djibnet.com: Flash Info Lvd : - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Flash Info Lvd : Flash Info LVD : Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   watson Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
182
Inscrit :
10-novembre 11

Posté 17 décembre 2013 - 06:39


Le journaliste Mohamed Ibrahim Waiss de LVD placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Gabode et deux autres relâchés


Le journaliste Mohamed Ibrahim Waiss de LVD, arrêté avec violence jeudi 12 décembre 2013 à 9 heures et demie lors d’un reportage sur une manifestation de femmes dans un quartier très défavorisé de Balbala, banlieue populaire de la capitale djiboutienne, a été présenté hier 16 décembre 2013 à 17 heures au procureur de la République, soit plus de 7 huit heures après la fin de la durée légale maximale de la garde à vue fixée à 4 jours. En dépit de cette violation flagrante de la Loi qui frappe de nullité la procédure, Mohamed Ibrahim Waiss a été placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Gabode où il avait déjà croupi plus de 4 mois avec cinq autres journalistes de LVD en 2011. C’est une nouvelle atteinte aux droits de ce journaliste qui a été gardé à vue dans de dures conditions, sans accès à son avocat ni à son médecin, et qui, nous venons de l’apprendre, a reçu des coups lors de son arrestation par les policiers. La personne qui était avec lui lors de son arrestation, Liban Hamdi Ahmed, interpellée vendredi 13 décembre 2013, a été elle aussi placée sous mandat de dépôt à Gabode.
Quelques heures après ce placement sous mandat de dépôt du journaliste Mohamed Ibrahim Waiss et de Liban Hamdi Ahmed, les deux autres journalistes de LVD, en garde à vue depuis samedi 14 décembre à 19 heures dans les commissariats de police de Balbala, Moustapha Abdourahman Houssein et Sahal Elmi Talan, ont été relâchés. Ils l’ont été à 18 heures. A suivre.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Flash Info LVD:
Les paramédicaux de la Santé publique attendent encore six mois de prime de garde


Infirmiers, sages-femmes et aides-soignants de la Santé publique n’ont pas touché leur prime de garde depuis juin 2013, soit six mois d’arriérés si l’on ne compte pas le mois courant de décembre. Ils sont promenés de fausse promesse en fausse promesse de paiement. Aujourd’hui encore, ils ont vu trahir la dernière promesse de paiement qui leur avait été faite. Rassemblés devant le Trésor national, ils protestent contre ces bientôt sept mois d’arriérés. A suivre.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   king(1) Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 138
Inscrit :
10-août 03
Gender:
Not Telling
Interests:
Reading.

Posté 18 décembre 2013 - 09:12

It is wrong and gross violation of Human Rights to detain a person for his/her opinion.
Better future for our kids.
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet