djibnet.com: De Gaule:un Geant - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

De Gaule:un Geant Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 464
Inscrit :
06-août 10

Posté 27 janvier 2018 - 08:53


Cocorico
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 27 janvier 2018 - 10:55

Voir le messageELMI_, le 27 janvier 2018 - 06:53 , dit :


Est ce ton nouveau heros ??
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 464
Inscrit :
06-août 10

Posté 27 janvier 2018 - 11:27

Voir le messagethorgal, le 27 janvier 2018 - 02:55 , dit :

Est ce ton nouveau heros ??
B)

un HEROS?Je te laisse compter le nombre de rue (boulevard) en FRANCE en son HONNEUR
Cocorico
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 27 janvier 2018 - 11:55

Voir le messageELMI_, le 27 janvier 2018 - 09:27 , dit :

un HEROS?Je te laisse compter le nombre de rue (boulevard) en FRANCE en son HONNEUR

Donc pour toi ...ton nouveau heros !!
Il serait content de voir ta belle signature 'cocorico"!!
:lol:
Pour un anti blanc et un anti francais....
venir faire les louanges du general ici ....c'est du grand elmytho !!!
:lol:
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 464
Inscrit :
06-août 10

Posté 28 janvier 2018 - 12:02

Voir le messagethorgal, le 27 janvier 2018 - 03:55 , dit :

Donc pour toi ...ton nouveau heros !!
Il serait content de voir ta belle signature 'cocorico"!!
:lol:
Pour un anti blanc et un anti francais....
venir faire les louanges du general ici ....c'est du grand elmytho !!!
:lol:

En reflechissant je te trouve ( tu es n est pas anti Français tu es carrement BROULLON) car tes valeurs sont a l encontre de ceux de General de GAULE ET POURTANT TOUTES LES VILLES DE FRANCE REGORGENT RUE DE GAULE
TRAITE DONC LE SUJET merci

Ce message a été modifié par ELMI_ - 28 janvier 2018 - 12:06 .

Cocorico
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 28 janvier 2018 - 12:13

Voir le messageELMI_, le 27 janvier 2018 - 10:02 , dit :

Tu es anti français en reflechissant je te trouve ( tu es n est pas anti Français tu es carrement BROULLON) car tes valeurs sont a l encontre de ceux de General de GAULE
TRAITE DONC LE SUJET merci

Tu es vraiment "BROUILLON" :P
Tu passes tes journée a cracher sur la France et ses valeurs,( valeurs que tu as choisi d'adopter en demandant la nationalite francaise !!) et maintenant tu veux tourner ta veste...a nouveau ?
Le general etait bien un "GEANT"..dans tous les sens du terme!
B)
....
....
tiens tiens, maintenant tu veux traiter les sujets des posts ???
c'est nouveau ca aussi !!
:lol:
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 464
Inscrit :
06-août 10

Posté 28 janvier 2018 - 03:13

Voir le messagethorgal, le 27 janvier 2018 - 04:13 , dit :

Le general etait bien un "GEANT"..dans tous les sens du terme!
B)

TOUT COMME LES PALESTIENNNES QUI RESISTE A L OCCUPAION ;ILS SONT BIEN DES GEANT LES PALESTINIENS.

Ce message a été modifié par ELMI_ - 28 janvier 2018 - 03:14 .

Cocorico
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 28 janvier 2018 - 10:26

Voir le messageELMI_, le 28 janvier 2018 - 01:13 , dit :

TOUT COMME LES PALESTIENNNES QUI RESISTE A L OCCUPAION ;ILS SONT BIEN DES GEANT LES PALESTINIENS.

c'est pour cela que retourne ta veste et que tu viens faire l'eloge du General. ...
pour le comparer....aux palestiniens !!
:lol:
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
9 464
Inscrit :
06-août 10

Posté 28 janvier 2018 - 02:14

Voir le messagethorgal, le 28 janvier 2018 - 02:26 , dit :

c'est pour cela que retourne ta veste et que tu viens faire l'eloge du General. ...
pour le comparer....aux palestiniens !!
:lol:

par Roger Lamy
ancien chef de section au BMS pendant quatre ans

Le bataillon de marche Somali a vu le jour le 1er janvier 1943, issu du détachement de marche Somali, créé par l’instruction n’ 621/CD/295811, du 25 juin 1941, du délégué de la France libre et commandant en chef des Forces françaises libres au Moyen-Orient et dans l’Est africain, M. le général d’armée Georges Catroux.
Ce détachement comprenait, à l’origine, un peloton méhariste et quelques petits détachements d’infanterie coloniale, le tout échelonné le long de la frontière du territoire de Djibouti: la CFS, avec son PC à Buramo (Somaliland).
Les gradés et hommes de troupe (Européens et autochtones) sont tous des volontaires déjà éprouvés, pour la plupart venus volontairement à la France libre, soit en s’échappant du Territoire de Djibouti (au péril de leur vie), soit venus des quatre coins du monde, animés du plus pur désintéressement et tous décidés à continuer la lutte jusqu’à la victoire, dans l’honneur et la liberté; tous ont foi dans leurs chefs et dans la destinée de la Patrie ; leur commandant, le chef de bataillon Appert, est lui-même échappé de Djibouti.
Ce détachement sera bientôt regroupé et formera deux compagnies de marche et un groupe de commandement.
Cette unité déjà opérationnelle, aguerrie par diverses opérations militaires ou de maintien de l’ordre, en Somali land et en Abyssinie, sera maintenue sur ces territoires, renforcée de jour en jour par de courageux évadés des confins de la CFS et même quelques-uns du camp retranché de Djibouti; d’autres, venus d’Angleterre ou de l’Afrique française libre, jusqu’au ralliement de la CFS à la France libre. Parvenu à l’effectif d’un bataillon de marche « type britannique », soit : trois compagnies de combat, une compagnie d’accompagnement, une compagnie de commandement, le 1er janvier 1943 ce détachement opérationnel deviendra:
Le bataillon de marche Somali

Hélas, cette nouvelle unité prête au combat, qui espérait reprendre la lutte aux côtés des camarades déjà engagés en Libye ou au Fezzan, sera maintenue de longs mois en territoire djiboutien et ce, pour deux raisons majeures:
– Le bataillon Somali, après le départ de la plus grande partie de la garnison de Djibouti vers les différents théâtres d’opérations alliés, reste la seule force armée valable dans cette partie, si sensible aux troubles, de la corne de l’Afrique;
– Les difficultés du transport maritime au moment où la flotte marchande alliée est durement frappée par l’ennemi.
Enfin embarquée, cette unité combattante se verra une fois de plus assumer l’occupation de divers terrains conquis par leurs frères d’armes en Libye et en Tunisie, pour la même raison de sauvegarde de la souveraineté alliée ou française.
Ce bataillon, solide « outil de combat », comme le qualifiera son futur chef, sera enfin dirigé sur le théâtre d’opérations européen en fin 1944 ; d’abord prévu sur le front des Alpes, il se verra finalement désigné pour le front des poches de l’Atlantique, aux ordres du commandant du Corps d’armée de l’Atlantique, le général de Larminat.
Pour une raison « sans doute opportune », le BMS, ainsi que les bataillons de/marche nos 14 et 15, venant de l’AEF, formeront pendant quelques semaines le régiment d’AEF et Somali, formation toute théorique, ces diverses unités continuant d’être engagées en toute autonomie, ce qui permettra à notre BMS de démontrer ses réelles qualités guerrières : fer de lance de l’attaque du 15 avril 1945, du pont du Gua (secteur de la pointe de Grave), dont il s’empara sans coup férir ; deux jours plus tard, après des combats acharnés, il s’emparait de la redoute de Vieux-Soulac, ouvrant ainsi le passage direct à la pointe de Grave.
45 tués et plus de 100 blessés grièvement atteints, tel fut le prix de cette offensive qui, montée en même temps que celle de la poche de Royan, libéra l’estuaire de la Gironde et son grand port de Bordeaux, seule ouverture maritime sur l’Atlantique et 100 % à la disposition des Forces françaises, alors que la métropole était aux trois quarts libérée (se rappeler le contexte très particulier du moment). Depuis le début des opérations, les Somalis avait fait preuve d’un allant et d’un mordant magnifiques.
– Le 22 avril 1945, au cours d’une prise d’armes qui rassemblait des éléments de toutes les Forces françaises engagées dans cette partie du Médoc, le général de Gaulle accrocha lui-même une palme au fanion du bataillon, à côté de celle gagnée par les Anciens du 1er détachement Somali engagé à Verdun en 1916, aux côtés du fameux RICM ; la croix de Guerre 1939/1945 décernée au BMS était accompagnée de la citation suivante:
À l’ordre de l’armée

« Bataillon qui, sous les ordres du calme et énergique chef de bataillon De Bentzman, a, par sa valeur et son opiniâtreté, réussi le 15 avril 1945 le franchissement de vive force, sous le tir violent et ajusté de l’ennemi, de la ligne d’eau du Gua, large de plus de 400 mètres, par son habile manœuvre, fait tomber les défenses ennemies du pont du Gua.
Dans la journée du 18, a bousculé l’ennemi sur les fortes positions d’un fossé antichar et, d’un seul élan, a enlevé le village de Vieux-Soulac, ainsi que l’ensemble très fortement bétonné et vigoureusement défendu des ouvrages constituant le poste de commandement de la forteresse de la pointe de Grave.
Au cours de ces journées de combat, a fait plus de 300 prisonniers. »
– Le 25 avril 1945, le BMS quittait Soulac pour le secteur de La Rochelle, mais bientôt l’armistice allait le frustrer partiellement
http://www.france-li...che-somali-bms/

Ce message a été modifié par ELMI_ - 28 janvier 2018 - 02:22 .

Cocorico
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
17 629
Inscrit :
07-mai 08

Posté 28 janvier 2018 - 03:09

et aller....apres la comparaison avec le general. ..et les palestiniens...
on saute du coq à l'ane avec le bataillon Somalie.. ...
avec un copier coller de 10kms de long.. ..
Tu veux démontrer quoi cette fois...
que les palestiniens étaient dans le bataillon Somalie??
pour te rafraichir la memoire. ..pendant que le bataillon Somalie se battait contre les nazis....
le grand moufti se battait avec les nazis...
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet