djibnet.com: Yi-Buuti Ou Jab-Buti - djibnet.com

Aller au contenu

  • (4 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Yi-Buuti Ou Jab-Buti Noter : -----

#16 L'utilisateur est hors-ligne   OMAR AL-FAARUQ Icône

Groupe :
Membres
Messages :
9
Inscrit :
23-juillet 10

Posté 27 juillet 2010 - 07:13

Voir le messageArreh, le 27 juillet 2010 - 06:52 , dit :

Waaryaa Omar Farooq,


Permettez moi de vous signaler mes interrogations sur vos interventions pieuses, mon intervention t'a fait reagir avec un torrent de sermon mais tu semble acquis pour la these de Mirgan que tu juges la plus plausible.

Alors j'aimerais de votre part des eclaircissements car pour ma part les dromadaires qui sont present a Douda , a Nagadh et Doraleh fait partie d'un patrimoine ancestrale depuis des temps imemoriaux, ne serit-il pas plus juste et plus impartiale de pointer du doight les mensonges formente par les docteurs en lettres des cafes de Paris?

Salamoulaahi alyaka

AAROW WAXAA KUGU SALAMAYAA TAXIYATUL ISLAAM ASAALUCALAYKUM WA RAHMA TULAHI WA BARAAKATU

SALAAN QAALIGA AH KADIB WAXAAN ILAAHAY ISAGA AYAA DADKA DHAMAANTOOD ABUURAY QOLOWALBA DHULKA DAJIYEY SIDAA AWGEED CID MAANTA KUGU QABSANKARTA MA JIRTO DHUL CIISE MA AHA DUUDA IYO DAMERJOOD SIDA LUGHAYA IYO SHINIILE IYO GAWAANI OO GALBEEDIBA U YIHIIN DHUL CIISE EE MURTIDI WAXAA WEEYE SIDEE CISI IYO SHARAF DHULKAN RABI INA WADA DAJIYAY EE MAGALADA JABUUTI UGU WADA NOOLAANA XAL KUNA WAA KITAABKA ALLEH IYO SUNADA RASUULKISA SUUBANE EE MOHAMED AH SSC.WA BILAH TAWFIIQ
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 27 juillet 2010 - 07:31

Voir le messageOMAR AL-FAARUQ, le 27 July 2010 - 04:13 PM, dit :

AAROW WAXAA KUGU SALAMAYAA TAXIYATUL ISLAAM ASAALUCALAYKUM WA RAHMA TULAHI WA BARAAKATU

SALAAN QAALIGA AH KADIB WAXAAN ILAAHAY ISAGA AYAA DADKA DHAMAANTOOD ABUURAY QOLOWALBA DHULKA DAJIYEY SIDAA AWGEED CID MAANTA KUGU QABSANKARTA MA JIRTO DHUL CIISE MA AHA DUUDA IYO DAMERJOOD SIDA LUGHAYA IYO SHINIILE IYO GAWAANI OO GALBEEDIBA U YIHIIN DHUL CIISE EE MURTIDI WAXAA WEEYE SIDEE CISI IYO SHARAF DHULKAN RABI INA WADA DAJIYAY EE MAGALADA JABUUTI UGU WADA NOOLAANA XAL KUNA WAA KITAABKA ALLEH IYO SUNADA RASUULKISA SUUBANE EE MOHAMED AH SSC.WA BILAH TAWFIIQ


Salaamoulaahi alayka Farooqoow
D'abord j'aurais prefere que tu t'exprimes en francais car nos autres freres non somalis doivent comprendre ce que tu viens d'ecrire.

Je n'ai jamais pretendu qu'il ya un debat sur ces questions, bien que de part et d'autres suivant l'ethnie tout le monde dispose d'une lecture propre a lui, a titre d'illustration le frere Mirgan. Je juge qu'il serait interessant de faire parler tout le monde pour comprendre la Verite.

Pour moi je me suis attele a ces questions dans un soucis de recherche de solution et non pour une vision tribale. J'essaie de comprendre les vus de par et d'autre pour rapprocher les peuples.

Pour ta solution sur l'Islam, j'emets des reserves dans l'immediat,et c'est pour une raison de methodologie. Je pense sincerement qu'il faut des actions dans beaucoup de domaines.
Dans l'immediat apporter des solutions concretes et en meme temps s'atteler a adoucir les coeurs par une strategie de rappel vers la Religion, car pour ma part les versets du Coran constitue une experience inqualifiable pour toucher les coeurs. Les tablighs ont un role a jouer pour parvenir au population issas et afars sur le bord du fleuve Awash,par exemple envoye des jamaats composes d'afars et issas qui doivent sillonner ces terres. Au niveau des villes et pour les masses de la classe moyennes ne milieu urbain, le message des Freres Musulmans(akhwaans mouslimiin) aura surement un echo surtout chez ceux qui sont des formations universitaires.

Mais dans l'immediat je rejoins des solutions plus concretes base sur les ethnies car ignorer ce facteur serait a mon avis de courte vue. Je pense qu'il faut des generations entieres pour catalyser ces changements doucement et surement. Je suis plus pragmatique, loin d'etre un reveur, je suis mu par un seul soucis dans mes actions quelque soit laquelle, c'est la sincerite du coeur, est ce que je fais ceci en esperant le salut ou bien est ce que je pense juste par interet tribale, ce sont les vrais questions que je pose jours et nuit durant mes prieres et durant mes interventions dans ce forum.

Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   OMAR AL-FAARUQ Icône

Groupe :
Membres
Messages :
9
Inscrit :
23-juillet 10

Posté 27 juillet 2010 - 09:55

Voir le messageArreh, le 27 juillet 2010 - 07:31 , dit :

Salaamoulaahi alayka Farooqoow
D'abord j'aurais prefere que tu t'exprimes en francais car nos autres freres non somalis doivent comprendre ce que tu viens d'ecrire.

Je n'ai jamais pretendu qu'il ya un debat sur ces questions, bien que de part et d'autres suivant l'ethnie tout le monde dispose d'une lecture propre a lui, a titre d'illustration le frere Mirgan. Je juge qu'il serait interessant de faire parler tout le monde pour comprendre la Verite.

Pour moi je me suis attele a ces questions dans un soucis de recherche de solution et non pour une vision tribale. J'essaie de comprendre les vus de par et d'autre pour rapprocher les peuples.

Pour ta solution sur l'Islam, j'emets des reserves dans l'immediat,et c'est pour une raison de methodologie. Je pense sincerement qu'il faut des actions dans beaucoup de domaines.
Dans l'immediat apporter des solutions concretes et en meme temps s'atteler a adoucir les coeurs par une strategie de rappel vers la Religion, car pour ma part les versets du Coran constitue une experience inqualifiable pour toucher les coeurs. Les tablighs ont un role a jouer pour parvenir au population issas et afars sur le bord du fleuve Awash,par exemple envoye des jamaats composes d'afars et issas qui doivent sillonner ces terres. Au niveau des villes et pour les masses de la classe moyennes ne milieu urbain, le message des Freres Musulmans(akhwaans mouslimiin) aura surement un echo surtout chez ceux qui sont des formations universitaires.

Mais dans l'immediat je rejoins des solutions plus concretes base sur les ethnies car ignorer ce facteur serait a mon avis de courte vue. Je pense qu'il faut des generations entieres pour catalyser ces changements doucement et surement. Je suis plus pragmatique, loin d'etre un reveur, je suis mu par un seul soucis dans mes actions quelque soit laquelle, c'est la sincerite du coeur, est ce que je fais ceci en esperant le salut ou bien est ce que je pense juste par interet tribale, ce sont les vrais questions que je pose jours et nuit durant mes prieres et durant mes interventions dans ce forum.


ASALAAMU CALAYKUM A TOUS LES DJIBOUTIENS

MON DERNIER POST ETAIT DIRIGER UNIQUEMENT VERS LE FRERE ARREH JE CLARIFIAIS QUE DOUDA ET DAMERJOD"DJIBOUTI" LUGHAYA ET GARISSA "SOMALILAND" AINSI QUE AYSHAA SHINIILE OU GAWAANI "ETHIOPIE", SONT DES TERRES ISSAS ET QUE C ETAIT UN FAITE INDISCUTABLE POUR L INSTANT.

POUR DJIBOUTIVILLE A CHACUN SA VERSION POUR LES AFARS QUE SOIT YIBUUTI OU GABUUTI OU POUR LES ISSAS JAB-BUTI .JAB DAMEER OU JAB-LIBAAH .

ON EST CONDAMNE A VIVRE ENSEMBLE DONC A NOUS DE VOIRE LA FACON DABORDER NOS DIFERENTS.

UN EXEMPLE POURAIT BIEN ILLUSTRE MA DEMARCHE ,DANS LES VIEUX QUARTIER DE LA REPUBLIQUE COMME Q1.Q2.Q4.EINGUELLA , ON TROUVAIT DES MIJLIS MIXTE OU CE RETROUVAIT LES GENS DES CES LIEUX .PARTAGEANT ET ANIMANT DES DEBATS PARFOIS EN FRANCAIS ENSUITE EN SOMALI PUIS APRES EN AFARS OU ARABE. D AILLEURS AVEZ DEJA VU UN DJIBOUTIEN D ORIGINE MAURITIENNE ,MALGASHE,SUDANAIS PHILIPIN,INDIEN OU PAKISTANAIS,QUI AIME CE PAYS ET GAGNE LEURS VIE DIGNEMENT.

SI JE REVIENS A L IDEE D ENVOYER DES JAMAAT MIXTE VERS CES REGIONS CA SE FAIT DEJA MAIS IL FAUDRAIT RENFORCE CETTE DEMARCHE QUE JE TROUVE PERSONELLEMENT TRES UTILE.

COMME TOI AUSSI JE NE SUIS PAS PRET DE VOTER POUR ALI CUBA MAIS PLUTOT POUR D AUTRE GRAND MUFTIS AFAR DONT LEUR FOI EST INTEGRE WALAHI JE SUIS PRET ET JE LE PENSE QU IL SERAI MIEUX POUR NOUS QU ON SOIT DIRIGE PAR UN MUSULMAN INTEGRE DANS LE STRICTE RESPECT DE LOI CORANNIQUE QUE PAR UN COUSIN CORROMPU.
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 697
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 27 juillet 2010 - 10:12

Voir le messageOMAR AL-FAARUQ, le 27 July 2010 - 04:39 PM, dit :

VOTRE HYPOCRISIE NE M INTERESSE PLUS !!!

ha bon par ce que l'on se connait???
C'est donc comme ça que tu veux débattre , en arrivant dans un nouveau forum, sans te présenter et en proposant ta nouvelle vision de Djibouti...une nouvelle Turquie !!!
Et le tout sans insulte ....
Commence par répondre aux questions que l'on te pose..
Un nouveau djibnaute qui débarque avec sa haine et le tribalisme comme fanion, on peut s'en méfier!!
:P
"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 27 juillet 2010 - 10:21

Voir le messageOMAR AL-FAARUQ, le 27 July 2010 - 06:55 PM, dit :

ASALAAMU CALAYKUM A TOUS LES DJIBOUTIENS

MON DERNIER POST ETAIT DIRIGER UNIQUEMENT VERS LE FRERE ARREH JE CLARIFIAIS QUE DOUDA ET DAMERJOD"DJIBOUTI" LUGHAYA ET GARISSA "SOMALILAND" AINSI QUE AYSHAA SHINIILE OU GAWAANI "ETHIOPIE", SONT DES TERRES ISSAS ET QUE C ETAIT UN FAITE INDISCUTABLE POUR L INSTANT.

POUR DJIBOUTIVILLE A CHACUN SA VERSION POUR LES AFARS QUE SOIT YIBUUTI OU GABUUTI OU POUR LES ISSAS JAB-BUTI .JAB DAMEER OU JAB-LIBAAH .

ON EST CONDAMNE A VIVRE ENSEMBLE DONC A NOUS DE VOIRE LA FACON DABORDER NOS DIFERENTS.

UN EXEMPLE POURAIT BIEN ILLUSTRE MA DEMARCHE ,DANS LES VIEUX QUARTIER DE LA REPUBLIQUE COMME Q1.Q2.Q4.EINGUELLA , ON TROUVAIT DES MIJLIS MIXTE OU CE RETROUVAIT LES GENS DES CES LIEUX .PARTAGEANT ET ANIMANT DES DEBATS PARFOIS EN FRANCAIS ENSUITE EN SOMALI PUIS APRES EN AFARS OU ARABE. D AILLEURS AVEZ DEJA VU UN DJIBOUTIEN D ORIGINE MAURITIENNE ,MALGASHE,SUDANAIS PHILIPIN,INDIEN OU PAKISTANAIS,QUI AIME CE PAYS ET GAGNE LEURS VIE DIGNEMENT.

SI JE REVIENS A L IDEE D ENVOYER DES JAMAAT MIXTE VERS CES REGIONS CA SE FAIT DEJA MAIS IL FAUDRAIT RENFORCE CETTE DEMARCHE QUE JE TROUVE PERSONELLEMENT TRES UTILE.

COMME TOI AUSSI JE NE SUIS PAS PRET DE VOTER POUR ALI CUBA MAIS PLUTOT POUR D AUTRE GRAND MUFTIS AFAR DONT LEUR FOI EST INTEGRE WALAHI JE SUIS PRET ET JE LE PENSE QU IL SERAI MIEUX POUR NOUS QU ON SOIT DIRIGE PAR UN MUSULMAN INTEGRE DANS LE STRICTE RESPECT DE LOI CORANNIQUE QUE PAR UN COUSIN CORROMPU.



Je n'ai jamais dit` le contraire, on est condamne a vivre ensemble mais il faut des strategies, et` puis l'histoire de la mixite n'a jamais resorbe les ressentiments tribales,il faut des solutions concretes.
Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#21 L'utilisateur est hors-ligne   OMAR AL-FAARUQ Icône

Groupe :
Membres
Messages :
9
Inscrit :
23-juillet 10

Posté 27 juillet 2010 - 11:46

Voir le messagethorgal, le 27 juillet 2010 - 10:12 , dit :

ha bon par ce que l'on se connait???
C'est donc comme ça que tu veux débattre , en arrivant dans un nouveau forum, sans te présenter et en proposant ta nouvelle vision de Djibouti...une nouvelle Turquie !!!
Et le tout sans insulte ....
Commence par répondre aux questions que l'on te pose..
Un nouveau djibnaute qui débarque avec sa haine et le tribalisme comme fanion, on peut s'en méfier!!
:P



si je debarque ici c est uniquement pour trouver des solutions et essayer d eviter les batailles verbales que ce livrent mes jeunes freres djiboutiens toutes races confondu '


le dernier de mes soucis est debattre avec toi ou te convaincre,a chacun son histoire.

j ai une autre HISTOIRE pour toi il y a plus de mille ans les MUSULMANS qui ont conquis l andalousie se tRouvait au porte de Paris. LA DERNIERE BATAILLE A EU LIEU A NICE NOUS L APPELONS BILAAD U SHAHADAA TERRE DES MARTYRS .
0

#22 L'utilisateur est hors-ligne   thorgal Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
18 697
Inscrit :
07-mai 08
Gender:
Male
Location:
La France et le monde parfois!!

Posté 28 juillet 2010 - 12:30

Voir le messageOMAR AL-FAARUQ, le 27 July 2010 - 09:46 PM, dit :

si je debarque ici c est uniquement pour trouver des solutions et essayer d eviter les batailles verbales que ce livrent mes jeunes freres djiboutiens toutes races confondu '


le dernier de mes soucis est debattre avec toi ou te convaincre,a chacun son histoire.

j ai une autre HISTOIRE pour toi il y a plus de mille ans les MUSULMANS qui ont conquis l andalousie se tRouvait au porte de Paris. LA DERNIERE BATAILLE A EU LIEU A NICE NOUS L APPELONS BILAAD U SHAHADAA TERRE DES MARTYRS .

Si le dernier de tes soucis et de debattre avec les autres...
Ne viens pas sur un forum!!
Donc le but de ta venue ici, semble être... l'islamisation!! :P bon courage!!

il y a 1000 ans nous étions en 1010 et il n'y avait nulle présence d'armées arabo-berbères musulmanes en terre de France!!
Poitiers n'est toujours pas la porte de paris!!
Quant à la dernière grande défaite des troupes arabo-berbères musulmanes venues de la péninsule ibérique, ce fut en 759 avec la reprise par Pépin le Bref de Narbonne qui fut définitivement incorporée au royaume franc.
je ne sais pas d'où tu sors toutes tes informations "historiques"....
Mais j'aimerai bien connaitre plus de détails sur ta fameuse dernière bataille, la "Terre des martyrs "à Nice !!
Je suis toujours preneur de pages d'histoire, du moment qu'elles soient vrais!!
:P

Ce message a été modifié par thorgal - 28 juillet 2010 - 12:31 .

"Le boeuf est lent..
Mais la terre est patiente"
0

#23 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 28 juillet 2010 - 05:01

Voir le messagecelio000, le 26 July 2010 - 08:59 PM, dit :

saylac une ville afar ???? faut revoir la fonction du pacha abubakar et qui dirigeait vraiment cette ville
saylac c'etait le nombril politique et culturelle des somalis du nords(issa samarone et issak walal à elle seul avec mogadiscio cette ville a contribué au rayonnement culturelle de la premiere ethnie d'afrique de l'est meme le swahili de la tanzannie connait l hisoire de zaylac et de ses sultans samarones etant la capitale de l empire adal la presence afar est certaines mais de la à dire c'est une ville afar FAUDRAIT OSER abubakar pacha comme son NOM l indique PACHA(afar aussi ?) c'etait le representant apres la chute de adal de l empire ottoman d'istanbul [i[i]]encore un representant des colo[/i]ns[/i] faudrait dire que sa desendance n'as pas manqué d honnorer l honneur de toujours representer les occupants avec bourhan bey et ali aref
mais les sultans de saylac sont toujours samarones bref je vois pas l interet d 'expliquer parce que tu le croiera jamais mais y auras des gens de l autre coté de la frontiere qui mourrait de rire ou de honte je sais pas les deux peut etre si il entendait parler de ça
le nom de gabuuti etait donné à cette ville encore une fois par la volonté de leonce lagarde de sortir de terre une cité ex nihilo et qui n impartiendrais pas au peuple autochtone present (l ile de heron et de marabout ? c est des nom afar aussi soomaha ?
POURQUOI IL EN EU BESOIN DE SIGNER DES ACCORD AVEC DES SOMALIS PRECISEMENT ISSAS A LEUR VENU AU SUD SI C ETAIT TOUJOURS AFARS ? UN SIMPLE FANTASSIN AURAIT SUFFIT
pour finire je vous laisse admirer les danses traditionnelle somali de zaylac qui commence toujours par une phrase qui enonce tant zaylac est la fierté des somali
ASSALKENA ZAYLAC DHAQANKI SOMALIYEDMon lien
http://www.youtube.c...feature=related


Bonjour Célio,

La première ethnie africaine, Afrique de l'Est compris, je dis bien de toute l'Afrique est l'ethnie Oromo. C'est ton premier mensonge.
Zeila n'a jamais été la capitale de l'empire Adal, la capitale étant Harar. Zeila étant une ville principale de l'empire Adal comme l'était entre autres Awsa, Aysaqiita dans la région afare. C'est ton deuxième mensonge.

En attendant que les habitants de zeila rient lorsque je dis que Zeila était une ville afare, qui sont ceux qu'on appelle communement Adals de l'empire Adal ? Seraient-ils Samarones, Issas, Somalis ?. Si tu dis qu'ils sont Somalis ce seraient ton troisième mensonge. :D

J'aimerais bien que tu dises haut et fort que les Adals sont des Afars. Je sais, ça va être difficile pour toi mais dis le quand même.

Ne me fais pas le coup de Awdal qui est le nom donné aux habitants de Zeila, en l'occurence les Samarrones, au port de Zeila et par extension à la région Gadaboursi.

Au moins, tu admets que le nom de la ville de Djibouti est d'origine afare et c'est tout à ton honneur contrairement à notre Grand Moufti Arreh qui lit tout dans sa boule de cristal.

Marabout, Héron, c'est quoi au juste ces noms ? Ce sont des noms d'oiseaux marins (Koxxali et l'autre nom m'échappe) donnés déjà par les autochtones Afars à cette langue de terre qu'étaient l'îlot du Héron et son bassin et francisés tout comme l'a été le nom de Djibouti.

Contrairement à toi je m'appuie sur des sources sûres et qui sont entièrement neutres car pour la plupart c'est des géographes, des militaires et écrivains français qui rapportent ces informations et corroborent mes affirmations.

Pendant, ce temps là Célio nage dans le ciel comme sous l'effet du marijuana et semble vaticiner tel un oracle de Zeila.

La France a signé un traité d'amitié avec les Okals Issas mais combien de temps après celui signé avec les Sultans Afars ?

Et en quoi ce traité fait de l'appellation de Djibouti une terre ou une origine Somalie ?

Sois cohérent dans ton raisonnement mon ami s'il te reste un peu de logique et de raisonnement.

Merci
0

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 28 juillet 2010 - 05:27

Voir le messageArreh, le 27 July 2010 - 03:06 PM, dit :

Mirganoow

Il semble que tu appartiens a ceux qui ont bien ingurgite les propos de la mouvance des diplomes en lettre de descendance afar qui passent leur temps dans les cafes de Paris en sirotant du cafe a longueur de journees.Ces derniers ne connaissant rien de la rigeur de la philosophie de l'historiographie car etant essentiellement diplome en lettres modernes, ont mis a la dispositions leur talent de lettres a la tentative afar de reecrire l'histoire de notre region.

Je n'rais pas entrer dans des details mais je vais apporter quelques refutations, d'abord le Docteur Ali Moussa Iyeh n'a fait que publier les resultats de ses recherches, en se basant sur les ecrits publie auparvant sur ce sujet, comme le futhuhaaul habasha(les conquetes d'Abyssinie) de Shihaab Al-diin, le seul ecrit concernant cet epoque. Donc Iyeh est loin de reecrire les fantasmes tribales issas contrairement a vos "intellectuels" en lettres modernes qui privilegient la narration aux aromes tribales.

Concernant ta tentative d'afariser Djibouti, permettez moi de vous rappeler qu'a Doraleh bien avant la venue de l'homme blanc, les dromadaires appartenant aux issas etaient present, et ce temoignage est toujours visibles jusqu'a Nagadh en passant par Douda. L'actuel place Harbi etait un puit d'ou venait s'abreuver les troupaux de dromadaire. Si tes tentatives d'afariser Djibouti etait vrais, pourquoi les francais ont eu besoin de signer un traite avec les issas dans le sud du pays, parmi les noms de ces sages issas le nom de mon propre Grand-pere figure. La presence des afars dans cette partie etait une sorte d'implantation force par Ali Aref un peu comme Staline utilisait ces strategies couples de deportation dont Guestir est une illustration qui restera grave dans notre memoire.

J'en conclurais que tant que vous serez dans cet etat d'esprit et imbibe de ces bourrages de crane d'une image suranne de la realite formente par les franges les plus reactionnaires de vos politiciens(Ali coubba en tete) plus de confiance entre nous sera possible.Ces fantasmes constituent un danger reel pour la patrie et pour l'entente



Bonjour Arreh,

Il me semble que tu as été élevé au lait tribal distribué sur dans ce forum même par un certain Cala lorqu'ils parlent des intellectuels djiboutiens d'origine afare des diplômés es lettres. Mais, en quoi le fait d'être diplômé es lettre serait devenu une tare ? Un docteur es lettres n'a t-il pas son mot à dire dans une démoratie ?
Combien des littéraires sont-ils invités au débat politique dans les émissions politiques en France par exemple ?

Qu'est-ce qu'il vous faut ? Vous n'arrêtez pas de vomir vos invectives nauséabondes sur le Docteur Coubba qui lui est bien historien et non littéraire ?
Faut-il être juriste alors ou encore mathématicien. Cet argument fallacieux et enfantin comme quoi seuls les politiques (à quel titre ?) même incompétents et à la limite analphabètes comme les sont nos ministres et président de la République sont les seuls habilités à parler de la chose publique est en soi inapproprié, faux, voire même de mauvaise foi de la part de ceux qui défendent l'indéfendable.

C'est ça être musulman à la sauce du mont Arreh : fermer l'œil sur tout ce que ma tribu a fait, fait, fera dans le Fusuuq en lui cherchant des alibi comme par exemple lorsqu'un des siens Moussa Iyye va sciemment falsifier l'histoire de Djibouti, une histoire construite sur mesure et qui brosse l'orgueil des Issas dans le sens du poil.

Moussa Iyye c'est un escroc de l'histoire. Mais, l'Histoire ne lui pardonnera pas ces inventions infantiles.

A propos de l'origine du nom Djibouti tu viens de me tendre une belle perche en parlant de Doraleh. Que signifie Doraleh en Somalie ? :D Rien, Nada, Walu, Foyya, Ibir etc. etc. Doraleh en Afar se dit DORALE, qui veut dire l'endroit aux petites mares. DORA = Mare, LE = il a, comme en Somali = LE (uu leeyahay).

Sans t'en rendre compte tu viens de m'offrir sur un plateau la réponse à toutes questions.

et pour ce qui est du traité signé entre la France et les Okals Issas je te renvoie à ma réponse à Célio.

Enfin, pour la confiance bonjour. C'est l'hôpital qui se moque de la charité ou selon un dicton bien populaire un voleur t'accuse de voleur avant même que tu l'accuses de voleur.

A la bonheur. Et cette fois-ci trouves-moi quelque chose qui tient la route. Je ne suis plus un enfant pour me conter une histoire des fées et des ogres semant la terreur à Djibouti.

A tantôt.
0

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 28 juillet 2010 - 05:42

Trop fort le mec. Il s'est dit :

"Qu'est-ce qui peut se rapprocher en langue somalie du nom Djibouti, quitte à être ridicule devant tout le monde".

Soudain, une idée jaillit dans sa tête.
"Jib, Jab. Oui JAB comme pour défaite", "Mais défaite de qui ?"

Le gars n'est pas aller loin pour trouver sa réponse : "BUTTI", l'ogre.

Il tenait son explication : "JAB-BUTTI".

"Non, il faut enlever le T de trop pour bien se rapprocher du nom DJIBOUTI".

Ce qui donne : "JAB-BUTI".

Quel romancier celui-là. Il n'a rien à envier à nos Docteurs es Lettres celui-là.

Oui, le ridicule ne tue pas et le Docteur Iyye vient de nous le prouver. :((
0

#26 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 28 juillet 2010 - 06:36

Dernière chose pourquoi les Somalis veulent s'approprier la filiation ethnique de Ahmed Grann ?

C'est exactement comme cette histoire d'Awdal en lieu et place de Adal.

Ahmed Gurey a bien existé chez les Somalis mais il s'agit d'un homonyme.

Voilà ce que dit Didier Morin à ce sujet:

"La question de l'origine de Ahmed "Gran" s'est trouvée reposée par l'historiographie anglaise, singulièrement par Lewis et Huntingford, lequel a fait du chef de l'Adal "a Somali leader" (Huntingford, 1955 : 19). si l'on interroge les sources incontestables, soit celles antérieures à la formation du nationalisme somalien, on peut rétablir les faits suivants.
Suivant le Futuh-al-Habasha (trad. Basset : 255) Ahmed Gran était d'origine Balaw. C'était donc un Bedja arabisé. Il appartenait à un groupe descendu du Tigré "au temps de Saad ad Diin" (XIVème siècle). Deux remarques peuvent être faites à propos de ce sobriquet "gaucher". La première est qu'il est d'origine éthiopienne (voir la chronique traduite par Conti Rossini en 1894). Le caractère apocryphe de la forme somalie Ahmed Gurey, "Ahmed-gaucher" ressort de l'analyse grammaticale en étant le décalque de la forme adjectivée éthiopienne ahmad-grann. En outre, dans la chronique arabe (Basset, ibid : 72), le surnom de gaucher n'est pas donné à l'imam, mais à un Somali Habar Magaadi, homonyme de l'imam, Ahmed "Guray" b. Husayn al-Soomali. Lewis (1980)".



Maintenant, la parenté de l'imam avec les Afars :

"Le nom Deele Waan baxa (nom de sa femme qui signifie en Afar celle dont on ne peut se séparer : l'Attirante, nom de la fille de l'émir de Zeila, Mahfuuz Mahammad, première femme et épouse préférée de l'imam) qui montre l'afarisation de la classe dirigeante de l'Adal, introduit à la seconde question de la parenté maternelle de l'imam Ahmed Grann quand la Chronique (Basset, ibid : 111) précise :
"Alors l'imam divisa l'armée en 3 parties: la première composée de tous les Somalis, à qui il donna pour chef Mattan, la seconde formée par des Harlah, commandés par le Sultan Mohammad, fils de la tante maternelle de l'imam; la troisième, celle des Malasai ..."

On sait qu'un groupe de Harla est intégré dans la descendance de l'ainé des Issas (DM, 1991 : 40). Mais, içi nettement dissociés des Somalis dans la chronique, ces "Harla" sont à rapprocher des Harallas, Afars sédentarisés de l'Awsa, ayant des contribules au Harar, à une époque où Harar et Awsa faisaient partie de l'Adal.

Logiquement, c'est dans l'Awsa afar que le petit-cousin de l'imam Ahmed, Ibrahim-Gaasa, héritier d'une triple filiation, politique (Walasmaq), paternelle (Balaw), maternelle (afare Haralla) se réfugiera en 1577
."


Ces affirmations selon lesquelles L'imam Ahmed Grann aurait une filiation maternelle afare sont aussi rapportés par l'historiographie éthiopienne qui s'accorde toute à dire qu'il est de père Balaw (Bedja) et de mère Haralla( Afar). En témoigne l'excellent ouvrage du Docteur Berhanu Abebe, auteur de " Histoire de l'Ethiopie d'Axoum à la révolution".

Après tout ça, vous allez encore dire que l'imam Ahmed Grann est Somalie. :((

Après tout, si cela peut vous soulager et vous réconforter dans votre fort intérieur dites qu'il est Somali. Nous ne sommes pas si différent que ça nous et les Somalis.


Salaamata.
0

#27 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 28 juillet 2010 - 11:04

Voir le messageMirgan, le 28 juillet 2010 - 05:01 , dit :

Bonjour Célio,

La première ethnie africaine, Afrique de l'Est compris, je dis bien de toute l'Afrique est l'ethnie Oromo. C'est ton premier mensonge.
Zeila n'a jamais été la capitale de l'empire Adal, la capitale étant Harar. Zeila étant une ville principale de l'empire Adal comme l'était entre autres Awsa, Aysaqiita dans la région afare. C'est ton deuxième mensonge.

En attendant que les habitants de zeila rient lorsque je dis que Zeila était une ville afare, qui sont ceux qu'on appelle communement Adals de l'empire Adal ? Seraient-ils Samarones, Issas, Somalis ?. Si tu dis qu'ils sont Somalis ce seraient ton troisième mensonge. :D

J'aimerais bien que tu dises haut et fort que les Adals sont des Afars. Je sais, ça va être difficile pour toi mais dis le quand même.

Ne me fais pas le coup de Awdal qui est le nom donné aux habitants de Zeila, en l'occurence les Samarrones, au port de Zeila et par extension à la région Gadaboursi.

Au moins, tu admets que le nom de la ville de Djibouti est d'origine afare et c'est tout à ton honneur contrairement à notre Grand Moufti Arreh qui lit tout dans sa boule de cristal.

Marabout, Héron, c'est quoi au juste ces noms ? Ce sont des noms d'oiseaux marins (Koxxali et l'autre nom m'échappe) donnés déjà par les autochtones Afars à cette langue de terre qu'étaient l'îlot du Héron et son bassin et francisés tout comme l'a été le nom de Djibouti.

Contrairement à toi je m'appuie sur des sources sûres et qui sont entièrement neutres car pour la plupart c'est des géographes, des militaires et écrivains français qui rapportent ces informations et corroborent mes affirmations.

Pendant, ce temps là Célio nage dans le ciel comme sous l'effet du marijuana et semble vaticiner tel un oracle de Zeila.

La France a signé un traité d'amitié avec les Okals Issas mais combien de temps après celui signé avec les Sultans Afars ?

Et en quoi ce traité fait de l'appellation de Djibouti une terre ou une origine Somalie ?

Sois cohérent dans ton raisonnement mon ami s'il te reste un peu de logique et de raisonnement.

Merci



mirgan on va pas refaire l histoire
on sait tous que pour s etablir dans les cotes de l actuelles djibouti les gaal devaient signer un traité de colonisation et de futur soumission avec les chefs issas ,le martyre de farah had nous rappelle encore à hayabley la ou on a construit actuellement la cité hodan
harrar n'as pas ete la capital de adal empire mais bien zaylac (comme ça se prononce)et dire que l empire de adal etaient tous composé d'afar est vraiment deconcertant à ce niveau et c'est pas toi camalkou c'est le manque d'etude de l histoire je vais essayer de m'abaisser à ce niveau la
tu sait moi aussi j ai le petit livre qu'à ecrit un autre iluminé de chez nous ZYAD BARREH comme ceux que tu ecoute mais celui à eu le malheur de conduire la nation somali dans le KO qu'elle est aujourd'hui dans son livre telle que il etait enseigné à beaucoup de jeune somaliens les somalis etaient meme jusqu'à obock et plus peut etre assab meme :blink: et la populace labas qui se reclame afar n'est en fait afarisé :blink: :blink: par des barbares qui se sont deplacés du nord du soudan berceau des afars et qui ont demolis tous les royaume sur leur routes l empire tigrinya de axoum à commencer
je continue,quand hassan gouled a prononcé le mot meme de partage d'une nation afar somalie et meme arabe c'etait un blaspheme pour l histoire !!(d'apres cet iluminé)djibouti appartenant integralement à somaliweyn ça te choque ?? beaucoup de djiboutien somali aussi etaient choqués à commencer par hassan gouled lui meme mais laisse moi te dire que tes propos son au paralelle de ce qu'il etait ecrit dans ces livres là .Si je continue d'un millimetre arreh et missdjib vont me traiter de fascisant peut que j ai franchi deja la limite c'est pas permis au issas à ce niveau la

je suis pas la pour te cracher des references historiques à la figures mais je vois ou tu veux en venir à la fin.
Mais sache une chose cette cornes de l'afrique a été apres la region de la terre sainte l une des region les plus instables dans l histoire de l humanité,situé strategiquement convoités par tous les grand empires parce qu'elle est au milieu du monde et elle a embrassé avant tous le monde les religions du livre apres leur revelations en terre semite d'arabie et de palestine israel .
c'est pas demain que les frontieres s'arreteront et se traceront definitivement et on sait tous comment les frontiere se trace chez nous on est des hommes civilisés si tu comprend ce que je veux dire

un dernier petie conseil les references occidentales que tu prend walahi ça fait rire quand tu les balances à la figure d'un somali ou meme d'ethiopien parce que on sait d'avance que c'est biaisé et d'un point de vue d'un homme qui se croit à l epoque racialement superieur
j ai dans mon pc le livre integrale de l historien lewis dans first footstep in horn of africa le livre reference pour toute histoire de la corne pour les blancs(je te l'envoi si tu veux) et les comparaisons entre afar et somali te feront pas plaisir ,je te conseille de lire integralement foutoh al hamash ou bien d autre livre ecrit pas des erudits somali à harrar qui sont traduit de l arabe dans toute les langues
notre civilisation n'a pas commencer au premier footstep de l historien Lewis mais des millinenaire avant voila pourquoi on se refere jamais d'un occidentale!
Analphete que tu traite les hommes,ces hommes la n'ont aucun complexe d'inferioté voit tu à fouiller matin midi soir des bilbliotheque dont les ecrit et deja biaisé ,ces hommes analphabetes d'apres toi ont leur propre histoire leur propre science politique et n'ont nullement besoin de squatter les science po pour ressortir à la fin avec une mentalité de colonisé

Ce message a été modifié par celio000 - 28 juillet 2010 - 11:41 .

0

#28 L'utilisateur est hors-ligne   OMAR AL-FAARUQ Icône

Groupe :
Membres
Messages :
9
Inscrit :
23-juillet 10

Posté 28 juillet 2010 - 12:21

Voir le messagecelio000, le 28 juillet 2010 - 11:04 , dit :

mirgan on va pas refaire l histoire
on sait tous que pour s etablir dans les cotes de l actuelles djibouti les gaal devaient signer un traité de colonisation et de futur soumission avec les chefs issas ,le martyre de farah had nous rappelle encore à hayabley la ou on a construit actuellement la cité hodan
harrar n'as pas ete la capital de adal empire mais bien zaylac (comme ça se prononce)et dire que l empire de adal etaient tous composé d'afar est vraiment deconcertant à ce niveau et c'est pas toi camalkou c'est le manque d'etude de l histoire je vais essayer de m'abaisser à ce niveau la
tu sait moi aussi j ai le petit livre qu'à ecrit un autre iluminé de chez nous ZYAD BARREH comme ceux que tu ecoute mais celui à eu le malheur de conduire la nation somali dans le KO qu'elle est aujourd'hui dans son livre telle que il etait enseigné à beaucoup de jeune somaliens les somalis etaient meme jusqu'à obock et plus peut etre assab meme :blink: et la populace labas qui se reclame afar n'est en fait afarisé :blink: :blink: par des barbares qui se sont deplacés du nord du soudan berceau des afars et qui ont demolis tous les royaume sur leur routes l empire tigrinya de axoum à commencer
je continue,quand hassan gouled a prononcé le mot meme de partage d'une nation afar somalie et meme arabe c'etait un blaspheme pour l histoire !!(d'apres cet iluminé)djibouti appartenant integralement à somaliweyn ça te choque ?? beaucoup de djiboutien somali aussi etaient choqués à commencer par hassan gouled lui meme mais laisse moi te dire que tes propos son au paralelle de ce qu'il etait ecrit dans ces livres là .Si je continue d'un millimetre arreh et missdjib vont me traiter de fascisant peut que j ai franchi deja la limite c'est pas permis au issas à ce niveau la

je suis pas la pour te cracher des references historiques à la figures mais je vois ou tu veux en venir à la fin.
Mais sache une chose cette cornes de l'afrique a été apres la region de la terre sainte l une des region les plus instables dans l histoire de l humanité,situé strategiquement convoités par tous les grand empires parce qu'elle est au milieu du monde et elle a embrassé avant tous le monde les religions du livre apres leur revelations en terre semite d'arabie et de palestine israel .
c'est pas demain que les frontieres s'arreteront et se traceront definitivement et on sait tous comment les frontiere se trace chez nous on est des hommes civilisés si tu comprend ce que je veux dire


ASALAAMU CALKUM

CONTINUER A VOUS DECHIRER BONNE CHANCE A VOUS TOUS.SACHEZ QU ON EST SUR LE MEME BATEAU ET SI VOUS DECIDEZ DE LE TROUER PERSONNE NE S ON SORTIRA.LA PREUVE REGARDER MOGADSHO TOUS DES COUSINS QUI S ENTRE TUENT.

MON GRANP-PERE QUI ETSIT DE PASSAGE CHEZ NOUS ME DEMANDA LA TRIBUE D UN AMI QUI ETAIT AVEC MOI A CET INSTANT JE LUI REPONDU QUE JE SAVAIS PAS POURTANT ON ATAIT AMI DEPUIS FORT LONGTEMP.MON GRAND-PERE ME SIGNIFIA QUE C ETAIT LA BEAUTE DE DJIBOUTI.DONC A VOUS DE VOIRE SACHEZ QU UN JOUR VOUS REPONDREZ DE VOS ACTES LE JOUR DU JUGEMENT DERNIER .CECI EST MON DERNIER POST

WA BILLAH TAWFIIQ.
0

#29 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 28 juillet 2010 - 01:33

Voir le messageOMAR AL-FAARUQ, le 28 juillet 2010 - 12:21 , dit :

ASALAAMU CALKUM

CONTINUER A VOUS DECHIRER BONNE CHANCE A VOUS TOUS.SACHEZ QU ON EST SUR LE MEME BATEAU ET SI VOUS DECIDEZ DE LE TROUER PERSONNE NE S ON SORTIRA.LA PREUVE REGARDER MOGADSHO TOUS DES COUSINS QUI S ENTRE TUENT.

MON GRANP-PERE QUI ETSIT DE PASSAGE CHEZ NOUS ME DEMANDA LA TRIBUE D UN AMI QUI ETAIT AVEC MOI A CET INSTANT JE LUI REPONDU QUE JE SAVAIS PAS POURTANT ON ATAIT AMI DEPUIS FORT LONGTEMP.MON GRAND-PERE ME SIGNIFIA QUE C ETAIT LA BEAUTE DE DJIBOUTI.DONC A VOUS DE VOIRE SACHEZ QU UN JOUR VOUS REPONDREZ DE VOS ACTES LE JOUR DU JUGEMENT DERNIER .CECI EST MON DERNIER POST

WA BILLAH TAWFIIQ.

:lol: al farruq on discute et on refait le monde c'est ça djibnet forum meshu wa fedh fedh ;) sans rancune à la fin donc ne soit pas trop sensible aussi
tu sait parfois faut parler des choses tabou on a pas l habitude dans notre pays ça mais apres s etre decharger à la fin on se rend compte que on aime un seul pays qu'elle que soit ta vision et ta version de l histoire et on trouve des solutions pour ce bout de terre ,c'est comme ça que des nation comme les etats unis (je sais la comparaison est exagerée) ont atteint meeshay joogan hada avec ses differents compasants qui se haissent comme pas possible nous on est loin
0

#30 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 28 juillet 2010 - 02:09

Voir le messageMirgan, le 28 July 2010 - 02:27 AM, dit :

Bonjour Arreh,

Moussa Iyye c'est un escroc de l'histoire. Mais, l'Histoire ne lui pardonnera pas ces inventions infantiles.

A propos de l'origine du nom Djibouti tu viens de me tendre une belle perche en parlant de Doraleh. Que signifie Doraleh en Somalie ? :D Rien, Nada, Walu, Foyya, Ibir etc. etc. Doraleh en Afar se dit DORALE, qui veut dire l'endroit aux petites mares. DORA = Mare, LE = il a, comme en Somali = LE (uu leeyahay).

Sans t'en rendre compte tu viens de m'offrir sur un plateau la réponse à toutes questions.

et pour ce qui est du traité signé entre la France et les Okals Issas je te renvoie à ma réponse à Célio.

Enfin, pour la confiance bonjour. C'est l'hôpital qui se moque de la charité ou selon un dicton bien populaire un voleur t'accuse de voleur avant même que tu l'accuses de voleur.

A la bonheur. Et cette fois-ci trouves-moi quelque chose qui tient la route. Je ne suis plus un enfant pour me conter une histoire des fées et des ogres semant la terreur à Djibouti.

A tantôt.


Salaamoulahi alayka ya Brother Mirgan

Les appelations afar de Djibouti, en soit n'apporte pas grand chose sur la question du peuplement de zone avant l'arrivee des fransiis, il se peut qu'une region habite par un peuple particulier soit connu par un autre peuple voisin sous une autre appelation differente des ses habitants. Les rapports conflictuels entre la horde des nomades afars et issas dans la region des plaines Bara nous enseigne beaucoup sur les demarcations frontalieres entre ces derniers, sur ces accrochages la literature issa abondent en poesie compose en l'honneur d'un tel guerrier issa ou pour la reconnaissance du bravour d'un guerrier afar comme Dogali Abass(je parle d'un ancien).

De la region Okaar, ou Dikhill en passant par les baras jusqu'a la capital il ya un espace d'environs de 100 km, du Nord au Sud, les premiers campements afar s'arretait un peu juste avant le commencement du Mont Ougoul, la region Arta-Wea. Il serait legitime donc de s'interroger ce que les afars faisaient dans cette zone si eloignee de leur aire de nomadisation qui s'arrete au commencement de la chaine Ougoul a peu pres du Nord au Sud et qui s'estompe aux environs de OOkar de l'Ouest en Est. Le bon sens et la logique nous impose que la region ou se trouve en ce moment la capital etait tout sauf une region afar. Pour les noms comme Doraleh, en langue somali, cela fait allusion a l'ecume de la mer qui se produit lorsque les vagues frappent les rochers de cette region a predominance de rocher basaltique. Il est plus plausible de croire a une telle appelation plutot que la region des mares comme Mirgan le desire, car il est verifiable que cette region n'a aucune mare a part l'Oued de Doraleh plutot saisonniere qui se jette dans la mer a travers une vegetation de prozopice et d'acacia tortulis aux alentours de Fouta Oday qui fait aujourdhui parti de l'agglomeration de Balbala.

Mirgan fait la sourde oreille sur le temoignage occulaire toujours visible que constituent ces dromadaires dans la region de Doraleh, de Nagadh, de Douda. Et justement concernant ces dromadaires et la region de Doraleh un poeme tres celebre etait compose par un certains Guelleh Badeed issa de clan Horoneh:

Saleebaan sadaadi iyo sariirtii ha waayo
Ana suuqa Jabuuti iyo sulsulaaca han waayo
Geeluna suunta ha daaqo oo siduu doona ba ha yeelo


La zone situe a Djibouti, etait connu selon les reperes geographiques des somalis de l'epoque comme Gaziira, il ya une poesie tres celebre qui existe a ce sujet dans la literature orale somali. Il est est arrive que les issas ont fait une razzia de dromadaires appartenant a des clan issack de la region de Boulahar, et pour cacher le butin ensemble avec leur dromadaires ils emmenerent dans la region eloigne qui est Djibouti en ce moment. Les issacks lancerent des poursuites et ne trouverent guere les betails, alors un des chefs militaires issacks decida de camper pas loin des campements issas ou ne sont reste que les femmes et les enfants pour tendre l'oreille durant la nuit l'oreil. Une femme qui ne supportait pas les crie de son enfant commenca a mentionner dans un poeme pour calmer son enfant la phrase suivante "Hooyo geeleeni gaasiru jiraa", "o mon ils nos troupeaux de dromadaire se trouvent a Gaziira. Alors le chef militaire issack compris et lanca une expedition pour recuperer leurs biens le lendemain. La region Gaziira etait tres bien connu par les issas puisque un des principaux puits pour abreuver les troupeaux se trouvaient dans le lieu appele en ce moment place Harbi.

J'en conclurais que ces histoires du passe ont revolu, aujourdhui les realites sont a nos yeux, des nouvelles configurations sont apparue, alors please sortez vous les afars de vos nostalgies effrontees embrasse les nouvelles donnes sans tendresse ni leurre comme disait Abdoulay Sadj dans Maimouna.

Salamatay
.

Ce message a été modifié par Arreh - 28 juillet 2010 - 02:48 .

Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

Partager ce sujet :


  • (4 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet