djibnet.com: Djibouti : Jeunes Chômeurs En Colère - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Djibouti : Jeunes Chômeurs En Colère Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 754
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 12 janvier 2014 - 09:12

DJIBOUTI - La Voix de Djibouti sous couvert journaliste était -hier- à l'intérieur du bâtiment de "l'Union Nationale des Femmes de Djibouti (UNFD)" où se tenait une réunion. Mme Sahra youssouf Kayad, ministre de la solidarité, M. Hassan Badoul Badoul, Secrétariat général de la jeunesse et des sports, M. Youssouf Moussa Dawaleh, récemment élu président de la chambre de commerce, M. Houssein Abdillahi Kayad, illégitime maire de Djibouti et vice- président de l'UNFD étaient là pour parler à plus de 100 jeunes chômeurs qui ont été invité à assister à cette réunion.

L'objectif de cette réunion était de mettre ces chômeurs en contact avec des sociétés privées. Les ministres du régime ont pris le micro pour parler, mais tout à coup, les gens ont commencé à crier, huer la délégation du régime ci-mentionné, "nous sommes très fatigués d'écouter vos fausses promesses, plus de 36 ans et nous ne voulons plus entendre d'avantage, vous n'avez rien fait pour nous depuis tant d'années“. Les ministres, démasqués, couverts de honte, embarrassés n'ont pas su apporter des solutions adéquates à ces jeunes très qualifiés, à qui le régime a promis des emplois.

Les jeunes ont tout simplement boycotter, ignorer les discours des pseudo-ministres du régime, contraint à quitter le bâtiment, humiliés, crispés d'une mine triste.
http://www.alwihdain...eurs_a9450.html
B)


PS; merci à dipmomahad de m'avoir donné l'adresse de ce site!!
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   mahad1 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
2 299
Inscrit :
28-novembre 12
Gender:
Male
Location:
Djibouti

Icône du message  Posté 12 janvier 2014 - 10:04

Voir le messagethorgal, le 12 janvier 2014 - 09:12 , dit :

DJIBOUTI - La Voix de Djibouti sous couvert journaliste était -hier- à l'intérieur du bâtiment de "l'Union Nationale des Femmes de Djibouti (UNFD)" où se tenait une réunion. Mme Sahra youssouf Kayad, ministre de la solidarité, M. Hassan Badoul Badoul, Secrétariat général de la jeunesse et des sports, M. Youssouf Moussa Dawaleh, récemment élu président de la chambre de commerce, M. Houssein Abdillahi Kayad, illégitime maire de Djibouti et vice- président de l'UNFD étaient là pour parler à plus de 100 jeunes chômeurs qui ont été invité à assister à cette réunion.

L'objectif de cette réunion était de mettre ces chômeurs en contact avec des sociétés privées. Les ministres du régime ont pris le micro pour parler, mais tout à coup, les gens ont commencé à crier, huer la délégation du régime ci-mentionné, "nous sommes très fatigués d'écouter vos fausses promesses, plus de 36 ans et nous ne voulons plus entendre d'avantage, vous n'avez rien fait pour nous depuis tant d'années“. Les ministres, démasqués, couverts de honte, embarrassés n'ont pas su apporter des solutions adéquates à ces jeunes très qualifiés, à qui le régime a promis des emplois.

Les jeunes ont tout simplement boycotter, ignorer les discours des pseudo-ministres du régime, contraint à quitter le bâtiment, humiliés, crispés d'une mine triste.
http://www.alwihdain...eurs_a9450.html
B)


PS; merci à dipmomahad de m'avoir donné l'adresse de ce site!!

Je t'en prie. Du moment que cela te permette de te maintenir a jour.

Ce n'est pas nouveau, les jeunes du quartier 3 l'ont déjà fait l'an dernier (en février pour être plus précis), pendant les élections législatives.

Je dois dire que c'est digne de l'accueil réservé a François Hollande le 14 juillet passé. Et ce pour les memes raisons a peu de chose près. :D
:)
Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir) et fais-moi rejoindre les gens de bien. Sourate 26.83
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
721
Inscrit :
01-juin 07
Gender:
Male

Posté 13 janvier 2014 - 07:29

Voir le messagemahad1, le 12 January 2014 - 02:04 PM, dit :

Je t'en prie. Du moment que cela te permette de te maintenir a jour.

Ce n'est pas nouveau, les jeunes du quartier 3 l'ont déjà fait l'an dernier (en février pour être plus précis), pendant les élections législatives.

Je dois dire que c'est digne de l'accueil réservé a François Hollande le 14 juillet passé. Et ce pour les memes raisons a peu de chose près. :D
:)



T'as raison c'est pas nouveau et rien n'a change depuis. Toute la politique du RPP depuis 36 ans est une faillite totale et les promesses d'IOG n'ont rien donne pour ameliorer le chomage et la pauvrete tres repondue et etendue dans le pays. L'article ci-dessous l'illustre bien la situation globale.



Malgré une croissance économique de 4,6% ces dernières années entre 2005 et 2010, Djibouti souffre de la persistance du chômage de masse, indique une nouvelle étude de la Banque Mondiale intitulée "un nouveau modèle de croissance pour Djibouti".

Selon cette étude, le taux de chômage s'élève à 45% de la population djiboutienne et à plus de 70% pour les jeunes de moins de 30 ans. Le pays compte près de 200.000 chômeurs, pour une population totale de 850.000 habitants.

La croissance économique récente de Djibouti n'a pas généré suffisamment d'opportunités d'emplois pour absorber le chômage, indique l'étude.

"Les perspectifs à moyen et long terme sont très préoccupantes. La pression démographique s'intensifiera dans les prochaines années,(...). Le phénomène des diplômés-chômeurs, apparu récemment à Djibouti risque de s'amplifier dans des proportions considérables à l'avenir", prévient le rapport de la Banque mondiale.

Pour stabiliser le chômage à son taux actuel, l'économie djiboutienne devra créer environ 9.000 emplois nets par an et pour réaliser cette performance, le taux de croissance du PIB devra être égal ou supérieur à 5%, estime la Banque mondiale.

Par ailleurs, le rapporte pointe du doigt l'inadéquation entre l'offre et la demande de compétence.

"Les entreprises opérant à Djibouti sont fortement demandeuses de main d'oeuvre qualifiée mais considèrent la main oeuvre locale ne disposant pas des qualifications requises", dit le rapport.

"Alors que l'économie manque de techniciens qualifiés, seul 12% des effectifs dans l'enseignement secondaire sont inscrits dans les filières techniques. De même à l'Université, la majorité suit des formations en sciences sociales qui offrent peu de débouchés dans le secteur privé, alors que seuls 31% sont inscrits dans les filières technologiques et techniques", selon le rapport de la Banque mondiale.

un autre facteur qui explique le chômage de masse à Djibouti serait un coût du travail peu compétitif.

"Alors que la productivité à Djibouti est relativement faible, les salaires y sont plus élevés que dans des pays émergents comme la Tunisie". Ce problème de compétitivité s'accentue avec le niveau de qualification. Le coût salarial est lourdement grevé par le poids des charges sociales, qui s'élèvent à environ 20% du salaire. F

Source: Agence de presse Xinhua



lien

Ce message a été modifié par Barrah Patrol - 13 janvier 2014 - 07:33 .

0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   mahad1 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
2 299
Inscrit :
28-novembre 12
Gender:
Male
Location:
Djibouti

Posté 13 janvier 2014 - 11:11

Voir le messageBarrah Patrol, le 13 janvier 2014 - 07:29 , dit :

T'as raison c'est pas nouveau et rien n'a change depuis. Toute la politique du RPP depuis 36 ans est une faillite totale et les promesses d'IOG n'ont rien donne pour ameliorer le chomage et la pauvrete tres repondue et etendue dans le pays. L'article ci-dessous l'illustre bien la situation globale.



Malgré une croissance économique de 4,6% ces dernières années entre 2005 et 2010, Djibouti souffre de la persistance du chômage de masse, indique une nouvelle étude de la Banque Mondiale intitulée "un nouveau modèle de croissance pour Djibouti".

Selon cette étude, le taux de chômage s'élève à 45% de la population djiboutienne et à plus de 70% pour les jeunes de moins de 30 ans. Le pays compte près de 200.000 chômeurs, pour une population totale de 850.000 habitants.

La croissance économique récente de Djibouti n'a pas généré suffisamment d'opportunités d'emplois pour absorber le chômage, indique l'étude.

"Les perspectifs à moyen et long terme sont très préoccupantes. La pression démographique s'intensifiera dans les prochaines années,(...). Le phénomène des diplômés-chômeurs, apparu récemment à Djibouti risque de s'amplifier dans des proportions considérables à l'avenir", prévient le rapport de la Banque mondiale.

Pour stabiliser le chômage à son taux actuel, l'économie djiboutienne devra créer environ 9.000 emplois nets par an et pour réaliser cette performance, le taux de croissance du PIB devra être égal ou supérieur à 5%, estime la Banque mondiale.

Par ailleurs, le rapporte pointe du doigt l'inadéquation entre l'offre et la demande de compétence.

"Les entreprises opérant à Djibouti sont fortement demandeuses de main d'oeuvre qualifiée mais considèrent la main oeuvre locale ne disposant pas des qualifications requises", dit le rapport.

"Alors que l'économie manque de techniciens qualifiés, seul 12% des effectifs dans l'enseignement secondaire sont inscrits dans les filières techniques. De même à l'Université, la majorité suit des formations en sciences sociales qui offrent peu de débouchés dans le secteur privé, alors que seuls 31% sont inscrits dans les filières technologiques et techniques", selon le rapport de la Banque mondiale.

un autre facteur qui explique le chômage de masse à Djibouti serait un coût du travail peu compétitif.

"Alors que la productivité à Djibouti est relativement faible, les salaires y sont plus élevés que dans des pays émergents comme la Tunisie". Ce problème de compétitivité s'accentue avec le niveau de qualification. Le coût salarial est lourdement grevé par le poids des charges sociales, qui s'élèvent à environ 20% du salaire. F

Source: Agence de presse Xinhua



lien

Il y a pire en Afrique - Afrique du Nord : Le taux de chômage des jeunes est le plus élevé au monde.
:)
Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir) et fais-moi rejoindre les gens de bien. Sourate 26.83
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 603
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 13 janvier 2014 - 04:50

Voir le messagemahad1, le 13 January 2014 - 09:11 AM, dit :


C'est beau hein la misère ! Avec toute la manne financière de loyer de France ami de longtemps ,USA,Japon: pas une seule tour de HLM pour abriter dignement les citoyens ?où part l'argent?
http://cdn.c.photosh...bouti-10-60.jpg

Ce message a été modifié par ELMI_ - 13 janvier 2014 - 04:54 .

Cocorico
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   mahad1 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
2 299
Inscrit :
28-novembre 12
Gender:
Male
Location:
Djibouti

Posté 14 janvier 2014 - 06:56

Voir le messageELMI_, le 13 janvier 2014 - 04:50 , dit :

C'est beau hein la misère ! Avec toute la manne financière de loyer de France ami de longtemps ,USA,Japon: pas une seule tour de HLM pour abriter dignement les citoyens ?où part l'argent?
http://cdn.c.photosh...bouti-10-60.jpg

Une trentaine de jeunes bloquent un chantier ce lundi, en face de leur cité ce matin à Marseille. Leur revendication : être embauchés sur ce chantier, à la place de salariés détachés.
Ils menaçaient de passer à l'action depuis la semaine dernière. Ils ont installé des chaînes devant les entrée du chantier dans le quartier de Félix-Piat. La police est sur place.
http://rmc.bfmtv.com...-bloque-jeunes/
:)
Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir) et fais-moi rejoindre les gens de bien. Sourate 26.83
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 603
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 14 janvier 2014 - 11:14

Voir le messagemahad1, le 14 January 2014 - 04:56 PM, dit :

Une trentaine de jeunes bloquent un chantier ce lundi, en face de leur cité ce matin à Marseille. Leur revendication : être embauchés sur ce chantier, à la place de salariés détachés.
Ils menaçaient de passer à l'action depuis la semaine dernière. Ils ont installé des chaînes devant les entrée du chantier dans le quartier de Félix-Piat. La police est sur place.
http://rmc.bfmtv.com...-bloque-jeunes/
:)

C'est à Marseille ?ou bien Djibouti ?

Image IPB
Pas un seul tour HLM pour les abriter dignement avec toute la manne financière (loyer militaire français ,États Unis Japon..)où part l'argent?

Ce message a été modifié par ELMI_ - 14 janvier 2014 - 11:22 .

Cocorico
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet