djibnet.com: Rendons Hommage Aux 2 Héros Du Pays ! - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Rendons Hommage Aux 2 Héros Du Pays ! Kaadir Sumbul Qali et Acmed Qeeleyye Yaabe ! Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 03 octobre 2011 - 12:44

Bonjour à tous,

Ce Samedi 1 octobre 2011 est une journée historique pour notre pays. Deux prisonniers djiboutiens ont déjoué la vigileance de leurs geôliers pour retrouver la liberté. Deux braves soldats aguerris au combat et au milieu les plus hostiles.

Il s'agit de nos Héros Kaadir Sounboul et de Ahmed Eleyeh, tous deux faits prisonniers par l'armée érythréenne en 2008. 4 longues années à croupir dans un trou dans des conditions inhumaines. Ils étaient en tout 19. Les Djiboutiens qui sont en manque des héros nationaux chériront désormais les leurs, ainsi que leurs camarades restés entre les mains du bourreau.

Il faudra écrire leur histoire pour que la génération future prenne conscience que des braves soldats sont morts pour leur liberté. Une grande pensée à nos martyrs tombés à Doumeira. Selon moi, on doit, et même le devoir d'attribuer à nos héros une prime exceptionnelle pour bravoure et service rendue à la Nation, ainsi qu'aux familles des victimes et de ceux qui sont toujours dans les sinistres geôles du criminel eritréen.


Bon rétablissement à vous Messieurs, repos !




2

#2 L'utilisateur est hors-ligne   moolare Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
79
Inscrit :
15-mars 11

Posté 03 octobre 2011 - 02:55

Voir le messageMirgan, le 02 octobre 2011 - 09:44 , dit :

Bonjour à tous,

Ce Samedi 1 octobre 2011 est une journée historique pour notre pays. Deux prisonniers djiboutiens ont déjoué la vigileance de leurs geôliers pour retrouver la liberté. Deux braves soldats aguerris au combat et au milieu les plus hostiles.

Il s'agit de nos Héros Kaadir Sounboul et de Ahmed Eleyeh, tous deux faits prisonniers par l'armée érythréenne en 2008. 4 longues années à croupir dans un trou dans des conditions inhumaines. Ils étaient en tout 19. Les Djiboutiens qui sont en manque des héros nationaux chériront désormais les leurs, ainsi que leurs camarades restés entre les mains du bourreau.

Il faudra écrire leur histoire pour que la génération future prenne conscience que des braves soldats sont morts pour leur liberté. Une grande pensée à nos martyrs tombés à Doumeira. Selon moi, on doit, et même le devoir d'attribuer à nos héros une prime exceptionnelle pour bravoure et service rendue à la Nation, ainsi qu'aux familles des victimes et de ceux qui sont toujours dans les sinistres geôles du criminel eritréen.


Bon rétablissement à vous Messieurs, repos !


slt mirgan
c'est vrai que ce sont des héros de la nation qui ont fait leur devoir avec courage et brio; ils sont rentrés au pays et ont sûrement apporté des infos non négligeables sur l'état de vie de nos autres soldats retenus encore en Erythrée. Ils méritent notre attention, nos encouragements, nos souhaits et nos invocations pour un meilleur sort de tous nos prisonniers.
A mon avis, une légion d'honneur et une promotion à un grade supérieur sont insuffisants pour récompenser ces 2 héros; j'aurais aimé qu'on leur donne une totale prise en charge de leur vie et celle de leurs enfants et leurs femmes à vie car ce sont les 2 premiers prisonniers DJIBOUTIENS qui se sont évadés des mains des ennemis de la nation...
BRAVO les gars et bon retour parmi nous

personne n'est indispensable

On peut tromper une partie du peuple tout le temps, ou tout le peuple une partie du temps, mais jamais tout le peuple tout le temps

A coeur vaillant rien n'est impossible

Le Dalaï-Lama a dit: "un problème qui a une solution ne doit pas t’inquiéter puisqu'il a une solution; un problème qui n'a pas de solution non plus ne doit plus t'inquièter car il n'y a pas de solution"....pourquoi tant des inquiétudes dans le monde???
2

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 03 octobre 2011 - 03:19

Moolare,

Tu as dit "prendre en charge leur vie de famille". C'est vraiment très important ce que tu viens de dire. Je suis absolument d'accord avec toi. Même prendre leur vie ne leur rendra leur santé à cause des dommages qu'ils ont subi. Il parait qu'ils ont gardé des séquelles psychologiques. Y'a de quoi quant on connait les conditions dans lesquelles ils ont vécu. Vous imaginez un peu le sort qu'il leur est réservé quant on sait que l'Etat voyou érythréen tue et torture ses propres citoyens. Ils doivent être remercier avec le plus soin par l'Etat djiboutien puisque sans eux il n'y a pas et il n'y aurait pas d’Etat djiboutien. Montrer l'exemple, la bravoure, faire la promotion du patriotisme, c'est ça qu'il faudra montrer à la jeune génération.

Moi, j'ai pris sur le site de la RTD une photo d'un d'entre eux et l'ai mis sur mon profil. Je suis fier d'eux, macha Allah ! Quel courage vraiment. C'est une leçon de bravoure et d'exemplarité !


Vive la République de Djibouti !
1

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Destinée Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
786
Inscrit :
13-novembre 07
Gender:
Female

Posté 04 octobre 2011 - 07:49

Voir le messageMirgan, le 02 octobre 2011 - 09:44 , dit :

Bonjour à tous,

Ce Samedi 1 octobre 2011 est une journée historique pour notre pays. Deux prisonniers djiboutiens ont déjoué la vigileance de leurs geôliers pour retrouver la liberté. Deux braves soldats aguerris au combat et au milieu les plus hostiles.

Il s'agit de nos Héros Kaadir Sounboul et de Ahmed Eleyeh, tous deux faits prisonniers par l'armée érythréenne en 2008. 4 longues années à croupir dans un trou dans des conditions inhumaines. Ils étaient en tout 19. Les Djiboutiens qui sont en manque des héros nationaux chériront désormais les leurs, ainsi que leurs camarades restés entre les mains du bourreau.

Il faudra écrire leur histoire pour que la génération future prenne conscience que des braves soldats sont morts pour leur liberté. Une grande pensée à nos martyrs tombés à Doumeira. Selon moi, on doit, et même le devoir d'attribuer à nos héros une prime exceptionnelle pour bravoure et service rendue à la Nation, ainsi qu'aux familles des victimes et de ceux qui sont toujours dans les sinistres geôles du criminel eritréen.


Bon rétablissement à vous Messieurs, repos !




Leur expérience est très émouvante :(
Insha Allah va les aider dans leurs convalescences. Amin
Merci d'avoir partagé cette infos avec nous Mirgan :)
On rencontre sa destinée
Souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter.
Auteur Inconnu

La Terre est ma Patrie et l’Humanité, ma Famille.
Khalil Gibran

Qaran iyo Qabiil isma Qaadi Karan !
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet