djibnet.com: Forum De L Opposition Uni A Londres - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Forum De L Opposition Uni A Londres MRD,UDJ, ARD, FRUD, PND,BOREH, CUBA,SYNDICAT Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   djiboutidone Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
17
Inscrit :
02-janvier 10

Posté 23 novembre 2010 - 05:27

Il n'est point de bonheur sans liberté ni de liberté sans courage

A la difference des autres Meetings, et a seulement 5 mois du campagne electoral, l opposition a organise un forum a Londres.

L opposition uni a promis aux participants, que l UAD ne se presentera pas aux elections d avril 2011, si les 9 conditions ne seront pas acceptees.

Les participants questionnaient souvent MR BORREH, qui etait hier un ami du President IOG :

=D> bravo a BORREH il a repondu sans faute et erreur a toutes les questions posees par les participants.


Avoir le sens de l'honneur, en démocratie, c'est défendre avec constance des convictions sincères, quel qu'en soit le coût pour soi-même

DAF doyen des opposants nous a encore une fois montre les droits et les devoirs des opposants, et demande qu on pose des questions aux dirigeants des partis de l oppposition =D> c ca la democratie.

:(( UN participant a demande a borreh : pourquoi avez vous pas vu l ogass pour regler vos litiges entre IOG ET VOUS.

=D> BORREH repond qu il ne sous estime pas l ogass, mais cette affaire n est pas de son sort, et qu il est en contact permenant avec l ogass.


Le representant du FRUD venu des USA, a rappelle que c grace au FRUD que la democration nous est parvenu.

Le representant du syndicat a souligne le non respect des droits du travailleurs etc ...
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Fluid Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 266
Inscrit :
03-mai 08
Gender:
Female

Posté 24 novembre 2010 - 04:39

La seule chose que j'aurais aimer leur dire c'est, il est temps de rentré à Djibouti.
Ils ont peur pour leurs sécurité et veulent que tout le travail soit fait par la communauté international. Pourtant je pense que la solution c'est qu'il faut rentrer o pays tous ensemble (leader d'opposition) pour faire commettre à IOG des abus. Votre immobilisme fait l'affaire de IOG. Il est temps d'agir et de persuader la France et les USA que ouii Djibouti en a marre de IOG.
"Remember others in their quests to fulfill their own ambitions" Mona Minkara
"Until the power of love can overcome the love of power the world will not know peace" Unknown From a washroom wall lol
"Leaders must invoke an alchemy of great vision.” Henry Kissinger
"Be careful, Anais, abnormal pleasures kill the taste for normal ones." Eduardo
"From a sensitive woman's heart springs the hapiness of mankind." Khalil Gibran
"Tout est stereospecifique dans la vie." Dr Mezl
"Somebody is gonna get a hurt real bad." Russel Peters
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   troiza Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
324
Inscrit :
21-octobre 07
Location:
Au milieu de nulle part !

Posté 24 novembre 2010 - 07:53

Voir le messagedjiboutidone, le 23 November 2010 - 05:27 PM, dit :

Il n'est point de bonheur sans liberté ni de liberté sans courage

A la difference des autres Meetings, et a seulement 5 mois du campagne electoral, l opposition a organise un forum a Londres.

L opposition uni a promis aux participants, que l UAD ne se presentera pas aux elections d avril 2011, si les 9 conditions ne seront pas acceptees.

Les participants questionnaient souvent MR BORREH, qui etait hier un ami du President IOG :

=D> bravo a BORREH il a repondu sans faute et erreur a toutes les questions posees par les participants.


Avoir le sens de l'honneur, en démocratie, c'est défendre avec constance des convictions sincères, quel qu'en soit le coût pour soi-même

DAF doyen des opposants nous a encore une fois montre les droits et les devoirs des opposants, et demande qu on pose des questions aux dirigeants des partis de l oppposition =D> c ca la democratie.

:(( UN participant a demande a borreh : pourquoi avez vous pas vu l ogass pour regler vos litiges entre IOG ET VOUS.

=D> BORREH repond qu il ne sous estime pas l ogass, mais cette affaire n est pas de son sort, et qu il est en contact permenant avec l ogass.


Le representant du FRUD venu des USA, a rappelle que c grace au FRUD que la democration nous est parvenu.

Le representant du syndicat a souligne le non respect des droits du travailleurs etc ...


C'est triste, je suis déçu...Et je n'y vois aucun courage pour la liberté!
2011 risque de ressembler à 2005 ! un seul candidat...IOG. Et ce ne sera pas entièrement de sa faute si d'autres choix n'existeraient pas.

Salutations.
UNITÉ - ÉGALITÉ - PARESSE
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 24 novembre 2010 - 12:14

Voir le messagedjiboutidone, le 23 November 2010 - 02:27 PM, dit :

Il n'est point de bonheur sans liberté ni de liberté sans courage

A la difference des autres Meetings, et a seulement 5 mois du campagne electoral, l opposition a organise un forum a Londres.

L opposition uni a promis aux participants, que l UAD ne se presentera pas aux elections d avril 2011, si les 9 conditions ne seront pas acceptees.

Les participants questionnaient souvent MR BORREH, qui etait hier un ami du President IOG :

=D> bravo a BORREH il a repondu sans faute et erreur a toutes les questions posees par les participants.


Avoir le sens de l'honneur, en démocratie, c'est défendre avec constance des convictions sincères, quel qu'en soit le coût pour soi-même

DAF doyen des opposants nous a encore une fois montre les droits et les devoirs des opposants, et demande qu on pose des questions aux dirigeants des partis de l oppposition =D> c ca la democratie.

:(( UN participant a demande a borreh : pourquoi avez vous pas vu l ogass pour regler vos litiges entre IOG ET VOUS.

=D> BORREH repond qu il ne sous estime pas l ogass, mais cette affaire n est pas de son sort, et qu il est en contact permenant avec l ogass.


Le representant du FRUD venu des USA, a rappelle que c grace au FRUD que la democration nous est parvenu.

Le representant du syndicat a souligne le non respect des droits du travailleurs etc ...


Je soutiens sans retenu la position d'UAD. Il faut un minimum pour participer à des élections qu'on sait dorénavant qu'elles sont gagnées par iog. Il faut obliger iog à négocier.
Il faut arriver à convaincre les bailleurs de fond qu'ils ont intérêt à fermer le robinet ce qui provoquera le départ illico d'iog.
Il faut obliger le régime lâcher du leste avant tout entrée d'un opposant au pays.
Sinon, iog, nous fera des procès spectacle pour détourner l'attention du monde ou des meurtres ciblés à la tête de l'opposition.
Il va décapiter l'opposition comme à son habitude avec Elabeh ou DINI.
Maintenant qu'elle est unie, l'opposition doit convaincre le monde ce que représente le régime d'iog.
Elle doit paralyser la diplomatie du régime et mettre à genoux le régime.
Elle ne doit plus accepter les offres d'iog à moins qu'il rencontre dans une logique de négociation sur la base de la démocratie.
Les djiboutiens de l'intérieur du territoire ne doivent pas se sentir abandonner, maintenant il faut tenir c'est juste une question des temps c'est presque la fin du régime.
Le dictateur n'a plus le choix, il négociera de grès ou de force, il n'a plus le choix.
Il va essayer de se passer pour le victime, mais c'est celui l'oppresseur.
Si, j'ai un conseil à donner à DAF ou Borreh ou katami, surtout ne vous laissez pas tenter par les appels d'iog, il faut des vrais garantis pour votre sécurité.
Nous avons déjà perdu des leaders à cause d'iog.
Il faut parcourir le monde et fermer les robinets du régime.
C'est régime tombera comme celui de l'apartheid, l'ANC n'avait pas gagné la guerre militaire, mais elle avait gagné la guerre de la diplomatie.
Le régime sud-africain était obligé de négocier avec Mandela pour s'en sortir. Il a subit des pertes économiques.
Depuis, le départ de Borreh, on sent à djibouti le vent commence à changer de sens.
On sent les effets sur l'économie aussi.
Iog prétendait qu'il était un bâtisseur , ce n'est plus le cas.
On sait maintenant qui bâtissait sous son ombre: c'est-à-dire BORREH.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   troiza Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
324
Inscrit :
21-octobre 07
Location:
Au milieu de nulle part !

Posté 24 novembre 2010 - 12:15

Au fait; toute grande vérité passe par trois phases :
1 - elle est d'abord ridiculisée (IOG et consort aiment cette pratique!),
2 - puis violemment combattue (la perte des leaders est à planifier; c'est un prix à payer un moment donné du combat),
3 - avant d'être acceptée comme une évidence (Oh que le victoire est bonne!).

Pour vous donner une idée des étapes qui restent à franchir pour quiconque veut apporter le Bonheur aux djiboutiens.

Salutations.

Ce message a été modifié par troiza - 24 novembre 2010 - 12:21 .

UNITÉ - ÉGALITÉ - PARESSE
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 24 novembre 2010 - 01:38

Voir le messagetroiza, le 24 November 2010 - 09:15 AM, dit :

Au fait; toute grande vérité passe par trois phases :
1 - elle est d'abord ridiculisée (IOG et consort aiment cette pratique!),
2 - puis violemment combattue (la perte des leaders est à planifier; c'est un prix à payer un moment donné du combat),
3 - avant d'être acceptée comme une évidence (Oh que le victoire est bonne!).

Pour vous donner une idée des étapes qui restent à franchir pour quiconque veut apporter le Bonheur aux djiboutiens.

Salutations.


C'est bizarre les djiboutiens(nes) ont peur de manifester contre iog, mais sont prêts à sacrifier leur leaders!! Bizarre comme comportement! Généralement, c'est le contraire dans le monde entier, on préserve ses leaders. Je ne sais pas s'il s'agit d'une action de lâcheté, mais c'est comme çà. Je pense que les leaders font se jeter dans la bataille une fois qu'ils mettent en place l'organisation et la structure capable de survivre après eux. Ils se jèteront aussi dans la bataille une fois qu'ils voient que le peuple est prêt au changement.
En outre, il ne faut pas suivre le calendrier d'iog. Pour moi, il n'y a pas jamais d'élection à djibouti. Donc, celui de 2011 ne veut rien dire c'est l'auto-applaudissement d'iog(comme diplomat =D> ).
Donc, inutile que l'opposition se fixe comme objectif ces genres de chose ==> c'est un non événement pour nous les opposants. L'important c'est l'unification de l'opposition, l'encerclement stratégie du régime au niveau diplomatique. C'est qui va se passer en 2011 fait parti d'un processus de fin de règne d'un régime.

L'opposition doit imposer son calendrier, obtenir des vrais négociations sur la base d'un programme démocratique avec des points clefs.
- comme le retrait des articles.

1) scrutin majoritaire à remplacer par scrutin proportionnel.

2) 2 Mandats de 4 ans pour un président(quelque soit ses qualités).

3) Garantis de sécurité et aucune poursuit pour l'ensemble des leaders de l'opposition.

4) Accès de l'opposition au médias nations.

5) ouverture des ondes nationaux.

6) Liberté de créer des associations et des partis.

7) Une justice indépendante.

8) Une commission indépendante ( une vraie indépendance géré par l'ONU et non par le gouvernement) pour gérer les élections(non le ministre de l'intérieur :(( ).

9) Une liste électorale et non un fichier manipulé selon les souhaits du régime.
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet