djibnet.com: Today We're All Tunisian - djibnet.com

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Today We're All Tunisian Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Garaad Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
123
Inscrit :
09-janvier 07

Posté 15 janvier 2011 - 05:53










Djibouti sur le chemin de la Tunisie.




BEN ALI/ISMAEL OMAR GUELLEH, même régime même sort.


Après 24 ans de règne despotique, de pouvoir sans partage et de privation des libertés, le régime tunisien de BEN ALI vient de connaître ses pires moments depuis son existence. Ce régime est mis en situation de suris et ses jours sont comptés si le dictateur BEL ALI ne se plie pas ‘a la volonté du peuple tunisien. Que s’est –il réellement passé pour que le régime de BEN ALI se trouve ébranlé ‘a l ‘intérieur de 48 heures?C’ est simple, le rubicon est franchi et la volonté du peuple tunisien a fait prévaloir son droit le plus légitime dans la rue. Les tunisiens ont out simplement dit ‘a BEN ALI .’CA SUFFIT, KIFAYA!En un mot le sursaut national a eu raison du diktat de BEN ALI.
Djibouti est sûrement dans la même voie de celle de la tunisie.La dictature de ISMAEL OMAR GUELLEH est analogue ‘a celle qui a prévalu en Tunisie.



Le peuple djiboutien été sevré des libertés pendant plus de trente ans.Le moment est venu pour nous aussi d’ affliger le même sort ‘au despote GUELLEH. L’année 2011 est bien partie pour être celle de la liberté retrouvée. A nous de partir ‘a l’unisson , cher compatriotes dans l‘arène de la désobéissance civile et de dire ‘KIFAYA’ ‘a monsieur GUELLEH et ses consorts. Ensemble nous vaincrons,





Chers compatriotes !Ensemble nous libérerons notre patrie , chers compatriotes!





MOHAMED HOUSEIN
BUREAU DU MRD EN AMREQUE DU NORD.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
721
Inscrit :
01-juin 07
Gender:
Male

Posté 15 janvier 2011 - 10:15

On ne peut pas liberer des gens qui ne veulent pas etre liberer. Je crois sincerement que si les jeunes voulaient se soulever contre IOG, ils l'auraient fait depuis lontemps. Le probleme est qu'ils doivent demander la permission a leur aines et comme IOG a acheter presque toutes les tribus, les permissions de manifester ne sont pas accordees. Djibouti est devenu un pays opportuniste et individualiste ou chaque famille surveille son propre portefeuille et suit le regime pas a pas. Sur Djibnet, on a tendance a se defouler sur IOG alors que c'est le peuple qui le tien au pouvoir et personne ne veut critiquer le peuple parce que se serait critiquer nos peres, nos meres, nos freres, nos soeurs, nos tantes, nos oncles, etc... A Djibouti, les jeunes souffrent beaucoup beaucoup plus que les jeunes de la Tunisie et pourtant, pendant 30ans, ils n'ont jamais inquieter le regime pour demander des emplois. Les jeunes savent parfaitement que nos leaders sont tous corrompus et volent les recettes de l'Etat et pourtant rare sont ceux qui manifestent et demandent des comptes. Depuis que IOG est President, le taux de chomage n'est jamais descendu de 60% et ceux qui sont les plus affectes sont les jeunes et pourtant IOG n'a jamais ete inquiete, les jeunes n'ont meme pas inquiete Gouled pendant 30ans avec le meme taux de chomage. A Djibouti, Il y a quelque chose qui empeche d'une maniere ou d'une autre les gens de manifester contre ces regimes corrompus. Pourtant, Les gens sont a l'ecoute de tout, ils ne manquent de rien dans les mabrazes en terme d'info pour les inciter a demander des comptes a ce gouvernement qui leur fait des promesses fausses mais personne ne veut faire le premier pas, au contraire, les gens veulent que les leaders de l'opposition a l'etranger rentrent au pays et marchent dans les rues a leur place, meme l'opposition locale a compris que le peuple etait complement nase et a laisse tomber de se battre pour lui depuis longtemps. La realite est que seulement 20% des 60% que comptent la communaute Issa sont vraiment nees a Djibouti, les autres sont soient arrives de l'Ethiopie ou de la Somalie et se sont ceux la qui tiennent ces regimes au pouvoir, ce sont eux qui elisent le President de la Republique apres avoir obtenu les papiers et ces sont eux qui ne veulent pas se soulever contre IOG.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   sanka Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 184
Inscrit :
12-juin 08

Posté 15 janvier 2011 - 01:53

Salam,

La raison pour laquelle le peuple Djiboutien ne se souleve pas pour demander plus de liberte, de democratie et de justice
trouve raison dans les discours comme le tien, un peuple a besoin d'etre unifier pour lutter ensemble, une fois unifie personne ne peut l'arretter, BEN ALI a duré 23 ans mais en 4 semaines il a ete demoli completement, voila la force de l'unité,mais a Djibouti on n'a pas ca, on n'a pas l'unité, et c'est a cause des politiciens et des gens comme toi, il n'y'a qu'avoir les discours de djibnet, certains accusent les issaks, d'autres les issas, d'autres les afars, or tous ces pauvres christ sont dans le meme panier, et s'accusant entre eux le jeux des politiciens est accompli, car l'essence meme de la politique est base sur la division des visions des choses, si un peuple est uni les politiciens n'ont pas de place, il suffit de voir en Tunisie il n'y'a pas un seul parti meme les syndicat qui peuvent revendiquer quoique ca soit sur cette revolution car le peuple n'a pas besoin des politiciens, mais les politiciens ont besoin du peuple,il y'a certains droits qui sont universels, le droit de la liberte de s'exprimer, la justice et l'egalite devant les chances,le droit a l'education,....tous ces droit n'ont pas un couleur politique, et voila ce qui a unifie les tunisiens,...bref pour que une telle chose peut arriver a Djibouti il ne faut surtout pas ecouter les sirenes des opposants car ils ne servent a rien au contraire .....la Tunisie est une bonne lecon pour eux.
"Avec la jeunesse on apprends, avec l'age on comprends" Marie von Ebner-Eschenbach



"La lumiere croit voyager plus rapide de toute autre chose, mais c'est une erreur, pour combien elle peut etre rapide, les tenebres sont toujours avant elle" Terry Pratchett.



"La voix humaine ne pourra jamais atteindre la distance que est couvert par la petite voix silencieuse de la conscience " Mahatma Gandhi.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 15 janvier 2011 - 04:08

tout a fait raison SANKA ,je dirais meme que dans nos conditions actuelle l'opposition doit se dissoudre en tant que partis parce que ce qu'il faut c'est plus des reformes mais des veritables revolutions populaire
si ils se dissout le peuple se sentira un peu seul ou en manque de quelque chose et voudra s'organiser pour combler le vide devant RPP
"il y'a certains droits qui sont universels, le droit de la liberte de s'exprimer, la justice et l'egalite devant les chances,le droit a l'education,....tous ces droit n'ont pas un couleur politique, et voila ce qui a unifie les tunisiens" exactement et c'est les droits les plus elementaire
cet universalisme de ces principes qui unifie un peuple me rappelle tellement ce que les notres ont vecu il y'a plus de 600 ans (daccord je sais je veux pas revenir en arriere mais le rappeller juste) non loin de djibouti dans l oued de selel quand les premiers issas ont évoqué la volonté de faire quelque chose et batir une entité politique ,les premiers principes qu'ils ont posé comme socle unificateur ou tout va se reposer c'etait l unité du peuple et l egalité devant le droit avant meme d ouvrir les grands debat sous la colline de SITTI ,c'etait le parallele que je fesait devant ces notions qui depassent les cultures et les couleurs poliques TOUT LES HOMMES NAISSENT LIBRES ET EGAUX
Nous pouvons le faire ,je crois que 2011 appartient aux tunisiens ,laissons le notre pourrir et usé il tombera aussi un jour
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
721
Inscrit :
01-juin 07
Gender:
Male

Posté 15 janvier 2011 - 08:55

Vous parllez d'Unite, d'Egalite comme si les Djiboutiens ne savent pas ce que cela veut dire, mais dois-je vous rappelez que ces ideos sont l'emblème national du pays graves a meme sur nos monnaies comme les US ont fait pour 'In God We Trust'. Si le peuple ne croyait pas en l'Unite, Egalite et Paix, nos politiciens auraient choisi autres choses pour symboliser le pays et je crois aussi que le peuple est uni sinon IOG ne serait pas la, c'est la decision unanime du peuple de ne pas se lever contre IOG et ses vautours qui le tient au pouvoir et dans ce sens, tout le pays est uni. Cette 'union de la majorite' est meme devenue la 'tyrannie de la majorite' et continue de renforcer le status d'IOG par la violation de la constitution et elle va le maintenir au pouvoir coute que coute. Nos presidents ne sont rien compare a Ben Ali qui meme s'il volait son pays l'a quand meme rendu avance en le construisant et mordernisant toutes ses indsutries ce qui donne ce pays un taux de chomage parmis les plus faible en Afrique (seulement 13%). A Djibouti c'est tout le contraire, on a un petit pays qui peut etre administre facilement et pendant 30ans, ils n'arrivent meme pas a diminuer le chomage de 5%, les infrastructures du pays sont le meme depuis 30ans et lorsqu'ils essaient de morderniser qqchose, ils bouffent le fric et construisent de la merde qui soit ne fonctionne pas ou marche quelque mois et tombe en panne et personne ne leur demandent des comptes, personne. A force de bouffer les recettes de l'Etat, ils ont rendu le pays mendiant et passent la majeur partie de leur temps a l'etranger en train de queter au non de notre position strategique. Tout les projects qu'ils inaugurent sont des dons qui ont ete octroye, va t-on toujours vivre avec des dons? Si Ben Ali etait notre president, Djibouti aujourd'hui serait avance et le compare a nos leaders c'est lui faire injustice, ce qu'on a Djibouti, c'est des gens qui ne savent rien faire a part voler et khater, c'est ca leur politique, alors qui garde ces gens la au pouvoir pendant 30ans si ce n'est pas une majorite des 60% des Issas?
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 15 janvier 2011 - 10:44

je suis daccord avec toi frere sur ton constat,mais sache ke le peuple actuellement est loin d avoir assimiler les principes de ces valeurs d unité et d egalités parce ke que ils ne sont pas suffisament eduqués comme le sont les tunisiens et nous somme surtout sous l emprise du tribalisme !
la bonne education des tunisiens n est pas vraiment a mettre au credit de Ben Ali mais plutot de Bourghiba qui voulait pour son peuple une education de masse a l occidentale pour les eloigner de l integrisme parce ke si nous somali on a le tribalisme comme mal de societé les arabes ont l integrisme croit moi j en sait des choses ,Ben Ali n avait fait que continuer ds cette voie mais son systeme etait etouffés dans ces dernieres annees ,les tunisiens n 'ont que reagir au meilleur moment et au bon endroit
laissons ce regime construire et collectionner les campus universitaire ça lui fera des generations aux pays qui vont gronder de plus en plus d autant plus qu'on sait combien ils sont plus nombreux que nous
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   mehmon Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
383
Inscrit :
19-octobre 06

Posté 16 janvier 2011 - 12:36

Indeed, today we're all Tunisians!

Felicitation aux Tunisiens pour s'etre libere de 23 and de dictature!

J'admire l'armee et des medias Tunisiens pour leur role civique et mature:

Citation

Tunisie : ®évolution sécuritaire dans les médias


La résistance s'organise dans les médias tunisiens pour déjouer les manipulations des milices pro-Ben Ali. Et pour aider l'armée à maintenir l'ordre alors que des bandes de pillards sévissent dans le pays.

Changement de ton à la chaîne de télévision nationale TV7, après l'insurrection populaire de vendredi qui a vu la chute de l'ex-président Zine el-Abidine Ben Ali, réfugié en Arabie Saoudite, et son remplacement par Fouad Mebazaa. C’est en direct qu’elle a diffusé samedi après-midi l’arrestation de pilleurs et de miliciens cagoulés qui ont tenté de faire croire à la présence de groupuscules terroristes parmi les manifestants afin de manipuler l’opinion. Leur chef, Ali Seriati, ex-responsable de la sécurité de l'État, aurait également été arrêté en fin de matinée.

Sur les ondes, la résistance s'organise alors que Tunis est la proie des rumeurs. La télévision diffuse les numéros d’immatriculation des véhicules responsables de braquages et d'autres actes de vandalisme ou de violences. Les Tunisiens ont su pour l'instant ne pas s’engouffrer dans le cercle vicieux des règlements de compte et s’en remettent à l’armée, même si des comités de quartiers se sont spontanément créés entre voisins pour protéger les biens de chacun.

Bande de malfaiteurs

Les médias jouent un rôle citoyen en se mobilisant contre les attaques des milices et des pillards. Ils donnent l’alarme dès qu'un crime ou délit est signalé. Des numéros d’appel d’urgence ont été mis à la disposition de la population, qui commence à s’inquiéter de la présence de bandes de malfaiteurs. Par mesure de sécurité, la durée du couvre feu a été prolongé de deux heures par rapport à celui qui avait été effectif hier soir.

Déployée sur tout le territoire, l’armée a mis en place un maillage tel qu’il est difficile d’approcher les points stratégiques comme le centre ville de Tunis ou le bâtiment de la télévision nationale. En revanche, des prisonniers de la prison civile de Monastir, profitant du relâchement de la surveillance, se sont enfui en provoquant, tard dans la nuit, un incendie qui a fait 42 morts, selon le bilan provisoire d’une source hospitalière. La Tunisie n'est pas au bout de ses peines.


Vous pensez que nous Djiboutiens avont cette maturite? Que nos medias, notre armee, notre societe civile s'organiserait comme sa dans une situation similaire?
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Barrah Patrol Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
721
Inscrit :
01-juin 07
Gender:
Male

Posté 16 janvier 2011 - 03:15

Voir le messagecelio000, le 15 January 2011 - 01:44 PM, dit :

je suis daccord avec toi frere sur ton constat,mais sache ke le peuple actuellement est loin d avoir assimiler les principes de ces valeurs d unité et d egalités parce ke que ils ne sont pas suffisament eduqués comme le sont les tunisiens et nous somme surtout sous l emprise du tribalisme !
la bonne education des tunisiens n est pas vraiment a mettre au credit de Ben Ali mais plutot de Bourghiba qui voulait pour son peuple une education de masse a l occidentale pour les eloigner de l integrisme parce ke si nous somali on a le tribalisme comme mal de societé les arabes ont l integrisme croit moi j en sait des choses ,Ben Ali n avait fait que continuer ds cette voie mais son systeme etait etouffés dans ces dernieres annees ,les tunisiens n 'ont que reagir au meilleur moment et au bon endroit
laissons ce regime construire et collectionner les campus universitaire ça lui fera des generations aux pays qui vont gronder de plus en plus d autant plus qu'on sait combien ils sont plus nombreux que nous


Je suis d'accord avec toi sur ce point, mais je dirais que la cause est plus le tribalisme que l'ineducation du peuple car les gens n'ont pas besoin d'education universitaire pour connaitre ces valeurs, par example, si tu vas au fin fond de la brousse, tu vas trouver des bergers qui utilisent le xeer comme lois et appliquent ces valeurs d'unite pour vivre ensemble. Par contre, le tribalisme est le cancer de notre societe et le facteur determinant que empeche les gens de vraiment s'opposer a IOG, et se sont les Issas qui arrivent de l'exterieur du pays qui nous apportent cette maladie et la propagent car la majeur partie des Djiboutiens de naissance ne sont pas vraiment tribaliste et se soucient guere de la genealogie tribale. Meme nos bergers sont moins tribalistes que les Issas citadins qui nous viennent de l'Ethiopie ou de la Somalie, ces gens la sont complement complexes a force de vivre en minorite dans ces pays qu'ils considerent Djibouti comme la terre promise et par consequent deviennent des orthodoxes endurcis. Le plus ignoble dans tout ca en plus est que ces hypocrites vont investir dans leur pays d'origine pour se construire des maisons, des commerces, acheter des troupeaux, des terres etc...et ne vont jamais investir a Djibouti. Ils viennent a Djibouti que pour se remplir les poches ou se faire des reseaux de contacts pour commercer avec leurs pays d'origines. Si on veut vraiment avoir une Democratie, il faut que les 20% des Issas qui sont contre IOG s'unissaient avec les 30% des Afars et sortent dans les rues pour manifester contre ce regime corrompu, si seulement cette coalison devient realite on aura peut etre une chance de voir IOG fuir comme Ben Ali et rentrer dans son pays natale, en effet, s'est dans ce sens que nous avons vraiment besoin d'une UNION sincere et fraternelle qui reflete l'image du pays sinon ces 40% d'immigres continueront de supporter leur despote aveuglement et les Djiboutiens n'auront jamais un President natif.de Djibouti.
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   king(1) Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 138
Inscrit :
10-août 03
Gender:
Not Telling
Interests:
Reading.

Posté 16 janvier 2011 - 11:14

There is something that makes me get worried whenever a dictator is gone in our countries. This is the general societal behavior of people. Because of the way they were treated for a long period of time, they tend to loot, rob and destroy public properties. They seem they want to take revenge against anything that reminds of the cruel authority under which they lived for many years. This happened in Somalia and Iraq before and now in Tunisia. Even hospitals were attacked in Tunisia by gangs who took advantage of loose security in many regions.

I think because of oppression that leads to depression and lack of hope, people behave as if they were mentally disturbed. They don't differentiate between what is right and what has to be considered wrong and out of law. This happens because they were deprived of Their social ethics , dignity and self-confidence. They need some kind of rehabilitation to heal the wounds in their minds and hearts. This is not easy but without this, they will never be normal as long as we think they are normal.
Some people are over-excited for the change in Tunisia but the reality on the ground will disappoint them soon or later simply because democracy requires a healthy society…
Better future for our kids.
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 16 janvier 2011 - 12:43

Voir le messageking(1), le 16 janvier 2011 - 11:14 , dit :

There is something that makes me get worried whenever a dictator is gone in our countries. This is the general societal behavior of people. Because of the way they were treated for a long period of time, they tend to loot, rob and destroy public properties. They seem they want to take revenge against anything that reminds of the cruel authority under which they lived for many years. This happened in Somalia and Iraq before and now in Tunisia. Even hospitals were attacked in Tunisia by gangs who took advantage of loose security in many regions.

I think because of oppression that leads to depression and lack of hope, people behave as if they were mentally disturbed. They don't differentiate between what is right and what has to be considered wrong and out of law. This happens because they were deprived of Their social ethics , dignity and self-confidence. They need some kind of rehabilitation to heal the wounds in their minds and hearts. This is not easy but without this, they will never be normal as long as we think they are normal.
Some people are over-excited for the change in Tunisia but the reality on the ground will disappoint them soon or later simply because democracy requires a healthy society…


Kings c'est naturel et presque logique dans un moment de post-revolution qui est ce genre de desordre' en france en 1789 apres leur revolutions ils se sont egorgés pendant presque 100 ans pour arriver a un systeme stable.Mais encore une fois les tunisiens ont ete plus intelligent (une societés tres eduquées ) ils n ont pas renversé tous l etat c'est ce dont j avais peur parce que sinon ça serait le KO mais pour l instant leur armée et la presse font un tres bon job !l'erreur qui a ete faite en somalie tous l etat a ete renversé et on est la apres 20 ans
je pense moi que apres un mois tous va rentrer dans l ordre
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   taliban Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
62
Inscrit :
08-novembre 10

Posté 16 janvier 2011 - 02:25

Voir le messagecelio000, le 15 janvier 2011 - 08:44 , dit :

je suis daccord avec toi frere sur ton constat,mais sache ke le peuple actuellement est loin d avoir assimiler les principes de ces valeurs d unité et d egalités parce ke que ils ne sont pas suffisament eduqués comme le sont les tunisiens et nous somme surtout sous l emprise du tribalisme !
la bonne education des tunisiens n est pas vraiment a mettre au credit de Ben Ali mais plutot de Bourghiba qui voulait pour son peuple une education de masse a l occidentale pour les eloigner de l integrisme parce ke si nous somali on a le tribalisme comme mal de societé les arabes ont l integrisme croit moi j en sait des choses ,Ben Ali n avait fait que continuer ds cette voie mais son systeme etait etouffés dans ces dernieres annees ,les tunisiens n 'ont que reagir au meilleur moment et au bon endroit
laissons ce regime construire et collectionner les campus universitaire ça lui fera des generations aux pays qui vont gronder de plus en plus d autant plus qu'on sait combien ils sont plus nombreux que nous

merci celio000, Totalement d'accord avec toi. Comme tu l'as bien dit on a pas assimilés les instruments de la democratie que le sont le droit la liberté la compétence, etc. C'est pas que la société n'a pas jamais experimenté-d'ailleurs les issas ou tous les autres communautés ont déjà utilisés ces notions, comme cet article du xeer qui dit "ciise waa ciise nina caara ma dhero"- mais qu'elle est pliée et anesthésiée par le tyrannie du tribalisme et de l'opportunisme.

J'explique: durant plus de 30 ans on nous as toujours dit que tel tribus a été nommé, que tels tribus s'est approprié tous le pouvoir, que tels autre est toujours à l'ecart du pouvoir ; le citoyen lymbda, fraichement diplomé, est saturés devant les propos "t'as donné ton dossier à ton oncle qui connait tel chef de service?", "t'es de quel tribus?", "comme t'es de tel tribu t'as aucune chance de trouver du boulot". Le jeune, dès qu'il commence le job voilà qu'il rentre dans un labyrinthe de propos du genre : "tel poste est pour tel tribu", "il vient pas au boulot parce qu'il est cousin de tel ministre", "war en profite aussi, prend des qandaraas, t'as pas le choix".
la RTD sert aussi un instrument de propagande qui polue l'imaginaire collectif, les titres de ses informations sont interchangeables depuis l'indépendance: "tel ministre a été nommé"-sans qu'elle nous dise pourquoi et comment il a été nommé-"tel projet a été crée"-sans qu'ils prennent la peine de nous expliquer la portée et la pertinence de tel projet, etc. A la RTD tous qui provient du pouvoir sont interpretés comme du wahyi (message venu du ciel) sans interpretation sans détail, rien du tout. Lorsque le viellard et les jeunes- certains diplômés aussi- voient ce genre d'informations il ne peuvent que se dire, on vie dans un pays en chantier en pleine mutation, c'est faux.

le resultat de tels propagande ne peut être que la soumission. Tout le monde rentre dans l'ordre. Aucune voix discordante. Parce que d'un coté un employé formé dans les meilleurs universités te dira en face "je suis pour la politique de iog parce que les somlilandais nous pillent", "j'ai pas envie d'etre contre mais j'ai des enfants", "la démocratie c'est du pipo". Il explique l'inexplicable.Ce pauvre employé- souvent bien intentionné- est en autodéfense, il a plus confiance du tribalisme que les longues années de formation, il a mis de coté ses études pour se comporter comme un ignorant. Et de l'autre ta mère- de fois toute la famille- te retorque " bariis kaaga ha ku ciyarin". On voie bien donc que tout le pays s'uniformise et que tout le monde est complice de l'injustice et de la corruption.

La société a pris le raccourci, pourquoi réinventer la roue dit une sagesse, consistant à utiliser les instruments qui sont dans le marché: le boob, la corruption, la médiocratie, etc. les djiboutiens n'ont pas eu d'autre choix.

Alors que l'opposition et une société civile saine - et non opportuniste- peuvent créer des espaces de liberté et de démocratie. L'objectif etant que le citoyen lymbda ne soit pas prisonnier d'un système unique.
Il faut que des leaders, de l'opposition ou autre, mouillent leur chemises et pourquoi pas donnent de leur sang pour l'existence des espaces démocratiques: presse, parti, centre culturel. Il faut, dans le pays, autre choses qui fasse rever nos jeunes plus que le RPP, l'UNFD, le ministre ou le deputé de complaisance, etc- parce que jusque là ils constituent l'unique chance de réussite.
A mon avis ce n'est pas une solution de quitter le pays et d'attendre une improbable implosion su système, il faut que chacun de nous, accompagné et encouragés par des leaders courageux, affame ce système tout les moyens: boycotte, quitter le pays pour apprendre et se ressourcer, participation à des actions de transmission de bonnes valeurs, combattre les injustice de tout les jours mêmes anodines.

Sachez qu'on est tous contaminé par le mm virus, il faut qu'on s'éloigne le maximum possible des lieux contaminés.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 16 janvier 2011 - 11:43

moi je conseillerai surtout a cette opposition de demissionner TOUS sans execption,ils ont falli et IOG a gagné d'eux en leur roulant dans la farine on doit lui admettre que c'est definitivement le plus malin de sa generation :blink: .si ils laissent la chaise libre,IOG se retrouvera nez a nez avec la societé civile ,parce que cette derniere compte encore sur des opposants meme Boreh on nous presente comme un opposant :o
en le laissant en face du peuple seul ,naturellement le besoin de prendre la releve se fera sentir a l interieur du peuple et des nouveau visages images emergeront ce dont on a desesperement besoin et il y en a une masse d exclus
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   diplomat101 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
5 544
Inscrit :
28-décembre 09
Gender:
Male
Location:
djibouti....pour l'instant
Interests:
l'art contemporain

Posté 16 janvier 2011 - 11:46

Voir le messagecelio000, le 16 janvier 2011 - 11:43 , dit :

moi je conseillerai surtout a cette opposition de demissionner TOUS sans execption,ils ont falli et IOG a gagné d'eux en leur roulant dans la farine on doit lui admettre que c'est definitivement le plus malin de sa generation :blink: .si ils laissent la chaise libre,IOG se retrouvera nez a nez avec la societé civile ,parce que cette derniere compte encore sur des opposants meme Boreh on nous presente comme un opposant :o
en le laissant en face du peuple seul ,naturellement le besoin de prendre la releve se fera sentir a l interieur du peuple et des nouveau visages images emergeront ce dont on a desesperement besoin et il y en a une masse d exclus

:lol: :lol:
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Rirache Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
85
Inscrit :
28-janvier 09

Posté 18 janvier 2011 - 03:56

Pour la premiere fois depuis une belle lurette, je vois des gens discutter serieusement sans s insulter ou prendre personnellement les critiques des autres... Je trouve cela fabuleux

C est dommage que tres souvent les discussions se tournent toujours vers une hostilitee virile les uns contres les autres, parce que si les discussions etaient vraiment constructives comme je le constate maintenant, on serait mieux parti.

J ai toujourds cru qu il y avait des gens tres intelligents parmi les djiboutiens et vos differents idees me confirment deja....

voila continuer ainsi...

Arche
1

#15 L'utilisateur est hors-ligne   mehmon Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
383
Inscrit :
19-octobre 06

Posté 18 janvier 2011 - 06:37

Voir le messagetaliban, le 16 January 2011 - 07:25 PM, dit :

le resultat de tels propagande ne peut être que la soumission. Tout le monde rentre dans l'ordre. Aucune voix discordante. Parce que d'un coté un employé formé dans les meilleurs universités te dira en face "je suis pour la politique de iog parce que les somlilandais nous pillent", "j'ai pas envie d'etre contre mais j'ai des enfants", "la démocratie c'est du pipo". Il explique l'inexplicable.Ce pauvre employé- souvent bien intentionné- est en autodéfense, il a plus confiance du tribalisme que les longues années de formation, il a mis de coté ses études pour se comporter comme un ignorant. Et de l'autre ta mère- de fois toute la famille- te retorque " bariis kaaga ha ku ciyarin". On voie bien donc que tout le pays s'uniformise et que tout le monde est complice de l'injustice et de la corruption.


Merci de mentioner ce phénomène inquiétant, la société djiboutienne devient malheureusement complice de cette "machine de censure" qui s'est progressivement mise en place a Djibouti. La societe, que ce soit vos amis, votre famille et le reste, vous decourage de parler ouvertement de vos opinions, de critiquer le régime ou de dénoncer ses dérives. C'est inquiétant de constater que les djiboutiens contribuent a leur propres répression! :(( Chapeau pour le RPP!

Voir le messagetaliban, le 16 January 2011 - 07:25 PM, dit :

Il faut que des leaders, de l'opposition ou autre, mouillent leur chemises et pourquoi pas donnent de leur sang pour l'existence des espaces démocratiques: presse, parti, centre culturel.

A mon avis ce n'est pas une solution de quitter le pays et d'attendre une improbable implosion su système, il faut que chacun de nous, accompagné et encouragés par des leaders courageux, affame ce système tout les moyens: boycotte, quitter le pays pour apprendre et se ressourcer, participation à des actions de transmission de bonnes valeurs, combattre les injustice de tout les jours mêmes anodines.

Sachez qu'on est tous contaminé par le mm virus, il faut qu'on s'éloigne le maximum possible des lieux contaminés.


Exactement, il n'y aura pas de solutions miracle, il faut que chacun d'entre nous combatte ce "système" a sa manière. Il faut que nous réalisons que nos contributions personnelles comptent et ne sont pas que des actes isoles. La société civile djiboutienne c'est nous! C'est a nous de nous construire, de nous organiser, de sensibiliser. Soyons ce que nous prêchons.

Mais sérieusement, vu le manque de débat ou discussions sérieuses (ce forum étant un exemple), nous avons vraiment un long chemin a faire!
0

Partager ce sujet :


  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet