djibnet.com: Iog Contre Les Issaks ! Omaar En Prison ! - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Iog Contre Les Issaks ! Omaar En Prison ! Lettre de l'Ocean Indien Somaliland/Djibouti ! Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Mahmoud Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
187
Inscrit :
04-avril 10
Gender:
Male
Interests:
Politiques

Posté 12 novembre 2013 - 05:15

alertE LOI
n°1367 du 12/11/2013

IOG s'en prend à un partenaire de Boreh

Le président Ismaïl Omar Guelleh (IOG) continue à déployer sa stratégie de la terre brûlée envers son ancien ami devenu opposant, Abdourahman Mahamoud Boreh. En plus des procédures judiciaires lancées contre lui à Djibouti et dans d'autres pays (Espagne, Royaume-Uni, Dubaï, Malaisie etc.), le gouvernement djiboutien vient de s'en prendre à l'un de ses partenaires commerciaux dans la région, l'homme d'affaires originaire du Somaliland Djama Omar Saïd.

Ce dernier a été arrêté le 4 novembre à Djibouti, initialement sous l'accusation de "contrebande de cigarettes". Et sa société, les Etablissements Djama Omar Saïd, a été fermée. Toutefois, une semaine après son incarcération, aucune preuve n'avait été présentée par les autorités pour étayer le motif de leur accusation. Finalement, il a été remis en liberté le 10 novembre et convoqué au tribunal entre le 22 et 24 novembre, pour "aide à la contrebande et à son organisation". Djama Omar Saïd étant un Issak comme l'épouse d'IOG, Kadra Mahamoud Haïd, des dignitaires de cette communauté sont venus d'Hargeisa à Djibouti pour réclamer sa libération auprès de la première dame djiboutienne.

Président de l'Ominco Group, Djama Omar Saïd est un ami et un partenaire de Boreh depuis plus de trente ans. Il travaille pour Boreh dans ses activités de distribution de cigarettes, comme agent au Somaliland. Son arrestation sert de mesure d'intimidation pour le forcer à rompre ses liens commerciaux avec Boreh, car la stratégie djiboutienne, aussi bien juridique que policière, est de prendre Boreh à la gorge, en bloquant ses sources de revenus
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet