djibnet.com: Communiqué Mrd France - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Communiqué Mrd France Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 05 octobre 2013 - 01:27

Mouvement pour le Renouveau démocratique et le Développement (MRD)

Bureau du MRD en France




Paris, le 02 octobre 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE<br style="mso-special-character:line-break"> <br style="mso-special-character:line-break">

Le Président du MRD (Mouvement pour le Renouveau Démocratique) et porte-parole de l’USN (Union pour le Salut National) Daher Ahmed Farah (DAF) a été arrêté le mardi 1er octobre 2013 et incarcéré directement à la sinistre prison de Gabode sans aucun motif.

Nous rappelons qu’il s’agit de la 12ème arrestation arbitraire de Daher Ahmed Farah depuis son retour d’exil forcé en janvier 2013.

Cette arrestation s’inscrit dans la logique répressive du régime d’Ismael Omar Guelleh qui après avoir provoqué le blocage du dialogue gouvernement/opposition a déclenché une chasse aux opposants comme à son habitude.

Nous interpellons la communauté internationale sur la situation politique à Djibouti et en particulier sur la violence incessante que subissent les leaders et militants de l’opposition démocratique.

Le pays s’enfonce dans une crise profonde dont les répercutions géopolitiques peuvent être dangereuses pour la stabilité de la région de la Corne de l’Afrique.

L’autisme du régime autocrate d’Ismael Omar Guelleh face à une opposition unie et responsable en est la cause.

Le Bureau du MRD France exige du régime actuel :

- la libération immédiate et sans conditions de tous les prisonniers politiques

- L’arrêt total de toute forme de répression et de harcèlement contre les opposants

- La reprise du dialogue politique, seule issue possible pour régler la crise politique et jeter les bases d’une transition démocratique.



Nous disons à nos compatriotes en lutte à Djibouti, nous ne vous oublions pas, nous n’oublions pas nos martyrs, le dernier d’une longue liste étant le regretté militant Elmi Rayaleh mort « mystérieusement » dans les geôles de la dictature et enterré comme un indigent, comme l’a dit l’estimé Dr Abatte « IL Y A UN AIR DE FIN DE REGNE. CONTINUONS LA PRESSION. »Il ya un air de fin de règne. Continuons la pressionABBATTE EBO ADOUDR ABBATTE EBO ADOUDR ABBATTE EBO ADOU



La lutte continue !



VIVE LA REPUBLIQUE.

VIVE LA DEMOCRATIE.

VIVE LE PEUPLE DJIBOUTIEN.



Eleyeh Hoche & Mahamoud Djama

BUREAU DU MRD EN FRANCE

http://www.mrd-djibouti.com


0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 355
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 09 octobre 2013 - 12:53

Voir le messagefreeman, le 04 octobre 2013 - 11:27 , dit :

Mouvement pour le Renouveau démocratique et le Développement (MRD)

Bureau du MRD en France




Paris, le 02 octobre 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE<br style="mso-special-character:line-break"> <br style="mso-special-character:line-break">

Le Président du MRD (Mouvement pour le Renouveau Démocratique) et porte-parole de l’USN (Union pour le Salut National) Daher Ahmed Farah (DAF) a été arrêté le mardi 1er octobre 2013 et incarcéré directement à la sinistre prison de Gabode sans aucun motif.

Nous rappelons qu’il s’agit de la 12ème arrestation arbitraire de Daher Ahmed Farah depuis son retour d’exil forcé en janvier 2013.

Cette arrestation s’inscrit dans la logique répressive du régime d’Ismael Omar Guelleh qui après avoir provoqué le blocage du dialogue gouvernement/opposition a déclenché une chasse aux opposants comme à son habitude.

Nous interpellons la communauté internationale sur la situation politique à Djibouti et en particulier sur la violence incessante que subissent les leaders et militants de l’opposition démocratique.

Le pays s’enfonce dans une crise profonde dont les répercutions géopolitiques peuvent être dangereuses pour la stabilité de la région de la Corne de l’Afrique.

L’autisme du régime autocrate d’Ismael Omar Guelleh face à une opposition unie et responsable en est la cause.

Le Bureau du MRD France exige du régime actuel :

- la libération immédiate et sans conditions de tous les prisonniers politiques

- L’arrêt total de toute forme de répression et de harcèlement contre les opposants

- La reprise du dialogue politique, seule issue possible pour régler la crise politique et jeter les bases d’une transition démocratique.



Nous disons à nos compatriotes en lutte à Djibouti, nous ne vous oublions pas, nous n’oublions pas nos martyrs, le dernier d’une longue liste étant le regretté militant Elmi Rayaleh mort « mystérieusement » dans les geôles de la dictature et enterré comme un indigent, comme l’a dit l’estimé Dr Abatte « IL Y A UN AIR DE FIN DE REGNE. CONTINUONS LA PRESSION. »Il ya un air de fin de règne. Continuons la pressionABBATTE EBO ADOUDR ABBATTE EBO ADOUDR ABBATTE EBO ADOU



La lutte continue !



VIVE LA REPUBLIQUE.

VIVE LA DEMOCRATIE.

VIVE LE PEUPLE DJIBOUTIEN.



Eleyeh Hoche & Mahamoud Djama

BUREAU DU MRD EN FRANCE

http://www.mrd-djibouti.com

jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien.
Mais l'important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage."....
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet