djibnet.com: Violences Anti-Chrétiennes En Ethiopie - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Violences Anti-Chrétiennes En Ethiopie Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 628
Inscrit :
07-mai 08

Posté 05 septembre 2018 - 10:38

Violences anti-chrétiennes en Ethiopie: prêtres tués, églises incendiées
Les violences qui, depuis le 3 août 2018, ont frappé Djidjiga, capitale de la Région Somali, l’un des Etats régionaux de l’Ethiopie, ainsi que d’autres villes de la région, ont fait plus d’une trentaine de morts, dont plusieurs prêtres orthodoxes.
Selon l’agence de presse vaticane Fides, près d’une dizaine d’églises orthodoxes ont fait l’objet d’assauts et ont été incendiées. Les sources locales évoquent également le meurtre de six prêtres orthodoxes et de plusieurs fidèles.
L'article ici:
https://www.cath.ch/...ses-incendiees/
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
718
Inscrit :
01-juin 07

Posté 06 septembre 2018 - 02:18

Voir le messagethorgal, le 05 September 2018 - 02:38 PM, dit :

Violences anti-chrétiennes en Ethiopie: prêtres tués, églises incendiées
Les violences qui, depuis le 3 août 2018, ont frappé Djidjiga, capitale de la Région Somali, l’un des Etats régionaux de l’Ethiopie, ainsi que d’autres villes de la région, ont fait plus d’une trentaine de morts, dont plusieurs prêtres orthodoxes.
Selon l’agence de presse vaticane Fides, près d’une dizaine d’églises orthodoxes ont fait l’objet d’assauts et ont été incendiées. Les sources locales évoquent également le meurtre de six prêtres orthodoxes et de plusieurs fidèles.
L'article ici:
https://www.cath.ch/...ses-incendiees/


Arrête de mentir Blanc Suprématiste espion, 99.99% des gens tués étaient des musulmans. Il a fallu que que tu ailles sur un site Chretien Évangélique pour que tu nous rapportes ta propagande. Meme VOA l'organe de l'Administration Trump n'a pas trouvé essentiel de rapporter cette info tellement elle est minime comparé aux milliers d'autres gens tués et au plus de 950.000 femmes et enfants déplacés.

https://www.voaafriq...es/4522643.html


D’après ton site fétiche, le nombres de personne abusés sexuellement par des prêtres a monté a 65, soucie toi plutôt de ce chiffre bouffon.
https://www.cath.ch/...suisse-en-2017/
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 628
Inscrit :
07-mai 08

Posté 06 septembre 2018 - 05:29

Voir le messageBarrah Patrol, le 06 septembre 2018 - 12:18 , dit :

Arrête de mentir Blanc Suprématiste espion, 99.99% des gens tués étaient des musulmans. Il a fallu que que tu ailles sur un site Chretien Évangélique pour que tu nous rapportes ta propagande. Meme VOA l'organe de l'Administration Trump n'a pas trouvé essentiel de rapporter cette info tellement elle est minime comparé aux milliers d'autres gens tués et au plus de 950.000 femmes et enfants déplacés.

Mince...on croirait entendre le leader de la LDNA!!
Que des insultes à la bouche.. :lol: :lol:
Patroll a encore frappé...et biensur il n'a pas lu l'article jusqu’au bout...

"Les ethnies minoritaires visées
Des attaques contre des objectifs liés à des ethnies minoritaires ont été perpétrées par des membres des milices Livu. La spirale de la violence a accentué les contrastes entre l’administration régionale et le gouvernement d’Addis Abeba, portant finalement à la démission du président Abdi Illey, qui aurait été arrêté et placé en garde-à-vue par les autorités d’Addis Abeba. Depuis longtemps, la Région Somali est en proie à l’instabilité.

Pour le moment – indiquent les sources officielles de l’Eglise orthodoxe Tewahedo d’Ethiopie – plus de 20’000 réfugiés ayant fui les violences sont assistés par les paroisses orthodoxes de Jijiga.

La tension semble s’être calmée le 9 août après des jours d’actes de vandalisme à l’encontre des différentes communautés ethniques de la Région Somali. Le vicaire apostolique de Harar, le capucin Angelo Pagano, né en Erythrée de parents italiens, se trouvait le 4 août à Jijiga pour la bénédiction d’une chapelle à quelque 5 km du chef-lieu."

Bonne lecture Patroll!!
B) :lol:

Ce message a été modifié par thorgal - 06 septembre 2018 - 05:31 .

"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
718
Inscrit :
01-juin 07

Posté 08 septembre 2018 - 07:01

Voir le messagethorgal, le 06 September 2018 - 09:29 AM, dit :

Mince...on croirait entendre le leader de la LDNA!!
Que des insultes à la bouche.. :lol: :lol:
Patroll a encore frappé...et biensur il n'a pas lu l'article jusqu’au bout...

"Les ethnies minoritaires visées
Des attaques contre des objectifs liés à des ethnies minoritaires ont été perpétrées par des membres des milices Livu. La spirale de la violence a accentué les contrastes entre l’administration régionale et le gouvernement d’Addis Abeba, portant finalement à la démission du président Abdi Illey, qui aurait été arrêté et placé en garde-à-vue par les autorités d’Addis Abeba. Depuis longtemps, la Région Somali est en proie à l’instabilité.

Pour le moment – indiquent les sources officielles de l’Eglise orthodoxe Tewahedo d’Ethiopie – plus de 20’000 réfugiés ayant fui les violences sont assistés par les paroisses orthodoxes de Jijiga.

La tension semble s’être calmée le 9 août après des jours d’actes de vandalisme à l’encontre des différentes communautés ethniques de la Région Somali. Le vicaire apostolique de Harar, le capucin Angelo Pagano, né en Erythrée de parents italiens, se trouvait le 4 août à Jijiga pour la bénédiction d’une chapelle à quelque 5 km du chef-lieu."

Bonne lecture Patroll!!
B) :lol:



Bouffon menteur et manipulateur arrete de raconter des conneries, avant tu disais que les victimes étaient "Chrétiennes" maintenant tu nous dis qu'elles sont "minoritaires". Depuis quand les Chrétiens sont minoritaires en Éthiopie bouffon? arrête ta propagande.

Tout les victimes étaient des musulmans de la communauté Somalis, la milice policière du sous clan Ogaden des Darod a tué des Jarso (Oromo-Somalis) du clan Dir et ces derniers se sont vengés en tuant des Somalis du clan Dir vivant pres de la frontière. Les Ogaden voulaient déclenché une guerre ethnique entre les Oromos et les Somalis afin de garder le pouvoir mais les clans Dir du territoire n'ont pas suivi le pas et les leaders des Ogaden ont tous été arrêtés, c'est la milice qui avait brûlé les églises et pas les gens. Dans cette region les guerres sont ethnique et jamais religieuse, ici c'est pas le Moyen Orient ou les gens s'identifies avec leur religion, dans la corne de l'Afrique les gens identifies avec leur ethnie, lorsque les Amhara se battent contre les Oromos les Chrétiens Oromos tuent les Chrétiens Amhara, lorsque les Somalis se battent contre les Oromos, les musulmans Somalis tuent des musulmans Oromos.

Les Abyssiniens ont adopté la Chrétienté lorsque Constantine la rend officielle au environ de 330 AD dans l'empire Byzantin qui était dominant dans la region. Lorsque les Arabes détrônent les Byzantins 300 ans après et deviennent la force dominante dans la region les Somalis grands rivaux des Abyssiniens adoptent a leur tour l'Islam. Les Jews qui avaient fuient Judah lorsque les Babyloniens l'ont détruit vivaient just a cote au Yemen, cette religion était bien connus des gens, pourtant elle n'a pas été adopté a par une petite minorité. Ni les Abyssiniens ni les Somaliens n'ont adopté le Judaïsme parce qu'il n'y avait aucun intérêt a adopter la religion d'un peuple pauvre qui n’était pas puissant.

Dans cette region, la religion est soumisse a l'intérêt ethnique et elle le sera toujours alors ne rapporte pas tes propagandes Évangéliques du Moyen Orient.

Ce message a été modifié par Barrah Patrol - 08 septembre 2018 - 07:08 .

0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 628
Inscrit :
07-mai 08

Posté 09 septembre 2018 - 02:02

Voir le messageBarrah Patrol, le 08 septembre 2018 - 05:01 , dit :

Bouffon menteur et manipulateur arrete de raconter des conneries, avant tu disais que les victimes étaient "Chrétiennes" maintenant tu nous dis qu'elles sont "minoritaires". Depuis quand les Chrétiens sont minoritaires en Éthiopie bouffon? arrête ta propagande.

Au lieu d'insulter et de diffamer...
relis l'article :https://www.cath.ch/newsf/violences-anti-chretiennes-en-ethiopie-pretres-tues-eglises-incendiees/

Voici un peu plus de lecture:
http://teranganews.s...-la-contrainte/

L’armée était même intervenue plusieurs fois dans la capitale de la région, Djidjiga, officiellement pour mettre fin aux exactions de la milice locale somali. Un cycle de violences qui a fait plusieurs morts.

Difficile de donner un bilan chiffré précis, car les autorités ne communiquent pas. Des sources font état d’une vingtaine de victimes. A Djidjiga, plusieurs églises chrétiennes orthodoxes ont été incendiées et des prêtres ont été tués, selon le patriarche Mathias.
B)

Ce message a été modifié par thorgal - 09 septembre 2018 - 02:18 .

"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
718
Inscrit :
01-juin 07

Posté 09 septembre 2018 - 04:54

Voir le messagethorgal, le 08 September 2018 - 06:02 PM, dit :

Au lieu d'insulter et de diffamer...
relis l'article :https://www.cath.ch/newsf/violences-anti-chretiennes-en-ethiopie-pretres-tues-eglises-incendiees/

Voici un peu plus de lecture:
http://teranganews.s...-la-contrainte/

L’armée était même intervenue plusieurs fois dans la capitale de la région, Djidjiga, officiellement pour mettre fin aux exactions de la milice locale somali. Un cycle de violences qui a fait plusieurs morts.

Difficile de donner un bilan chiffré précis, car les autorités ne communiquent pas. Des sources font état d’une vingtaine de victimes. A Djidjiga, plusieurs églises chrétiennes orthodoxes ont été incendiées et des prêtres ont été tués, selon le patriarche Mathias.
B)


Diffamer veut dire: porter atteinte à la réputation, à l'honneur de (qqn).

Comment peux-je te diffamer lorsque je dis la vérité. Tu essaies de nous faire croire que les chrétiennes Éthiopiens se font tuer et je t'ai dit que 99% de gens qui se font tuer sont des Musulmans mais tu continues de persister meme lorsque tu sais que c'est une milice qui fait ca, meme la ville Djidjiga dont tu nous mentionne maintenant avec ton nouveau lien est une ville situe dans la region Somali ou les gens sont Musulman. Si les Somaliens haïssaient les Chrétiennes pourquoi leur permettre d'avoir des Eglises dans la region Somali?

Comme je t'ai dit le conflit n'est pas religieux mais ethnique et ca dure depuis 2017, ce qui se passe dans le region est un changement de pouvoir, les Oromos dirigent l'Ethiopie maintenant des changement démocratique sont en train de se faire dans le pays, ils ont vires tous les leader des regions celui de la region Somali Abdi Mohamoud Omar refusait le changement, il a ordonne a sa milice de créer le chaos pour inciter les Oromos a attaquer les Somalis, mettre les deux ethnies en conflit et avoir le support des clan Somali et ne pas etre vires. Mais les clans Dir ont vu ses magouilles, ils n'ont pas attaqué les Oromos meme Djibouti qui a perdu des citoyens dans la region Issa de Sitti a ordonné qu'on ne touche pas aux Oromo dans Djibouti. Les Darod continuent d'inciter a la violence contre les Oromos et les Dir continuent de refuser l'appel. Ce rapport de force entre eux n'a jamais été vu, il parait que les Dir qui sont nombreux mais eclatés sont en train de s'unir ils commencent aussi a s'unir avec les Oromo a travers leur sous clans Dir Oromisés comme les Jarso et autres qui vivent la region Oromos et qui parlent les deux langues. Ils veulent détrôner les Darod qui dirigent presque tout les regions Somali a part Djibouti et la Somaliland et étaient allies avec les Tigrais du TPLF et former une coalition Dir/Oromo pour diriger la region Ethiopie/Somali ensemble.

Il y a changement qui se déroule actuellement dans la region avec Abiy Ahmed en tete, il a fait la paix avec Érythrée, et est derriere le recent rapprochement du 6 Sept 2018 entre l'Érythrée et Djibouti qui ont maintenant normalisé leur rapport diplomatique. Certains disent meme que c'est un rapport de force entre les US/China qui est en train de se jouer dans la region avec les Émirats arabes unis comme joueur du cote des Americans. Ce changement est aussi en train d'affecter tout le continent African avec la Chine comme grand joueur.

Il y a beaucoup de mouvement en Ethiopie et Somali mais une chose est sure ce conflit dont tu nous rapportes n'est pas religieux, les églises et les prêtres tues s'il y en a peuvent se compter sur une main, comme je t'ai dit 99% des gens tues étaient des Musulman.
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 628
Inscrit :
07-mai 08

Posté 09 septembre 2018 - 03:10

Voir le messageBarrah Patrol, le 09 septembre 2018 - 02:54 , dit :

Comment peux-je te diffamer lorsque je dis la vérité.



Diffamer:Chercher à porter atteinte à la réputation, à l'honneur de (qqn).
Diffamer un adversaire.attaquer, calomnier, décrier, discréditer, médire


Voir le messageBarrah Patrol, le 08 septembre 2018 - 05:01 , dit :

Bouffon menteur et manipulateur arrete de raconter des conneries

Voir le messageBarrah Patrol, le 06 septembre 2018 - 12:18 , dit :

Arrête de mentir Blanc Suprématiste espion
:lol: :lol:


Citation

Comme je t'ai dit le conflit n'est pas religieux mais ethnique


Citation

Il y a beaucoup de mouvement en Ethiopie et Somali mais une chose est sure ce conflit dont tu nous rapportes n'est pas religieux, les églises et les prêtres tues s'il y en a peuvent se compter sur une main,

L’armée était même intervenue plusieurs fois dans la capitale de la région, Djidjiga, officiellement pour mettre fin aux exactions de la milice locale somali. Un cycle de violences qui a fait plusieurs morts.
Difficile de donner un bilan chiffré précis, car les autorités ne communiquent pas. Des sources font état d’une vingtaine de victimes. A Djidjiga, plusieurs églises chrétiennes orthodoxes ont été incendiées et des prêtres ont été tués,

Pas religieux ??? alors pourquoi s'en prendre à des édifices religieux et des prêtres???
J'ai rapporté des articles en citant les sources, toi tu minimises...
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
718
Inscrit :
01-juin 07

Posté 09 septembre 2018 - 05:56

Voir le messagethorgal, le 09 September 2018 - 07:10 AM, dit :

Diffamer:Chercher à porter atteinte à la réputation, à l'honneur de (qqn).
Diffamer un adversaire.attaquer, calomnier, décrier, discréditer, médire



:lol: :lol:





L’armée était même intervenue plusieurs fois dans la capitale de la région, Djidjiga, officiellement pour mettre fin aux exactions de la milice locale somali. Un cycle de violences qui a fait plusieurs morts.
Difficile de donner un bilan chiffré précis, car les autorités ne communiquent pas. Des sources font état d’une vingtaine de victimes. A Djidjiga, plusieurs églises chrétiennes orthodoxes ont été incendiées et des prêtres ont été tués,

Pas religieux ??? alors pourquoi s'en prendre à des édifices religieux et des prêtres???
J'ai rapporté des articles en citant les sources, toi tu minimises...
B)



Non, tu n'as pas rapporté les faits comme tel, tu es allé chercher ta propagande sur un site Évangélique.
Si tu voulais sérieusement rapporter les violences dans la région tu aurais rapporté les faits on étant objectif et sans parti pris. Les violences dans la region se déroulent depuis 2016 et font parti du grand soulèvement des Oromos, de nombreux sites d'information ont rapporté ces violences tel Reuters, AP News, Agence France-Presse, New York Times, Le Monde, des organisations humanitaires, BBC, TV5Monde, CNN International, RFI, The Guardian News, VOA News, France24 et j'en passes. Au contraire toi tu essaies de nous faire croire qu'il y une violences Anti-Chrétiennes en Ethiopie, un pays largement de confession Chrétienne et tu nous rapportes la propaganda d'un site Évangélique. Tes mensonges, tes manipulations, tes supercheries, je les connais moi donc comment puis-je te diffamer si je sais déjà que tu es un menteur et un manipulateur.
B)
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 628
Inscrit :
07-mai 08

Posté 09 septembre 2018 - 10:10

Voir le messageBarrah Patrol, le 09 septembre 2018 - 03:56 , dit :

Non, tu n'as pas rapporté les faits comme tel, tu es allé chercher ta propagande sur un site Évangélique.
Si tu voulais sérieusement rapporter les violences dans la région tu aurais rapporté les faits on étant objectif et sans parti pris. Les violences dans la region se déroulent depuis 2016 et font parti du grand soulèvement des Oromos, de nombreux sites d'information ont rapporté ces violences tel Reuters, AP News, Agence France-Presse, New York Times, Le Monde, des organisations humanitaires, BBC, TV5Monde, CNN International, RFI, The Guardian News, VOA News, France24 et j'en passes. Au contraire toi tu essaies de nous faire croire qu'il y une violences Anti-Chrétiennes en Ethiopie, un pays largement de confession Chrétienne et tu nous rapportes la propaganda d'un site Évangélique. Tes mensonges, tes manipulations, tes supercheries, je les connais moi donc comment puis-je te diffamer si je sais déjà que tu es un menteur et un manipulateur.
B)

pour confirmer le premier article j'ai cité une information similaire publié par le site teranganews ...
Tu vas aussi l'accuser d'être un site de propagande évangélique ??? :lol:
Que j'ai cité ici:
http://www.djibnet.c...post__p__244079
http://teranganews.s...-la-contrainte/

L’armée était même intervenue plusieurs fois dans la capitale de la région, Djidjiga, officiellement pour mettre fin aux exactions de la milice locale somali. Un cycle de violences qui a fait plusieurs morts.

Difficile de donner un bilan chiffré précis, car les autorités ne communiquent pas. Des sources font état d’une vingtaine de victimes. A Djidjiga, plusieurs églises chrétiennes orthodoxes ont été incendiées et des prêtres ont été tués, selon le patriarche Mathias.

Encore une fois tu as été démasqué patroll le diffamateur...

B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 463
Inscrit :
06-août 10

Posté 10 septembre 2018 - 04:02

Voir le messagethorgal, le 09 septembre 2018 - 02:10 , dit :

A Djidjiga, plusieurs églises chrétiennes orthodoxes ont été incendiées et des prêtres ont été tués, selon le patriarche Mathias.

B)

Il n'en demeure pas moins une version tronqué evangélistes.L état des lieux fait des dizaines de miliers de morts musulmans et centaines de milier de deplace avec les lots au moyen de tortures des prisonniers somalis :D'hyènes et de lions dans la cellule.

Ce message a été modifié par ELMI_ - 10 septembre 2018 - 04:06 .

Cocorico
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 628
Inscrit :
07-mai 08

Posté 10 septembre 2018 - 08:10

Voir le messageELMI_, le 10 septembre 2018 - 02:02 , dit :

Il n'en demeure pas moins une version tronqué evangélistes.L état des lieux fait des dizaines de miliers de morts musulmans et centaines de milier de deplace avec les lots au moyen de tortures des prisonniers somalis :D

ça te fait rire...pourtant il n'y a pas matière ...
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet