djibnet.com: Rpp: Garder Le Pouvoir À Tout Prix - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Rpp: Garder Le Pouvoir À Tout Prix en intrumentalisant tout ce qui bouge Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   taliban Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
62
Inscrit :
08-novembre 10

Posté 09 mars 2011 - 09:44

J’ai fait un voyage pour Ali-Sabieh, ville morte qui commence à ressembler à une ville éthiopienne tant du point de vue climat qu’économique puisque à part le khat il n’y a pas d’autres activités notables à part les pierres (chaque mandat on dépose un un, pour tel projet (le mm) : ciment, ciment et encore ciment) que la RPP ne cesse de déposer depuis l’ère Gouled- ce n’est pas propre au Modificateur de la constitution.

Durant mon séjour, un jour j’ai intercepté la discussion entre vieillards qui ont vu leur arbre (palabre) coupé au profit de du conseil régional (elle ne délivre que les actes de naissance) et de L’UNFD-je salue au passage le 4ème pouvoir du pays-et qui s’inquiétait de leur situation. Un parmi eux a dit que le ministre Johar (l’élu de toute la ville selon la règle du Parti unique) ne sert que les intérêts de ses proches au pire de son clan, le reste on les mets dans une liste d’attente qui ne cesse de s’allonger depuis qu’il est nommé à ce poste, et il s’est étonnait d’un député que les leur représente disant ceci : « moi c’est le président qui m’a nommé et non vous , les gens de l’arbre, je n’ai pas de compte à vous rendre ».

Ils étaient tous d’accord pour dire que ces députés et ce ministre sont des gignoles puisque rien n’est fait ; les gens qu’on croie tribalistes ou traditionalistes coupés de la réalité géographique, à tort certainement, s’inquiète beaucoup de la situation de la ville, puisque l’un des vieillards a fait remarquer la disparition entre autres du service de voierie de la ville.
Les gens de l’arbre sont affamés par les gens du pouvoirs ceux la mm qui raquetent on leur nom à travers des nominations (ministres, députés, chef de service, etc.) qui ont un point commun, celui de fortifier et de légitimer un pouvoir de plus en plus impopulaire.
Ces vieillards sont instrumentalisés par des gens qui veulent rester au pouvoir à vie. Le pouvoir est un devenu un privilège qu’on acquiert à la naissance et non par la compétence.


A mon retour autre scène, et vous allez voir mm constat : la police, pistolet à la main, est dans les trousses des femmes fuyant qui se sont ceinturés du khat, à la sortie d’Ali-sabieh. Ces mêmes policiers ont laissés passés un bus bandés de gens avec des excédents, ils devaient vérifier au respect du nombres passagers autorisés, ils n’ont rien fait. Comment expliquer ? Dans le premier cas, pas de surprises, ils servent les intérêts d’une minorité (le cartel de drogue SOGIK et Particulier) qui déverse des millions dans le poche de Deleite (frère du PM et responsables de ces opérations). Dans le deuxième cas, ils s’en moquent des contribuables x et y qui étouffent sur des sièges et qui ont payé 600 FD (100 de plus depuis quelques années). La police est chargé (normalement) du maintien de l’ordre et du respect de la loi, la notre : traqués les opposants et travailler pour les cartels de drogues. On voie bien que les institutions de l’Etat sont instrumentalisés et pris en otage par des éléments qui veulent préservés à vie des leurs privilèges (politique et économique).
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
721
Inscrit :
01-juin 07
Gender:
Male

Posté 10 mars 2011 - 08:32

Voir le messagetaliban, le 09 March 2011 - 12:44 PM, dit :

J'ai fait un voyage pour Ali-Sabieh, ville morte qui commence à ressembler à une ville éthiopienne tant du point de vue climat qu'économique puisque à part le khat il n'y a pas d'autres activités notables à part les pierres (chaque mandat on dépose un un, pour tel projet (le mm) : ciment, ciment et encore ciment) que la RPP ne cesse de déposer depuis l'ère Gouled- ce n'est pas propre au Modificateur de la constitution.

Durant mon séjour, un jour j'ai intercepté la discussion entre vieillards qui ont vu leur arbre (palabre) coupé au profit de du conseil régional (elle ne délivre que les actes de naissance) et de L'UNFD-je salue au passage le 4ème pouvoir du pays-et qui s'inquiétait de leur situation. Un parmi eux a dit que le ministre Johar (l'élu de toute la ville selon la règle du Parti unique) ne sert que les intérêts de ses proches au pire de son clan, le reste on les mets dans une liste d'attente qui ne cesse de s'allonger depuis qu'il est nommé à ce poste, et il s'est étonnait d'un député que les leur représente disant ceci : « moi c'est le président qui m'a nommé et non vous , les gens de l'arbre, je n'ai pas de compte à vous rendre ».

Ils étaient tous d'accord pour dire que ces députés et ce ministre sont des gignoles puisque rien n'est fait ; les gens qu'on croie tribalistes ou traditionalistes coupés de la réalité géographique, à tort certainement, s'inquiète beaucoup de la situation de la ville, puisque l'un des vieillards a fait remarquer la disparition entre autres du service de voierie de la ville.
Les gens de l'arbre sont affamés par les gens du pouvoirs ceux la mm qui raquetent on leur nom à travers des nominations (ministres, députés, chef de service, etc.) qui ont un point commun, celui de fortifier et de légitimer un pouvoir de plus en plus impopulaire.
Ces vieillards sont instrumentalisés par des gens qui veulent rester au pouvoir à vie. Le pouvoir est un devenu un privilège qu'on acquiert à la naissance et non par la compétence.


A mon retour autre scène, et vous allez voir mm constat : la police, pistolet à la main, est dans les trousses des femmes fuyant qui se sont ceinturés du khat, à la sortie d'Ali-sabieh. Ces mêmes policiers ont laissés passés un bus bandés de gens avec des excédents, ils devaient vérifier au respect du nombres passagers autorisés, ils n'ont rien fait. Comment expliquer ? Dans le premier cas, pas de surprises, ils servent les intérêts d'une minorité (le cartel de drogue SOGIK et Particulier) qui déverse des millions dans le poche de Deleite (frère du PM et responsables de ces opérations). Dans le deuxième cas, ils s'en moquent des contribuables x et y qui étouffent sur des sièges et qui ont payé 600 FD (100 de plus depuis quelques années). La police est chargé (normalement) du maintien de l'ordre et du respect de la loi, la notre : traqués les opposants et travailler pour les cartels de drogues. On voie bien que les institutions de l'Etat sont instrumentalisés et pris en otage par des éléments qui veulent préservés à vie des leurs privilèges (politique et économique).


Waar ce que tu decris est exacte, les vieillards Issa sont tous corrompus et c'est eux qui gardent IOG au pouvoir au detriment de leur propre peuple. Dans tout les pays ou il y a eu des manifs, se sont les vieillards qui etaient derriere les jeunes pour les encourager a foncer mais a Djibouti ce n'est pas le cas, ces vieux ne pensent qu'a eux et rien d'autre, ce sont ces gens la qui ont pervertis le Xeer et disent a la population qu'il faut obeir au RPP sinon le pays va tomber dans les mains des Afars ou des Issak ou des Gada. Je ne crois pas leur sincerite quant a vouloir un autre gouvernement sinon ils auraient manifeste quand le MDR a appelle les Djiboutiens de se lever contre la Dictature. Djibouti est un pays ou les tribus forment le gouvernement alors si les vieux Issa etaient inquiets quant a la mal gestion des peu de ressources ou des detournements des fonds, ils auraient signifier au gouvernement leur mecontentement par des revoltes dans les regions du Sud qui d'ailleurs auraient eu beaucoup plus d'impact que les revoltes des citadins. La seul raison pourquoi la grande majorite de ces vieux supportent le regime aveuglement est qu'IOG leur donne du fric et leur a promis que le pays sera toujours au Issa, ce qui est un promesse pas necessaire vu que la grande majorite du peuple est Issa, mais pour ces vieux qui sont en grande parti tribaliste c'est tres important qu'ils soient rassures. Un autre paradox a noter est aussi le fait qu'on dit que les Fourlabas sont tres nationalistes et tribalistes, alors le fait qu'il n' y a pas de manifs contre IOG ou le RPP a Ali-Sabieh est vraiment bizarre, en plus le RPP et ses acolytes insultent toujours les Fourlabas et disent que ce sont eux qui sont derriere le MDR meme si le parti est compose de gens de different horizon compare au RPP qui est entirement Mamassan et pourtant Ali-Sabieh n'a pas repondu a l'appel du MDR, ca prouve vraiment que les vieux du coin font leur boulot et disent aux jeunes d'obeir sagement au RPP.


0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   pilot Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 486
Inscrit :
12-mars 08
Location:
Djibouti, Republic of Djibouti
Interests:
Sport, tv , internet

Posté 19 mars 2011 - 12:16

Ce pays, va vers la destruction ,et ses facteurs sont encore à l'etat d'ingredients.

L'etat depuis 33 ans refuse la décentralisation, parce qu'une seule ville monstre est plus facile à contrôler que tout le pays. Les djiboutiens approchent du million, et à moins d'un miracle le PNB/PIB ne croitra plus, je pense même qu'il régresse. Du peu d'argent rentrant, et du fait des besoin en équipement et en services de plus en plus élevés des "belettes engraissées" des villes, les prébendes diminueront très fortement, ce qui je pense portera un coup douloureux aux "tribalistes traditionnels" style vieux sages.

Ne parlons déja pas des régions du nord, dans un état catastrophique, et ou, on laisse l'armée commettre les plus odieux délits à la face du monde pour maintenir de force le système.

A terme, il n'y a plus d'argent dans les caisses, les salaires baissent, les policiers sont recrutés en masse pour controler plus séverement la population, le trafic de drogue, et les premiers "armed robbers" apparaissent.Les districts ne vivent plus que de la contrebande.

La démocratie, n'est qu'un effet d'un ordre économique stable. Ni Daf ni Coubba ni quiconque autre n'y changera rien.Les littéraires ne font en général que des démagogues.

Regardez comment des pays comme la thailande, l'indonésie, ou taiwan se sont développés au lieu de maladivement se tourner vers la vieille "france"

Ce message a été modifié par pilot - 19 mars 2011 - 12:18 .

La terre n'est qu'une grande boule, les frontières, les barrières, les divisions résultent de l'imagination fallacieuse des hommes. - Abu- Jamal.
When in Rome, do as the romans do.
Je pense que le moment est venu de vous dire ce que j'ai appris, d'en tirer une conclusion non? Et bien ma conclusion, c'est que la vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine. Ca n'en vaut pas la peine. -Dany Vinyard.
Réponse donnée, je clos.


Mon cher, il ne puit vous etre ami, ce rat d'eau !
Un jour, l'ai-je surpris, devenu musaraigne,
Sombre et nocif, vetu de poison et de maux,
Livrant toxine aux gens qui tapaient sur son dos !
Il ne lui sied que pieds au train, d'apres credo,
Non loge avec toi ou moi a la meme enseigne !
-Iledelatortue
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet