djibnet.com: 04 Mars 2011, Rendez-Vous Est Pris; Stade Gouled - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

04 Mars 2011, Rendez-Vous Est Pris; Stade Gouled Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Warsameh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
751
Inscrit :
08-janvier 09
Gender:
Male

Posté 25 février 2011 - 12:39

Rendez-vous est pris, le 04 Mars 2011, l'histoire est en marche la victoire est proche, IOG et sa clique c'est du fini!!
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 25 février 2011 - 01:44

Voir le messageWarsameh, le 25 February 2011 - 12:39 AM, dit :

Rendez-vous est pris, le 04 Mars 2011, l'histoire est en marche la victoire est proche, IOG et sa clique c'est du fini!!


Saut Warsa,

Moi je ne comprends pas ce qui se trame dans la tête d'ARA et de IGH. Sont-ils devenus séniles ?
Pourquoi accorder du répit à un régime en agonie ?

Le 18 février le peuple djiboutien lui avait montré de quel bois il se chauffe. Depuis, IOG a déterré la hache de guerre et il a fait appel à tous ses généraux : Hassan le Noireaud, Djamac Grandes Oreilles, Maki l'Afar de service, les deux colonels de pacotilles, tortionnaires et bourreaux du peuple djiboutien.

Pourquoi donc ne pas donner des consignes et manifester tous les jours ? si c'est bien le départ du dictateur qu'on veut, on ne procède pas de la sorte.
Pendant tout ce temps, Gabode est plein à craquer. Il a emprisonné femmes et enfants. Plus de 500 manifestants sont derrière les barreaux. On leur crée des mobiles : vol, meurtre etc.

Moi, j'exhorte le peuple djiboutien à manifester demain, après-demain, le lendemain, jusqu'à ce que le dictateur tombe, comme actuellement Khadafi. Ses heures sont comptés.

Je me demande s'il ne les a pas acheté comme des vulgaires légumes de la place Rimbaud. Ils en ont l'expérience en tout cas, une longue, longue, longue expérience de retournement de veste.


Vive la révolution Khamsine !
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   diplomat101 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
5 544
Inscrit :
28-décembre 09
Gender:
Male
Location:
djibouti....pour l'instant
Interests:
l'art contemporain

Posté 25 février 2011 - 01:47

Voir le messageWarsameh, le 25 février 2011 - 12:39 , dit :

Rendez-vous est pris, le 04 Mars 2011, l'histoire est en marche la victoire est proche, IOG et sa clique c'est du fini!!

bla bla bla...
La journee du Rpp!!! =D>
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 25 février 2011 - 02:34

Voir le messageMirgan, le 24 February 2011 - 10:44 PM, dit :

Saut Warsa,

Moi je ne comprends pas ce qui se trame dans la tête d'ARA et de IGH. Sont-ils devenus séniles ?
Pourquoi accorder du répit à un régime en agonie ?

Le 18 février le peuple djiboutien lui avait montré de quel bois il se chauffe. Depuis, IOG a déterré la hache de guerre et il a fait appel à tous ses généraux : Hassan le Noireaud, Djamac Grandes Oreilles, Maki l'Afar de service, les deux colonels de pacotilles, tortionnaires et bourreaux du peuple djiboutien.

Pourquoi donc ne pas donner des consignes et manifester tous les jours ? si c'est bien le départ du dictateur qu'on veut, on ne procède pas de la sorte.
Pendant tout ce temps, Gabode est plein à craquer. Il a emprisonné femmes et enfants. Plus de 500 manifestants sont derrière les barreaux. On leur crée des mobiles : vol, meurtre etc.

Moi, j'exhorte le peuple djiboutien à manifester demain, après-demain, le lendemain, jusqu'à ce que le dictateur tombe, comme actuellement Khadafi. Ses heures sont comptés.

Je me demande s'il ne les a pas acheté comme des vulgaires légumes de la place Rimbaud. Ils en ont l'expérience en tout cas, une longue, longue, longue expérience de retournement de veste.


Vive la révolution Khamsine !


Je suis totalement d'accord avec toi.
Mais, à mon avis, il ne faut pas attendre les mots d'ordres des "dites" leaders.
Il faut que les jeunes prennent les choses en main et obligent le régime à reculer.
Voici mon message pour nos frères et soeurs: face à la dictature, il ne faut jamais reculer, mais de recharger pour la faire fuir.
Et, surtout, on ne laisse pas nos frères et soeurs dans le champs de bataille.
Plus, on sera nombreux chaque jour à manifester, plus le régime se fissurera.
Et, le clan haid et iog seront en fuite.

Les vraies révolutions commencent lorsqu'on ne respecte plus les ordres du régime.

Pour l'instant les soi-disant leaders d'opposition respectent les lois et attendent qu'on les délivre des autorisations pour manifester.

Alors, jeunes , je vous encourage à prendre vos destins en main!

IOG et le clan Haid dehors!

Ce message a été modifié par freeman - 25 février 2011 - 02:34 .

0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   diplomat101 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
5 544
Inscrit :
28-décembre 09
Gender:
Male
Location:
djibouti....pour l'instant
Interests:
l'art contemporain

Posté 25 février 2011 - 02:50

Voir le messagefreeman, le 25 février 2011 - 02:34 , dit :

Je suis totalement d'accord avec toi.
Mais, à mon avis, il ne faut pas attendre les mots d'ordres des "dites" leaders.
Il faut que les jeunes prennent les choses en main et obligent le régime à reculer.
Voici mon message pour nos frères et soeurs: face à la dictature, il ne faut jamais reculer, mais de recharger pour la faire fuir.
Et, surtout, on ne laisse pas nos frères et soeurs dans le champs de bataille.
Plus, on sera nombreux chaque jour à manifester, plus le régime se fissurera.
Et, le clan haid et iog seront en fuite.

Les vraies révolutions commencent lorsqu'on ne respecte plus les ordres du régime.

Pour l'instant les soi-disant leaders d'opposition respectent les lois et attendent qu'on les délivre des autorisations pour manifester.

Alors, jeunes , je vous encourage à prendre vos destins en main!

IOG et le clan Haid dehors!

:D :D :D
Faux..
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 25 février 2011 - 03:04

Voir le messagediplomat101, le 25 February 2011 - 02:50 AM, dit :

:D :D :D
Faux..


Espèce de demeuré mental lobotomisé. C'est tout ce que ton cerveau de moineau nourrit avec l'argent du peuple est-elle capable de pondre ? un mot.

Freeman,

Il ne faut rien attendre de ces soit-disant leaders d'opposition. On connait tous leurs histoires. Ce sont des opportunistes et veulent juste récolter les fruits du dure labeur du peuple djiboutien. Vendredi 18 février, c'est à cause d'eux que tout a foiré. Au lieu de rester avec les manifestants, ils ont pris la poudre d'escampette.

Ce sont des opportunistes comme IOG. IOG ne s'est-t-il pas rapproprié la mémoire des nos aïeux héroïques tombé sous les balles des colons français ?

Depuis quand la famille Guelleh Batal est-elle devenue une famille indépendantiste ? On ne prête qu'aux riches, n'est-ce pas !

Bref, n'attendez rien de ces vieillards. L'avenir, c'est nous ! La rue ou la mort !

Ce message a été modifié par Mirgan - 25 février 2011 - 03:07 .

0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Fluid Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 266
Inscrit :
03-mai 08
Gender:
Female

Posté 25 février 2011 - 03:41

Voir le messageMirgan, le 24 February 2011 - 07:04 PM, dit :

Freeman,

Il ne faut rien attendre de ces soit-disant leaders d'opposition. On connait tous leurs histoires. Ce sont des opportunistes et veulent juste récolter les fruits du dure labeur du peuple djiboutien. Vendredi 18 février, c'est à cause d'eux que tout a foiré. Au lieu de rester avec les manifestants, ils ont pris la poudre d'escampette.

Ce sont des opportunistes comme IOG.

Bref, n'attendez rien de ces vieillards. L'avenir, c'est nous ! La rue ou la mort !


Pourtant sans le mouvement de ces hommes, toi, moi ainsi que tout les autres " fadhii kou dirir " ont allaient attendre encore pas mal de temps avant de pouvoir faire trembler IOG. Aujourd'hui grâce à eux nous recommençons à rêver court terme d'une République de Djibouti libre et meilleure.

Tu auras beau les critiquer mais présentement, sache qu'ils font quelque chose que personne ne voulait le faire en premier à Djibouti !! Honte à nous, des vieux de 70 ans et plus sont obligés de sortir et risquer leurs vies pour notre avenir.

Et Vendredi dernier, pourquoi tout à foiré à cause d'eux ? et qu'est ce qui a foiré ?? pour une première manif de la sorte à Djibouti, tu t'attend à quoi ??


Ps: Mirgan frère arrêtons avec sa, le temps n'est plus à la discorde, la fin est proche, ainsi unissons nos forces pour combattre le même ennemi.
"Remember others in their quests to fulfill their own ambitions" Mona Minkara
"Until the power of love can overcome the love of power the world will not know peace" Unknown From a washroom wall lol
"Leaders must invoke an alchemy of great vision.” Henry Kissinger
"Be careful, Anais, abnormal pleasures kill the taste for normal ones." Eduardo
"From a sensitive woman's heart springs the hapiness of mankind." Khalil Gibran
"Tout est stereospecifique dans la vie." Dr Mezl
"Somebody is gonna get a hurt real bad." Russel Peters
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   boustos Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
414
Inscrit :
06-décembre 03

Posté 25 février 2011 - 06:48

La vrai question n'est pas de savoir ce que les opposants veulent ou pas mais jusqu'à quel point le peuple djiboutien est prêt à faire cette révolution pour un réel changement qui répondra à leurs aspirations et trouvera des solutions à leurs préoccupations.

Toutes ces révolutions (Tunisie, Égypte, Libye,Yémen, Bahrein etc..) ont un seul dénomimateur commun: la détermination du peuple et le sacrifice qu'il est prêt à payer pour qu'il ait enfin droit de citer.

Le rôle de l'opposition est de servir de catalyseur et puis de donner du souffle à la vague de prostestations mais en aucun cas, elle n'a ni les moyens ni la force pour renverser un régime armé jusqu'aux dents et qui a des soutiens et une complicité des puissances occidentales.

Il est dont du devoir du peuple djiboutien de savoir se léver comme un seul homme et aller chercher ses droits afin de ne pas manquer son second rendez-vous avec l'histoire. La gloire du peuple djiboutien et son bravure sont au virage de l'autoroute de l'espoir et de la dignité, donc il doit retrousser ses manches, prendre son courage à deux mains sans attendre de qui que ce soit qu'il fasse le travail à sa place. Le dégré de maturité et la responsabilité du peuple djiboutien doivent être des carburants pour qu'un mouvement continu de protestations et une certaine assurance (se garder de céder à la provocation et de détourner le mouvement de son but ultime qui est le départ ce régime qui les a mis à genous) soient les pré-requis de ce combat légitime. Il est du devoir de tout à chacun de savoir qu'une revolution ne s'acquière pas dans une salle bien au frais tout en se gardant de se mouiller ou de se salir avec la sueur et pourquoi pas le sang des marytrs qui tomberont certainement sous les balles aveugles de ces enragés en fin de règne qui vont utiliser la force pour faire peur au peuple et le pousser à la résignation.

Le peuple djiboutien a une occasion inestimable pour écrire les mots Liberté, Justice et Égalité en or massif dans le livre de l'histoire. Il est donc temps qu'il puisse s'affirmer à l'image de ces peuples tunisien, égyptien qui ont su montrer au monde entier Ô combien ces régimes sangunaires étaient des colosses aux pieds d'argile et que la volonté de Dieu de rendre la justice sur terre est en train de se réaliser.

Les opposants djiboutiens manquent de jugoette parfois mais faut pas trop leur en vouloir car la vie n'est pas facile pour eux et ce régime a eu l'intelligence de leur rendre vulnérables. Ces mêmes opposants ont besoin du peuple pour qu'ils puissent réaliser qu'ils sont dans leur rôle et que leur combat est juste.

Alors peuple djiboutien, ne vous laissez pas endormir par le khat, ni la peur et les subterfuges de ces courtisans qui ont déjà vendu leur âmes au diable pour venir vous amadouer avec quelques billets de fdj et quelques bottes de khat. Vous avez rendez-vous avec l'hitoire alors honorez ce rendez sans compter sur l'appui de qui que ce soit. Le vent du changement et de la révolution est train de souffler sur la région, saissez-le avant qu'il ne passe faire son oeuvre dans d'autres contrées de l'Afrique et d'ailleurs.

Que Dieu bénisse Djibouti et son Peuple et qu'il ne garde de toute mauvaise action contraire à sa volonté. Amiin
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 25 février 2011 - 10:40

Voir le messageMirgan, le 25 February 2011 - 12:04 AM, dit :

Espèce de demeuré mental lobotomisé. C'est tout ce que ton cerveau de moineau nourrit avec l'argent du peuple est-elle capable de pondre ? un mot.

Freeman,

Il ne faut rien attendre de ces soit-disant leaders d'opposition. On connait tous leurs histoires. Ce sont des opportunistes et veulent juste récolter les fruits du dure labeur du peuple djiboutien. Vendredi 18 février, c'est à cause d'eux que tout a foiré. Au lieu de rester avec les manifestants, ils ont pris la poudre d'escampette.

Ce sont des opportunistes comme IOG. IOG ne s'est-t-il pas rapproprié la mémoire des nos aïeux héroïques tombé sous les balles des colons français ?

Depuis quand la famille Guelleh Batal est-elle devenue une famille indépendantiste ? On ne prête qu'aux riches, n'est-ce pas !

Bref, n'attendez rien de ces vieillards. L'avenir, c'est nous ! La rue ou la mort !


Frère Mirgan,

Comprenons nous, je ne pense pas que les leaders actuels de l'opposition sont des opportunistes ou pire des traites à la solde d'iog.
Non, en réalité, ils essaient de faire ce qu'ils peuvent à la limite de l'égalité sinon, c'est direction prison pour eux.
Et, le régime aurait des preuves irréfutables pour les incarcérer, devant la communauté internationale.
Donc, ils ne peuvent pas à l'heure actuelle proclamer des manifestations hors la loi.

Par contre, il n'y a pas de vraie révolution ou libération, temps qu'on respecte les lois des tortionnaires.

Donc, si vous voulez la chute de ce régime, il faudra un moment outrepasser les lois des tortionnaires.

Alors, les jeunes, vous devrez prendre la rue et changer le rapport de force. Ceci aidera les leaders de l'opposition à exiger des choses comme le départ du dictateur.

Temps que tout le monde respecte les lois des tortionnaires, ce régime sera encore là.
Moi, j'invite les jeunes à prendre leurs destins en main.
L'avenir de ce pays vous appartient.
Il n'y a que vous qui pourrez changer la donne.
N'attendez pas qu'on donne des mots d'ordres pour manifester.
Les veux leaders sont juste là pour nous aider à stabiliser l'après iog en nous conseillant, mais pas là pour se substituer à nous dans les combats.
Le combat de la libération nous appartient.
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Raf Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
36
Inscrit :
26-juin 06

Posté 25 février 2011 - 12:34

Je trouve que c'est une erreur d'avoir interrompu la suite logique des evenements.
Les responsables politiques ont à mon avis avantagés une forme d'organisation alors la logique d'une revolution consiste à suivre le mouvement mene par le peuple.
Et sur ce coup, le peuple avait envie de poursuivre la dynamique qui avait etait lancée le 18.02.
Et pour preuve, il y aurait une manifestation aujourd hui qui n'est pac convié par les responsables politiques.
Il est important pour les vieux d'integrer cette nouvelle donne et reagir en consequent.
La population va descendre dans la rue aujourd hui et cela se fera sans appel des vieux.
La population a entrepris une dynamique de revolution qui ne repond pas aux agendas habituels ni à toutes les formes d organisation des partis politiques.
De ce fait, c'est elle est la locomotive du changement en cours et ne se contariera pas des mots d'ordre ou autre instruction lancées par des responsables politiques qui sont depassées par la tournure des evenements.
Comme cela s'est passé partout, les appareils politiques de l oppositions ne feront que suivre le mouvement sans quoi ils seront lachés par le peuple.
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   verite Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
145
Inscrit :
07-juin 06

Posté 03 mars 2011 - 12:25

APPEL GENERAL A TOUS LES JEUNES DU PAYS.L HEURE EST GRAVE. IL FAUT CHASSER IOG MAINTENANT OU ME DONNER LE SAND D IOG ET DE KADRA, J AI TROP SOIF.
Toute la science est basée sur l'impression que les choses sont vraiment telles qu'elles nous apparaissent, mais un peu de réflexion nous fait comprendre l'erreur de cette supposition, car l'aspect des choses ne dépend pas seulement de ce qu'elles sont réellement à nos yeux. Le plus grand obstacle que rencontre l'individu sur son sentier de l'évolution est d'abandonner cette croyance erronée. Il doit considérer les choses non pas d'un point de vue relatif donné par son ego limité mais comme provenant de l'Infini et de l'absolu.
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet