djibnet.com: Deux Sales Guerres Contre Les Djiboutiens - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Deux Sales Guerres Contre Les Djiboutiens Erythrée + Issaks Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   aline Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
33
Inscrit :
15-décembre 10

Posté 28 mai 2011 - 01:15

Djibouti est en guerre contre l’Erythrée. Une guerre déjà oubliée, et pourtant, elle n’est pas terminée. Pas encore car nos militaires sont toujours détenus de l’autre côté de nos frontières.
Les djiboutiens se demandent les raisons pour lesquelles le pays est toujours en guerre. Où en est t’ on avec l’ONU, le Qatar. Pourquoi n’aurions nous pas une solution définitive et le retour de nos soldats.
Des pères de familles, des amis, des proches, des voisins, des connaissances, tous en uniformes sont entassés à Doumeira pour surveiller la frontière. Mais quelle frontière, car les familles de ces braves soldats attendent leurs retours, mais quels retours, quand on sait qu’ils repartiront. En plus, c’est toujours, les djiboutiens natifs, ceux qui n’acceptent pas l’injustice, ceux qui défendent l’honneur du peuple djiboutien.Ceux qui osent dire non à la tyrannie du dictateur Issak, Ismail Qabyo Haid.

L’autre guerre est celle menée par les Issaks (première dame) contre le peuple djiboutien. Un peuple en agoni à la veille de la célébration du 34ème anniversaire de Djibouti. Grâce à son site,Djibouti24, les issaks ciblent des boucs émissaires issas et afars et les chassent. Ceux qui défendent les djiboutiens et djiboutiennes sont montrés du doigt. Puis, démis des fonctions. Djib24 se caricature comme le Dieu de Djibouti, et sait en avance qui va tomber et le dit.Il prévoit le futur et le réalise.
Pire encore,les Nima Djama, DAF, Noel, Boreh, Guedi Hared, ARA... enterrés et oubliés.

Là aussi, les hommes envoyés au front sont les vrais djiboutiens, qui défendent l’honneur d’un peuple oublié et délaissé.

Deux sales guerres contre le même peuple.

La 3ème guerre sera celle des djiboutiens contre ceux qui les pourchassent aujourd'hui.Elle sera la guerre pour l'honneur.

Ce message a été modifié par aline - 28 mai 2011 - 01:32 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   einschtein2 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
130
Inscrit :
11-janvier 10

Posté 28 mai 2011 - 02:17

Voir le messagealine, le 28 mai 2011 - 01:15 , dit :

Djibouti est en guerre contre l’Erythrée. Une guerre déjà oubliée, et pourtant, elle n’est pas terminée. Pas encore car nos militaires sont toujours détenus de l’autre côté de nos frontières.
Les djiboutiens se demandent les raisons pour lesquelles le pays est toujours en guerre. Où en est t’ on avec l’ONU, le Qatar. Pourquoi n’aurions nous pas une solution définitive et le retour de nos soldats.
Des pères de familles, des amis, des proches, des voisins, des connaissances, tous en uniformes sont entassés à Doumeira pour surveiller la frontière. Mais quelle frontière, car les familles de ces braves soldats attendent leurs retours, mais quels retours, quand on sait qu’ils repartiront. En plus, c’est toujours, les djiboutiens natifs, ceux qui n’acceptent pas l’injustice, ceux qui défendent l’honneur du peuple djiboutien.Ceux qui osent dire non à la tyrannie du dictateur Issak, Ismail Qabyo Haid.

L’autre guerre est celle menée par les Issaks (première dame) contre le peuple djiboutien. Un peuple en agoni à la veille de la célébration du 34ème anniversaire de Djibouti. Grâce à son site,Djibouti24, les issaks ciblent des boucs émissaires issas et afars et les chassent. Ceux qui défendent les djiboutiens et djiboutiennes sont montrés du doigt. Puis, démis des fonctions. Djib24 se caricature comme le Dieu de Djibouti, et sait en avance qui va tomber et le dit.Il prévoit le futur et le réalise.
Pire encore,les Nima Djama, DAF, Noel, Boreh, Guedi Hared, ARA... enterrés et oubliés.

Là aussi, les hommes envoyés au front sont les vrais djiboutiens, qui défendent l’honneur d’un peuple oublié et délaissé.

Deux sales guerres contre le même peuple.

La 3ème guerre sera celle des djiboutiens contre ceux qui les pourchassent aujourd'hui.Elle sera la guerre pour l'honneur.

tout à fait aline on est pris entre deux feu, ayaan daran djaboutay ...mais tinkiete ca va finir un de ces jours, issayas et la 1er dame vont partir ou mourrir naturrellement du coup il y' aura plus de guerre.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   kisaragi Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
24
Inscrit :
20-mai 11

Posté 28 mai 2011 - 09:32

Voir le messagealine, le 28 mai 2011 - 01:15 , dit :

Djibouti est en guerre contre l’Erythrée. Une guerre déjà oubliée, et pourtant, elle n’est pas terminée. Pas encore car nos militaires sont toujours détenus de l’autre côté de nos frontières.
Les djiboutiens se demandent les raisons pour lesquelles le pays est toujours en guerre. Où en est t’ on avec l’ONU, le Qatar. Pourquoi n’aurions nous pas une solution définitive et le retour de nos soldats.
Des pères de familles, des amis, des proches, des voisins, des connaissances, tous en uniformes sont entassés à Doumeira pour surveiller la frontière. Mais quelle frontière, car les familles de ces braves soldats attendent leurs retours, mais quels retours, quand on sait qu’ils repartiront. En plus, c’est toujours, les djiboutiens natifs, ceux qui n’acceptent pas l’injustice, ceux qui défendent l’honneur du peuple djiboutien.Ceux qui osent dire non à la tyrannie du dictateur Issak, Ismail Qabyo Haid.

L’autre guerre est celle menée par les Issaks (première dame) contre le peuple djiboutien. Un peuple en agoni à la veille de la célébration du 34ème anniversaire de Djibouti. Grâce à son site,Djibouti24, les issaks ciblent des boucs émissaires issas et afars et les chassent. Ceux qui défendent les djiboutiens et djiboutiennes sont montrés du doigt. Puis, démis des fonctions. Djib24 se caricature comme le Dieu de Djibouti, et sait en avance qui va tomber et le dit.Il prévoit le futur et le réalise.
Pire encore,les Nima Djama, DAF, Noel, Boreh, Guedi Hared, ARA... enterrés et oubliés.

Là aussi, les hommes envoyés au front sont les vrais djiboutiens, qui défendent l’honneur d’un peuple oublié et délaissé.

Deux sales guerres contre le même peuple.

La 3ème guerre sera celle des djiboutiens contre ceux qui les pourchassent aujourd'hui.Elle sera la guerre pour l'honneur.



sil t plai aline fai la diference entr 3 chse issak,kadra haid et les issak ki son pa djiboutien.pck g sui issak e g te l jure k mes oncle sont osi deploiyer a doumeira e tu va surmen pense k pck ils snt issak c ds hau grade nn c juste ds caporal e osi n on pa vu leur famill kadra haid c vre g t lakorde es une grose bouf une imbecile ki vole l peuple kome son marie e il ya les issak ki snt ne a djibouti dpui plusieur generation e hnetemen mon gran pere es nee a djibouti en 1932 ainsi k ms parent e moi mm on knai rien on n y a jamai mi l pied e persnelmen l pays pour lekel g m battrai c djibouti car c cte terre ki ma vu naitre c ds la chaleur de c pays k g grrandi ki a fai de moi c k g sui ojord8 kome g doi tt a ma mere g doi osi bcp de chse djibouti c pa pck g sui un issak k jaim pa c pays e honetmen de tt les djiboutiens ki a voulu naitre ds tel ou tel clans moi g sui fiancee a un issa e px mimport sn clan g aime cte fill otre chse ya les issak k cte grose bouffe a introdui ds l pays ki prenne tt l job alr k moi djiboutien g norai rien c cela ki doive etr chasse c ki on dbarker recemmen alr alr sil t plai aline fai la diference entr kadra issak kar kome toi g partage tn poin de vue g la dteste osi el e sn mari pour leur movaise gestion du pays ki pourai dvnir un pays tre developer
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   einschtein2 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
130
Inscrit :
11-janvier 10

Posté 28 mai 2011 - 02:34

Voir le messagekisaragi, le 28 mai 2011 - 09:32 , dit :

sil t plai aline fai la diference entr 3 chse issak,kadra haid et les issak ki son pa djiboutien.pck g sui issak e g te l jure k mes oncle sont osi deploiyer a doumeira e tu va surmen pense k pck ils snt issak c ds hau grade nn c juste ds caporal e osi n on pa vu leur famill kadra haid c vre g t lakorde es une grose bouf une imbecile ki vole l peuple kome son marie e il ya les issak ki snt ne a djibouti dpui plusieur generation e hnetemen mon gran pere es nee a djibouti en 1932 ainsi k ms parent e moi mm on knai rien on n y a jamai mi l pied e persnelmen l pays pour lekel g m battrai c djibouti car c cte terre ki ma vu naitre c ds la chaleur de c pays k g grrandi ki a fai de moi c k g sui ojord8 kome g doi tt a ma mere g doi osi bcp de chse djibouti c pa pck g sui un issak k jaim pa c pays e honetmen de tt les djiboutiens ki a voulu naitre ds tel ou tel clans moi g sui fiancee a un issa e px mimport sn clan g aime cte fill otre chse ya les issak k cte grose bouffe a introdui ds l pays ki prenne tt l job alr k moi djiboutien g norai rien c cela ki doive etr chasse c ki on dbarker recemmen alr alr sil t plai aline fai la diference entr kadra issak kar kome toi g partage tn poin de vue g la dteste osi el e sn mari pour leur movaise gestion du pays ki pourai dvnir un pays tre developer

ouais il a raison kaisgri, parce que c son devoir de citoyen kil defend et je ressens parfaitement ce qu'il ressens. il y' a un petit lobby de clan issack qui se sont accaparer le nom du clan pour faire valoir leur interet.
Et ceux-la doit etre blamer au plus haut niveau parce que non seulement ils sont anti patriote mais aussi il volent notre pays.

VIVA el pueblo djibouti

Ce message a été modifié par einschtein2 - 28 mai 2011 - 02:35 .

0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   le-patrouilleur Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 607
Inscrit :
04-septembre 04
Gender:
Male
Location:
No idea

Posté 28 mai 2011 - 05:17

de mieux en mieux
A man likes his wife to be just clever enough to appreciate his cleverness, and just stupid enough to admire it.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   kaisser Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
71
Inscrit :
24-juillet 09
Gender:
Male

Posté 28 mai 2011 - 08:52

Voir le messagealine, le 27 mai 2011 - 10:15 , dit :

Djibouti est en guerre contre l’Erythrée. Une guerre déjà oubliée, et pourtant, elle n’est pas terminée. Pas encore car nos militaires sont toujours détenus de l’autre côté de nos frontières.
Les djiboutiens se demandent les raisons pour lesquelles le pays est toujours en guerre. Où en est t’ on avec l’ONU, le Qatar. Pourquoi n’aurions nous pas une solution définitive et le retour de nos soldats.
Des pères de familles, des amis, des proches, des voisins, des connaissances, tous en uniformes sont entassés à Doumeira pour surveiller la frontière. Mais quelle frontière, car les familles de ces braves soldats attendent leurs retours, mais quels retours, quand on sait qu’ils repartiront. En plus, c’est toujours, les djiboutiens natifs, ceux qui n’acceptent pas l’injustice, ceux qui défendent l’honneur du peuple djiboutien.Ceux qui osent dire non à la tyrannie du dictateur Issak, Ismail Qabyo Haid.

L’autre guerre est celle menée par les Issaks (première dame) contre le peuple djiboutien. Un peuple en agoni à la veille de la célébration du 34ème anniversaire de Djibouti. Grâce à son site,Djibouti24, les issaks ciblent des boucs émissaires issas et afars et les chassent. Ceux qui défendent les djiboutiens et djiboutiennes sont montrés du doigt. Puis, démis des fonctions. Djib24 se caricature comme le Dieu de Djibouti, et sait en avance qui va tomber et le dit.Il prévoit le futur et le réalise.
Pire encore,les Nima Djama, DAF, Noel, Boreh, Guedi Hared, ARA... enterrés et oubliés.

Là aussi, les hommes envoyés au front sont les vrais djiboutiens, qui défendent l’honneur d’un peuple oublié et délaissé.

Deux sales guerres contre le même peuple.

La 3ème guerre sera celle des djiboutiens contre ceux qui les pourchassent aujourd'hui.Elle sera la guerre pour l'honneur.


Si tu peux éviter les propos tribalismes tu pourrais échanger plus d'avis aux djibnautes.
Les majorités ici sont allergiques aux mots "issa, issack..." , nous sommes tous djiboutiens et tant qu'on aura pas cette vision de réfléchir sur la base que nous sommes tous djibs et que nous voulons du changement pour notre pays djib sans parler de tribu là on pourrait faire quelques choses "ensemble"
Si t'es en jeune , je te conseil d'oublier mm kel est ta tribu, ou carrement change d tribu , y aurait un jour ou acceptera qu'un seul tribu dans le gouvernement : "les djiboutiens" et on attend avec impatient ce jour là
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   einschtein2 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
130
Inscrit :
11-janvier 10

Posté 28 mai 2011 - 10:21

Voir le messagekaisser, le 28 mai 2011 - 08:52 , dit :

Si tu peux éviter les propos tribalismes tu pourrais échanger plus d'avis aux djibnautes.
Les majorités ici sont allergiques aux mots "issa, issack..." , nous sommes tous djiboutiens et tant qu'on aura pas cette vision de réfléchir sur la base que nous sommes tous djibs et que nous voulons du changement pour notre pays djib sans parler de tribu là on pourrait faire quelques choses "ensemble"
Si t'es en jeune , je te conseil d'oublier mm kel est ta tribu, ou carrement change d tribu , y aurait un jour ou acceptera qu'un seul tribu dans le gouvernement : "les djiboutiens" et on attend avec impatient ce jour là

waaw c jolie et bien dit.

Ce message a été modifié par einschtein2 - 28 mai 2011 - 10:22 .

0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   coolhaye Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
13
Inscrit :
26-mars 11

Posté 30 mai 2011 - 04:02

Voir le messagealine, le 28 mai 2011 - 01:15 , dit :

Djibouti est en guerre contre l’Erythrée. Une guerre déjà oubliée, et pourtant, elle n’est pas terminée. Pas encore car nos militaires sont toujours détenus de l’autre côté de nos frontières.
Les djiboutiens se demandent les raisons pour lesquelles le pays est toujours en guerre. Où en est t’ on avec l’ONU, le Qatar. Pourquoi n’aurions nous pas une solution définitive et le retour de nos soldats.
Des pères de familles, des amis, des proches, des voisins, des connaissances, tous en uniformes sont entassés à Doumeira pour surveiller la frontière. Mais quelle frontière, car les familles de ces braves soldats attendent leurs retours, mais quels retours, quand on sait qu’ils repartiront. En plus, c’est toujours, les djiboutiens natifs, ceux qui n’acceptent pas l’injustice, ceux qui défendent l’honneur du peuple djiboutien.Ceux qui osent dire non à la tyrannie du dictateur Issak, Ismail Qabyo Haid.

L’autre guerre est celle menée par les Issaks (première dame) contre le peuple djiboutien. Un peuple en agoni à la veille de la célébration du 34ème anniversaire de Djibouti. Grâce à son site,Djibouti24, les issaks ciblent des boucs émissaires issas et afars et les chassent. Ceux qui défendent les djiboutiens et djiboutiennes sont montrés du doigt. Puis, démis des fonctions. Djib24 se caricature comme le Dieu de Djibouti, et sait en avance qui va tomber et le dit.Il prévoit le futur et le réalise.
Pire encore,les Nima Djama, DAF, Noel, Boreh, Guedi Hared, ARA... enterrés et oubliés.

Là aussi, les hommes envoyés au front sont les vrais djiboutiens, qui défendent l’honneur d’un peuple oublié et délaissé.

Deux sales guerres contre le même peuple.

La 3ème guerre sera celle des djiboutiens contre ceux qui les pourchassent aujourd'hui.Elle sera la guerre pour l'honneur.


Il faut la tuer avec son gros lard, point final
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet