djibnet.com: La Voix De Djibouti Du 16 Mars 2014 - Edition No 191 - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

La Voix De Djibouti Du 16 Mars 2014 - Edition No 191 La Voix de Djibouti du 16 mars 2014 - Edition No 191 Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   watson Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
182
Inscrit :
10-novembre 11

Posté 18 mars 2014 - 06:03

La Voix de Djibouti du 16 mars 2014 - Edition No 191




Édito



Devant la faillite de notre système judiciaire, la LVD, la voix des sans voix, est allée à la rencontre de la petite Kaltoun à Dikhil.

Le journaliste de LVD Maydaneh Abdallah Okieh (actuellement incarcéré à la sinistre prison de Gabode) a pu recueillir le témoignage de cette jeune fille violée par son professeur.


Combien sont-ils dans notre pays victimes de la barbarie et de la mal gouvernance de ce régime?

Des mineures violées, des enfants torturés, des mineurs emprisonnés, des enfants tués.

Ce régime a-t-il décidé de décimer l’avenir de notre peuple?

Nous alertons encore une fois la communauté internationale sur la dérive répressive du régime djiboutien et lui demandons de prendre ses responsabilités.

Chers lecteurs, merci de signer massivement la pétition pour soutenir moralement la petite Kaltoun.


Bonne lecture!

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 532
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 19 mars 2014 - 09:29

Voir le messagewatson, le 18 March 2014 - 04:03 PM, dit :

La Voix de Djibouti du 16 mars 2014 - Edition No 191




Édito



Devant la faillite de notre système judiciaire, la LVD, la voix des sans voix, est allée à la rencontre de la petite Kaltoun à Dikhil.

Le journaliste de LVD Maydaneh Abdallah Okieh (actuellement incarcéré à la sinistre prison de Gabode) a pu recueillir le témoignage de cette jeune fille violée par son professeur.


Combien sont-ils dans notre pays victimes de la barbarie et de la mal gouvernance de ce régime?

Des mineures violées, des enfants torturés, des mineurs emprisonnés, des enfants tués.

Ce régime a-t-il décidé de décimer l’avenir de notre peuple?

Nous alertons encore une fois la communauté internationale sur la dérive répressive du régime djiboutien et lui demandons de prendre ses responsabilités.

Chers lecteurs, merci de signer massivement la pétition pour soutenir moralement la petite Kaltoun.


Bonne lecture!

Elle était constante la jeune fille,car après un viol la victime doit se rendre immédiatement auprès de la gendarmerie ou la police la plus proche(accompagné par son tuteur c'est facultatif car la police ou gendarmerie se chargera de convoquer le tuteur de la jeune fille)elle serait ainsi conduit à l'hôpital pour analyse de voie génital,éventuellement blessure physique.... (avec certificat médical le prof serait coincé pour viol)
Celà dit ,le professeur pourrait être inculper pour d'autres chef d'accusations:l’abus sexuel sur mineur de l’autorité conférée par une fonction(son professeur)...

Ce message a été modifié par ELMI_ - 19 mars 2014 - 09:47 .

Cocorico
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 532
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 21 mars 2014 - 11:41

Dites à l'avocat de changer le chef d'accusations de viol en l’ ABUS SEXUEL sur MINEUR de l’AUTORITE conférée par une fonction(son professeur)... Car le prof savait l'âge de son élève (c'était son professeur).
Je vous garantis que l'affaire est gagné à 100%
Prison pour le professeur +dommages et intérêts:indemnisation de la jeune kaltoune

Ce message a été modifié par ELMI_ - 21 mars 2014 - 11:55 .

Cocorico
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet