djibnet.com: Vers Une Cession Du Pays Afar ? - djibnet.com

Aller au contenu

  • (4 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Vers Une Cession Du Pays Afar ? Noter : -----

#16 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 15 mars 2011 - 02:32

Voir le messageMirgan, le 14 March 2011 - 01:32 PM, dit :

Salut Free,

Je souscris absolument à ton appel. Je souhaite de tout coeur que la république de Djibouti ne disparaisse à cause de IOG et des quelques arrivistes Afars qui n'ont de Dieu que l'argent.

Par contre, ma position est claire. Si IOG se représente par la force et la puissance, les Afars ont le droit légitime et universel de demander la libre autodétermination de leur pays.

Je suis fier de défendre une telle position parce que les Afars n'auront pas choix que la séparation du pays si la dynastie IOG continue à nous entuber indéfiniment politiquement et économique.
Ce n'est pas l'origine ethnique ou tribale du président qui m'importe mais c'est ce qu'il est : Qu'un criminel, un despote, un dictateur, un voleur, un voyou, un ancien espion de la police coloniale et un alcoolique connu de tous, m'horripile par dessus de prendre en otage l'avenir du peuple Djibouti.

Wallahi, je le dis avec beaucoup de retenue. Cet homme a bafoué la dignité de notre peuple. Djibouti, c'est quoi ? C'est un pays qui vit de la mendicité internationale. Toutes les aides internationales versées par les bailleurs des fonds et des états sont détournées par le clan et la famille au pouvoir.

Nous n'avons aucune reconnaissance internationale. Regarde les jeunes. Ils végètent, ils khatent parce l'état ne leur donne aucun espoir, ne leur propose aucun emploi et les moyens pour s'en sortir, rêver et construire le pays. Ces jeunes auraient pu nous représenter auprès des grandes nations du monde s'ils étaient formés au ballon rond, à poursuivre des études et des formations adéquates.

Pourquoi n'avons-nous pas une équipe de football qui nous rendrait fier de notre appartenance nationale ?
Parce que les jeunes sont tombés dans l'oisiveté, aucun avenir à part le Khat. Où va le budget du ministère du sport ? A quoi sert-il d'ailleurs ce ministère bidon ?

Voilà, où nous a amené un président qui n'a même pas un niveau d'entrée en sixième. Que les Issas se plaisent à vivre dans une telle catastrophe morale et indigne de toute vie sociétale parce que le président de la république est un de leurs, je m'en fous éperdument, mais, qu'ils ne feignent pas les vierges effarouchées lorsque les Afars évoquent le principe même de la sécession du pays Afar du reste du territoire djiboutien.


Sur ce, je te souhaite une bonne journée Freeman !


Là, je suis vraiment déçu de ta réponse. Des fois, j'ai l'impression que je n'ai pas affaire avec le même Mirgan ou warsameh!
C'est dommage que tu penses en tant qu'AFAR!.
Les afars ceci, les afars celà.
Pour moi, les afars comme les issas sont des djiboutiens et ils auront le même destin: donc, soit ils font se libérer ensemble, soit ils font subir les lois du dictateur.
Je concède que les afars étaient seuls en 1991, mais en 2011, ils sont avec l'ensemble des djiboutiens contre le régime.
Je conçois aussi que tu es déçu ou découragé par le manque de progrès visible de la révolution pour avoir des idées sombres ou des paroles malheureuses pour ne pas dire malsains.
En gros, ceci montre que tu n'as pas encore dépassé le cadre tribale érigé par le système.
Je ne suis pas ici pour jouer le saint qui donne des leçons de moraux à tout le monde.
Non, j'ai des défauts, mais s'il y a deux choses que je suis convaincu: ce sont
- 1) notre obligation de vivre ensemble.
- 2) notre victoire pour la démocratie et la liberté.
Pour ces certains, la révolution a déjà échoué, moi je suis convaincu du contraire.
Chaque jour qui passe me conforte en ce sens.
Je vois que le régime s'enferme de plus en plus.
Pour l'instant, le régime fait de la fuite en avant sa seule solution.
Si je résume un peu la faiblesse du régime:
1) il a interdit toutes manifestations --> le moindre regroupement constitue une victoire contre le régime. Un moment donné la masse populaire basculera de notre côté.

2) Il a expulsé le Democracy International (DI) --> Le régime s'enferme et coupe toutes ses relations externes. Ceci montre le manque d'expérience international de ce régime.

Les points qui restent pour l'opposition:

Avec l'interdiction des manifestations et l'expulsion du DI mettent à nu le visage de la dictature. Le régime a compris qu'il ne peut pas jouer son petit jeux "de démocratie à la djiboutienne". Il a fallu le secouer un peu pour qu'il montre son vrai visage au monde.

alors, comment exploiter cette faille:

1) l'opposition doit consolider ce fait en ouvrant des vraies discussions entre elles et avec les citoyens djiboutiens.

2) Elle doit créer une plateforme commune qui la représente à l'international.

3) Entrez en contact avec les pays occidentaux pour des sanctions économiques et financières qui ne touchent pas eu peuple à l'entourage du dictateur. Par exemple: interdiction de voyager pour lui et sa famille.

4)L'opposition doit maintenir les manifestations chaque fois que c'est possible. Et, l'ensemble des nos leaders doivent être prêts à aller en prison s'il le faut.Qu'ils soient arrêtés tous les jours s'il le faut.

Le combat continue....

Ce message a été modifié par freeman - 15 mars 2011 - 02:33 .

0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 15 mars 2011 - 04:14

Voir le messagefreeman, le 15 March 2011 - 02:32 PM, dit :

Là, je suis vraiment déçu de ta réponse. Des fois, j'ai l'impression que je n'ai pas affaire avec le même Mirgan ou warsameh!
C'est dommage que tu penses en tant qu'AFAR!.
Les afars ceci, les afars celà.
Pour moi, les afars comme les issas sont des djiboutiens et ils auront le même destin: donc, soit ils font se libérer ensemble, soit ils font subir les lois du dictateur.
Je concède que les afars étaient seuls en 1991, mais en 2011, ils sont avec l'ensemble des djiboutiens contre le régime.
Je conçois aussi que tu es déçu ou découragé par le manque de progrès visible de la révolution pour avoir des idées sombres ou des paroles malheureuses pour ne pas dire malsains.
En gros, ceci montre que tu n'as pas encore dépassé le cadre tribale érigé par le système.
Je ne suis pas ici pour jouer le saint qui donne des leçons de moraux à tout le monde.
Non, j'ai des défauts, mais s'il y a deux choses que je suis convaincu: ce sont
- 1) notre obligation de vivre ensemble.
- 2) notre victoire pour la démocratie et la liberté.
Pour ces certains, la révolution a déjà échoué, moi je suis convaincu du contraire.
Chaque jour qui passe me conforte en ce sens.
Je vois que le régime s'enferme de plus en plus.
Pour l'instant, le régime fait de la fuite en avant sa seule solution.
Si je résume un peu la faiblesse du régime:
1) il a interdit toutes manifestations --> le moindre regroupement constitue une victoire contre le régime. Un moment donné la masse populaire basculera de notre côté.

2) Il a expulsé le Democracy International (DI) --> Le régime s'enferme et coupe toutes ses relations externes. Ceci montre le manque d'expérience international de ce régime.

Les points qui restent pour l'opposition:

Avec l'interdiction des manifestations et l'expulsion du DI mettent à nu le visage de la dictature. Le régime a compris qu'il ne peut pas jouer son petit jeux "de démocratie à la djiboutienne". Il a fallu le secouer un peu pour qu'il montre son vrai visage au monde.

alors, comment exploiter cette faille:

1) l'opposition doit consolider ce fait en ouvrant des vraies discussions entre elles et avec les citoyens djiboutiens.

2) Elle doit créer une plateforme commune qui la représente à l'international.

3) Entrez en contact avec les pays occidentaux pour des sanctions économiques et financières qui ne touchent pas eu peuple à l'entourage du dictateur. Par exemple: interdiction de voyager pour lui et sa famille.

4)L'opposition doit maintenir les manifestations chaque fois que c'est possible. Et, l'ensemble des nos leaders doivent être prêts à aller en prison s'il le faut.Qu'ils soient arrêtés tous les jours s'il le faut.

Le combat continue....


Salut Freeman,

Je m'excuse si j'ai froissé les sensiblités des uns et des autres, mais contrairement à ce que tu penses je n'ai pas encore enterré la révolution Khamsine. Moi, ne pas encore depassé le cadre tribal ? Tu te trompes mon ami. Je suis le fervent défenseur de la démocratie et de l'égalité des citoyens devant la loi de la République. Sur ce point, point de confusion dans mon esprit.

Quand je soutiens le principe de la sécession du pays Afar, c'est en parfait accord avec les principes démocratiques les plus élémentaires. Je n'appelle pas au crime, à la haine d'autrui comme le font certains ici.

Ce soutien à l'autodétermination du pays Afar n'est pas absolu de ma part. J'y souscris si seulement et si le régime en place installe une monarchie familiale. Dis-moi ce que les Afars ont à faire dans une république monarchique où seule une tribu, les Issas, se garde pour elle seule, à l'exclusion des autres, la présidence de la République ? Ca aurait été l'inverse, j'aurais soutenu le même raisonnement.

Je suis désolé de t'avoir décu mais c'est mon opinion personnelle et je suis convaincu qu'une telle décision, si tenté que les Afars la prennent, serait bénéfique pour les Afars mais aussi pour les Issas. Chacun garde ses moutons. Qu'est-ce qu'il y'a de mal à ça ?

Freeman, avant de tomber dans le sensationnel et l'émotion, essaie de bien lire la pensée de l'auteur de l'article. L'intitulé de l'article est la suivante : Vers une sécession du pays Afar ?

C'est une interrogation, pas une affirmation. Tout comme lui, je ne souhaite pas en arriver là, mais si le statu quo perdure, j'ai bien peur, cher Freeman, que les Afars n'auront d'autre choix que de se libérer de la grande prison à ciel ouvert appelée DJIBOUTI, ARHIBA, DIKHIL, YOBOKI, TADJOURAH, OBOCK, etc. pour se construire et suivre leur propre destin.

Qu'il n'y ait pas de l'incompréhension à mon égard. Je suis et reste profondément attaché à l'unité du pays, mais à condition que toutes les composantes de la Nation djiboutienne soient logées à la même enseigne. J'espère avoir été assez clair sur ce point avec vous cher Freeman.

Et c'est combat vers la démocratie, je suis prêt à le mener avec toi, si tu me le permets.

A tantôt !
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
721
Inscrit :
01-juin 07
Gender:
Male

Posté 15 mars 2011 - 09:03

Voir le messageMirgan, le 15 March 2011 - 07:14 AM, dit :

Salut Freeman,

Je m'excuse si j'ai froissé les sensiblités des uns et des autres, mais contrairement à ce que tu penses je n'ai pas encore enterré la révolution Khamsine. Moi, ne pas encore depassé le cadre tribal ? Tu te trompes mon ami. Je suis le fervent défenseur de la démocratie et de l'égalité des citoyens devant la loi de la République. Sur ce point, point de confusion dans mon esprit.

Quand je soutiens le principe de la sécession du pays Afar, c'est en parfait accord avec les principes démocratiques les plus élémentaires. Je n'appelle pas au crime, à la haine d'autrui comme le font certains ici.

Ce soutien à l'autodétermination du pays Afar n'est pas absolu de ma part. J'y souscris si seulement et si le régime en place installe une monarchie familiale. Dis-moi ce que les Afars ont à faire dans une république monarchique où seule une tribu, les Issas, se garde pour elle seule, à l'exclusion des autres, la présidence de la République ? Ca aurait été l'inverse, j'aurais soutenu le même raisonnement.

Je suis désolé de t'avoir décu mais c'est mon opinion personnelle et je suis convaincu qu'une telle décision, si tenté que les Afars la prennent, serait bénéfique pour les Afars mais aussi pour les Issas. Chacun garde ses moutons. Qu'est-ce qu'il y'a de mal à ça ?

Freeman, avant de tomber dans le sensationnel et l'émotion, essaie de bien lire la pensée de l'auteur de l'article. L'intitulé de l'article est la suivante : Vers une sécession du pays Afar ?

C'est une interrogation, pas une affirmation. Tout comme lui, je ne souhaite pas en arriver là, mais si le statu quo perdure, j'ai bien peur, cher Freeman, que les Afars n'auront d'autre choix que de se libérer de la grande prison à ciel ouvert appelée DJIBOUTI, ARHIBA, DIKHIL, YOBOKI, TADJOURAH, OBOCK, etc. pour se construire et suivre leur propre destin.

Qu'il n'y ait pas de l'incompréhension à mon égard. Je suis et reste profondément attaché à l'unité du pays, mais à condition que toutes les composantes de la Nation djiboutienne soient logées à la même enseigne. J'espère avoir été assez clair sur ce point avec vous cher Freeman.

Et c'est combat vers la démocratie, je suis prêt à le mener avec toi, si tu me le permets.

A tantôt !


AHAHAHA, Mirgan tu me fais vraiment rire, tu sais pourquoi le FRUD se battait pour une Democratisation de Djibouti plutot qu'une separation du territoire Afar de Djibouti? je precise bien de Djibouti car le territoire Afar est dans 3 pays differents. Parce qu'il est tres tres tres tres difficile pour des separatistes de convaincre l'ONU de reconfigurer un territoire, en plus il faut convaincre l'Union Africaine qui est beaucoup plus dure a convaincre car non seulement des accords ont ete signes disant qu'aucun pays ne changera les frontieres coloniales mais qu'on plus les Afars devront le faire pour 3 pays differents. C'est tout un casse tete legal et juridique ce genre de chose sans oublier l'aspect politique car en generale les pays ne supportent pas les separatistes de peur que leur population demande une separation aussi, c'est la raison pourquoi la Somaliland n'est pas reconnu, ou qu'il a fallu a l'Erythree 30 ans de guerre difficile pour se separer, et que meme le Sud de Soudan qui est pourtant extrement riche s'est battu plus de 20 ans pour etre reconnu, et meme les separatistes qui optent pour la non violence ont de la difficulte pour se faire accepter par la communaute internationale tel au Belgique ou au Canada. C'est tout une boite de pandore les cessions de territoires et ca prend des annees et des annees de guerres physiques atroces sans oublier les guerres juridiques et je ne pense pas que les Afars vont se sacrifier pour des terres qui sont arides et qui ne renferment aucune ressource naturelle, par contre ce qui aurait grandement aide la cause Afar sont des manifestations pacifiques constantes en cette periode ou les gens demandent des changements democratiques, mais comme on l'a tristement remarque les Afars n'etaient pas vraiment les militants qu'on aurait espere, dans ce contexte il est donc difficile de dire que les Afars sont vraiment contre le gouvernement ou meme qu'ils veulent une separation. Je crois meme que la majorite des Afars sont satisfaits des accords qu'ils ont passe avec le gouvernement d'IOG et que la separation n'est seulement proner par une minorite ce qui totalement epuise les ressources de l'opposition.
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 16 mars 2011 - 04:48

Voir le messageBarrah Patrol, le 15 March 2011 - 09:03 PM, dit :

AHAHAHA, Mirgan tu me fais vraiment rire, tu sais pourquoi le FRUD se battait pour une Democratisation de Djibouti plutot qu'une separation du territoire Afar de Djibouti? je precise bien de Djibouti car le territoire Afar est dans 3 pays differents. Parce qu'il est tres tres tres tres difficile pour des separatistes de convaincre l'ONU de reconfigurer un territoire, en plus il faut convaincre l'Union Africaine qui est beaucoup plus dure a convaincre car non seulement des accords ont ete signes disant qu'aucun pays ne changera les frontieres coloniales mais qu'on plus les Afars devront le faire pour 3 pays differents. C'est tout un casse tete legal et juridique ce genre de chose sans oublier l'aspect politique car en generale les pays ne supportent pas les separatistes de peur que leur population demande une separation aussi, c'est la raison pourquoi la Somaliland n'est pas reconnu, ou qu'il a fallu a l'Erythree 30 ans de guerre difficile pour se separer, et que meme le Sud de Soudan qui est pourtant extrement riche s'est battu plus de 20 ans pour etre reconnu, et meme les separatistes qui optent pour la non violence ont de la difficulte pour se faire accepter par la communaute internationale tel au Belgique ou au Canada. C'est tout une boite de pandore les cessions de territoires et ca prend des annees et des annees de guerres physiques atroces sans oublier les guerres juridiques et je ne pense pas que les Afars vont se sacrifier pour des terres qui sont arides et qui ne renferment aucune ressource naturelle, par contre ce qui aurait grandement aide la cause Afar sont des manifestations pacifiques constantes en cette periode ou les gens demandent des changements democratiques, mais comme on l'a tristement remarque les Afars n'etaient pas vraiment les militants qu'on aurait espere, dans ce contexte il est donc difficile de dire que les Afars sont vraiment contre le gouvernement ou meme qu'ils veulent une separation. Je crois meme que la majorite des Afars sont satisfaits des accords qu'ils ont passe avec le gouvernement d'IOG et que la separation n'est seulement proner par une minorite ce qui totalement epuise les ressources de l'opposition.



SAlut Barrah,

Tu as tendance à extrapoler sur le sujet. Moi, je reviens à l'essentiel et je le dis sur un ton conditionnel :
Si les Issas veulent ad vitam æternam garder le pouvoir, les Afars n'auront d'autres choix que de se séparer à l'amiable, j'insiste là dessus, à l'amiable, de la république de Djibouti.

Vous n'arrêtez de me rétorquer : votre terre est aride, pauvre, sans ressources naturelles etc. Mais, qu'est-ce que vous en avez à foutre de l'aridité de ma terre ? Et puis, est-ce qu'il y'a du pétrole dans le 3000 kim2 restant ?


Pour revenir au sujet, encore une fois je le dis et le rédis. Je ne souhaite pas la division en deux de ce petit territoire. Prions Dieu que ce vautour d'IOG quitte le pouvoir sans effusion de sang.

Et qui te dit que les Afars ne veulent pas du changement du régime ? Tu étais là le vendredi 18 février 2011 ?

De grâce, arrêtons d'extrapoler et revenons à l'essentiel : le départ d'IOG sans condition !
Je vous rappelle que l'opposition a boycotté cette élection et le seul candidat en face de lui ne saur autre, tenez-vous bien, que Warsame, l'ancien président de la CENI, financé par IOG et qui n'est là que pour lui donner la réplique.

Voilà dans quel pays nous vivons : UN ROYAUME !

Salaamata !
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 16 mars 2011 - 06:28

Voir le messageMirgan, le 16 March 2011 - 01:48 PM, dit :

SAlut Barrah,

Tu as tendance à extrapoler sur le sujet. Moi, je reviens à l'essentiel et je le dis sur un ton conditionnel :
Si les Issas veulent ad vitam æternam garder le pouvoir, les Afars n'auront d'autres choix que de se séparer à l'amiable, j'insiste là dessus, à l'amiable, de la république de Djibouti.

Vous n'arrêtez de me rétorquer : votre terre est aride, pauvre, sans ressources naturelles etc. Mais, qu'est-ce que vous en avez à foutre de l'aridité de ma terre ? Et puis, est-ce qu'il y'a du pétrole dans le 3000 kim2 restant ?


Pour revenir au sujet, encore une fois je le dis et le rédis. Je ne souhaite pas la division en deux de ce petit territoire. Prions Dieu que ce vautour d'IOG quitte le pouvoir sans effusion de sang.

Et qui te dit que les Afars ne veulent pas du changement du régime ? Tu étais là le vendredi 18 février 2011 ?

De grâce, arrêtons d'extrapoler et revenons à l'essentiel : le départ d'IOG sans condition !
Je vous rappelle que l'opposition a boycotté cette élection et le seul candidat en face de lui ne saur autre, tenez-vous bien, que Warsame, l'ancien président de la CENI, financé par IOG et qui n'est là que pour lui donner la réplique.

Voilà dans quel pays nous vivons : UN ROYAUME !

Salaamata !


Mirgan,

Tu vas négocier ta séparation l'amiable avec qui?? :lol: !
Tu fais chantage de ta séparation, si iog reste?: Je te cite: "Si les Issas veulent ad vitam æternam garder le pouvoir,".
Je pense que tu es sorti du cadre de notre discussion sur la démocratie et la liberté pour tous.
Remontes l'escalier frère, j'ai l'impression que ton compte a été piraté! Car j'ai du mal croire que tu penses réellement çà!
Je ne pense pas que tu crois que les issas veulent garder la dictature , sinon, tu es en train d'insulter les issas.
Oui, le monstre est issu de cette communauté, mais la communauté y est pour rien de sa dictature.
La majorité de cette communauté luttent contre iog.
La communauté afar a eu des monstres(tel ali arif) et des leaders charismatiques comme dini ou cheicko.
Je ne pense pas iog soit la raison d'une coupure de notre pays en deux.
S'il faut s'affranchir ce régime c'est en étant ensemble!
Sinon, soyons clairs, si la démocratie pour toi veut dire partage du pays en afar et somali(issa), tu comprendras que je suis en total désaccord avec toi.
Je ne suis pas non plus pour un changement d'une tribu par une autre, d'un clan par un autre, d'un homme par un autre.
Non, la démocratie qu'on devra viser c'est l'instauration des vraies institutions qui garantiront le déroulement d'une vraie démocratie que le peuple djiboutien décidera à qui elle confiera ses responsabilités et de les récupérer lorsque celles-ci sont mal effectuées.
Cette erreur de chercher une égalité tribale à coûter cher à notre patrie lors des négociations entre le frud et RPP!.
Ceci a floué la communauté afar comme l'ensemble de la nation.
Si, tu veux une égalité tribale, le régime actuel semble l'interlocuteur idéal avec les risques que çà comporte(retournement de veste d'iog).
Par contre, tu veux un pays démocratique dont chaque citoyen djiboutien quelque soit sa communauté vivra libre et aura les mêmes droits et devoirs, alors tu seras du côté des démocrates djiboutiens.
Ne nous méprenons pas le régime actuel avec à sa tête quelques intégristes issa et le clan trableski souhaitent rentrer en contact avec quelques intégristes afars pour donner quelques sous et un peu d'autonomie facial pour discréditer l'aspiration démocratique du peuple djiboutien!

Je soupçonne le régime d'avoir instrumentaliser cette idée de séparation ethnique pour discréditer les djiboutiens dans leur aspiration démocratique. En se posant les garants de l'unité du pays.
Je pense frère que tu es tombé plein dedans cette manipulation. A l'époque de la guerre de frud le régime avait présenté la situation comme une rébellion de séparatiste, c'est pour çà le reste du peuple djiboutien a combattu le rébellion!
Saches qu'il n'aura pas de séparation l'amiable que ce soit avec iog ou avec quelqu'un d'autre avec un régime dictatorial ou démocratique
Les djiboutiens font se battre que ce soit du sud ou du nord.
Aucune séparation ne sera tolérée.
Par contre, les djiboutiens doivent se séparer d'iog!!
C'est un souhait et une promesse pour les djiboutiens: le départ d'iog!

Ce message a été modifié par freeman - 16 mars 2011 - 06:35 .

0

#21 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 16 mars 2011 - 06:55

Je crois que les masques tombent, il suffit d'un appat pour que les vrais identites sortent,

Baroortu orgiga ka weyn
ce qui veut dire Les larmes ont des origines beaucoup plus profonde que la mort du bouc

Je vais vous raconter l'anecdote concernant ce dicton. Il yavait une fille qui aimait un jeune homme, et un jours on lui annonce la mort du jeune homme,et comme en milieu rurale ces histoires d'amour etaient un tabou, la fille ne pouvait retenir ses larmes. Alors son pere la surprend entrain de pleurer tres fort un apres-midi, son pere ne comprenait pas pourquoi sa fille pleurait.
Il essait de lui demander les raisons de ses larmes, elles continuent quand soudain elle se rappelle qu'il yavait un bouc du cheptel qui eatit devore par une hyene, alors la fille dit a son pere, je pleure pour notre bouc qui a ete devore la semaine derniere par l'hyene.

Alors son pere dit " baroortu orgiga ka wey", ces larmes ont des origine plus profonde que la mort du bouc :lol:

Je dois te dire Freeman que les appels hysteriques a la democratie de certains et a leur appel constant a la guerre a des raisons beaucoup plus profonde que ce masque affiche comme une societe ecran.

La democratie a bout de levres comme j'ai toujours maintenu.
Alors a ton tour Freeman de conseiller ton poulain le milicien du web de remedier a ses failles sur la communication comme il t'avais conseille gentiment la derniere fois de faire attention aux failles dans ta strategie de communication ;)

Ce message a été modifié par Arreh - 16 mars 2011 - 07:08 .

Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#22 L'utilisateur est hors-ligne   kika7 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
113
Inscrit :
22-janvier 11

Posté 16 mars 2011 - 10:56

Voir le messageArreh, le 16 mars 2011 - 06:55 , dit :

Je crois que les masques tombent, il suffit d'un appat pour que les vrais identites sortent,

Baroortu orgiga ka weyn
ce qui veut dire Les larmes ont des origines beaucoup plus profonde que la mort du bouc

Je vais vous raconter l'anecdote concernant ce dicton. Il yavait une fille qui aimait un jeune homme, et un jours on lui annonce la mort du jeune homme,et comme en milieu rurale ces histoires d'amour etaient un tabou, la fille ne pouvait retenir ses larmes. Alors son pere la surprend entrain de pleurer tres fort un apres-midi, son pere ne comprenait pas pourquoi sa fille pleurait.
Il essait de lui demander les raisons de ses larmes, elles continuent quand soudain elle se rappelle qu'il yavait un bouc du cheptel qui eatit devore par une hyene, alors la fille dit a son pere, je pleure pour notre bouc qui a ete devore la semaine derniere par l'hyene.

Alors son pere dit " baroortu orgiga ka wey", ces larmes ont des origine plus profonde que la mort du bouc :lol:

Je dois te dire Freeman que les appels hysteriques a la democratie de certains et a leur appel constant a la guerre a des raisons beaucoup plus profonde que ce masque affiche comme une societe ecran.

La democratie a bout de levres comme j'ai toujours maintenu.
Alors a ton tour Freeman de conseiller ton poulain le milicien du web de remedier a ses failles sur la communication comme il t'avais conseille gentiment la derniere fois de faire attention aux failles dans ta strategie de communication ;)



Gentlelmen(freeman at Mirgan) j' ai suivi vos echanges et je touve que vous voulez tous les deux la meme chose:la justice dans une societe ou tous sont heureux de vivre ensemble.Je trouve aussi que vous avez le merite de vous pencher sur des questions pertinentes. Une petite remarque ici pour vous donner un feed-back constructif. Vos idees etant propres a vous elles se limiterons uniquement a vous et pour ne pas arriver a un eternel debat pourquoi ne pas lancer un autre forum des Djiboutiens qui veulent ameliorer et comprendre a travers le debat la situation de tous les Djiboutiens. Qu'en pensez vous? Je vous invite aussi a relire mes ecrits d'il y a quelques semaines.
Pour moi ce n' est pas une question de noir et blanc. C est tout un ensemble et nous devons avoir une vision holistique du debat sinon nous tomberons dans une grande spirale. J ai choisi de comprendre le pourquoi des choses sans en avoir honte pour trouver ensuite le comment y remedier. Les obstacles au debat sont nombreux ( nous meme, notre etat d'esprit, nos dispositions intellectuels, notre vocalbulaire et ses intentions, notre vision, nos conflits d' interets) Il y va de notre survie devant les valeurs et visions d' un monde EUROCENTRIC. Devons nous etre conflictuels pour debattre? Serons assez lucide pour tirer des conclusions positives lors d' un debat mouvemmente? We need to think twice in front of the ICe Berg? Don't we?
Merci
0

#23 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 17 mars 2011 - 05:29

Voir le messagekika7, le 16 March 2011 - 10:56 PM, dit :

Gentlelmen(freeman at Mirgan) j' ai suivi vos echanges et je touve que vous voulez tous les deux la meme chose:la justice dans une societe ou tous sont heureux de vivre ensemble.Je trouve aussi que vous avez le merite de vous pencher sur des questions pertinentes. Une petite remarque ici pour vous donner un feed-back constructif. Vos idees etant propres a vous elles se limiterons uniquement a vous et pour ne pas arriver a un eternel debat pourquoi ne pas lancer un autre forum des Djiboutiens qui veulent ameliorer et comprendre a travers le debat la situation de tous les Djiboutiens. Qu'en pensez vous? Je vous invite aussi a relire mes ecrits d'il y a quelques semaines.
Pour moi ce n' est pas une question de noir et blanc. C est tout un ensemble et nous devons avoir une vision holistique du debat sinon nous tomberons dans une grande spirale. J ai choisi de comprendre le pourquoi des choses sans en avoir honte pour trouver ensuite le comment y remedier. Les obstacles au debat sont nombreux ( nous meme, notre etat d'esprit, nos dispositions intellectuels, notre vocalbulaire et ses intentions, notre vision, nos conflits d' interets) Il y va de notre survie devant les valeurs et visions d' un monde EUROCENTRIC. Devons nous etre conflictuels pour debattre? Serons assez lucide pour tirer des conclusions positives lors d' un debat mouvemmente? We need to think twice in front of the ICe Berg? Don't we?
Merci


Bonjour Kika,

Merci pour ses paroles sensées. J'apprécie ton état d'esprit non partisan. Il faut réfléchir pour le bien être de tout le monde. Vous posez les bonnes questions et je t'en remercie.

Selon moi, ce n'est pas un forum virtuel comme Arhotabba et Djibnet qu'il faudra mettre en place, mais un véritable forum humain, une rencontre réelle autour d'une table pour discuter des sujets ayant trait à la politique, à la société, à l'économie, un peu comme l'Afar forum organisé annuellement par les ressortissants éthiopiens, djiboutiens et eritréens d'origine afare.

Cette fois, un forum "djiboutien" à l'exclusion de toute autre nationalité serait le bénéfique pour la cohésion sociale. Tenez par exemple, je vois bien Freeman dans sa belle tenue de démocrate et Arreh drapé dans son "gundhate" débattre sur la place publique.
Ça nous changerait des échanges virtuels sans fin et surtout desquels on ne ressort que très peu d'idées. Le Forum Djibnet a été un tremplin formidable pour la révolution Khamsine par exemple.

En dehors, de ces quelques évènements nationaux, le forum se réduit à des invectives et autres attaques personnelles stériles.
J'abonde dans le sens de ton idée chère Kika. Organisons dans les villes européennes, américaines des colloques nationales auxquelles tout le monde participera. Je pense que cette idée serait formidable s'il verrait le jour.

Salaamata !
0

#24 L'utilisateur est hors-ligne   pilot Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 486
Inscrit :
12-mars 08
Location:
Djibouti, Republic of Djibouti
Interests:
Sport, tv , internet

Posté 17 mars 2011 - 10:40

Voir le messageMirgan, le 17 March 2011 - 06:29 AM, dit :

Bonjour Kika,

Merci pour ses paroles sensées. J'apprécie ton état d'esprit non partisan. Il faut réfléchir pour le bien être de tout le monde. Vous posez les bonnes questions et je t'en remercie.

Selon moi, ce n'est pas un forum virtuel comme Arhotabba et Djibnet qu'il faudra mettre en place, mais un véritable forum humain, une rencontre réelle autour d'une table pour discuter des sujets ayant trait à la politique, à la société, à l'économie, un peu comme l'Afar forum organisé annuellement par les ressortissants éthiopiens, djiboutiens et eritréens d'origine afare.

Cette fois, un forum "djiboutien" à l'exclusion de toute autre nationalité serait le bénéfique pour la cohésion sociale. Tenez par exemple, je vois bien Freeman dans sa belle tenue de démocrate et Arreh drapé dans son "gundhate" débattre sur la place publique.
Ça nous changerait des échanges virtuels sans fin et surtout desquels on ne ressort que très peu d'idées. Le Forum Djibnet a été un tremplin formidable pour la révolution Khamsine par exemple.

En dehors, de ces quelques évènements nationaux, le forum se réduit à des invectives et autres attaques personnelles stériles.
J'abonde dans le sens de ton idée chère Kika. Organisons dans les villes européennes, américaines des colloques nationales auxquelles tout le monde participera. Je pense que cette idée serait formidable s'il verrait le jour.

Salaamata !


Slt à tous,

Ah oui.. un petit rattrapage..

Mirgan, juste par le fait de ressortir la "roue de secours" afar, tu t'es largement décrédibilisé, même aux yeux de tes "camarades" de la révolution cybernétique (fiction). Rattrapes-toi en floodant le site d'articles démocratiques, et de "propositions" genre forum des peuples... non mais!

Ce serait comparable à tous ceux qui se la jouent "issa", ou encore la "grande somalie"; mais toi, bien entendu, tu échappe a l'accusation de tribalisme.. ben oui, tu défends une ethnie, non une tribu.

Quant à ton "nouveau pays".. n'en parlons pas, une fabrique de réfugiés économique vers l'europe, une proie facile pour l'eryhtrée. Et ne t'imagines qurtout pas que tes "concitoyens" vont quitter leur vie et leur booulot, pour une vie "ascétique" dans les montagnes.


--------

Mais c'est quoi ce bordel? c'est le 21e siècle, la fin des idéologies, des petits particularismes, et j'en passe.

Mais encore, faut-il analyser ce qui amène notre ami mirgan à pondre ceci, en cela je pense qu'il peut nous aider.

Ce message a été modifié par pilot - 17 mars 2011 - 10:43 .

La terre n'est qu'une grande boule, les frontières, les barrières, les divisions résultent de l'imagination fallacieuse des hommes. - Abu- Jamal.
When in Rome, do as the romans do.
Je pense que le moment est venu de vous dire ce que j'ai appris, d'en tirer une conclusion non? Et bien ma conclusion, c'est que la vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine. Ca n'en vaut pas la peine. -Dany Vinyard.
Réponse donnée, je clos.


Mon cher, il ne puit vous etre ami, ce rat d'eau !
Un jour, l'ai-je surpris, devenu musaraigne,
Sombre et nocif, vetu de poison et de maux,
Livrant toxine aux gens qui tapaient sur son dos !
Il ne lui sied que pieds au train, d'apres credo,
Non loge avec toi ou moi a la meme enseigne !
-Iledelatortue
0

#25 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 17 mars 2011 - 12:33

Voir le messageMirgan, le 17 March 2011 - 02:29 AM, dit :

Bonjour Kika,

Merci pour ses paroles sensées. J'apprécie ton état d'esprit non partisan. Il faut réfléchir pour le bien être de tout le monde. Vous posez les bonnes questions et je t'en remercie.

Selon moi, ce n'est pas un forum virtuel comme Arhotabba et Djibnet qu'il faudra mettre en place, mais un véritable forum humain, une rencontre réelle autour d'une table pour discuter des sujets ayant trait à la politique, à la société, à l'économie, un peu comme l'Afar forum organisé annuellement par les ressortissants éthiopiens, djiboutiens et eritréens d'origine afare.

Cette fois, un forum "djiboutien" à l'exclusion de toute autre nationalité serait le bénéfique pour la cohésion sociale. Tenez par exemple, je vois bien Freeman dans sa belle tenue de démocrate et Arreh drapé dans son "gundhate" débattre sur la place publique.
Ça nous changerait des échanges virtuels sans fin et surtout desquels on ne ressort que très peu d'idées. Le Forum Djibnet a été un tremplin formidable pour la révolution Khamsine par exemple.

En dehors, de ces quelques évènements nationaux, le forum se réduit à des invectives et autres attaques personnelles stériles.
J'abonde dans le sens de ton idée chère Kika. Organisons dans les villes européennes, américaines des colloques nationales auxquelles tout le monde participera. Je pense que cette idée serait formidable s'il verrait le jour.

Salaamata !


Mirgan,

J'abonde dans le sens d'un tel forum. Je pense que çà serait bénéfique pour notre pays d'ouvrir ce genre de discussion.
çà aurait cassé le mur de la haine entre les différentes sensibilités politiques, ethniques, clanique ou sociales.
Je ne pense pas qu'on doit se mettre d'accord sur tous les sujets, mais çà nous permettrait de débattre et dépassionner la chose.
J'aurai aimé entendre les explications de ceux qui soutiennent le dictateur car pour moi, une personne normalement constituée ne peut pas soutenir un tel dictateur, mais bon, sans jugement, j'aurai aimé entendre leurs arguments.
Ensuite, j'aurais aimé entendre les différents projets des partis ou personnes d'oppositions et leur conception de la démocratie.
J'aurai aimé entendre également, la vision de la majorité silencieuse qui se mure dans un silence assourdissant.
S'agit-il d'une sagesse ou d'une lâcheté profonde?
Je sais que ce genre de débat ne peut pas se faire à djibouti.
Je ne pense pas non plus que c'est à l'opposition d'organiser ce genre de débat.
Il faut qu'il y a une troisième force à djibouti ou niveau de la diaspora.
Des vrais démocrates capables d'entendre les deux partis qui ne diabolisent ni l'un ni l'autre.
Je sais que c'est difficile pour un démocrate d'être neutre devant une dictature, mais c'est justement le sens de la liberté d'opinion.
Je sais aussi que la dictature fera tout pour discréditer ce genre de forum car pour eux les opposants sont des traites et toute personne capable d'entendre les arguments d'un opposant est forcement un opposant c'est-à-dire contre eux.
Mais, nous démocrates, nous avons tout à gagner de ce genre de débat et des rencontres car çà permettra aux djiboutiens d'appréhender la démocratie et de mesurer la nature de la dictature dont on a à faire.
çà permettra de démasquer certains pseudo-démocrates qui veulent juste utiliser la démocratie à des fins personnelles.
çà permettra de décloisonner le peuple et fera émerger une vraie nation.
L'humain a toujours peur de l'étranger, de l'inconnu. çà serait un merveilleux moyen de nous faire connaissance.
Et, pour les organisateurs, même si la dictature ou l'opposition ne se pressent pas aux portes du premier forum, ils seront là pour les prochains car lorsqu'une société se met en mouvement personne ne peut l'ignorer!
Alors, je lance un appel à l'ensemble de la diaspora djiboutienne et les associations et les organisations non gouvernementaux de djibouti pour organiser ce genre de forum en dehors de djibouti(exemple: paris, londres, canada, usa, belgique).
Aujourd'hui, çà sera un acte criminel d'attendre le pourrissement de la situation à djibouti et laisser les opposants et la dictature face à face.
Il s'agit de l'avenir de notre pays.
Si, nous nous mettons pas en mouvement pour sauver notre pays, personne ne pourra nous aider.
Il est temps que la diaspora mesure sa responsabilité devant l'histoire et profite sa chance de pousser la dictature vers la démocratie dont ils bénéficient en occidentaux au lieu d'organiser des soirées de danse du ventre devant le dictateur.

Les seules forces d'une dictature sont le silence et la division.
Alors, il faudra nous réunir et parler ensemble.
çà sera déjà une victoire pour la démocratie.

Vive la démocratie!

Ce message a été modifié par freeman - 17 mars 2011 - 12:36 .

0

#26 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 17 mars 2011 - 03:18

Voir le messagefreeman, le 17 March 2011 - 12:33 PM, dit :

Mirgan,

Je lance un appel à l'ensemble de la diaspora djiboutienne et les associations et les organisations non gouvernementaux de djibouti pour organiser ce genre de forum en dehors de djibouti(exemple: paris, londres, canada, usa, belgique).
Aujourd'hui, çà sera un acte criminel d'attendre le pourrissement de la situation à djibouti et laisser les opposants et la dictature face à face.

Il s'agit de l'avenir de notre pays.
Si, nous nous mettons pas en mouvement pour sauver notre pays, personne ne pourra nous aider.
Il est temps que la diaspora mesure sa responsabilité devant l'histoire et profite sa chance de pousser la dictature vers la démocratie dont ils bénéficient en occidentaux au lieu d'organiser des soirées de danse du ventre devant le dictateur.

Les seules forces d'une dictature sont le silence et la division.
Alors, il faudra nous réunir et parler ensemble.
çà sera déjà une victoire pour la démocratie.

Vive la démocratie!



Voilà un autre appel prophétique, cette fois-ci tenu par un Djibnaute. Vous savez, j'accorde beaucoup d'importance à ce qui se dit ici.
Il y'a des idées géniales et brillantissimes qui naissent dans ce forum.
L'idée d'un Forum djiboutien doit être réalisé parce qu'il en va de l'avenir de notre pays.

On doit l'organiser annuellement. La diaspora djiboutienne composé des associations et des intellectuels djiboutiens (Coubba, Waberi, etc.), des hommes politiques doivent organiser et mettre en place un tel Forum Djiboutien parce qu'il en va de l'avenir du pays Wallahi.

Merci pour cet appel Freeman !

Pour le frère Pilot, je ne répondrais plus à des attaques en dessous de la ceinture couplées d'une mauvaise foi peu musulman venant de la part des gens comme Arreh qui nous ont montré ce qu'ils nous préparent comme plan d'action à Djibouti : le tribalisme comme seule mode de gouvernance.

Je ne suis pas ici pour donner des leçons, ni pour en recevoir, surtout de la part de toi cher ami. Discuter avec vous, plus qu'en en profite, c'est une perte de temps.

Salaamata !
0

#27 L'utilisateur est hors-ligne   Destinée Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
786
Inscrit :
13-novembre 07
Gender:
Female

Posté 17 mars 2011 - 08:44

Voir le messagekika7, le 16 mars 2011 - 07:56 , dit :

Gentlelmen(freeman at Mirgan) j' ai suivi vos echanges et je touve que vous voulez tous les deux la meme chose:la justice dans une societe ou tous sont heureux de vivre ensemble.Je trouve aussi que vous avez le merite de vous pencher sur des questions pertinentes. Une petite remarque ici pour vous donner un feed-back constructif. Vos idees etant propres a vous elles se limiterons uniquement a vous et pour ne pas arriver a un eternel debat pourquoi ne pas lancer un autre forum des Djiboutiens qui veulent ameliorer et comprendre a travers le debat la situation de tous les Djiboutiens. Qu'en pensez vous? Je vous invite aussi a relire mes ecrits d'il y a quelques semaines.
Pour moi ce n' est pas une question de noir et blanc. C est tout un ensemble et nous devons avoir une vision holistique du debat sinon nous tomberons dans une grande spirale. J ai choisi de comprendre le pourquoi des choses sans en avoir honte pour trouver ensuite le comment y remedier. Les obstacles au debat sont nombreux ( nous meme, notre etat d'esprit, nos dispositions intellectuels, notre vocalbulaire et ses intentions, notre vision, nos conflits d' interets) Il y va de notre survie devant les valeurs et visions d' un monde EUROCENTRIC. Devons nous etre conflictuels pour debattre? Serons assez lucide pour tirer des conclusions positives lors d' un debat mouvemmente? We need to think twice in front of the ICe Berg? Don't we?
Merci


Salam
Je pense également que les idées de Freeman, Mirgan, Kika, Barrah et Pilot convergent toutes vers la démocratie et le bien être du peuple.
Seulement, chacun souligne et propose des moyens et solutions différentes pour aboutir à cette démocratie.
Certes, pour parvenir la démocratie, certains sentiers sont plus épineux et plus risqués que d’autres. Nous ne seront surement pas toujours d’accord quant aux chemins à prendre, mais n’oublions pas la chose essentielle qui nous unis : l’amour pour notre peuple et pour notre patrie.
Alors, Afar, Arabe, Somalis nous formons qu’une seule et même famille et nous avons besoin des uns et des autres (surtout en ces moments difficiles). Pour cela, tout comme je rejette toute forme de guerre civile, je refuse également toute éventuelle séparation.

Destinée, votre future femme présidente :lol:

Love you all
On rencontre sa destinée
Souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter.
Auteur Inconnu

La Terre est ma Patrie et l’Humanité, ma Famille.
Khalil Gibran

Qaran iyo Qabiil isma Qaadi Karan !
0

#28 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 17 mars 2011 - 09:18

Voir le messageDestinée, le 17 March 2011 - 08:44 PM, dit :

Salam
Je pense également que les idées de Freeman, Mirgan, Kika, Barrah et Pilot convergent toutes vers la démocratie et le bien être du peuple.
Seulement, chacun souligne et propose des moyens et solutions différentes pour aboutir à cette démocratie.
Certes, pour parvenir la démocratie, certains sentiers sont plus épineux et plus risqués que d'autres. Nous ne seront surement pas toujours d'accord quant aux chemins à prendre, mais n'oublions pas la chose essentielle qui nous unis : l'amour pour notre peuple et pour notre patrie.
Alors, Afar, Arabe, Somalis nous formons qu'une seule et même famille et nous avons besoin des uns et des autres (surtout en ces moments difficiles). Pour cela, tout comme je rejette toute forme de guerre civile, je refuse également toute éventuelle séparation.

Destinée, votre future femme présidente :lol:

Love you all


=D> =D> =D> !

Destinée, quel joli nom. J'aimerais bien être le premier Homme de la république. Qu'est-ce que t'en penses chère Destinée ? ;)
Si c'est OK, fais-moi un clin d'œil. Une image vaut tous les mots !
0

#29 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 17 mars 2011 - 09:25

Voir le messageMirgan, le 17 March 2011 - 12:18 PM, dit :

Voilà un autre appel prophétique, cette fois-ci tenu par un Djibnaute. Vous savez, j'accorde beaucoup d'importance à ce qui se dit ici.
Il y'a des idées géniales et brillantissimes qui naissent dans ce forum.
L'idée d'un Forum djiboutien doit être réalisé parce qu'il en va de l'avenir de notre pays.

On doit l'organiser annuellement. La diaspora djiboutienne composé des associations et des intellectuels djiboutiens (Coubba, Waberi, etc.), des hommes politiques doivent organiser et mettre en place un tel Forum Djiboutien parce qu'il en va de l'avenir du pays Wallahi.

Merci pour cet appel Freeman !

Pour le frère Pilot, je ne répondrais plus à des attaques en dessous de la ceinture couplées d'une mauvaise foi peu musulman venant de la part des gens comme Arreh qui nous ont montré ce qu'ils nous préparent comme plan d'action à Djibouti : le tribalisme comme seule mode de gouvernance.

Je ne suis pas ici pour donner des leçons, ni pour en recevoir, surtout de la part de toi cher ami. Discuter avec vous, plus qu'en en profite, c'est une perte de temps.

Salaamata !



Quand est ce que j'ai dit cela milicien du web Mirgan? cela s'appelle misquotation en anglais mon cher milicien?
Tu es passe maitre dans l'art de travestir les phrases pour les cadrer a tes penchants tribales non?

Tu etais assez eloquent recement comme meme pour nous montrer ta vrais face en laissant tombe ton masque de democratie, ce qui a obliger ton demon-crate de frere t'appeler a son tour de remedier aux failles dans ta communication!!!!

Barootu orgiga ka weyn indeed!!!!,les larmes ont des origines plus profonde que la mort du bouc alors!!!!!

Ce message a été modifié par Arreh - 17 mars 2011 - 09:30 .

Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#30 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 17 mars 2011 - 09:41

Voir le messageArreh, le 17 March 2011 - 09:25 PM, dit :

Quand est ce que j'ai dit cela milicien du web Mirgan? cela s'appelle misquotation en anglais mon cher milicien?
Tu es passe maitre dans l'art de travestir les phrases pour les cadrer a tes penchants tribales non?

Tu etais assez eloquent recement comme meme pour nous montrer ta vrais face en laissant tombe ton masque de democratie, ce qui a obliger ton demon-crate de frere t'appeler a son tour de remedier aux failles dans ta communication!!!!

Barootu orgiga ka weyn indeed!!!!,les larmes ont des origines plus profonde que la mort du bouc alors!!!!!


Arreh, le problème avec toi, c'est qu'on ne voit pas le bout du tunnel. C'est un peu comme le serpent qui se mange la queue. Ton disque est rayé et tu ne sais plus sur quel pied danser. Laissons aux Djbnautes l'idée qu'ils se font de nous et leur jugement à notre égard.

Cher Arreh, si on mettait de côté nos petites querelles qui n'amusent que la petite minorité des Djibnautes pour nous atteler à des tâches plus importantes que sont :

Comment sortir de cette impasse dans laquelle s'est embourbée l'opposition djiboutienne ?
Comment sortir du cycle infernal du boycott des élections ?
Quelle alternative à IOG ?

etc. etc.

Essayons de trouver des réponses à nos problèmes, c'est cela qui compte en fin de compte et qui intéresse la communauté du forum.
0

Partager ce sujet :


  • (4 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet