djibnet.com: Challenger Pour L'election De 2011 - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Challenger Pour L'election De 2011 facteurs clés de succès ! Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   troiza Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
324
Inscrit :
21-octobre 07
Location:
Au milieu de nulle part !

Posté 15 septembre 2010 - 08:16

A l'approche des élections présidentielles de Djibouti en 2011 Incha Allah, le seul candidat que l'on connaît est bien sur IOG, candidat à sa propre succession après avoir modifier la constitution. Et personne d'autres; Walou ! Certains parle d'Aden Robleh, mais rien n'est sur. En tout cas beaucoup se méfient de lui en affirmant qu'il joue au lièvre. Il paye un peu sa présence dans le camp d'IOG mais il reste un grand nationaliste. Moi je lui reproche son âge! Il est d'une autre époque. Pareil pour IOG et tous les gars qui ont soufflés au moins 60 bougies.
Alors on se demande tous que faut-il au gars qui veut déloger IOG en 2011 Incha Allah ? De mon coté, avec beaucoup d'humilité, je vous présente quelques point gagnants (cela reste peu subjectif tout de même et je vous remercie de participer à la compléter) :

1 - Du courage pour se présenter (un peu de courage là!);
2 - Faire un bon programme; et composer la « dream team » ! (ce sont les deux points les plus durs) ;
3 - Mobiliser des fonds pour la campagne; c'est un peu dure mais c'est faisable. Donner au gens un RIB et compter l'argent des donateurs, ça va bien dépasser les espérances. Un détail, faut avoir sa banque à l’étranger (parce que le régime ne peut exiger l’identité des donateurs).
4 - Ne pas s'engager dans le terrain de l'adversaire (i.e. tribu, khat,...) sinon c'est la défaite assurée pour cause de ressemblance et parce que sur ce terrain on n’est pas le plus fort.
5 - Ne pas répondre à la provoc, aux insultes et au mépris (cela sous-entend qu’il ne faut jamais insulter en premier…) ;
6 - Rester dans les propositions et l'explication du programme pour sortir le pays du chaos ! Faut avoir en tête que le régime n'a pas de programme de progrès et qu'il tâtonne en essayant de traduire les recommandations internationales tant que c'est faisable. Sa ligne droite est le maintien à tout prix (comprendre la fragilité à un moment pareil) ;
7 - Tenir bon aux tentations d'achats, et puis aux menaces et intimidation ; ne pas avoir peur de visiter Gabode (les attaques du régime ; ça reste bien sur graduel. Comprendre qu’au bout c’est la victoire).
8 - Etre vraiment à Djibouti et ne pas avoir dans la poche arrière un passeport d'un pays tiers (c'est con mais je pari que c'est un point faible pour demander le soutien du peuple) ;
9 - La persévérance quand on va vous déclarer « perdant » sans avoir mérité, ne pas relâcher et continuer l'effort et le combat.

Bref des si petites choses à mettre en pratique pour devancer un adversaire déjà KO ! Voyez, j’ai omis la tribu du challenger, parce que je m’en fous !

Perso, avec au moins ces 9 critères, je promets mon soutien public et mon énergie pour participer à la mobilisation. Sinon j’irai voter blanc comme d’hab.


UNITÉ - ÉGALITÉ - PARESSE
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   sourcil Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 150
Inscrit :
28-septembre 06

Posté 15 septembre 2010 - 10:30

Voir le messagetroiza, le 15 September 2010 - 07:16 AM, dit :

A l'approche des élections présidentielles de Djibouti en 2011 Incha Allah, le seul candidat que l'on connaît est bien sur IOG, candidat à sa propre succession après avoir modifier la constitution. Et personne d'autres; Walou ! Certains parle d'Aden Robleh, mais rien n'est sur. En tout cas beaucoup se méfient de lui en affirmant qu'il joue au lièvre. Il paye un peu sa présence dans le camp d'IOG mais il reste un grand nationaliste. Moi je lui reproche son âge! Il est d'une autre époque. Pareil pour IOG et tous les gars qui ont soufflés au moins 60 bougies.
Alors on se demande tous que faut-il au gars qui veut déloger IOG en 2011 Incha Allah ? De mon coté, avec beaucoup d'humilité, je vous présente quelques point gagnants (cela reste peu subjectif tout de même et je vous remercie de participer à la compléter) :

1 - Du courage pour se présenter (un peu de courage là!);
2 - Faire un bon programme; et composer la « dream team » ! (ce sont les deux points les plus durs) ;
3 - Mobiliser des fonds pour la campagne; c'est un peu dure mais c'est faisable. Donner au gens un RIB et compter l'argent des donateurs, ça va bien dépasser les espérances. Un détail, faut avoir sa banque à l’étranger (parce que le régime ne peut exiger l’identité des donateurs).
4 - Ne pas s'engager dans le terrain de l'adversaire (i.e. tribu, khat,...) sinon c'est la défaite assurée pour cause de ressemblance et parce que sur ce terrain on n’est pas le plus fort.
5 - Ne pas répondre à la provoc, aux insultes et au mépris (cela sous-entend qu’il ne faut jamais insulter en premier…) ;
6 - Rester dans les propositions et l'explication du programme pour sortir le pays du chaos ! Faut avoir en tête que le régime n'a pas de programme de progrès et qu'il tâtonne en essayant de traduire les recommandations internationales tant que c'est faisable. Sa ligne droite est le maintien à tout prix (comprendre la fragilité à un moment pareil) ;
7 - Tenir bon aux tentations d'achats, et puis aux menaces et intimidation ; ne pas avoir peur de visiter Gabode (les attaques du régime ; ça reste bien sur graduel. Comprendre qu’au bout c’est la victoire).
8 - Etre vraiment à Djibouti et ne pas avoir dans la poche arrière un passeport d'un pays tiers (c'est con mais je pari que c'est un point faible pour demander le soutien du peuple) ;
9 - La persévérance quand on va vous déclarer « perdant » sans avoir mérité, ne pas relâcher et continuer l'effort et le combat.

Bref des si petites choses à mettre en pratique pour devancer un adversaire déjà KO ! Voyez, j’ai omis la tribu du challenger, parce que je m’en fous !

Perso, avec au moins ces 9 critères, je promets mon soutien public et mon énergie pour participer à la mobilisation. Sinon j’irai voter blanc comme d’hab.


Challenger, l'idée est géniale !
Ma souffrance sera égale à la tienne, ni plus, ni moins.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   diplomat101 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
5 544
Inscrit :
28-décembre 09
Gender:
Male
Location:
djibouti....pour l'instant
Interests:
l'art contemporain

Posté 15 septembre 2010 - 05:06

Voir le messagetroiza, le 15 septembre 2010 - 08:16 , dit :

A l'approche des élections présidentielles de Djibouti en 2011 Incha Allah, le seul candidat que l'on connaît est bien sur IOG, candidat à sa propre succession après avoir modifier la constitution. Et personne d'autres; Walou ! Certains parle d'Aden Robleh, mais rien n'est sur. En tout cas beaucoup se méfient de lui en affirmant qu'il joue au lièvre. Il paye un peu sa présence dans le camp d'IOG mais il reste un grand nationaliste. Moi je lui reproche son âge! Il est d'une autre époque. Pareil pour IOG et tous les gars qui ont soufflés au moins 60 bougies.
Alors on se demande tous que faut-il au gars qui veut déloger IOG en 2011 Incha Allah ? De mon coté, avec beaucoup d'humilité, je vous présente quelques point gagnants (cela reste peu subjectif tout de même et je vous remercie de participer à la compléter) :

1 - Du courage pour se présenter (un peu de courage là!);
2 - Faire un bon programme; et composer la « dream team » ! (ce sont les deux points les plus durs) ;
3 - Mobiliser des fonds pour la campagne; c'est un peu dure mais c'est faisable. Donner au gens un RIB et compter l'argent des donateurs, ça va bien dépasser les espérances. Un détail, faut avoir sa banque à l’étranger (parce que le régime ne peut exiger l’identité des donateurs).
4 - Ne pas s'engager dans le terrain de l'adversaire (i.e. tribu, khat,...) sinon c'est la défaite assurée pour cause de ressemblance et parce que sur ce terrain on n’est pas le plus fort.
5 - Ne pas répondre à la provoc, aux insultes et au mépris (cela sous-entend qu’il ne faut jamais insulter en premier…) ;
6 - Rester dans les propositions et l'explication du programme pour sortir le pays du chaos ! Faut avoir en tête que le régime n'a pas de programme de progrès et qu'il tâtonne en essayant de traduire les recommandations internationales tant que c'est faisable. Sa ligne droite est le maintien à tout prix (comprendre la fragilité à un moment pareil) ;
7 - Tenir bon aux tentations d'achats, et puis aux menaces et intimidation ; ne pas avoir peur de visiter Gabode (les attaques du régime ; ça reste bien sur graduel. Comprendre qu’au bout c’est la victoire).
8 - Etre vraiment à Djibouti et ne pas avoir dans la poche arrière un passeport d'un pays tiers (c'est con mais je pari que c'est un point faible pour demander le soutien du peuple) ;
9 - La persévérance quand on va vous déclarer « perdant » sans avoir mérité, ne pas relâcher et continuer l'effort et le combat.

Bref des si petites choses à mettre en pr fois atique pour devancer un adversaire déjà KO ! Voyez, j’ai omis la tribu du challenger, parce que je m’en fous !

Perso, avec au moins ces 9 critères, je promets mon soutien public et mon énergie pour participer à la mobilisation. Sinon j’irai voter blanc comme d’hab.


J'aurais aimer que tu nous avances des idees concretes,appuyer par des noms"challenger"...
Du venr!!! =D>
Relis tous les posts avant de nous poster ca!!
Ceux-ci a ete dis maintes... :lol:
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   mehmon Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
383
Inscrit :
19-octobre 06

Posté 15 septembre 2010 - 08:26

Voir le messagediplomat101, le 15 September 2010 - 10:06 PM, dit :

J'aurais aimer que tu nous avances des idees concretes,appuyer par des noms"challenger"...
Du venr!!! =D>
Relis tous les posts avant de nous poster ca!!
Ceux-ci a ete dis maintes... :lol:


Looool, c'est vraiment drole venant de la part d'un supporteur du gouvernment actuel. Ne me tente pas a te faire une liste des promesses non tenues par le RPP et ton bien aimee IOG. Cela me prendrais un siecle! Pour ma part, IOG est tomber de tres haut depuis le coup d'etat constitutionel qu'il a effectue. J'etais assez naif, je l'admet, a croire a ses differentes interview (jeuneafrique entre autre) oui il disait se tirer apres son second mandat. La deception etait amer... :( :( :(

Troiza, excellente idee!
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   troiza Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
324
Inscrit :
21-octobre 07
Location:
Au milieu de nulle part !

Posté 16 septembre 2010 - 07:51

Voir le messagediplomat101, le 15 September 2010 - 05:06 PM, dit :

J'aurais aimer que tu nous avances des idées concretes,appuyer par des noms"challenger"...
Du venr!!!
Relis tous les posts avant de nous poster ca!!
Ceux-ci a ete dis maintes...


Peut être que cela a été dit maintes fois, je n'en sais rien. T'aurais pensé à me fournir un lien pour appuyer ce que tu avances. Applique l'exigence des preuves à toi d'abords ! Ne prétexte pas que tu n'as pas que ça à faire, alors que le contraire est vrai vu le nombre infini d'écrits insipides dont t'es l'auteur. J'aurais peut être su qu'il existe d'autres posts similaires à celui-ci si j'habitais à Djibnet comme toi !
Des gars comme toi n'ont pas assez d'esprit et de caractère pour prendre du recul par rapport à la dérive d'IOG. Remarques comment tu voudrais jugez IOG si t'es passionné par les faits divers français (en plus d'avoir la prétention de s'appeler "spécialiste de la politique française")? Essaie toi d'expliquer ne serait-ce que la moitié du sens de la "politique" de celui que tu soutiens. De toute façon comme tous ces gens qui entourent le Président, tu as ton intérêt avec IOG que tu crois perdre s'il s'en va!
Au RPP on ne pense que carrière et "casho" (part de gâteau); La guerre des idées et des idéologies n'aura jamais lieu chez vous, c'est la panne de la machine intellectuelle (c.f. Le Progrès, La Nation, 8 Mai,....)

C'est facile de demander de noms de challengers, mais je ne peux pas donner des noms de personnes qui ne sont elles-mêmes pas déclarées en tant que telles. Probablement beaucoup sont habités par l'humilité et attendent l'heure venue; ils n'ont pas un ego aussi démesuré que ton IOG (tu lui ressemble en la matière, certes il t'inspire)!


J'espère qu'au moins un djiboutien va défier IOG, mais j'ai la certitude cela ne viendra pas du RPP (ou ce sera du cinéma pour la communauté internationale), car tous les gars autour du président se sont castrés eux-mêmes et lui ont ramené le résultat sur un joli plateau (lol).

Au lieu de vouloir de noms (d'ailleurs c'est une rengaine chez toi), fais des cours de fairplay parce que les règles vont changer mon gars, il va y avoir devant vous des gentlemen et des ladies pas comme tu le vois dans ton camps : des gens qui ne savent pas insulter, des gens qui ne pensent pas tribus, des gens avec un programme ambitieux et réalisable, des gens qui pensent vraiment aux djiboutiens riches et pauvres; jeunes et vieux, hommes et femmes, travailleurs et chômeurs !

Mehmon : Merci :) Et pour ce qui est de promesses jamais honorées par IOG je te prie de te lâcher ! rien que pour foutre la honte au diplomat

Un exemple : Djibouti est encore à des années lumières de Singapour et de Dubai !


Salutations!
UNITÉ - ÉGALITÉ - PARESSE
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 16 septembre 2010 - 01:05

Voir le messagetroiza, le 16 September 2010 - 04:51 AM, dit :

Peut être que cela a été dit maintes fois, je n'en sais rien. T'aurais pensé à me fournir un lien pour appuyer ce que tu avances. Applique l'exigence des preuves à toi d'abords ! Ne prétexte pas que tu n'as pas que ça à faire, alors que le contraire est vrai vu le nombre infini d'écrits insipides dont t'es l'auteur. J'aurais peut être su qu'il existe d'autres posts similaires à celui-ci si j'habitais à Djibnet comme toi !
Des gars comme toi n'ont pas assez d'esprit et de caractère pour prendre du recul par rapport à la dérive d'IOG. Remarques comment tu voudrais jugez IOG si t'es passionné par les faits divers français (en plus d'avoir la prétention de s'appeler "spécialiste de la politique française")? Essaie toi d'expliquer ne serait-ce que la moitié du sens de la "politique" de celui que tu soutiens. De toute façon comme tous ces gens qui entourent le Président, tu as ton intérêt avec IOG que tu crois perdre s'il s'en va!
Au RPP on ne pense que carrière et "casho" (part de gâteau); La guerre des idées et des idéologies n'aura jamais lieu chez vous, c'est la panne de la machine intellectuelle (c.f. Le Progrès, La Nation, 8 Mai,....)

C'est facile de demander de noms de challengers, mais je ne peux pas donner des noms de personnes qui ne sont elles-mêmes pas déclarées en tant que telles. Probablement beaucoup sont habités par l'humilité et attendent l'heure venue; ils n'ont pas un ego aussi démesuré que ton IOG (tu lui ressemble en la matière, certes il t'inspire)!


J'espère qu'au moins un djiboutien va défier IOG, mais j'ai la certitude cela ne viendra pas du RPP (ou ce sera du cinéma pour la communauté internationale), car tous les gars autour du président se sont castrés eux-mêmes et lui ont ramené le résultat sur un joli plateau (lol).

Au lieu de vouloir de noms (d'ailleurs c'est une rengaine chez toi), fais des cours de fairplay parce que les règles vont changer mon gars, il va y avoir devant vous des gentlemen et des ladies pas comme tu le vois dans ton camps : des gens qui ne savent pas insulter, des gens qui ne pensent pas tribus, des gens avec un programme ambitieux et réalisable, des gens qui pensent vraiment aux djiboutiens riches et pauvres; jeunes et vieux, hommes et femmes, travailleurs et chômeurs !

Mehmon : Merci :) Et pour ce qui est de promesses jamais honorées par IOG je te prie de te lâcher ! rien que pour foutre la honte au diplomat

Un exemple : Djibouti est encore à des années lumières de Singapour et de Dubai !


Salutations!


Même si je suis contre diplomat, je suis d'accord avec lui sur un point, inutile de chercher un messie ou challenger. Il faut déjà arrêter les idées et élaborer des idées des bases pour le changement.
Par exemple: quelle est l'option adéquate pour déloger iog: La force immédiate(guerre) dont tout le monde redoute les conséquences ou une action à long terme car iog ne lâchera pas le pouvoir sitôt.
A mon avis dans les deux cas, l'arbitre n'est pas encore le peuple djiboutien donc pas la peine d'élaborer un programme de gouvernement ou chercher un bon challenger.

Si l'option de la force est adoptée, il faut se préparer aux conséquences de la guerre et l'après iog.
Si l'option d'une action à long terme est favorisée, il faut apprendre à vivre avec l'idée qu'il faut faire une démocratie avec iog (très difficile à envisager), mais faisable avec une bonne stratégie en place. Dans ce cas là, il faut se battre à obtenir des institutions: par exemple forcer le régime à la mise en place d'une vraie négociation et ne pas espérer beaucoup tout suite. Il faudra de la patience et du courage. Il faudra par exemple oublier l'élection présidentiel dans une premier temps et négocier la mise en place de la proportionnel pour l'élection législative(au moins çà ouvrira les fenêtres). Et, la seule possibilité d'une telle action est de convaincre l'ensemble de la population et les puissance étrangères (france, usa ect) que la démocratie passe par là pour djibouti. Mettre de côté les égos pour une élection présidentiel et attendre qu'il y a une vraie démocratie pour se lancer à des élections présidentiels. Il faudra s'attendre entre temps des coups très durs de la part du régime en place.
En clair, il y a deux options sur la table: La patience ou les larmes. C'est à l'ensemble des djiboutiens de trancher.
A l'instant où j'écris ce post, je ne sais pas quelles options est la mieux adaptée. Je pense que le régime a déjà commencé une purge(les nombres morts non expliqués augmente de jour en jour). Et dans ces conditions, je ne sais pas si on pourra encore parler de la patience.
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   troiza Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
324
Inscrit :
21-octobre 07
Location:
Au milieu de nulle part !

Posté 18 septembre 2010 - 08:08

Voir le messagefreeman, le 16 September 2010 - 01:05 PM, dit :

[...] inutile de chercher un messie ou challenger. Il faut déjà arrêter les idées et élaborer des idées des bases pour le changement.

Il ne s'agit pas de recherche de candidats! le post porte plutôt sur les facteurs-clés de succès qu'il faudrait pour qui voudrait se présenter contre IOG....Ainsi je donne la liste de certains points que j'invite les gens à compléter. Dans la suite de ton posts tu donne ton avis; tu parles entre autres de patience et de stratégie fine comme étant des atouts gagnants, ce qui n'était nullement le cas du Diplomat,

Citation

Si l'option de la force est adoptée, il faut se préparer aux conséquences de la guerre et l'après iog.


La violence n'est pas une solution fiable, tous les djiboutiens en sont conscient; au point de laisser passer la main-mise d'IOG !
Il ne faut jamais souhaiter croiser le fer avec l'ennemi! sauf si ce n'est pour se défendre bien sur contre une attaque averée. Dans notre cas, il n'y pas de massacre du peuple, donc pas besoin de prendre les armes.

Citation

Si l'option d'une action à long terme est favorisée, il faut apprendre à vivre avec l'idée qu'il faut faire une démocratie avec iog (très difficile à envisager), mais faisable avec une bonne stratégie en place.


C'est plutôt dans cette optique que je place mon post, une vision à long terme. Pour qu'un challenger puisse arrive premier un jour (soit en 2011 ou après) il faut se décider de démarrer sa course dès maintenant. Comme tu dis, ce ne sera pas facile mais c'est faisable avec la bonne stratégie. Heureux qu'il existe encore et toujours des chemins pacifique à emprunter, certes cela demande beaucoup de qualités (j'ai envie de répéter que le but du post est de les lister, de les commenter). En même temps je suis pour me méfier de tout ce qui est facile et évident ; telle que la guerre.

Dans la suite j'avoue que je partage ton point de vue selon lequel il faut laisser IOG se prendre à son propre jeu: car au moins il prétend que Djibouti est une démocratie, alors on peut faire comme si et impliquer le peuple un peu plus en restant vigilant aux coups bas du régime.

La population ne peut être arbitre, car elle est encore ignorante! Je te jure que tous ce que le peuple djiboutien redoute est la guerre, tous le reste il prêt à l'encaisser, pourvu qu'on vive! IOG et ses amis ont bien compris la donne; pour tenir cette population rien que des promesses comme quoi ils vont mettre fin de la misère et derrière tout est organiser pour la répandre; entre temps eux s'enrichissent gravement.
Avant d'en arriver à t'envoyer les SDS et autre criminels connus du pays, tu en arrives à fermer ta gueule parce que la misère est aussi proche que te virer de ton petit boulot! Mais faut au moins sacrifier certains conforts pour l'espérer en plus intense! De plus si j'en meurs à sa quête, je sais que les gars qui viendront après nous en profiteront pleinement.

en somme, je suis pour la patience, c'est la meilleure des situations, le resultat en sera tout aussi bon et beau!

Salutations.
UNITÉ - ÉGALITÉ - PARESSE
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet