Djibouti et l'iniative du GED est plutôt louable.


8 - L'ONG BELGO-FRANCAISE " DEMAIN DJIBOUTI "


" Nous avançons à grands pas et avons obtenu de solides soutiens en Belgique comme en France.


Ce dossier est en phase finale de concrétisation.


Notre souhait est que cette ONG rassemble les Djiboutiennes et les Djiboutiens en situation d'exil qui ont quelques heures de leur temps à consacrer à l'amélioration des conditions de vie du peuple djiboutien qui souffre de tous les maux.


Que ce soit au niveau des moyens éducatifs et de Santé, nos sœurs et nos frères de Djibouti vivent une situation de désastre.


Des classes prévues pour accueillir 30 jeunes élèves … hébergent plus de 60 écoliers qui n'ont pas de manuel scolaire… pas de table ni de chaise.


L'état djiboutien sacrifie sciemment l'avenir de notre jeunesse à l'ambition personnelle et au profit d'un homme et de quelques " mandarins " qui envoient leurs enfants étudier en Europe, au Canada ou aux USA.


Nos campagnes se désertifient et les médicaments manquent y compris dans la capitale.
L'Etat djiboutien masque tout cela derrière des artifices de façade et des déclarations pompeuses. Il suffit d'écarter le rideau que forme cette image trompeuse pour s'apercevoir de la misère dans laquelle sont maintenus le pays et sa population.

Nous avons décidé de placer dès à présent de jeunes étudiantes et des étudiants djiboutiens à la tête de l'ONG dont une section interviendra en Belgique, l'autre oeuvrant en France. Ils seront en relations avec leurs homologues belges et français et décideront des actions à mener et des moyens à obtenir.

A cet effet, Monsieur Mohamed Saleh Alhoumekani rappelle que le Président M. Mahamoud Idriss a lancé un appel à tous les étudiants exilés en Belgique et en France afin qu'ils contactent et se fassent connaître auprès des responsables suivants :

- Belgique.
Monsieur Mohamed Saleh Alhoumekani,
Chargé des Affaires étrangères et de la Coopération.
81, rue de la Limite. 1210 Bruxelles - Belgique
alhoumekani@gouv-exil.org

- France.
Monsieur Mohamed-Moussa Aïnaché.
Coordonnateur et porte-parole du Gouvernement, chargé de la communication et de l'information,
42 rue Pierre Belon
72000 Le Mans - France
ainache@gouv-exil.org

Quelle est la suite?
Cocorico
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet