djibnet.com: Bienvenue À Coded(Collectif Pour La Démocratie À Djibouti) - djibnet.com

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Bienvenue À Coded(Collectif Pour La Démocratie À Djibouti) Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   lawliateh Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
115
Inscrit :
27-janvier 11
Gender:
Male

Posté 11 février 2011 - 03:06

Les démocrates djiboutiens opposés à la candidature anticonstitutionnelle du dictateur Ismail Omar Guelleh pour un 3ème mandat et attachés au triptyque : démocratie pluraliste, droits de l’homme et état de droit, viennent de se rassembler au sein d’une structure dénommée Collectif pour la démocratie à Djibouti, (CoDeD).
Tout djiboutien soucieux de l’avenir de son pays ne peut qu'approuver l'initiative et soutenir cet outil de concertation et de coordination destinée à libérer les djiboutiens du joug de la dictature et à sauver la République de Djibouti d’une nouvelle guerre civile.




Collectif pour la Démocratie à Djibouti


Le Collectif pour la Démocratie à Djibouti (CoDeD) est créé en France les 1er et 4 février 2011 à l’initiative des organisations et personnalités politiques, des associations humanitaires, des animateurs de sites internet et de blogs, ainsi que des leaders d’opinion dont l’engagement est de notoriété publique.
Les membres du Collectif pour la Démocratie et à Djibouti ? Les structures associatives qui sont animées par les valeurs de démocratie et de droits de l’homme ainsi que les personnalités politiques connues pour leur probité et l’amour du bien public, ont vocation à rejoindre le Collectif.


Objectifs du Collectif

Conscient que le déficit démocratique et l’entrave aux libertés fondamentales constituent une bombe à retardement qui risque de conduire notre pays dans une seconde guerre civile dont il ne se relèvera pas, le Collectif pour la Démocratie à Djibouti (CoDeD) se donne pour objectifs de :
- dénoncer le caractère anticonstitutionnel de la candidature du président sortant, Ismail Omar Guelleh, pour un 3ème mandat présidentiel ;
- exiger la transition démocratique et pacifique pour l’année 2011 ;
- relayer les manifestations populaires et les appel à l’insurrection populaire lancée par l’opposition démocratique à Djibouti ;
Le collectif pour la Démocratie à Djibouti (CoDeD) ne reconnaît pas le viol constitutionnel opéré au mois d’avril 2010 et juge nulles et non avenues les élections présidentielles à venir.


La république de Djibouti : l’Etat le plus répressif du continent africain

La république de Djibouti est un petit Etat de 23.000km² et de 800.000 habitants, évoluant depuis trente trois ans sous un régime autoritaire. A l’échelle du continent, elle a la triste réputation d’être l’Etat le plus répressif en matière de libertés publiques et le plus fermé en matières de droits politiques.
Il n’y a pas de presse libre dans le pays. Les trois médias nationaux (journal La Nation, Radio et Télévision de Djibouti) diffusent exclusivement les propagandes officielles. L’opposition démocratique n’a jamais eu de représentant au parlement national. Le multipartisme adopté par décret présidentiel en 2002 s’avère une coquille vide. Aussi la majorité présidentielle, en particulier le parti-Etat, RPP (Rassemblement populaire pour le progrès) exercent-elle un monopole absolu sur la vie politique, dans un climat de corruption généralisée de la fonction publique.


Les Trois quarts de la population (75%) sous le seuil de pauvreté relative

Les frustrations économiques et sociales frappent sans distinction toutes les communautés nationales : afar, arabe, gadaboursi, issa et issaq.
Depuis 2006, alors que la croissance économique annuelle se situe autour de 5% et que Le PIB par tête d’habitant s’élève à 980 dollars, équivalent à celui d’un pays comme l’Ukraine, la pauvreté extrême ne recule pas. Les performances économiques, réalisées grâce aux investissements directs étrangers improductifs, aux secteurs de services et de la construction, n’induisent aucune retombée sociale. Un chômage généralisé affecte 75% de la population active, et presque 90% des jeunes de moins de 25 ans.
Malgré leur caractère accablant, ces chiffres ne traduisent que partiellement la désespérance d’une jeunesse livrée à elle-même, privée d’avenir et, de ce fait, prête à toutes les outrances.
Estimés à plusieurs centaines de millions de dollars, la rente stratégique payée par les bases militaires étrangères (américaine, française et japonaise) et les dons financiers fournis par les partenaires extérieurs, sont dilapidés et/ou accumulés sur des comptes bancaires privés par le chef de l’Etat et sa famille.

Les services publics (éducation et santé en particulier), gangrenés par la corruption et le tribalisme, ne sont plus en mesure de remplir leurs fonctions. Le secteur privé subit les contrecoups de la mal-gouvernance et les ministres et hauts fonctionnaires se livrent au vu et au su de toute le monde à des « activités économiques illicites ».

Le régime djiboutien à l’origine de l’insécurité

D’après Amnesty International et la FIDH, par son refus d’ouverture politique, c’est le régime djiboutien qui entretient dans le pays un état d’insécurité permanente. Les traumatismes de la guerre civile de 1990-1994, ayant provoqué la mort de plus de 3 000 personnes, n’ont pas été surmontés. La forte dualité ethnique du pays (Afars et Somalis), instrumentalisée par les autorités djiboutiennes, fait planer sur le pays les risques d’une tragédie à la Somalienne ou à la Rwandaise. En l’absence de libertés et d’alternance politique depuis trente-trois ans, l’appel à la lutte arme exerce une grande fascination sur une jeunesse désœuvrée qui estime que, dans l’état actuel des choses, elle n’a aucune perspective d’avenir. Apparemment, les périls collectifs et les conséquences d’une guerre civile sont dangereusement sousestimés.
Ajoutant une crise à la crise, le 19 avril 2010, alors qu’il a déjà présidé le destin du pays depuis douze ans (1999-2011), le président sortant, Ismail Omar Guelleh, a révisé la Constitution nationale en vue de briguer un 3ème présidentiel.


Fait à Reims (France), le 09 février 2011
Signé au nom du Collectif pour la Démocratie à Djibouti:


M. Ali Coubba (responsable de la Coordination)
M. Jean-Loup Schaal (Responsable de la communication)



Les membres fondateurs du Collectif sont (par ordre alphabétique):


1. Association pour le Respect des Droits de l’homme à Djibouti (ARDHD,
France, Jean-Loup Schaal)

2. Djiboutii.net (Blog canadien)

3. Forum pour la Démocratie et la Paix (FDP, Belgique, président : Djilani Ibrahim)

4. Kulanbaded (blog de M. Hassan A. Aden, Ottawa Canada)

5. G.E.D. (Gouvernement en exil, Belgique, parti politique : MM. Ali Iftin et Mohamed
Alhoumekani)

6. Mouvement des Républicains solidaires (parti politique, France, Président : M
Alexis Mohamed)

7. Le blog de Abdoulkader (Canada, responsable d’une association canadienne)

8. La Gazette de Djibouti (Blog djiboutien, M. Bahdon)

9. Uguta-Toosa (parti politique, France, président : M. Ali Coubba)

La mission de coordination est confiée à Monsieur Ali Coubba, président du parti
politique UGUTA-TOOSA (41 rue de Neufchâtel, 51 100 Reims – France) qui sera
assisté par Jean-Loup Schaal (Président de l’ARDHD).

Ce message a été modifié par lawliateh - 11 février 2011 - 03:39 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Warsameh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
751
Inscrit :
08-janvier 09
Gender:
Male

Posté 11 février 2011 - 04:37

Vous pouvez changer de costumes mais vous allez jamais leurrer les djiboutiens. Désespérés, a court d'idées et isolés, nos larrons habituels se sont métamorphosés afin d'essayer de tromper la vigilance des djiboutiens; en fait les seul personnes qu'ils trompent sont eux mêmes.

Voyons un peu qui compose cette nouvelle espèce hybride de l'écosystème politique de notre pays :

1) Jean-Loup Schaal: le maitre a pensé de l'ARDHD; un français ex militaire dont le seul contact avec Djibouti fut lors de son service militaire et de ses aventures financières perdus dont il a gardé rancune; il a une dent contre le régime (ce qui ne me dérange pas trop) mais c'est un type tellement étranger a notre culture et religion que le ton, langage image et style de son site en plus d'être paternaliste et condescendant ferait gerber tout djiboutien qui se respecte…mais bon il parait que certain s'en accommodent; tans pis pour eux mais pour notre majorité, il ne va pas nous leurrer avec cette métamorphose.

2) Hassan A. Aden, un paumé de l'éducation nationale à peine éduqué (n'ayant pas dépassé la classe de troisième du collège) mégalo sur le bord, paranoïa et foncièrement tribaliste; ceux qui ont visité son blog en savent quelque chose. A Ottawa, Canada ou il habite, très peu de gens l'écoutent et il prêche sa haine dans le désert

3) MM. Ali Iftin et Mohamed iyo Alhoumekani; pas besoin de dessein sur ces personnages pathétiques; ex militaires en manque d'emploi qui amusent le monde par leurs sortis plus que ridicules. Une foi c'est le général de division (allez savoir ou sont le divisions qu'il commande) Iftin, une c'est le candidat a la présidence (pourtant réclamant être un gouvernement lui-même, peut être candidat a son gouvernement); une fois c'est le tribaliste qui s'adresse aux jeunes Issas (peut être pour mieux diviser) et finalement un clown qui se permet de diffuser des communiqués dignes de la court du roi Christophe; il ne fait rirent que sa galerie. Quand a son sidekick Alhoumekani, un mythomane connu pour ses frasques; c'est un ex militaire remarqué pour son cote présomptueux et instable. Tous les deux forment un parfait couple a la Don Quichotte. Ils auraient pu amener le reste de la bande de leur cirque comme Guessaleh iyo Debarkaleh comme cela, ils auraient mieux amusé les djiboutiens pendant les jours de fêtes mais peut-être que le gouvernement est en dissension????

4) Finalement la cerise sur le gâteau : Ali Couba?????? Ok, vous avez finit de rire…vous voyez l'image je n'ai rien d'autre à ajouter.

Ma réponse donc à ces clowns: ce n'est pas l'habit qui fait le moine.

Ce message a été modifié par Warsameh - 11 février 2011 - 04:43 .

0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 11 février 2011 - 07:06

Voir le messageWarsameh, le 11 February 2011 - 04:37 PM, dit :

Vous pouvez changer de costumes mais vous allez jamais leurrer les djiboutiens. Désespérés, a court d'idées et isolés, nos larrons habituels se sont métamorphosés afin d'essayer de tromper la vigilance des djiboutiens; en fait les seul personnes qu'ils trompent sont eux mêmes.

Voyons un peu qui compose cette nouvelle espèce hybride de l'écosystème politique de notre pays :

1) Jean-Loup Schaal: le maitre a pensé de l'ARDHD; un français ex militaire dont le seul contact avec Djibouti fut lors de son service militaire et de ses aventures financières perdus dont il a gardé rancune; il a une dent contre le régime (ce qui ne me dérange pas trop) mais c'est un type tellement étranger a notre culture et religion que le ton, langage image et style de son site en plus d'être paternaliste et condescendant ferait gerber tout djiboutien qui se respecte…mais bon il parait que certain s'en accommodent; tans pis pour eux mais pour notre majorité, il ne va pas nous leurrer avec cette métamorphose.

2) Hassan A. Aden, un paumé de l'éducation nationale à peine éduqué (n'ayant pas dépassé la classe de troisième du collège) mégalo sur le bord, paranoïa et foncièrement tribaliste; ceux qui ont visité son blog en savent quelque chose. A Ottawa, Canada ou il habite, très peu de gens l'écoutent et il prêche sa haine dans le désert

3) MM. Ali Iftin et Mohamed iyo Alhoumekani; pas besoin de dessein sur ces personnages pathétiques; ex militaires en manque d'emploi qui amusent le monde par leurs sortis plus que ridicules. Une foi c'est le général de division (allez savoir ou sont le divisions qu'il commande) Iftin, une c'est le candidat a la présidence (pourtant réclamant être un gouvernement lui-même, peut être candidat a son gouvernement); une fois c'est le tribaliste qui s'adresse aux jeunes Issas (peut être pour mieux diviser) et finalement un clown qui se permet de diffuser des communiqués dignes de la court du roi Christophe; il ne fait rirent que sa galerie. Quand a son sidekick Alhoumekani, un mythomane connu pour ses frasques; c'est un ex militaire remarqué pour son cote présomptueux et instable. Tous les deux forment un parfait couple a la Don Quichotte. Ils auraient pu amener le reste de la bande de leur cirque comme Guessaleh iyo Debarkaleh comme cela, ils auraient mieux amusé les djiboutiens pendant les jours de fêtes mais peut-être que le gouvernement est en dissension????

4) Finalement la cerise sur le gâteau : Ali Couba?????? Ok, vous avez finit de rire…vous voyez l'image je n'ai rien d'autre à ajouter.

Ma réponse donc à ces clowns: ce n'est pas l'habit qui fait le moine.


Ce vomi ressemble, à ne pas s'y tromper, à de la désinformation digne de Djibouti24. Es-tu un de ses acolytes ?
Môôsieur Warsameh qui se la pète dans le forum Djibnet, peux-t-on savoir pourquoi tu tires à boulets rouges sur ceux qui s'opposent au régime ?

Tout comme Djibouti 24, tu commences tout seul à te tirer une balle dans les pieds ! B)
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   An old funny turtle Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
202
Inscrit :
30-novembre 10

Posté 11 février 2011 - 11:49

Voir le messageWarsameh, le 11 février 2011 - 04:37 , dit :

Vous pouvez changer de costumes mais vous allez jamais leurrer les djiboutiens. Désespérés, a court d'idées et isolés, nos larrons habituels se sont métamorphosés afin d'essayer de tromper la vigilance des djiboutiens; en fait les seul personnes qu'ils trompent sont eux mêmes.

Voyons un peu qui compose cette nouvelle espèce hybride de l'écosystème politique de notre pays :

1) Jean-Loup Schaal: le maitre a pensé de l'ARDHD; un français ex militaire dont le seul contact avec Djibouti fut lors de son service militaire et de ses aventures financières perdus dont il a gardé rancune; il a une dent contre le régime (ce qui ne me dérange pas trop) mais c'est un type tellement étranger a notre culture et religion que le ton, langage image et style de son site en plus d'être paternaliste et condescendant ferait gerber tout djiboutien qui se respecte…mais bon il parait que certain s'en accommodent; tans pis pour eux mais pour notre majorité, il ne va pas nous leurrer avec cette métamorphose.

2) Hassan A. Aden, un paumé de l'éducation nationale à peine éduqué (n'ayant pas dépassé la classe de troisième du collège) mégalo sur le bord, paranoïa et foncièrement tribaliste; ceux qui ont visité son blog en savent quelque chose. A Ottawa, Canada ou il habite, très peu de gens l'écoutent et il prêche sa haine dans le désert

3) MM. Ali Iftin et Mohamed iyo Alhoumekani; pas besoin de dessein sur ces personnages pathétiques; ex militaires en manque d'emploi qui amusent le monde par leurs sortis plus que ridicules. Une foi c'est le général de division (allez savoir ou sont le divisions qu'il commande) Iftin, une c'est le candidat a la présidence (pourtant réclamant être un gouvernement lui-même, peut être candidat a son gouvernement); une fois c'est le tribaliste qui s'adresse aux jeunes Issas (peut être pour mieux diviser) et finalement un clown qui se permet de diffuser des communiqués dignes de la court du roi Christophe; il ne fait rirent que sa galerie. Quand a son sidekick Alhoumekani, un mythomane connu pour ses frasques; c'est un ex militaire remarqué pour son cote présomptueux et instable. Tous les deux forment un parfait couple a la Don Quichotte. Ils auraient pu amener le reste de la bande de leur cirque comme Guessaleh iyo Debarkaleh comme cela, ils auraient mieux amusé les djiboutiens pendant les jours de fêtes mais peut-être que le gouvernement est en dissension????

4) Finalement la cerise sur le gâteau : Ali Couba?????? Ok, vous avez finit de rire…vous voyez l'image je n'ai rien d'autre à ajouter.

Ma réponse donc à ces clowns: ce n'est pas l'habit qui fait le moine.




Chie Dans Des Noirs Marais

La calomnie ambulante au nom de Warsama
Est un energumene ayant dans un egout
Recu vie et repas, tant pour nous que degout,
Sans fin par ses relents, il nous offre par tas.

Quoi de bien, pourriez-vous, attendre en fait de lui
Quand, un egout, son lieu de naissance a ete?
Voyez ce qu’il ecrit pour voir qu’aucun ete
Jamais n’a dans sa vie ete ou meme lui.

D’apres-vous, mes amis, quel parti politique
D’aussi vilain crapaud, chie dans des noirs marais,
Sans perdre tout credit, pourrait ou oserait,

Pour membre accepter notre oiseau de ragot?
Si ce n’etait, helas, que par des vils egaux,
Comme lui fait de pus, de poux et pleins de tiques!

Puisque les egouts sont ton univers pourquoi t'en sortir? J'ai juste fait une ou deux retouches.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   sharif Icône

Groupe :
Membres
Messages :
8
Inscrit :
07-juin 10

Posté 12 février 2011 - 01:00

Voir le messageMirgan, le 11 février 2011 - 07:06 , dit :

Ce vomi ressemble, à ne pas s'y tromper, à de la désinformation digne de Djibouti24. Es-tu un de ses acolytes ?
Môôsieur Warsameh qui se la pète dans le forum Djibnet, peux-t-on savoir pourquoi tu tires à boulets rouges sur ceux qui s'opposent au régime ?

Tout comme Djibouti 24, tu commences tout seul à te tirer une balle dans les pieds ! B)


Salam

j'aimerai dire à ce Mirgan k warsame a clairement décrit ce k tt djiboutien(ne) pense de ces guignols.
Tu va pa me dire kan même k tu sait pas k le loup schaal est 1 néo colonialiste et 1 nostalgique à la période coloniale, k le fou coubba est 1 chevronné tribaliste, et k iftin et son ami sont fatigués des allok belges et k'ils ne représentent en aucun cas l'opposition ke ns attendons.
Alors mr Mirgan soit tu partage certain point avk ces derniers et k les propos de warsama te blessent soit tu fait semblant de ne rien connaitre sur ces guignols.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   An old funny turtle Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
202
Inscrit :
30-novembre 10

Posté 12 février 2011 - 01:51

Voir le messagesharif, le 12 février 2011 - 01:00 , dit :

Salam

j'aimerai dire à ce Mirgan k warsame a clairement décrit ce k tt djiboutien(ne) pense de ces guignols.
Tu va pa me dire kan même k tu sait pas k le loup schaal est 1 néo colonialiste et 1 nostalgique à la période coloniale, k le fou coubba est 1 chevronné tribaliste, et k iftin et son ami sont fatigués des allok belges et k'ils ne représentent en aucun cas l'opposition ke ns attendons.
Alors mr Mirgan soit tu partage certain point avk ces derniers et k les propos de warsama te blessent soit tu fait semblant de ne rien connaitre sur ces guignols.


Toi aussi, tu dois partager les relents des egouts avec notre cher oiseau des ragots, apparemment!
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   lawliateh Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
115
Inscrit :
27-janvier 11
Gender:
Male

Posté 12 février 2011 - 04:16

Voir le messageAn old funny turtle, le 12 février 2011 - 01:51 , dit :

Toi aussi, tu dois partager les relents des egouts avec notre cher oiseau des ragots, apparemment!




Un peu de bon sens tout de même!

Si Warsameh et sharif n'ont pas hesité à discrediter les démocrates qui se sont rassamblés au sein du CoDeD, il faut remaquer en revanche que ni l'un ni l'autre ne s'est donné la peine de nous faire des propositions pour nous liberer de la dictature. Malheureusement le fait de vilipender autrui ne peut pas tenir lieu d'un projet politique.
Si warsameh et sherif soutiennent le dictatur IOG qu'ils nous disent pourquoi.
S'ils sont des opposants qu'ils proposent une alternative qui leur parait plus crédible.

En attendant, nous lur rappelons tout simplement qu'à ce jour,il n'y a pas de vaccin contre les idées reçues!
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   diplomat101 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
5 544
Inscrit :
28-décembre 09
Gender:
Male
Location:
djibouti....pour l'instant
Interests:
l'art contemporain

Posté 12 février 2011 - 02:10

Voir le messagelawliateh, le 12 février 2011 - 04:16 , dit :

Un peu de bon sens tout de même!

Si Warsameh et sharif n'ont pas hesité à discrediter les démocrates qui se sont rassamblés au sein du CoDeD, il faut remaquer en revanche que ni l'un ni l'autre ne s'est donné la peine de nous faire des propositions pour nous liberer de la dictature. Malheureusement le fait de vilipender autrui ne peut pas tenir lieu d'un projet politique.
Si warsameh et sherif soutiennent le dictatur IOG qu'ils nous disent pourquoi.
S'ils sont des opposants qu'ils proposent une alternative qui leur parait plus crédible.

En attendant, nous lur rappelons tout simplement qu'à ce jour,il n'y a pas de vaccin contre les idées reçues!


En France les noms des collectifs et des partis d'oppositions changent constamment mais jamais les tetes qui sont derriere ces groupuscules!!!
Doleances,PRIDE,UGUTA-TOSA,CODED,UAD et j'en passe...
Image IPB

Je pense que le recyclage sans arret demontre l'echec sans arret ces personnages perdus dans le khat et le miiro....
Je dois imaginer leurs petites reunions a bruxelles le plus souvent parce qu'en France le khat se fait rare et reprehensible dans une petite chambre payee par le securite sociale...
En plein milieu du khat,les projets se montent plus rapidemment que la cuisson d'un oeuf et la realite sur le terrain est difficile a surmonte pour l'aboutissement.

J'ai ete temoin de tous ces collectifs montes en un soir de khat sur internet puis redescendre dans les abysses tellement bas, plus rapidemment que la chute la chute d'une pomme dans la foulee verifiant que la poussee d'archimede provient de l'augmentation de la pression du fluide avec la profondeur .... :lol:

Je vous donne avant le printemps pour la dissolution!!! :lol: :lol:

Ce message a été modifié par diplomat101 - 12 février 2011 - 02:11 .

0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   An old funny turtle Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
202
Inscrit :
30-novembre 10

Posté 12 février 2011 - 05:33

Voir le messagelawliateh, le 12 février 2011 - 04:16 , dit :

Un peu de bon sens tout de même!

Si Warsameh et sharif n'ont pas hesité à discrediter les démocrates qui se sont rassamblés au sein du CoDeD, il faut remaquer en revanche que ni l'un ni l'autre ne s'est donné la peine de nous faire des propositions pour nous liberer de la dictature. Malheureusement le fait de vilipender autrui ne peut pas tenir lieu d'un projet politique.
Si warsameh et sherif soutiennent le dictatur IOG qu'ils nous disent pourquoi.
S'ils sont des opposants qu'ils proposent une alternative qui leur parait plus crédible.

En attendant, nous lur rappelons tout simplement qu'à ce jour,il n'y a pas de vaccin contre les idées reçues!


Il n'y a qu'un Noble Afar pour invoquer le "bon sens" quand, meme le poete, ces creatures des egouts n'hesite pas a leur rappeller leur humble lieu de naissance.
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   lawliateh Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
115
Inscrit :
27-janvier 11
Gender:
Male

Posté 12 février 2011 - 06:24

Voir le messageAn old funny turtle, le 12 février 2011 - 05:33 , dit :

Il n'y a qu'un Noble Afar pour invoquer le "bon sens" quand, meme le poete, ces creatures des egouts n'hesite pas a leur rappeller leur humble lieu de naissance.




Il manque l'essentiel!

Tu viens de nous rappeler que les opposants en vue peinent dans l'ensemble à trouver la vitesse de croisère.Il faut savoir qu'ils sont à l'image de leur peuple et font de leur mieux pour nous debarasser de la dictature.
Pour sûr, l'opposition Djiboutienne dans son ensemble est porteuse des revendications justes et légitimes et personnellement je ne peux que les soutenir et les aider autant que possible dans cette voie.
Mais venons en à toi,je ne sais pas si tu t'en es aperçu mais tu nous as laissé sur notre faim. Tu nous as pas dit ce qu'il yaurait de mieux à faire. Tu n'as donné aucun conseil à ces opposants en matière de stratègie politique à appliquer, ni présenté des nouvelles propositons pour susciter notre interêt.
L'opposition critque le régime, denonce ses abus et propose en contre partie une alternative crédible. Sur ce plan au moins elle semble avoir raison de toi qui s'est contenté de la critiquer sans rien proposer à la place.Il manque l'essentiel!

Ce message a été modifié par lawliateh - 12 février 2011 - 06:44 .

0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   An old funny turtle Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
202
Inscrit :
30-novembre 10

Posté 12 février 2011 - 06:41

Voir le messagelawliateh, le 12 février 2011 - 06:24 , dit :

Il manque l'essentiel!

Tu viens de nous rappeler que les opposants en vue peinent à trouver, le dynamisme ou la qualité nécessaire pour porter un coup fatal à la dictature.Il ne serait pas honnête de les en vouloir à ce point, car ils sont à l'image de leur peuple et font de leur mieux.
Pour sûr, l'opposition Djiboutienne dans son ensemble est porteuse des revendications justes et légitimes et personnellement je ne peux que les soutenir et les aider autant que possible dans cette voie.
Mais venons en à toi,je ne sais pas si tu t'en ai aperçu mais tu t'es arrêté à mi chemin dans ton intervention. Tu nous as pas dit ce qu'il yaurait de mieux à faire. Tu n'as donné aucun conseil à ces opposants en matière de stratègie politique à appliquer, ni présentés des nouvelles propositons pour susciter notre interêt. L'opposition critque le régime, denonce ses abus et propose en contre partie une alternative crédible. Sur ce plan au moins elle semble avoir une longueur d'avance par rapport à toi qui s'est contenté de la critiquer sans rien nous proposer d'autres. Il manque l'essentiel!



Cher Cousin,

Il y a un quiproquo! Mes interventions sur ce post, je les ai limitees, a quelques coups de griffes sur les oiseaux de ragots, qui voudraient nous imposer leur denigrement des autres, comme s'ils maniaient mieux que les autres les mots.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   lawliateh Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
115
Inscrit :
27-janvier 11
Gender:
Male

Posté 12 février 2011 - 06:48

Voir le messageAn old funny turtle, le 12 février 2011 - 06:41 , dit :

Cher Cousin,

Il y a un quiproquo! Mes interventions sur ce post, je les ai limitees, a quelques coups de griffes sur les oiseaux de ragots, qui voudraient nous imposer leur denigrement des autres, comme s'ils maniaient mieux que les autres les mots.


Il manque l'essentiel!

Tu viens de nous rappeler que les opposants en vue peinent dans l'ensemble à trouver la vitesse de croisère.Il faut savoir qu'ils sont à l'image de leur peuple et font de leur mieux pour nous debarasser de la dictature.
Pour sûr, l'opposition Djiboutienne dans son ensemble est porteuse des revendications justes et légitimes et personnellement je ne peux que les soutenir et les aider autant que possible dans cette voie.
Mais venons en à toi,je ne sais pas si tu t'en es aperçu mais tu nous as laissé sur notre faim. Tu nous as pas dit ce qu'il yaurait de mieux à faire. Tu n'as donné aucun conseil à ces opposants en matière de stratègie politique à appliquer, ni présenté des nouvelles propositons pour susciter notre interêt.
L'opposition critque le régime, denonce ses abus et propose en contre partie une alternative crédible. Sur ce plan au moins elle semble avoir raison de toi qui s'est contenté de la critiquer sans rien proposer à la place.Il manque l'essentiel!

Ce message a été modifié par lawliateh - 12 février 2011 - 06:49 .

0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   badr Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
290
Inscrit :
18-octobre 08
Gender:
Male
Location:
waterloo

Posté 12 février 2011 - 07:16

Voir le messagelawliateh, le 12 February 2011 - 04:48 PM, dit :

Il manque l'essentiel!

Tu viens de nous rappeler que les opposants en vue peinent dans l'ensemble à trouver la vitesse de croisère.Il faut savoir qu'ils sont à l'image de leur peuple et font de leur mieux pour nous debarasser de la dictature.
Pour sûr, l'opposition Djiboutienne dans son ensemble est porteuse des revendications justes et légitimes et personnellement je ne peux que les soutenir et les aider autant que possible dans cette voie.
Mais venons en à toi,je ne sais pas si tu t'en es aperçu mais tu nous as laissé sur notre faim. Tu nous as pas dit ce qu'il yaurait de mieux à faire. Tu n'as donné aucun conseil à ces opposants en matière de stratègie politique à appliquer, ni présenté des nouvelles propositons pour susciter notre interêt.
L'opposition critque le régime, denonce ses abus et propose en contre partie une alternative crédible. Sur ce plan au moins elle semble avoir raison de toi qui s'est contenté de la critiquer sans rien proposer à la place.Il manque l'essentiel!

tu as le charisme qu'il faut pour rassemblez et mobiliser bravo a toi :(( :P on dirait un robot
si tu es en guerre avec ton frere et que ton frere et en guerre contre un cousin allie toi a ton frere contre ton cousin si ton cousin et en guerre contre un etranger et que ton cousin et en guerre avec ton frere et toi contre ton frere allie toi a ton frere ton cousin contre l'etranger
"dicton pachto"

""jamais le musulman ne s'allie avec le gaal contre le musulman""





Quant à l'esclavage que quelqu'un a évoqué qui n'a pas été esclavagiste. les bambara ont leur djon, les sonrhai leurs bagna, les touaregs leurs akli les arabes leurs abid. Dans certains milieux noirs un esclave ou ancien esclave ne peut pretendre à la main d'une femme noble et ne peut rentrer dans une famille noble tot le matin ou s'asseoir sur le tapis de son maitre.


hadihi dunya yuqnaa al-oumiyu wal kadaab
yubxasu faqihu bikhubsin la yujad
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 12 février 2011 - 10:10

Il y'a effectivement un Quiproquo. Monsieur An Old Funny est une personne responsable et respectée dans ce forum. Ses idées sont saines, contrairement à celles des autres.

C'est Monsieur Warsama qui est plein de fougue quand il s'agit de critiquer ceux qui critiquent le régime en place, mais manque de verbe face au régime.
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   lawliateh Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
115
Inscrit :
27-janvier 11
Gender:
Male

Posté 13 février 2011 - 02:23

Voir le messageMirgan, le 12 février 2011 - 10:10 , dit :

Il y'a effectivement un Quiproquo. Monsieur An Old Funny est une personne responsable et respectée dans ce forum. Ses idées sont saines, contrairement à celles des autres.

C'est Monsieur Warsama qui est plein de fougue quand il s'agit de critiquer ceux qui critiquent le régime en place, mais manque de verbe face au régime.



Que le quiproquo soit dissipé.

Ma reponse était destinée à dipomatie 101 qui se moque de l'opposition à l'appui d'une photo et non à An Old Funny qui est un partisant de la démocratie. Je me suis peut être trompé du destinataire en postant.
je demande pardon pour ce quiproquo.
0

Partager ce sujet :


  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet