djibnet.com: Indignons-Nous - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Indignons-Nous Les 3 sheicks injustement condamnés!! Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   boustos Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
414
Inscrit :
06-décembre 03

Posté 10 mars 2013 - 07:37

Salam aleikoum,

Je viens d'écouter l'interview du procureur de la république de Djibouti au sujet de la condamnation de 3 cheiks que sont Abdirahman B. God, Guirreh Meidal et Abdirahman S. Bachir et quelle fût ma stupéfaction!

Un procureur qui est en train de nous faire avaler une grosse couleuvre en affirmant que les 3 cheiks (pourtant il ne cite que 2 cheiks à savoir Abdirahman S. Bachir et Guirreh Meidal)ont fomenté et préparer des actes pour déstabiliser le pays en ''ARMANT'' (oui vous avez bien entendu, il a utilisé le terme d'armes) des jeunes à qui les cheiks donnent ''des drogues''(encore une fois oui, j'ai bien entendu ce terme dans son intervention) pour casser des voitures, tuer des policiers et créer une anarchie dans le pays.

Une question m'est venu à l'esprit: est-ce que les cheiks ont perdu la tête à ce point pour mélanger ce cocktail explosif (armes+drogues+jeunes désœuvrés) ou bien est-ce une pure fiction inventée par un scénariste à qui justement on a bourré de khat pendant 24 heures d'affilié pour nous sortir une telle ineptie qui est à mon sens une insulte à notre intelligence.

Je ne serais pas contre que l'on nous présente des preuves évidentes et plein de bon sens pour juger ces 3 cheiks dans l'art du métier et les condamner de manière juste car c'est l'essence même de la justice et d'un tribunal. Mais de là, à nous présenter des preuves fictives à l'emporte-pièce que même le procureur lui-même a reconnu clairement et sans ambiguïtés que les armes en questions ne sont que des pierres, lances-pierres et bâtons qui ont provoqués a-t-il dit des blessés chez les policiers et du caillassage de voitures (dixit le procureur général au cours de l'interview).

Il est étonnant que nous les Djibouti soyons passifs face à des injustices de cet acabit. Même la justice qui est sensé nous sauver de l'injustice a choisi son camp pour nous dire en gros, c'est nous qui décidons en bafouillant, piétinant les lois, les accords internationaux, le droit de l'homme etc.

Indignons-nous contre cette justice aveugle, indignons-nous pour que justice soit rendue à ces personnes privées de liberté, privées d'un procès équitable et dont leur seule tort fût de s'opposer au gouvernement. La dignité d'une personne réside dans le refus de l'injustice,du déni et de réfuter toute action qui peut nuire à son espoir.

Alors face à ces agissements contraires aux valeurs de notre belle religion que l'Islam, face à ce déni de la vérité et de la véracité de actes, face à cette situation ubuesque ou le pouvoir enivre, face à cette violence et ce mépris du peuple djiboutien, INDIGNONS-NOUS et montrons que tout le monde a sa place dans un Djibouti prospère, stable, non-violent et surtout JUSTE.

Jusqu'à quand les djiboutiens font regarder leurs souliers et n'oser pas lever les yeux avec dignité pour ne plus se faire déposséder de tous leurs droits? parmi ce droit, un qui est le plus fondamental à mes yeux est celui de la DIGNITÉ... Soyons DIGNES malgré les adversités politiques, économiques ou sociales cher(e)s frères et Sœur(s).

PS: l'interview est disponible sur le site www.voasomali.com

Ce message a été modifié par boustos - 10 mars 2013 - 07:58 .

3

#2 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 11 mars 2013 - 02:16

Voir le messageboustos, le 10 March 2013 - 04:37 PM, dit :

Salam aleikoum,

Je viens d'écouter l'interview du procureur de la république de Djibouti au sujet de la condamnation de 3 cheiks que sont Abdirahman B. God, Guirreh Meidal et Abdirahman S. Bachir et quelle fût ma stupéfaction!

Un procureur qui est en train de nous faire avaler une grosse couleuvre en affirmant que les 3 cheiks (pourtant il ne cite que 2 cheiks à savoir Abdirahman S. Bachir et Guirreh Meidal)ont fomenté et préparer des actes pour déstabiliser le pays en ''ARMANT'' (oui vous avez bien entendu, il a utilisé le terme d'armes) des jeunes à qui les cheiks donnent ''des drogues''(encore une fois oui, j'ai bien entendu ce terme dans son intervention) pour casser des voitures, tuer des policiers et créer une anarchie dans le pays.

Une question m'est venu à l'esprit: est-ce que les cheiks ont perdu la tête à ce point pour mélanger ce cocktail explosif (armes+drogues+jeunes désœuvrés) ou bien est-ce une pure fiction inventée par un scénariste à qui justement on a bourré de khat pendant 24 heures d'affilié pour nous sortir une telle ineptie qui est à mon sens une insulte à notre intelligence.

Je ne serais pas contre que l'on nous présente des preuves évidentes et plein de bon sens pour juger ces 3 cheiks dans l'art du métier et les condamner de manière juste car c'est l'essence même de la justice et d'un tribunal. Mais de là, à nous présenter des preuves fictives à l'emporte-pièce que même le procureur lui-même a reconnu clairement et sans ambiguïtés que les armes en questions ne sont que des pierres, lances-pierres et bâtons qui ont provoqués a-t-il dit des blessés chez les policiers et du caillassage de voitures (dixit le procureur général au cours de l'interview).

Il est étonnant que nous les Djibouti soyons passifs face à des injustices de cet acabit. Même la justice qui est sensé nous sauver de l'injustice a choisi son camp pour nous dire en gros, c'est nous qui décidons en bafouillant, piétinant les lois, les accords internationaux, le droit de l'homme etc.

Indignons-nous contre cette justice aveugle, indignons-nous pour que justice soit rendue à ces personnes privées de liberté, privées d'un procès équitable et dont leur seule tort fût de s'opposer au gouvernement. La dignité d'une personne réside dans le refus de l'injustice,du déni et de réfuter toute action qui peut nuire à son espoir.

Alors face à ces agissements contraires aux valeurs de notre belle religion que l'Islam, face à ce déni de la vérité et de la véracité de actes, face à cette situation ubuesque ou le pouvoir enivre, face à cette violence et ce mépris du peuple djiboutien, INDIGNONS-NOUS et montrons que tout le monde a sa place dans un Djibouti prospère, stable, non-violent et surtout JUSTE.

Jusqu'à quand les djiboutiens font regarder leurs souliers et n'oser pas lever les yeux avec dignité pour ne plus se faire déposséder de tous leurs droits? parmi ce droit, un qui est le plus fondamental à mes yeux est celui de la DIGNITÉ... Soyons DIGNES malgré les adversités politiques, économiques ou sociales cher(e)s frères et Sœur(s).

PS: l'interview est disponible sur le site www.voasomali.com


Je suis entièrement d'accord avec toi! Jusqu'à quand? notre dignité sera trainée ainsi!.
Jusqu'à quand les voleurs vont condamner les victimes pour avoir lever les yeux sur eux!

Jusqu'à quand continuerons à supporter l'insupportable!

La lutte continue, rejoignez nous!
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Sid23 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
31
Inscrit :
20-mai 07
Gender:
Male
Interests:
Djibouti poeme and basketball

Posté 12 mars 2013 - 11:03

Moi mon opinion est: comme tout le monde le sait, le peuple detient le pouvoir d'un pays.
Sans creer une guerre, le peuple djiboutien doit sortir chake jour pour manifester comme la compagne legislative pour montrer au gouvernement djiboutien et le reste du monde ENOUGH IS ENGOUGH!!!! That is if they really want to get rid of this unlawfull and barbaric IOG government, sinon acceptant tout.
Tant qu'il y aura pas des manifestations chaque jour rien ne changera, il faut sortir et montrer notre desaccord. Le gouvernement ne pourra tuer tt le monde dans les rues mais ils distribuent de l'argent et du khat, eh oui notre grand probleme sa majeste le khat! Comme le grand chanteur l'a dis: "EMANCIPATE YOURSELF FROM MENTAL SLAVERY" je pense ke le peuple djiboutien n'est pas pret et je suis vraiment desole pour ces 3 sheikh ki se sont fatigues et perdu meme leur liberte pour un peuple qui souffre kan meme et vraiment poltron, shame on us!
Lets get out and get back our dignity c la moindre des choses.
J'arrive pas a comprendre lorsque notre population a soif et ke certains se permetes d'avoir des piscine rempli d'eau, ca c l'afrique et pire encore pas d'electricite mais notre directeur protege de l'EDD comme ces amis de l'etat ont des grands groupe electrogene chez eux, tout va bien a djibouti!
Enfin bref c notre faute le peuple djiboutien est coupable de tt ca et accepte tt.
On ne gagne pas seulement la liberte par les armes mais pacifiquement aussi, so please all of you who believe that djibouti will go into chaos, let me tell you that we will win without arms by the will of Allah, you have been warned IOG, have you not learned the lesson from your friends!? i dont think so.
SALAM PEACE
Patriot
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet