djibnet.com: Don’T Ask Don’T Tell Policy Toward Homosexuality In Djbouti - djibnet.com

Aller au contenu

  • (15 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Don’T Ask Don’T Tell Policy Toward Homosexuality In Djbouti Noter : -----

#16 L'utilisateur est hors-ligne   labo22 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 456
Inscrit :
21-décembre 09
Gender:
Male

Posté 09 janvier 2012 - 06:21

Gay marriage: Nigeria, US in diplomatic row

The majority of countries around the world that still criminalize homosexuality are former British colonies or territories. Sodomy laws are a common feature in 16 of the 18 African Commonwealth nations. Almost all anti-sodomy laws date back to the British colonial era penal codes. These have never been repealed and are still in effect in almost all the common law countries in Africa. Caselaw and customary practice have redefined these pieces of legislation, reshaping them as laws that criminalize any aspect of homosexual conduct and ease extreme homophobic policies in a some countries. In recent months, some Governments have sought to radically increase the penalties for people convicted under anti-sodomy laws

When newly independent countries democratically exercised their right to amend the colonial sodomy law, suddenly it seems worrying development from a western perspective So much so every time a country does not agree with the US and UK they would be punished, although it would be so much easy to convert al Qaeda to catholic than make Africans accept gay marriages.

Political Adviser to the President Alhaji Ahmed Gulak told reporters that Nigerians will not let their legislature be influenced by Western governments

Obama ordered all government agencies that play an active foreign policy role to take steps to encourage foreign nations to put a premium on gay, lesbian, bisexual and transgender rights.

British Prime Minister David Cameron has already warned that his country will consider withholding aid from countries that do not recognise gay rights.

"This is Nigerian law; it is not American law and if you are an American and you come to Nigeria, you must subject yourself to our law and if you are caught violating this law or any other law, you will be prosecuted accordingly," Gulak said.

Zakari Mohammed, a Nigerian lawmaker said, “We have a culture. We have religious beliefs and we have a tradition. We are black people. We are not white, and so the U.S cannot impose its culture on us. Same sex marriage is alien to our culture and we can never give it a chance. So if [Western nations] withhold their aid to us, to hell with them.”

Many Nigerians are convinced that homosexuality is 'of the devil', against our 'culture' and an encroachment of 'sad Western values'
.

Ce message a été modifié par labo22 - 09 janvier 2012 - 06:23 .

Suppression of Free Speech

Djibnet created online GABOOD or Sheraton hotel Djibouti with Ahmed Bouh its gate keeper, just in case no one has noticed!! Why I can NOT post anything IS ? mark!!!

labo222@googlemail.com
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   mehmon Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
383
Inscrit :
19-octobre 06

Posté 09 janvier 2012 - 10:29

Look at this hypocrisy! Instead of focusing on homosexuals that cause no harm to society, why don't they fight Boko Haram, and all these fanatic organizations that are killing thousands of innocents based on their religious believes. To my knowledge, no gays or lesbians do that. I can't stand such hypocrisy, fight your corrupt officials that plunder Nigerian resources and steal billions of dollars out of the economy. Fight those who are spreading ethnic and religious hatred and destabilizing the country instead of discriminating against sexual minorities. I mean, isn't Nigeria supposed to be a democracy? Like WTF?

Labo22, what is it with this homophobia? Why don't you put your energy into something positive and constructive instead?

Citation

Zakari Mohammed, a Nigerian lawmaker said, “We have a culture. We have religious beliefs and we have a tradition. We are black people. We are not white, and so the U.S cannot impose its culture on us. Same sex marriage is alien to our culture and we can never give it a chance. So if [Western nations] withhold their aid to us, to hell with them.”


What a load of bullshit! Africans really need to go beyond this kinda talk, "homosexuality is a western perversion bla bla" and accept the diverse nature of their societies (including the existence and rights of sexual minorities).
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   labo22 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 456
Inscrit :
21-décembre 09
Gender:
Male

Posté 09 mars 2014 - 01:34

Piggy chief of Djibouti Enterprise likes to be praised 24/7, but so far, it seems that almost all of it has been coming from dictators like him and what mismanaged state finance could buy for him, like Saado before she changed her mind.

If he really wants a true tribute from his own nation, all he could do, is to table a legislation that prohibits the same-sex marriage that can also bans gay clubs, associations and other activities that promote homosexuality in Djibouti.

This is the example to follow, if he is brave enough, the outcome is predictable, he doesn't need to coach the deputies on this issue, and they all know what to do with exception of Ivorian (his son-in-law) who represents Piggy’s household, his vote could go either way!


Citation

Nigeria President Jonathan ‘Praised’ For Same-Sex Prohibition Law

Peter Clottey
Last updated on: January 16, 2014 12:26 PM

Nigeria President Goodluck Jonathan has received overwhelming support from Nigerians after signing a law that prohibits same-sex marriages, according to Reuben Abati, spokesman for Jonathan.

He says Nigerian lawmakers unanimously voted for the same-sex prohibition measure after receiving inputs from their constituents across the country.

The law imposes a 14-year jail sentence for same-sex couples. The same-sex marriage prohibition law also bans gay clubs, associations and other activities that promote homosexuality, according to Abati.

“In accenting to this bill on January 7, President Jonathan took special cognizant of the fact that the bill and its positions reflects the religious and cultural preferences of the Nigerian people,” said Abati. “There is no way in which this [law] violates the Nigerian constitution, either section 42 which talks about freedom from discrimination or other parts of the constitution, and there is no way it violates the criminal code or the penal code.”

The U.S. State Department, however, said in a statement that the measure is “inconsistent with Nigeria’s international legal obligations and undermines the democratic reforms and human rights protections enshrined in its 1999 Constitution.”

Nigeria has come under international criticism following the implementation of the same-sex marriage prohibition law that some observers have characterized as “inhumane and draconian.”

Both the UN Secretary General Ban Ki-Moon and the UN High Commissioner for Human Rights, Navi Pillay, expressed concern about the Nigerian law, in a press statement released by the spokesperson of the UN Secretary General.

“The Secretary-General reiterates that everyone is entitled to enjoy the same basic rights and live a life of worth and dignity without discrimination. This fundamental principle is embedded in the UN Charter and the Universal Declaration of Human Rights… The Secretary-General strongly hopes that the constitutionality of the law can be reviewed,” read part of the statement.

But, Abati says over 90 percent of Nigerians have praised President Jonathan for signing the law that prohibits same-sex marriages.

“If President Jonathan had done otherwise, then of course he would have been condemned by the Nigerian people,” said Abati. “What the world must realize is if the president had refused to sign the bill into law the national assembly would have vetoed the president, and [their] position would have been that we are the representative of the people and this is what the Nigerian people want.”

Some observers say the law gives legal backing to those who violently attack members of the lesbian, gay, bisexual, and transgender community.

But Abati says the law does not empower people to create chaos.

“The law as phrased does not encourage lawlessness. In no way does any law in Nigeria encourage anybody to take the laws into their hands,” said Abati. “What the law says is within the framework of decency within the framework of due process. The law does not saw individuals can attack or demonize or take the law into their own hands against people who claim that they are gay.”

He says those violently attacked could seek redress in court.

Suppression of Free Speech

Djibnet created online GABOOD or Sheraton hotel Djibouti with Ahmed Bouh its gate keeper, just in case no one has noticed!! Why I can NOT post anything IS ? mark!!!

labo222@googlemail.com
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 603
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 10 mars 2014 - 11:32

Saint Coran ,quran Al karim (qaoum lut:peuple de loth...châtiment divine)
http://youtu.be/RouWZW4SFt4

Ce message a été modifié par ELMI_ - 10 mars 2014 - 11:35 .

Cocorico
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 754
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 11 mars 2014 - 12:26

Homosexualité et jeunesse africaine au XXIe siècle

L’homosexualité chez les jeunes Africains est une pratique courante qui tend désormais à se banaliser avec le consentement des populations presque résignées à cette évolution des mœurs.

« L’homosexualité est une tare blanche qui ne s’applique pas aux Africains ». Cette déclaration, un peu à l’image de son auteur, est de Robert Mugabe, président éternel de cet enfer austral qu’est le Zimbabwe. Loin d’être isolée, cette sortie sans ambages reflète l’opinion de la forte majorité d’Africains sur un sujet qui dérange et dont on aimerait ne pas en discuter. L’ancien président nigérian affirme lui que l’homosexualité est « perversion du droit divin », tandis que son homologue ougandais le président Yoweri Museweni trouve que les homosexuels sont coupables de « crimes contre nature ». Selon Alex Siewe dans Jeune Afrique : « l’Eglise a condamné sans réserve l’homosexualité pendant la guerre coloniale ; les régimes marxistes ou de parti unique ont présenté plus tard ces pratiques comme une déviance propre à la bourgeoisie, conséquence du capitalisme décadent ; aujourd’hui, c’est paradoxalement au nom d’un retour à des valeurs ancestrales africaines que le sujet est combattu avec véhémence comme une maladie occidentale ».

Pourtant, malgré ses discours, la réalité semble de nos jours dépasser l’imagination. L’homosexualité chez les jeunes Africains est une pratique courante qui tend désormais à se banaliser avec le consentement des populations presque résignées à cette évolution des mœurs. En dehors de quelques pays maghrébins tenus sous pression par des islamistes plus que vigilants, en Afrique subsaharienne, certains jeunes ne se cachent plus et affirment sans complexe leur choix. Ainsi, il n’est plus surprenant de croiser dans les cybercafés des villes africaines, des jeunes personnes à la recherche d’un partenaire du même sexe, ces « tchat » gay qui sont de plus en plus prisés loin des regards des vieux, ces « has been », qui surjouent à la perfection la comédie du conservatisme. De Cotonou à Douala en passant par Abidjan et Johannesburg, la jeunesse africaine se cherche et se trouve parfois au-delà des barrières et des interdits. Des orgies aux pratiques de la fellation et de la sodomie, les frontières de l’acceptable sont moins immuables. Le désir de bien-être guidant ces générations à la découverte des plaisirs encore inconcevables il y a cinq ans.
la suite ici....
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#21 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 603
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 11 mars 2014 - 02:34

http://touch.dailymo...om/video/xh7h7n
Cocorico
0

#22 L'utilisateur est hors-ligne   labo22 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 456
Inscrit :
21-décembre 09
Gender:
Male

Posté 11 mars 2014 - 02:59

Voir le messagethorgal, le 11 March 2014 - 12:26 AM, dit :

Homosexualité et jeunesse africaine au XXIe siècle

L’homosexualité chez les jeunes Africains est une pratique courante qui tend désormais à se banaliser avec le consentement des populations presque résignées à cette évolution des mœurs.

« L’homosexualité est une tare blanche qui ne s’applique pas aux Africains ». Cette déclaration, un peu à l’image de son auteur, est de Robert Mugabe, président éternel de cet enfer austral qu’est le Zimbabwe. Loin d’être isolée, cette sortie sans ambages reflète l’opinion de la forte majorité d’Africains sur un sujet qui dérange et dont on aimerait ne pas en discuter. L’ancien président nigérian affirme lui que l’homosexualité est « perversion du droit divin », tandis que son homologue ougandais le président Yoweri Museweni trouve que les homosexuels sont coupables de « crimes contre nature ». Selon Alex Siewe dans Jeune Afrique : « l’Eglise a condamné sans réserve l’homosexualité pendant la guerre coloniale ; les régimes marxistes ou de parti unique ont présenté plus tard ces pratiques comme une déviance propre à la bourgeoisie, conséquence du capitalisme décadent ; aujourd’hui, c’est paradoxalement au nom d’un retour à des valeurs ancestrales africaines que le sujet est combattu avec véhémence comme une maladie occidentale ».

Pourtant, malgré ses discours, la réalité semble de nos jours dépasser l’imagination. L’homosexualité chez les jeunes Africains est une pratique courante qui tend désormais à se banaliser avec le consentement des populations presque résignées à cette évolution des mœurs. En dehors de quelques pays maghrébins tenus sous pression par des islamistes plus que vigilants, en Afrique subsaharienne, certains jeunes ne se cachent plus et affirment sans complexe leur choix. Ainsi, il n’est plus surprenant de croiser dans les cybercafés des villes africaines, des jeunes personnes à la recherche d’un partenaire du même sexe, ces « tchat » gay qui sont de plus en plus prisés loin des regards des vieux, ces « has been », qui surjouent à la perfection la comédie du conservatisme. De Cotonou à Douala en passant par Abidjan et Johannesburg, la jeunesse africaine se cherche et se trouve parfois au-delà des barrières et des interdits. Des orgies aux pratiques de la fellation et de la sodomie, les frontières de l’acceptable sont moins immuables. Le désir de bien-être guidant ces générations à la découverte des plaisirs encore inconcevables il y a cinq ans.
la suite ici....
B)

One needs to state his or her position (because one could be a BASKIIL). No cut & paste please without formulating one’s opinion in the matter. Contracting article that T---gal posted cannot be seen as proper literature search to support his/her argument even if he or she has one. Clearly if President Mugabe was leader prior to the 11th century, he would have been hailed as a hero who defended the Christianity moral justice.

Citation

Until the nineteenth century, same-sex sexual activity (particularly between men) was referred to in Anglo-American texts under the terms "unnatural acts," "crimes against nature," "sodomy," Sodomy, derived from the biblical tale of Sodom (Genesis 19:1-8), was first used in the 11th century by Saint Peter Damien and could refer to any form of biblically condemned sexual activity. This included masturbation, "fornication," bestiality, and oral or anal sex (whatever the sex of the participants).

The European decriminalization of sodomy began in post-Revolutionary France. The Constituent Assembly abrogated laws criminalizing "crimes against nature" in 1791 when it abolished ecclesiastical courts. This followed from the broader spirit of Enlightenment legal reform that protected the private sphere from state intrusion. The public and minors were still deemed to require state protection; therefore, the Law of 19-22 July 1791 and the Napoleonic Penal Code of 1810 criminalized "debauchery or corruption" of minors of either sex and "offenses against public decency" including sex in public places such as parks or bathrooms. However, the Code Napoléon never criminalized homosexuality itself thanks to the influence of Jean-Jacques-Régis de Cambacérès, the Second Consul who was a homosexual man.


Does T---gal (gaalkii gafoorka gadoodna) believe that the rest of African Nations need to follow suit Jean-Jacques-Régis de Cambacérès’s assertion of legal reform that protects the private sphere from state intrusion is required ?

Image IPB
Jean-Jacques-Régis de Cambacérès is the one who looks like Mona Lisa!!!

Ce message a été modifié par labo22 - 11 mars 2014 - 03:06 .

Suppression of Free Speech

Djibnet created online GABOOD or Sheraton hotel Djibouti with Ahmed Bouh its gate keeper, just in case no one has noticed!! Why I can NOT post anything IS ? mark!!!

labo222@googlemail.com
0

#23 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 754
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 11 mars 2014 - 09:28

L'homosexualité à toujours existé dans toutes les cultures .
Brandir la religion pour condamner les homosexuels ou accuser un autre continent d'en être à l'origine est stupide.
L'article que j'ai posté avait pour but de démontrer que L'homosexualité en Afrique existait bien avant l'arrivee des blancs sur le continent africain.
Au moyen âge en Europe on brûlait les femmes parcqu'elles étaient rousses ou parcqu'elles portaient des habits d'homme....on tuait aussi les homosexuels parce que c'était condamné par la bible.
Nous sommes en 2014 sortez du moyen âge et cessez de vouloir tuer ou brûler tout ce qui est différent de vous !!
Les djibnautes musulmans qui sont intervenus sur ce post en prônant la tolérance ne font pas l'apologie de L'homosexualité mais ils sont tolérants....eux !!
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#24 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 603
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 11 mars 2014 - 12:08

Voir le messagethorgal, le 11 March 2014 - 07:28 AM, dit :

L'homosexualité à toujours existé dans toutes les cultures .
Brandir la religion pour condamner les homosexuels ou accuser un autre continent d'en être à l'origine est stupide.
L'article que j'ai posté avait pour but de démontrer que L'homosexualité en Afrique existait bien avant l'arrivee des blancs sur le continent africain.
Au moyen âge en Europe on brûlait les femmes parcqu'elles étaient rousses ou parcqu'elles portaient des habits d'homme....on tuait aussi les homosexuels parce que c'était condamné par la bible.
Nous sommes en 2014 sortez du moyen âge et cessez de vouloir tuer ou brûler tout ce qui est différent de vous !!
Les djibnautes musulmans qui sont intervenus sur ce post en prônant la tolérance ne font pas l'apologie de L'homosexualité mais ils sont tolérants....eux !!
B)

Thorgal
Il y'a une différence entre tolérance et légiférer par la loi mariage pour tous car légiférer implique en soi une acceptation de l'homosexualité comme étant une sexualité normale
P.S Question
pourquoi la nature a créé mâle et femelle ?

Ce message a été modifié par ELMI_ - 11 mars 2014 - 12:11 .

Cocorico
0

#25 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 754
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 11 mars 2014 - 05:11

Voir le messageELMI_, le 11 mars 2014 - 10:08 , dit :

Thorgal
Il y'a une différence entre tolérance et légiférer par la loi mariage pour tous car légiférer implique en soi une acceptation de l'homosexualité comme étant une sexualité normale
P.S Question
pourquoi la nature a créé mâle et femelle ?

En Afrique ils ne sont pas tolérés donc ils n'attendent pas d'être légiféré !!
C'est justement cette différence qui devrait être tolérée sachant que L'homosexualité à toujours existée de par le monde...Afrique y compris !!

C'est Dieu qui a créé l'homme et la femme ainsi que les animaux...
Donc c'est aussi lui qui a créé L'homosexualité....peut être pour voir si l"'Homme" serait tolérant...
À te lire...c'est sur que la tolérance ne t'étouffe pas !!!
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#26 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 603
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 11 mars 2014 - 08:21

Voir le messagethorgal, le 11 March 2014 - 07:28 AM, dit :

l'apologie de L'homosexualité mais ils sont tolérants....eux !!
B)

L'apologie de l'homosexualité gay PRIDE Paris 2013

Image IPB
B)

Ce message a été modifié par ELMI_ - 11 mars 2014 - 08:23 .

Cocorico
0

#27 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 754
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 11 mars 2014 - 08:56

Voir le messageELMI_, le 11 mars 2014 - 06:21 , dit :

L'apologie de l'homosexualité gay PRIDE Paris 2013

Image IPB
B)

C'est sur que tu aurais préféré voir des gays se faire fouetter en place public....mais pour ça il faut aller en Afrique !!
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#28 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 603
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 11 mars 2014 - 08:58

L'apologie de l'homosexualité gay PRIDE Paris 2013

Image IPB
B)
Et il faut que tu oses dire la France est de tradition chrétienne

Ce message a été modifié par ELMI_ - 11 mars 2014 - 08:59 .

Cocorico
0

#29 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 754
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 11 mars 2014 - 11:13

La France de tradition chrétienne est tolérante...
Cela te dérange ??
B)
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#30 L'utilisateur est hors-ligne   ELMI_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
10 603
Inscrit :
06-août 10
Gender:
Male
Location:
NY

Posté 11 mars 2014 - 11:19

Voir le messagethorgal, le 11 March 2014 - 09:13 PM, dit :

La France de tradition chrétienne est tolérante...
Cela te dérange ??
B)

Si l’orientation sexuelle devient un critère de droit, pourquoi l’orientation culturelle n’en serait-il pas un ? Pourquoi à terme, refuser la polygamie, pratiquée dans plusieurs pays, parce que selon toi , c’est un argument valable ?"
Cocorico
0

Partager ce sujet :


  • (15 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet