djibnet.com: Le Métier D'étudiante. - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Le Métier D'étudiante. Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   saida90 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
236
Inscrit :
31-janvier 10

Posté 21 janvier 2011 - 07:45

C’est un métier très dur et parfois très fatigant. Il faut lire, écrire, écouter, se souvenir, répondre aux questions, ne pas s’endormir en classe et être toujours polie car tu es une fille. En plus, on travaille à la maison dés le début de notre vie ! On ne peut pas jouer même si on a rien à faire car nous sommes des filles. C’est le cours d’EPS seulement qui nous donne l’opportunité pour jouer et goûter le bonheur sportif comme dit une amie à moi.

C’est vrai on joue quand on est très petit à l’age de 1 an à 8 ou 10 ans mais nous deviennent comme des personnes adultes car on es toujours demandées de ne pas se comporter comme un garçon. On entend les parents et les voisins qui disent tu es une fille…tu ne dois pas faire ça.
J’avais une amie qui a redoublée deux fois au Bac à cause de ses quatre frères. Elle était très intelligente et travailleuse mais ses frères se sont conduits comme les princes à la maison. Elle est devenue leur esclave qui a fait le linge, préparé le repas, repassé…pendant qu’ils mangeaient, regardaient la télé et dormaient tard le soir. S’elle dit no, ils la frappaient. Elle était complètement découragée. A la fin, on est perdu. On ne lit pas. On n’écoute pas le prof. On ne lève pas la main pour répondre aux questions et lorsqu’on est en classe, on pense toujours à ce qui se passe à notre vie au-delà des quatre murs de notre classe. On fait d’autres choses pour se distraire. C’est-à-dire on écoute à notre USB ou bien écrit sur la table…on écrit des chose qui n’ont pas de sens. Lorsque j’étais à la classe première une amie a écrit une phrase sur la table. C’était « une heure de (matière) est 20 ans en prison ! » elle détestait cette matière.

On dit qu’on doit avoir le moyen ainsi qu’une bonne famille pour réussir nos études. Je pense que c’est vrai parce qu’on a besoin tout d’abord d’avoir des parents qui nous encouragent et qui sont prêts pour nous donner tout ce qui est essentiel pour avoir confiance à nous-mêmes. L’amour est la première chose qui doit être présente à la maison.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   An old funny turtle Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
202
Inscrit :
30-novembre 10

Posté 22 janvier 2011 - 07:42

Ne prerd pas courage. Nous sommes une societe avec ses travers et ses limites. Demain repose sur vos epaules, donc faites de votre mieux. Quant a copine qui a echoue au bac, soutiens-la, il y a un millier de facons d'achever ce qu'elle avait au coeur. va souvent vers elle et discute avec elle.

Bonne chance.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   saida90 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
236
Inscrit :
31-janvier 10

Posté 24 janvier 2011 - 08:05

Voir le messageAn old funny turtle, le 22 janvier 2011 - 07:42 , dit :

Ne prerd pas courage. Nous sommes une societe avec ses travers et ses limites. Demain repose sur vos epaules, donc faites de votre mieux. Quant a copine qui a echoue au bac, soutiens-la, il y a un millier de facons d'achever ce qu'elle avait au coeur. va souvent vers elle et discute avec elle.

Bonne chance.

Salut,

Je parle généralement. C’est-à-dire c’est un sentiment que j’ai eu depuis longtemps. Pourquoi une petite fille une écolière doit travailler à la maison lorsque son frère ne fait rien ? c’était ma question car ça nous empèche d’étudier bien et faire ce qui est nécessaire pour réussir dans notre vie. Moi, je suis vraiment chanceuse. mes parents m'aiment beaucoup. Mon oncle est un djibnaute. C’est lui qui m’a donnée beaucoup pour utiliser l’internet et m’entraîner à écrire. Il me donne des conseils pour m’exprimer et dire ce que je pense sur tous les sujets qui concernent notre société. Lui, il n’est pas d’accord avec moi mais il me dit souvent que je serai capable de luter contre l’injustice.
C’était pour cela et pas pour dire que j’ai un problème avec mes parents.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Fluid Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 266
Inscrit :
03-mai 08
Gender:
Female

Posté 25 janvier 2011 - 07:57

As a girl in our country, we face many responsibility and we still make it through. I give thanks to the mothers that gives us strength when needed. Indeed, our culture favors the boys but it also depends on the parents ideal of a girl. Certain traditional belief was that the woman takes care of the domestic errands and the man takes care the financial aspect, resources and security. But, some family are stuck in that previous traditional values but they also expect the woman to educate herself for her future. They also seem to forget that the boy is no longer chasing after the sheep, camel or cow, hold a guard with his father or training to be a warrior as previous decades. However,but he is sitting comfortably while his sister still run errands with her mother and has to listen to all kinds of social manner etiquette.

What I do not understand with many parents if they decided to integrate their girls into the education/workforce as a way to accept new changes how come the sons are not asked to assist their sister in domestic work unless they are forced to live on their own abroad.

Boys ... jokes aside. Pick the broom atleast to help the miskinad that wants to break your XBOX lol.
"Remember others in their quests to fulfill their own ambitions" Mona Minkara
"Until the power of love can overcome the love of power the world will not know peace" Unknown From a washroom wall lol
"Leaders must invoke an alchemy of great vision.” Henry Kissinger
"Be careful, Anais, abnormal pleasures kill the taste for normal ones." Eduardo
"From a sensitive woman's heart springs the hapiness of mankind." Khalil Gibran
"Tout est stereospecifique dans la vie." Dr Mezl
"Somebody is gonna get a hurt real bad." Russel Peters
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   An old funny turtle Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
202
Inscrit :
30-novembre 10

Posté 26 janvier 2011 - 11:44

Voir le messagesaida90, le 24 janvier 2011 - 08:05 , dit :

Salut,

Je parle généralement. C’est-à-dire c’est un sentiment que j’ai eu depuis longtemps. Pourquoi une petite fille une écolière doit travailler à la maison lorsque son frère ne fait rien ? c’était ma question car ça nous empèche d’étudier bien et faire ce qui est nécessaire pour réussir dans notre vie. Moi, je suis vraiment chanceuse. mes parents m'aiment beaucoup. Mon oncle est un djibnaute. C’est lui qui m’a donnée beaucoup pour utiliser l’internet et m’entraîner à écrire. Il me donne des conseils pour m’exprimer et dire ce que je pense sur tous les sujets qui concernent notre société. Lui, il n’est pas d’accord avec moi mais il me dit souvent que je serai capable de luter contre l’injustice.
C’était pour cela et pas pour dire que j’ai un problème avec mes parents.



Je m'excuse pour la meprise mais mon mot d'encouragement s'adressait a la djiboutienne en general
. A ce moment, j'avais en tete ce que certaines filles, que j'ai souvent doute qu'elles furent de chair et de sang, avaient deja realise pour la djiboutienne. Je les ai tellement admirees pour leur combativite que les rares fois que je fais un poeme pour la femme djiboutienne c'est plutot a elles que je pense. Je sais ce n'est pas beaucoup 2 poemes mais c'est deja un exploit chez moi. Pourtant je ne suis ni sexiste ni misogyne. Mais je crois qu'elles trouveront leurs propres mots pour se definir elles-meme. Le bien est que je n'ai rien ecrit pour d'autres.

Ces filles auxquelles je pensais en ecrivant mes 2 poemes, qui portent tous 2 "La Djiboutienne" pour titre, me semblaient souvent faites de defis et d'exploits que de chair et sang, et elles avaient brillament reussi professionnellement sur un terrain exlusivement reserve aux hommes chez nous.

Elles avaient pour nom Aicha Ali Garad, Mariam Ismail qui doit vivre encore en france, et Saada pour qui je prie le ciel qu'elle a fait un tres bon retablissement. J'espere sincerement qu'elles sont toutes toujours vivantes et bonne sante.

Et si aujourd'hui, tu es plus chanceuse que d'autres au monde c'est parce que ces filles que j'ai nomment citees un peu plus haut ont deja fait un beau travail pour leurs petites soeurs comme toi. La ou je m'adressais a toi est quand je te demande d'aller vers ton ancienne camarade. Si tu reussis cette entreprise ou je ne te souhaite que succes, de toi-meme, tu verras que cet exploit est plus beau que l'enfantement si cher aux femmes du monde entier.

Enfin ne te sens pas obligee de me repondre parce que de toute facon j'ai tout horreur de m'enliser dans les discussions.
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet