djibnet.com: Une Présidentielle Qui S'annonce Mal. - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Une Présidentielle Qui S'annonce Mal. Source : Journal Liberation. Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Mahmoud Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
187
Inscrit :
04-avril 10
Gender:
Male
Interests:
Politiques

Posté 23 mars 2011 - 12:03

http://africa.blogs....nnonce-mal.html

L'opposition djiboutienne va boycotter l'élection présidentielle du 8 avril, qui sera remportée sans problème par le président en place, Ismail Omar Guelleh, au pouvoir depuis 1999, dont le parti dirige l'ancienne colonie française depuis son indépendance en 1977. Pratique courante en Afrique, mais qui passe de plus en plus mal à l'heure des révolutions tunisienne et égyptienne : le chef de l'Etat a fait modifier la Constitution pour pouvoir briguer un troisième mandat...

Les opposants dénoncent une répression tous azimuts, depuis la manifestation monstre du 18 février, au moins 20 000 personnes, qui s'est soldée par deux morts (un gendarme et un manifestant). Trois leaders de l'opposition, arrêtés après la manifestation, sont en résidence surveillée. Leurs résidences seraient encerclées par les forces de l'ordre. Quelque 200 personnes sont portées disparues depuis la manifestation, et des "révoltés" potentiels, y compris des mineurs, seraient "enlevés" par la police, qui demanderait ensuite 50 000 Francs djiboutiens (150 euros) pour les libérer.

Des membres de l'opposition, notamment de l'Union pour l'alternance démocratique (UAD), accusent l'armée française d'assister sans rien faire à la répression - en envoyant des hélicoptères surveiller les manifestants, dans un pays hautement stratégique où se trouve la plus grande base militaire française, mais aussi une base américaine et une base japonaise. C'est de Djibouti, notamment, que les puissances occidentales mènent la bataille contre les pirates somaliens, et envoient des avions de chasse dans le cadre de l'opération militaire en cours en Libye.

Djibouti, principal débouché sur la mer de l'Ethiopie, est l'un des pays les plus pauvres du monde, et affiche un taux de chômage de 60 %.

© Reuters / Le président Ismail Omar Guelleh, au pouvoir depuis 1999.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
721
Inscrit :
01-juin 07
Gender:
Male

Posté 23 mars 2011 - 02:33

Voir le messageMahmoud, le 22 March 2011 - 04:03 PM, dit :

http://africa.blogs....nnonce-mal.html

L'opposition djiboutienne va boycotter l'élection présidentielle du 8 avril, qui sera remportée sans problème par le président en place, Ismail Omar Guelleh, au pouvoir depuis 1999, dont le parti dirige l'ancienne colonie française depuis son indépendance en 1977. Pratique courante en Afrique, mais qui passe de plus en plus mal à l'heure des révolutions tunisienne et égyptienne : le chef de l'Etat a fait modifier la Constitution pour pouvoir briguer un troisième mandat...

Les opposants dénoncent une répression tous azimuts, depuis la manifestation monstre du 18 février, au moins 20 000 personnes, qui s'est soldée par deux morts (un gendarme et un manifestant). Trois leaders de l'opposition, arrêtés après la manifestation, sont en résidence surveillée. Leurs résidences seraient encerclées par les forces de l'ordre. Quelque 200 personnes sont portées disparues depuis la manifestation, et des "révoltés" potentiels, y compris des mineurs, seraient "enlevés" par la police, qui demanderait ensuite 50 000 Francs djiboutiens (150 euros) pour les libérer.

Des membres de l'opposition, notamment de l'Union pour l'alternance démocratique (UAD), accusent l'armée française d'assister sans rien faire à la répression - en envoyant des hélicoptères surveiller les manifestants, dans un pays hautement stratégique où se trouve la plus grande base militaire française, mais aussi une base américaine et une base japonaise. C'est de Djibouti, notamment, que les puissances occidentales mènent la bataille contre les pirates somaliens, et envoient des avions de chasse dans le cadre de l'opération militaire en cours en Libye.

Djibouti, principal débouché sur la mer de l'Ethiopie, est l'un des pays les plus pauvres du monde, et affiche un taux de chômage de 60 %.

© Reuters / Le président Ismail Omar Guelleh, au pouvoir depuis 1999.


La repression que subit les autres peuples qui se sont leves est beaucoup plus intense que celle des Djiboutiens, et les Francais ne vont rien faire. Les manifs ont meme demontre qu'IOG etait vraiment l'homme parfait pour eux vu qu'il a arrete des milliers de manifestants d'un coup, c'est ce genre d'homme fort que ces pays apprecient pour une garantie de stabilite. Par contre, le fait que l'opposition n'a pas ete capable de faire sortir les manifestants encore nous dit gros sur leur pouvoir de persuasion, donc si leur propres partisans ne veulent pas sortir qui va sortir. IOG a vraiment humilie l'UAD et crier a l'aide sans faire un minimun d'effort ne va pas leur attirer du support ou une sympathie de la part des Occidentaux car d'autre peuples qui manifestent, luttent nuit et jours et se font massacrer sont laisses a eux meme. La barre a ete mis tres haut et les Djiboutiens ont simplement dit a l'UAD qu'ils ne sont pas assez braves pour faire le saut, il faut respecter ca et leur laisser IOG, peut etre qu'ils se reveilleront lorsque qu'il presentera son fils ou sa fille comme president.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   pilot Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 486
Inscrit :
12-mars 08
Location:
Djibouti, Republic of Djibouti
Interests:
Sport, tv , internet

Posté 23 mars 2011 - 05:03

Voir le messageBarrah Patrol, le 23 March 2011 - 03:33 AM, dit :

La repression que subit les autres peuples qui se sont leves est beaucoup plus intense que celle des Djiboutiens, et les Francais ne vont rien faire. Les manifs ont meme demontre qu'IOG etait vraiment l'homme parfait pour eux vu qu'il a arrete des milliers de manifestants d'un coup, c'est ce genre d'homme fort que ces pays apprecient pour une garantie de stabilite. Par contre, le fait que l'opposition n'a pas ete capable de faire sortir les manifestants encore nous dit gros sur leur pouvoir de persuasion, donc si leur propres partisans ne veulent pas sortir qui va sortir. IOG a vraiment humilie l'UAD et crier a l'aide sans faire un minimun d'effort ne va pas leur attirer du support ou une sympathie de la part des Occidentaux car d'autre peuples qui manifestent, luttent nuit et jours et se font massacrer sont laisses a eux meme. La barre a ete mis tres haut et les Djiboutiens ont simplement dit a l'UAD qu'ils ne sont pas assez braves pour faire le saut, il faut respecter ca et leur laisser IOG, peut etre qu'ils se reveilleront lorsque qu'il presentera son fils ou sa fille comme president.



Barrah patrol

Elle est ou la révolution khamsine, qu'est ce qu'elle devient ?
La terre n'est qu'une grande boule, les frontières, les barrières, les divisions résultent de l'imagination fallacieuse des hommes. - Abu- Jamal.
When in Rome, do as the romans do.
Je pense que le moment est venu de vous dire ce que j'ai appris, d'en tirer une conclusion non? Et bien ma conclusion, c'est que la vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine. Ca n'en vaut pas la peine. -Dany Vinyard.
Réponse donnée, je clos.


Mon cher, il ne puit vous etre ami, ce rat d'eau !
Un jour, l'ai-je surpris, devenu musaraigne,
Sombre et nocif, vetu de poison et de maux,
Livrant toxine aux gens qui tapaient sur son dos !
Il ne lui sied que pieds au train, d'apres credo,
Non loge avec toi ou moi a la meme enseigne !
-Iledelatortue
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet