djibnet.com: Ismaïl Omar Guelleh Confronté À Une Vague De Contestation - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Ismaïl Omar Guelleh Confronté À Une Vague De Contestation Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 007
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 10 juin 2020 - 09:45

A Djibouti, le régime d’Ismaïl Omar Guelleh confronté à une vague de contestation
Plusieurs manifestations ont eu lieu après la diffusion d’une vidéo tournée par un pilote de l’armée de l’air depuis sa cellule de la prison de Gabode.
Le régime du président Ismaïl Omar Guelleh est confronté depuis quelques jours à un mouvement de contestation déclenché par l’incarcération d’un militaire qui avait dénoncé la discrimination clanique et la corruption minant à ses yeux l’armée et la société djiboutienne. Petit pays hautement stratégique de la Corne de l’Afrique, qui abrite des bases militaires française, américaine, chinoise et japonaise, Djibouti est dirigé d’une main de fer depuis 1999 par le président Guelleh.
Image IPB
La suite de l'article du Monde ici:
https://www.lemonde....42364_3212.html
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 848
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 11 juin 2020 - 08:08

Voir le messagethorgal, le 10 juin 2020 - 01:45 , dit :

A Djibouti, le régime d’Ismaïl Omar Guelleh confronté à une vague de contestation
Plusieurs manifestations ont eu lieu après la diffusion d’une vidéo tournée par un pilote de l’armée de l’air depuis sa cellule de la prison de Gabode.
Le régime du président Ismaïl Omar Guelleh est confronté depuis quelques jours à un mouvement de contestation déclenché par l’incarcération d’un militaire qui avait dénoncé la discrimination clanique et la corruption minant à ses yeux l’armée et la société djiboutienne. Petit pays hautement stratégique de la Corne de l’Afrique, qui abrite des bases militaires française, américaine, chinoise et japonaise, Djibouti est dirigé d’une main de fer depuis 1999 par le président Guelleh.
Image IPB
La suite de l'article du Monde ici:
https://www.lemonde....42364_3212.html

L’emprisonnement dans des conditions effroyables d’un pilote de l’armée de l’air, opposé au régime, a suscité une vive émotion à Djibouti. Plusieurs manifestations ont exigé sa libération dans le quartier de Balbala et à Ali Sabieh, où l’opposition dénombre 9 blessés.
Partage
FAVORI
RECOMMANDER
alertER
IMPRIMER
Partager
Tweet
COMMENTEZ
A +A -
Fouad Youssef dans sa cellule de Gabode © DR Privé
Fouad Youssef dans sa cellule de Gabode © DR Privé
Tout a commencé par une vidéo postée le 27 mars 2020 sur les réseaux sociaux. La scène se déroule dans le cockpit d’un avion. On y voit Fouad Youssouf Ali, un lieutenant de l’armée de l’air djiboutienne. Face caméra, ce militaire dénonce les persécutions morales dont il fait l’objet, la discrimination clanique et la corruption qui mine l’armée et la société djiboutienne. Il accuse également un haut gradé d’avoir détourné plus d’un milliard de francs Djibouti et vendu à son profit du matériel de l’armée de l’air djiboutienne.

L’officier décide alors de rejoindre l’Ethiopie pour y demander l’asile politique. Mais le pilote est interpellé à Addis Abeda et détenu par les services de renseignements éthiopiens. Sans nouvelle, sa famille s’inquiète de sa disparition et mandate un avocat qui va finalement retrouver Fouad Youssouf Ali à Djibouti, dans la prison de Gabode. Le militaire a en effet été extradé de force le 10 avril dans un avion de l’armée djiboutienne.

« Tout mon corps est en souffrance »
Début juin 2020, l’affaire Fouad Youssouf Ali rebondit une nouvelle fois sur les réseaux sociaux. Le pilote a réussi à poster une vidéo terrifiante sur ses conditions de détention à la prison de Gabode. On y voit le militaire dans sa minuscule cellule qui se limite à des latrines insalubres. « De ce trou-là sortent toutes sortes de bestioles : des cafards, des vers, des grillons et des mouches qui m’importunent toute la journée , témoigne-t-il face à la caméra d’un téléphone. C’est très dur, c’est un endroit invivable et indigne d’un être humain ».

Dans cette cellule sans lumière, Fouad Youssouf Ali, dénonce les tortures et craint pour sa vie. « Quand vous verrez cette vidéo, on me maltraitera sûrement pour l’avoir faite alors que j’ai déjà subi toute sortes de sévices inhumains. Regardez, comment tout mon corps est en souffrance ». Visiblement, le militaire souffre d’une maladie de peau. « Je vous montre la grille et l’ouverture par lesquelles on me passe des choses… »

La détention de Fouad Youssouf Ali a suscité une vive émotion à Djibouti, au sein de l’opposition, dans la diaspora… mais aussi dans la rue. Des manifestations ont rassemblées plusieurs dizaines de personnes dans le quartier de Balbala, mais aussi dans la ville d’Ali Sabieh, où l’opposition dénombre 9 blessés ce vendredi. Les manifestants exigeaient tous la libération de Fouad Youssef Ali.

Une vidéo électrochoc
Pour Mahamoud Djama, le directeur de la Voix de Djibouti, un média proche de l’opposition, cette vidéo filmée en prison « a touché le coeur des Djiboutiens. La population est descendue dans la rue, le soir même de la diffusion de la vidéo ». Car si de nombreux rapports d’organisations internationales des droits de l’homme dénoncent régulièrement les conditions de détention à Djibouti, la vidéo du Lieutenant Fouad a eu l’effet d’un électrochoc.

« Beaucoup d’opposants politiques ont connu cette fameuse cellule 12, dans laquelle est enfermée Fouad Youssef, explique Mahamoud Djama, mais pour une fois, il y a des images. Personne n’imaginait ces conditions de détention. D’ailleurs le directeur de la prison de Gabode a été suspendu, sans doute davantage pour la fuite de la vidéo que pour les conditions d’incarcération ».

Cette nouvelle flambée de contestation au régime du président Ismaël Omar Guelleh
Cocorico
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 007
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 11 juin 2020 - 08:30

Voir le messageELMI_, le 11 juin 2020 - 05:08 , dit :

Une vidéo électrochoc
Pour Mahamoud Djama, le directeur de la Voix de Djibouti, un média proche de l’opposition, cette vidéo filmée en prison « a touché le coeur des Djiboutiens.

As tu le lien pour partager dur le forum, de cette vidéo??

Ce message a été modifié par thorgal - 11 juin 2020 - 08:30 .

"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 848
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 12 juin 2020 - 02:34

Voir le messagethorgal, le 11 juin 2020 - 12:30 , dit :

As tu le lien pour partager dur le forum, de cette vidéo??

https://youtu.be/6bTWFT9su2M
Cocorico
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 848
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 12 juin 2020 - 04:36

https://youtu.be/ZAIrneU0LfI
Cocorico
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 007
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 12 juin 2020 - 02:26

Allez..... je vais encore t'aider à publier une vidéo:

de rien..
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 848
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 13 juin 2020 - 03:57


Ce message a été modifié par ELMI_ - 13 juin 2020 - 03:59 .

Cocorico
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 007
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 17 juin 2020 - 08:00

Après que Fouad Youssouf Ali a dénoncé dans une vidéo ses conditions de détention à la prison centrale de Djibouti, de violentes manifestations ont éclaté dans plusieurs localités du pays. Voici les raisons de son incarcération:
la suite de l'article sur Jeune Afrique:
https://www.jeuneafr...nant-deserteur/
Image IPB
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet