djibnet.com: Histoire De Djibouti - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Histoire De Djibouti Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 463
Inscrit :
06-août 10

Posté 09 juillet 2018 - 11:55

Histoire de Djibouti
Les colons Gaal débarquent à Djibouti dans leur entreprise de coloniale et rencontre le chef des ISSAS du milieu.
Les Gaals Militaires Colons très malin se font d'abord devancer avec des missionnaires GAAl catholique avec des lots de nourritures pour les nomades ISSAS .
Le chef des ISSAS leur acceuille et prend les lots de nourritures et dit à son adjoint Chef "waar gaal kuba waa cise ee calmalkii umba cadeyeey".Le chef adjoint ISSA s'indigne et dis à son chef "waar gormu noqdeey gaalku ciise,wakaa seeynta caadle".Le chef lui répond et dis à son adjoint"waar naga amus gaalka macataab ka sita ee rashiinka noosida kuwa kadanbeeya ee qoryaha sitaa iyo hubka sita miyaad arkeen.Waar naga amus weey na leeynayaan"
Salut
Cocorico
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 10 juillet 2018 - 05:30

Voir le messageELMI_, le 09 juillet 2018 - 09:55 , dit :

Histoire de Djibouti
Les colons Gaal débarquent à Djibouti dans leur entreprise de coloniale et rencontre le chef des ISSAS du milieu.
Les Gaals Militaires Colons très malin se font d'abord devancer avec des missionnaires GAAl catholique avec des lots de nourritures pour les nomades ISSAS .
Le chef des ISSAS leur acceuille et prend les lots de nourritures et dit à son adjoint Chef "waar gaal kuba waa cise ee calmalkii umba cadeyeey".Le chef adjoint ISSA s'indigne et dis à son chef "waar gormu noqdeey gaalku ciise,wakaa seeynta caadle".Le chef lui répond et dis à son adjoint"waar naga amus gaalka macataab ka sita ee rashiinka noosida kuwa kadanbeeya ee qoryaha sitaa iyo hubka sita miyaad arkeen.Waar naga amus weey na leeynayaan"
Salut

Peux tu citer au forum, le livre d'histoire djiboutien d'où tu as extrait ton histoire de Djibouti ??
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 10 juillet 2018 - 12:33

Voir le messagethorgal, le 10 juillet 2018 - 03:30 , dit :

Peux tu citer au forum, le livre d'histoire djiboutien d'où tu as extrait ton histoire de Djibouti ??
B)

Alors ???
A quel historien djiboutien as tu pris les ecrits ??
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 10 juillet 2018 - 09:41

L'histoire de Djibouti:

http://republiquedji...stoire_dji.html

Mais pas à la sauce Elmytho. ..
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 463
Inscrit :
06-août 10

Posté 13 juillet 2018 - 07:38

Voir le messagethorgal, le 10 juillet 2018 - 04:33 , dit :

Alors ???
A quel historien djiboutien as tu pris les ecrits ??
B)

Le même livre que de tes ancêtres.Ton curé s’est fâché ,il n’a pas l’air d’apprécier.
https://youtu.be/0vbEcPWvbiQ

Ce message a été modifié par ELMI_ - 13 juillet 2018 - 07:45 .

Cocorico
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 13 juillet 2018 - 09:24

Donc tes "affirmations" historiques sont uniquement de toi ?
ou alors tu les tires d'un livre d'histoire djiboutien ??
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 463
Inscrit :
06-août 10

Posté 13 juillet 2018 - 11:41

Voir le messagethorgal, le 13 juillet 2018 - 01:24 , dit :

Donc tes "affirmations" historiques sont uniquement de toi ?
ou alors tu les tires d'un livre d'histoire djiboutien ??
B)

Ce qui est étonnant c’est de voir un non djiboutien gaal qui distille,jauge,filtre un forum djiboutien comme si nous étions à l’epoque Colonial.
Cocorico
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 14 juillet 2018 - 05:24

La plus simple des question devient pour toi le pire des cassé têtes. ..
Pourtant.. .elle est simple et sur L'histoire de Djibouti.
Tes affirmations sur L'histoire de Djibouti sont elles tirées de livres d'histoire ?
Mais dès que l'on te pose une question qui te fait peur...tu traites l'auteur d'étrangers pour éviter d'y répondre.. ..
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 463
Inscrit :
06-août 10

Posté 14 juillet 2018 - 04:16

Voir le messagethorgal, le 13 juillet 2018 - 09:24 , dit :

La plus simple des question devient pour toi le pire des cassé têtes. ..
Pourtant.. .elle est simple et sur L'histoire de Djibouti.
Tes affirmations sur L'histoire de Djibouti sont elles tirées de livres d'histoire ?
Mais dès que l'on te pose une question qui te fait peur...tu traites l'auteur d'étrangers pour éviter d'y répondre.. ..
B)

En affirmant que je suis « Typiquement DJiBOUTIEN » et tu as horreur d’etre Typiquement étranger.

Voir le messagereerjabuuti, le 24 novembre 2011 - 09:24 , dit :

Eh voila que Thorgal commence a parler comme un gamin malpoli de rue en utilisant des mots comme degage,met toi le salut issa la ou tu veux, debile... pour n'en citer que ceux-la. Tu as quel age Thorgal? Normalement d'apres ta fiche tu es a l'age de la RAISON. Si ton copain Elmi ne veut pas voir cette "comedie" GET OVER IT! Passe a autre chose. Deuxieme chose si je pensais comme toi je te dirais t'es un Issaphobe mais je ne le ferais pas car c'est un debat sterile. A te raisonner tout le temps me donne un coup de vieux.
Tu m'as qualifie de PETIT j'espere que c'est de l'age que tu parlais et non de mon ouverture d'esprit. Sur ce le petit reerjabuuti te dit RESAISIS-TOI.
Au prochain sujet.

Cocorico
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 15 juillet 2018 - 07:35

Houla...
Ta seule réponse pour éviter d'aborder le sujet: "l'histoire de Djibouti" est un post qui date du 24 novembre 2011...
On voit bien ici, encore une fois, que tu fuis les questions et cherche un échappatoire!! :lol:

Voilà l'histoire de Djibouti selon elmytho:

Citation

Histoire de Djibouti
Les colons Gaal débarquent à Djibouti dans leur entreprise de coloniale et rencontre le chef des ISSAS du milieu.
Les Gaals Militaires Colons très malin se font d'abord devancer avec des missionnaires GAAl catholique avec des lots de nourritures pour les nomades ISSAS
.


Il est incapable de citer ses sources...
B)
Et voilà l'Histoire :

HISTOIRE MODERNE
2.1 La colonisation française
La conquête de la mer Rouge et de ses rivages a toujours suscité un intérêt
politique et économique. Après l’Égypte pharaonique et l’Empire ottoman, la
zone fut envahie par les puissances coloniales qui se disputaient ce nouvel
espace stratégique que convoitaient déjà l’Égypte et l’Éthiopie.
L’ouverture en 1869 du canal de Suez, qui relie la Méditerranée à l’océan
Indien par la mer Rouge, va intensifier les querelles de positionnement. Les
Britanniques seront les premiers à s’implanter sur les rives de la mer Rouge,
d’abord à Aden dès 1839, puis aux îles de Perim en 1854 et à Socotra en 1859.
Contrairement à l’Empire britannique, la France mettra du temps pour mener
une politique impérialiste dans cette zone. Pourtant, en 1841, un Français
nommé Rochet de Héricourt avait déjà, à titre privé, signé des clauses commerciales
avec l’empereur Ménélik  1er d’Éthiopie.
L’implantation de la France va réellement débuter avec l’installation d’Henri
Lambert à Aden, en 1855. Ce commerçant français avait établi, pour ses intérêts
personnels, des relations étroites avec les chefs locaux de Tadjourah. La
France, qui cherchait des contacts, le nomma en 1858 agent consulaire à Aden,
pour engager les premiers contacts avec les chefs coutumiers. Sa mission
intervient à une période d’intenses rivalités entre Chermake, le sultan de Zeïla
du clan somali- issaq soutenu par l’Empire britannique et Aboubaker Ibrahim,
un puissant commerçant afar de Tadjourah, favorable à une alliance avec les
Français. La raison de leur différend était le fermage de la douane de Zeïla,
que les Ottomans avaient confié à Chermake.
Dans ce conflit, Henri Lambert apporta son soutien à Aboubaker Ibrahim. La
prise de position de Lambert entraînera son assassinat en 1859. Chermake
fut soupçonné d’être l’instigateur de ce meurtre. Cet assassinat fournit un
prétexte à Napoléon III pour dépêcher un convoi militaire, dirigé par l’amiral
Fleuriot de Langle, afin de non seulement résoudre l’affaire du meurtre, mais
également prendre contact avec des chefs locaux. Appuyée par deux représentants
autochtones –  Dini Ahmed Aboubaker, cousin du sultan de Tadjourah
et Ismaïl, ami d’Henri Lambert  –, la mission de l’amiral fut accomplie avec
succès....
source ici:
https://www.decitre....82804189266.pdf
Extrait du livre DJIBOUTI de Mlle Roukiya Mohamed Osman

Image IPB

Ce message a été modifié par thorgal - 15 juillet 2018 - 07:52 .

"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 15 juillet 2018 - 06:12

Histoire de Djibouti
Mlle Roukiya Mohamed Osman

Image IPB
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet