djibnet.com: Docteur Ali Coubba Ou La Démocratie Faite Homme - djibnet.com

Aller au contenu

  • (5 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Docteur Ali Coubba Ou La Démocratie Faite Homme Noter : -----

#31 L'utilisateur est hors-ligne   Gargaro Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
127
Inscrit :
08-juillet 10

Posté 28 juillet 2010 - 09:01

Voir le messagefreeman, le 26 juillet 2010 - 11:21 , dit :

A moins que tu comprends mes mots à travers ta prisme tribale, je ne pense pas avoir dit des choses pareilles.
Pour ce qui est des preuves de son état actuels ou passés récents, il suffit de lire son site.
Ses propos sont ceux d'un homme bléssé pleins de haine envers une communauté et non un système.
Je comprends ses blessures, je condamne les tortures ou la prison qu'il a subi, par contre, je n'approuve absolument pas ses propos. Et, je ne conçois pas qu'un leader peut tenir de tels propos.
Je pense qu'il agit comme n'importe qui d'entre nous ayant subi des injustices.
Il hurle sa rage, normal et humain, par contre il n'y a pas l'étoffe et ni la carrure d'un chef qui maitrise sa rage, depasse le visible et voit plus loin.
Je ne dis pas que Mr couba n'a pas d'avenir politique au pays. Mais, à mon avis, pour la magistrature suprême, il ne suffira pas une communauté pour gouverner un pays démocratique.
Une fois de plus, tu cherches sciemment à discréditer un homme paré des qualités en déclarant : « ses propos sont ceux d’un homme blessé plein de haine envers une communauté et non un système » sans jamais être en mesure de citer ces propos.
Les Internautes doivent sûrement se demander pourquoi les détracteurs du Docteur Ali Coubba se dérobent devant la question dès qu’on leur demande de fournir des preuves pour justifier les attaques répétées à l’encontre de ce dernier?
Les raisons sont d’ordre culturel. : Ils sont en fait dispensés par la coutume de l’obligation de fournir des justificatives dès lors que la personne incriminée appartient à une autre communauté. Il leur est également défendu de témoigner contre un membre de leur communauté fautif à l’encontre d’une personne étrangère. La règle est de protéger son frère de sang, de cacher et de faire disparaître tous les éléments de preuves qui pourraient être retenus contre lui. C’est la solidarité version Ceer Issa. A chacun sa coutume. Toute la tribu est tenue de se montrer solidaire comme un seul homme dans ce que le commun de mortel considère comme une injustice. Voilà pourquoi on accuse Le docteuur Ali Coubba sans aucune raison. Et gare à celui qui échappe au Ceer!

Ce message a été modifié par Gargaro - 28 juillet 2010 - 09:02 .

0

#32 L'utilisateur est hors-ligne   Gargaro Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
127
Inscrit :
08-juillet 10

Posté 28 juillet 2010 - 09:01

Voir le messagefreeman, le 26 juillet 2010 - 11:21 , dit :

A moins que tu comprends mes mots à travers ta prisme tribale, je ne pense pas avoir dit des choses pareilles.
Pour ce qui est des preuves de son état actuels ou passés récents, il suffit de lire son site.
Ses propos sont ceux d'un homme bléssé pleins de haine envers une communauté et non un système.
Je comprends ses blessures, je condamne les tortures ou la prison qu'il a subi, par contre, je n'approuve absolument pas ses propos. Et, je ne conçois pas qu'un leader peut tenir de tels propos.
Je pense qu'il agit comme n'importe qui d'entre nous ayant subi des injustices.
Il hurle sa rage, normal et humain, par contre il n'y a pas l'étoffe et ni la carrure d'un chef qui maitrise sa rage, depasse le visible et voit plus loin.
Je ne dis pas que Mr couba n'a pas d'avenir politique au pays. Mais, à mon avis, pour la magistrature suprême, il ne suffira pas une communauté pour gouverner un pays démocratique.
Une fois de plus, tu cherches sciemment à discréditer un homme paré des qualités en déclarant : « ses propos sont ceux d’un homme blessé plein de haine envers une communauté et non un système » sans jamais être en mesure de citer ces propos.
Les Internautes doivent sûrement se demander pourquoi les détracteurs du Docteur Ali Coubba se dérobent devant la question dès qu’on leur demande de fournir des preuves pour justifier les attaques répétées à l’encontre de ce dernier?
Les raisons sont d’ordre culturel. : Ils sont en fait dispensés par la coutume de l’obligation de fournir des justificatives dès lors que la personne incriminée appartient à une autre communauté. Il leur est également défendu de témoigner contre un membre de leur communauté fautif à l’encontre d’une personne étrangère. La règle est de protéger son frère de sang, de cacher et de faire disparaître tous les éléments de preuves qui pourraient être retenus contre lui. C’est la solidarité version Ceer Issa. A chacun sa coutume. Toute la tribu est tenue de se montrer solidaire comme un seul homme dans ce que le commun de mortel considère comme une injustice. Voilà pourquoi on accuse Le docteuur Ali Coubba sans aucune raison. Et gare à celui qui échappe au Ceer!
0

#33 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 28 juillet 2010 - 09:27

Voir le messageGargaro, le 28 July 2010 - 09:01 PM, dit :

Une fois de plus, tu cherches sciemment à discréditer un homme paré des qualités en déclarant : « ses propos sont ceux d'un homme blessé plein de haine envers une communauté et non un système » sans jamais être en mesure de citer ces propos.
Les Internautes doivent sûrement se demander pourquoi les détracteurs du Docteur Ali Coubba se dérobent devant la question dès qu'on leur demande de fournir des preuves pour justifier les attaques répétées à l'encontre de ce dernier?
Les raisons sont d'ordre culturel. : Ils sont en fait dispensés par la coutume de l'obligation de fournir des justificatives dès lors que la personne incriminée appartient à une autre communauté. Il leur est également défendu de témoigner contre un membre de leur communauté fautif à l'encontre d'une personne étrangère. La règle est de protéger son frère de sang, de cacher et de faire disparaître tous les éléments de preuves qui pourraient être retenus contre lui. C'est la solidarité version Ceer Issa. A chacun sa coutume. Toute la tribu est tenue de se montrer solidaire comme un seul homme dans ce que le commun de mortel considère comme une injustice. Voilà pourquoi on accuse Le docteuur Ali Coubba sans aucune raison. Et gare à celui qui échappe au Ceer!


Gargaro, absolument d'accord avec tous ce que tu dis.

Ils n'ont aucune preuve contre le Docteur. C'est la fuite en avant ! C'est dans leur subconscient et cet acquis culturel que tu as bien développé les empêchent de remettre Coubba dans sa dignité et dans son innocence.
Il est présumé coupable avant même d'avoir commis aucun écart de langage à l'endroit de ceux qui l'incriminent à tort.

C'est la justice versus Ceer Qiisa.
0

#34 L'utilisateur est hors-ligne   sharif Icône

Groupe :
Membres
Messages :
8
Inscrit :
07-juin 10

Posté 28 juillet 2010 - 09:42

please ne vs trombé pa d'enemi ou de cible. la commaunuté issa n'a rien à se reprocher à ce ke endure les afars et otres commaunauté.
Cette communauté( issa) ke certain djibnautes(mirgan, gargaro....) leur accuse com responsable de tt les maux de la scté djiboutienne,subit les meme revers ke tte otre communauté.
sxb, il y'a aucune ethnie/tribu ki manque à l'appel au soupe du RPP, que c soit afar, issa, samarone, issak, arab et otre.
Et d'ailleurs des hom et des fam issu de ces communaute participer d'une maniere active la perennisation du cartel RPP.
Certainement, g qualifie le RPP com 1 cartel parceke ce dernier n'es k'1 groupe d'ami issu de tte les composante de notre scté.
alors, il fo distinguer regime en place et "issa"


salam

Ce message a été modifié par sharif - 28 juillet 2010 - 10:40 .

0

#35 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 29 juillet 2010 - 01:07

Voir le messageGargaro, le 28 juillet 2010 - 09:01 , dit :

Une fois de plus, tu cherches sciemment à discréditer un homme paré des qualités en déclarant : « ses propos sont ceux d’un homme blessé plein de haine envers une communauté et non un système » sans jamais être en mesure de citer ces propos.
Les Internautes doivent sûrement se demander pourquoi les détracteurs du Docteur Ali Coubba se dérobent devant la question dès qu’on leur demande de fournir des preuves pour justifier les attaques répétées à l’encontre de ce dernier?
Les raisons sont d’ordre culturel. : Ils sont en fait dispensés par la coutume de l’obligation de fournir des justificatives dès lors que la personne incriminée appartient à une autre communauté. Il leur est également défendu de témoigner contre un membre de leur communauté fautif à l’encontre d’une personne étrangère. La règle est de protéger son frère de sang, de cacher et de faire disparaître tous les éléments de preuves qui pourraient être retenus contre lui. C’est la solidarité version Ceer Issa. A chacun sa coutume. Toute la tribu est tenue de se montrer solidaire comme un seul homme dans ce que le commun de mortel considère comme une injustice. Voilà pourquoi on accuse Le docteuur Ali Coubba sans aucune raison. Et gare à celui qui échappe au Ceer!


walah xawlaaa

si je disait 1 pourcent de ce que tu dit de la madqa ou bien de quelqonque patrimoine afar c'est meme issa dans le forum allait crier au fasciste issa et ici rien ,ça montre a quel point la victimisation marche si bien c'est un bon filon desormais ,walleh wa yab ,tu nous detail point par point ta haine viscerale et deterministe et apres tu veux vendre quoi la democratie ? elle est en solde au moins chez toi :P
et de grace ça s ecrit XEER CISSE c est du somali classique telle enseigné à l ecole

Ce message a été modifié par celio000 - 29 juillet 2010 - 01:08 .

0

#36 L'utilisateur est hors-ligne   waakan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
899
Inscrit :
28-avril 09

Posté 29 juillet 2010 - 09:31

Voir le messagesharif, le 28 July 2010 - 09:42 PM, dit :

please ne vs trombé pa d'enemi ou de cible. la commaunuté issa n'a rien à se reprocher à ce ke endure les afars et otres commaunauté.
Cette communauté( issa) ke certain djibnautes(mirgan, gargaro....) leur accuse com responsable de tt les maux de la scté djiboutienne,subit les meme revers ke tte otre communauté.
sxb, il y'a aucune ethnie/tribu ki manque à l'appel au soupe du RPP, que c soit afar, issa, samarone, issak, arab et otre.
Et d'ailleurs des hom et des fam issu de ces communaute participer d'une maniere active la perennisation du cartel RPP.
Certainement, g qualifie le RPP com 1 cartel parceke ce dernier n'es k'1 groupe d'ami issu de tte les composante de notre scté.
alors, il fo distinguer regime en place et "issa"


salam


Il n'y a aucune tribue qui manque a l'appel au soupe mais y a une tribue qui est majoritaire. Voila la difference et tant que on admet pas cela je pense que il y aura pas une unite.

Pour ce qui est du Dr Couba, franchement il est tps de clore ce debat puisque personne ns ammene des preuves.
Arretons ce proces d'intention contre Dr Couba et arretons de croire au oui-dire et au rumeur du regime Guelleh.
Salamatay
0

#37 L'utilisateur est hors-ligne   Gargaro Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
127
Inscrit :
08-juillet 10

Posté 29 juillet 2010 - 09:58

Voir le messagewaakan, le 29 juillet 2010 - 09:31 , dit :

Il n'y a aucune tribue qui manque a l'appel au soupe mais y a une tribue qui est majoritaire. Voila la difference et tant que on admet pas cela je pense que il y aura pas une unite.

Pour ce qui est du Dr Couba, franchement il est tps de clore ce debat puisque personne ns ammene des preuves.
Arretons ce proces d'intention contre Dr Couba et arretons de croire au oui-dire et au rumeur du regime Guelleh.
Salamatay



Il est vraiment absurde de soutenir qu'une tribu est majoritaire par rapport à une éthnie.
La tribu Issa a le monopole sur tout dans ce 23000 Km carré, Alors que l'ethnie Afar majoritaire se trouve completement marginalisée, quand elle n'est pas massacrée.
Fait nouveau: Réalité oblige, on reconnait que les Afars sont marginalisés. C'est un progrès considérable. En revanche comme on est presque sûr que tous les Issas de la corne d'Afrique sont en possession de la nationalité Djiboutienne, on cherche maintenant à justifier cette marginalisation et (pourquoi pas le massacre?) par des rapports démographique. On se prend ainsi au serieux aux yeux du monde entier.
La substitution d'un peuple par des étrangsers si elle reussie, n'est pas un gage d'avenir.
L'avenir est plûtot du côté de l'équilibre Afar somalie qui a un fondement historique dans notre pays.

Ce message a été modifié par Gargaro - 29 juillet 2010 - 10:00 .

0

#38 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 29 juillet 2010 - 10:18

Voir le messageGargaro, le 29 juillet 2010 - 09:58 , dit :

Il est vraiment absurde de soutenir qu'une tribu est majoritaire par rapport à une éthnie.
La tribu Issa a le monopole sur tout dans ce 23000 Km carré, Alors que l'ethnie Afar majoritaire se trouve completement marginalisée, quand elle n'est pas massacrée.
Fait nouveau: Réalité oblige, on reconnait que les Afars sont marginalisés. C'est un progrès considérable. En revanche comme on est presque sûr que tous les Issas de la corne d'Afrique sont en possession de la nationalité Djiboutienne, on cherche maintenant à justifier cette marginalisation et (pourquoi pas le massacre?) par des rapports démographique. On se prend ainsi au serieux aux yeux du monde entier.
La substitution d'un peuple par des étrangsers si elle reussie, n'est pas un gage d'avenir.
L'avenir est plûtot du côté de l'équilibre Afar somalie qui a un fondement historique dans notre pays.


crie plus fort encore on t entend pas assez et c'est pas des gens comme toi haineux ,il en a existé toujours et il en existera toujours, qui arretera d'avancé ce pays multi communautaire
de quel equilibre tu parle encore ? parce que si on parle d'equilibre reel entre cafar iyo somali à djibouti automatiquement les somalis(autre tribu que issa) vont se retrouvé avec plus deputés et ministre surtout les gada au detriment de vous parce que au niveau somali afar la majorité est claire et la logique bas haineux rejetons de cali cubba alors arrete de mesurer l in-mesurable pauvre haineux
l equilibre c'est ce que demande nos cousins depuis longtemps parce que le 50 50 que ton maitre ali(cubba) careef 2 c'est du pipo ilogique c'est pas en comptant des caouillou et de arbres epineux que tu aura quelque chose

Ce message a été modifié par celio000 - 29 juillet 2010 - 10:22 .

0

#39 L'utilisateur est hors-ligne   Gargaro Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
127
Inscrit :
08-juillet 10

Posté 30 juillet 2010 - 01:14

Voir le messagecelio000, le 29 juillet 2010 - 10:18 , dit :

crie plus fort encore on t entend pas assez et c'est pas des gens comme toi haineux ,il en a existé toujours et il en existera toujours, qui arretera d'avancé ce pays multi communautaire
de quel equilibre tu parle encore ? parce que si on parle d'equilibre reel entre cafar iyo somali à djibouti automatiquement les somalis(autre tribu que issa) vont se retrouvé avec plus deputés et ministre surtout les gada au detriment de vous parce que au niveau somali afar la majorité est claire et la logique bas haineux rejetons de cali cubba alors arrete de mesurer l in-mesurable pauvre haineux
l equilibre c'est ce que demande nos cousins depuis longtemps parce que le 50 50 que ton maitre ali(cubba) careef 2 c'est du pipo ilogique c'est pas en comptant des caouillou et de arbres epineux que tu aura quelque chose


Je réclame mes droits et tu défends tes privilèges injustement acquises en me prédisant le pire. Le caractère cynique de ton raisonnement est patent. Tu le tiens sûrement du père de la dictature tribale, le dictateur Hassan Gouled Aptidon, qui aurait promis aux gadaboursis des sièges des députés retirés aux Afars juste avant l’éclatement du conflit de 1991.
Arrêtez de monter Afars et Gadaboursi les uns contre les autres dans l'espoir de pérenniser une dictature tribale. Vous n'y arriverez pas ! Les liens qui uni ces deux communautés sont plus solides que vous ne le pensez.
Contrairement à ce que tu crois, la logique de l’équilibre entre Afar et somali n’est pas fondée sur le nombre. C’est une logique qui tient compte des droits auquels peuvent prétendre ceux qui vivaient entre ces pierres et ces arbres avant l’arrivée du colonialisme, donc qui bénéficient de l’antériorité historique et possèdent les trois quart du territoire national, et ceux qui sont venus dans le sillage de ce colonialisme.
La privation des Afars de leurs droits pour les donner aux Issas d’ Ethiopie ou de la Somalie ou encore la diminution du nombre de leur représentants à l’Assemblée nationale et dans le gouvernement est une politique menée avec brio par les dictateurs depuis 1977.
Initiée par le père de la dictature tribale son excellence Hassan Gouled Aptidon cette politique anti-Afar et poursuivie de manière beaucoup plus musclé par son excellence le dictateur neveu, Ismail Omar Guelleh.
C’est pour vous une politique de Paix !!!
0

#40 L'utilisateur est hors-ligne   Gargaro Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
127
Inscrit :
08-juillet 10

Posté 30 juillet 2010 - 01:14

Voir le messagecelio000, le 29 juillet 2010 - 10:18 , dit :

crie plus fort encore on t entend pas assez et c'est pas des gens comme toi haineux ,il en a existé toujours et il en existera toujours, qui arretera d'avancé ce pays multi communautaire
de quel equilibre tu parle encore ? parce que si on parle d'equilibre reel entre cafar iyo somali à djibouti automatiquement les somalis(autre tribu que issa) vont se retrouvé avec plus deputés et ministre surtout les gada au detriment de vous parce que au niveau somali afar la majorité est claire et la logique bas haineux rejetons de cali cubba alors arrete de mesurer l in-mesurable pauvre haineux
l equilibre c'est ce que demande nos cousins depuis longtemps parce que le 50 50 que ton maitre ali(cubba) careef 2 c'est du pipo ilogique c'est pas en comptant des caouillou et de arbres epineux que tu aura quelque chose


Je réclame mes droits et tu défends tes privilèges injustement acquises en me prédisant le pire. Le caractère cynique de ton raisonnement est patent. Tu le tiens sûrement du père de la dictature tribale, le dictateur Hassan Gouled Aptidon, qui aurait promis aux gadaboursis des sièges des députés retirés aux Afars juste avant l’éclatement du conflit de 1991.
Arrêtez de monter Afars et Gadaboursi les uns contre les autres dans l'espoir de pérenniser une dictature tribale. Vous n'y arriverez pas ! Les liens qui uni ces deux communautés sont beaucoup plus solides que vous ne le pensez.
Contrairement à ce que tu crois, la logique de l'équilibre entre Afar et somali n'est pas fondée sur le poids démographique quel que soit l'effectif réel des uns et des autres. C'est une logique qui tient compte des droits auquels peuvent prétendre ceux qui vivaient entre ces pierres et ces arbres avant l’arrivée du colonialisme, donc qui bénéficient de l’antériorité historique et possèdent les trois quart du territoire national, et ceux qui sont venus dans le sillage de ce colonialisme.
La privation des Afars de leurs droits pour les donner aux Issas d'’ Ethiopie ou de la Somalie ou encore la diminution du nombre de leur représentants à l’Assemblée nationale et dans le gouvernement est une politique menée avec brio par les dictateurs depuis 1977.
Initiée par le père de la dictature tribale son excellence Hassan Gouled Aptidon cette politique anti-Afar et poursuivie de manière beaucoup plus musclé par son excellence le dictateur neveu, Ismail Omar Guelleh.
C’est pour vous une politique de Paix !!!

Ce message a été modifié par Gargaro - 30 juillet 2010 - 01:19 .

0

#41 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 30 juillet 2010 - 12:38

Voir le messageGargaro, le 29 July 2010 - 10:14 PM, dit :

Je réclame mes droits et tu défends tes privilèges injustement acquises en me prédisant le pire. Le caractère cynique de ton raisonnement est patent. Tu le tiens sûrement du père de la dictature tribale, le dictateur Hassan Gouled Aptidon, qui aurait promis aux gadaboursis des sièges des députés retirés aux Afars juste avant l’éclatement du conflit de 1991.
Arrêtez de monter Afars et Gadaboursi les uns contre les autres dans l'espoir de pérenniser une dictature tribale. Vous n'y arriverez pas ! Les liens qui uni ces deux communautés sont beaucoup plus solides que vous ne le pensez.
Contrairement à ce que tu crois, la logique de l'équilibre entre Afar et somali n'est pas fondée sur le poids démographique quel que soit l'effectif réel des uns et des autres. C'est une logique qui tient compte des droits auquels peuvent prétendre ceux qui vivaient entre ces pierres et ces arbres avant l’arrivée du colonialisme, donc qui bénéficient de l’antériorité historique et possèdent les trois quart du territoire national, et ceux qui sont venus dans le sillage de ce colonialisme.
La privation des Afars de leurs droits pour les donner aux Issas d'’ Ethiopie ou de la Somalie ou encore la diminution du nombre de leur représentants à l’Assemblée nationale et dans le gouvernement est une politique menée avec brio par les dictateurs depuis 1977.
Initiée par le père de la dictature tribale son excellence Hassan Gouled Aptidon cette politique anti-Afar et poursuivie de manière beaucoup plus musclé par son excellence le dictateur neveu, Ismail Omar Guelleh.
C’est pour vous une politique de Paix !!!


Tu veux qu'on parte en arrière jusqu'à quand pour te satisfaire de ton partage tribal!
Je pensais que tu préconisais la démocratie et la coéxistence entre les différentes communautés.
Je pensais que tu voulais qu'on discrimine plus une personne en fonction de sa tribu.
Là, je constate que tu sèmes la haine, pire que couba, au moins je comprends la haine de couba vu ce qu'il a subi, contrairement à toi. Je redis et je maintains que les afars étaient marginalisés les prémiers, mais ceci ne veut pas dire que les issas ou autres ont profité. Tu fais une telle simplification, si les afars ont été marginalisés, les autres ont profité, mais non! Ce regime est célebre pour son exclusion que son inclusion! En réalité, ce régime a donné plus d'argent aux afars que n'importe quelle d'autres communautés du pays. Je suis d'accord avec toi pour dire que ce régime a utilisé les issas et les somalis en général pour faire la guerre contre les afars lorsqu'il n'a pas réussi à leur faire taire ou les soudoyer.
En réalité, les vrais victime du régime sont les issas(à part la famille proche d'iog : mamassan), ils n'ont rien à djibouti et sont accusés de tous les maux du régime. Ils sont utilisés au nom des issas lorsqu'il y a un problème avec une autre communauté et ils sont exclus tout suite après.
Et, pour être honnête, si les afars pensent qu'il faut repartir 100 ans en arrière pour réquilibrer la démographie entre afar et somalis, il n'y aura pas de djibouti!
Je crois à un régime démocratique qui respecte toutes les communautés et faire des actions positives pour les communautés exclus dans ce système. Je ne pense pas non plus que l'état doit créer la richesse, mais doit permettre à tous les djiboutiens d'y accèder selon leurs créativités.

C'est vrai prémière vue, "le pays afar" represente 70% du pays, mais en réalité, djibouti est une ville d'état qui répresente 70% de la population du pays. Et, les afars represente à peu près 15% de la population de djibouti-ville. Alors, tu peux montrer ta carte au monde entier, mais la réalité ce que les afars réprésentent à peu près 35% de la population du pays. Si tu voulais gouverner le pays à toi tout seul! c'est raté. Mais, si tu penses que ce 35%, peuvent s'associer au 35% des issas, les 8% des arabes, 8% des samarones et 15% des issacks, il y a des chances que le pays avance. Je pense qu'il est tant que tu sortes de ta tête la carte de 70% du pays. A force de te repeter çà, tu risques de te convaincre comme couba pour réclamer un partage tribale. Je ne pense pas que l'avenir de djibouti passe par de partage tribale. Je pense qu'on a besoin des hommes politiques regardent devant en essayant d'établir une certaine justice en seins des communautés. Je ne pense pas qu'il faut favoriser une communauté par rapport à une autre quelque soit l'injustice qu'elle a subi dans le passée. Sinon, on recree une autre injustice. Et, on reste dans le cercle de vengeance. Il faut un moment donné, avoir le courage de dire stop et partir sur des nouvelles et pas resortir la haine au placard.
Il faut avoir le courage de reconnaitre s'il y a eu des injustices, il faut faire des réparations dans la mésure du possible, mais surtout pas créer un sentiment de revenge en favorisant les victimes d'hier.
0

#42 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 30 juillet 2010 - 01:26

par erreur

Ce message a été modifié par Arreh - 30 juillet 2010 - 01:35 .

Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#43 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 30 juillet 2010 - 01:28

Voir le messagefreeman, le 30 July 2010 - 09:38 AM, dit :

Tu veux qu'on parte en arrière jusqu'à quand pour te satisfaire de ton partage tribal!
Je pensais que tu préconisais la démocratie et la coéxistence entre les différentes communautés.
Je pensais que tu voulais qu'on discrimine plus une personne en fonction de sa tribu.
Là, je constate que tu sèmes la haine, pire que couba, au moins je comprends la haine de couba vu ce qu'il a subi, contrairement à toi. Je redis et je maintains que les afars étaient marginalisés les prémiers, mais ceci ne veut pas dire que les issas ou autres ont profité. Tu fais une telle simplification, si les afars ont été marginalisés, les autres ont profité, mais non! Ce regime est célebre pour son exclusion que son inclusion! En réalité, ce régime a donné plus d'argent aux afars que n'importe quelle d'autres communautés du pays. Je suis d'accord avec toi pour dire que ce régime a utilisé les issas et les somalis en général pour faire la guerre contre les afars lorsqu'il n'a pas réussi à leur faire taire ou les soudoyer.
En réalité, les vrais victime du régime sont les issas(à part la famille proche d'iog : mamassan), ils n'ont rien à djibouti et sont accusés de tous les maux du régime. Ils sont utilisés au nom des issas lorsqu'il y a un problème avec une autre communauté et ils sont exclus tout suite après.
Et, pour être honnête, si les afars pensent qu'il faut repartir 100 ans en arrière pour réquilibrer la démographie entre afar et somalis, il n'y aura pas de djibouti!
Je crois à un régime démocratique qui respecte toutes les communautés et faire des actions positives pour les communautés exclus dans ce système. Je ne pense pas non plus que l'état doit créer la richesse, mais doit permettre à tous les djiboutiens d'y accèder selon leurs créativités.

C'est vrai prémière vue, "le pays afar" represente 70% du pays, mais en réalité, djibouti est une ville d'état qui répresente 70% de la population du pays. Et, les afars represente à peu près 15% de la population de djibouti-ville. Alors, tu peux montrer ta carte au monde entier, mais la réalité ce que les afars réprésentent à peu près 35% de la population du pays. Si tu voulais gouverner le pays à toi tout seul! c'est raté. Mais, si tu penses que ce 35%, peuvent s'associer au 35% des issas, les 8% des arabes, 8% des samarones et 15% des issacks, il y a des chances que le pays avance. Je pense qu'il est tant que tu sortes de ta tête la carte de 70% du pays. A force de te repeter çà, tu risques de te convaincre comme couba pour réclamer un partage tribale. Je ne pense pas que l'avenir de djibouti passe par de partage tribale. Je pense qu'on a besoin des hommes politiques regardent devant en essayant d'établir une certaine justice en seins des communautés. Je ne pense pas qu'il faut favoriser une communauté par rapport à une autre quelque soit l'injustice qu'elle a subi dans le passée. Sinon, on recree une autre injustice. Et, on reste dans le cercle de vengeance. Il faut un moment donné, avoir le courage de dire stop et partir sur des nouvelles et pas resortir la haine au placard.
Il faut avoir le courage de reconnaitre s'il y a eu des injustices, il faut faire des réparations dans la mésure du possible, mais surtout pas créer un sentiment de revenge en favorisant les victimes d'hier.



Sans paraitre l'instituteur du coin Freemanoow, je penche a etre plus ou moins partage avec toi cet etat d'esprit toutefois tu tombes toi meme a certains egard les simplifications dont tu accuses Gargaro, a croire a ce que tu dis tous les mamassannes roulent sur l'or a Djibouti. Les mamassanes constituent un petit sous clan dans la grande famille des issas, le fait que des individus mamassanes sont visibles parmi les belettes reviendrait-il a accuser que tous les mamassanes sont dans l'opulence? cela serait egalement valable pour d'autres communautes comme les issacks maintenant qui ont transforme la Banque Nationale comme une entreprise issack, alors dira-t-on que tous les issacks roulent sur l'or? J'en continuerais, Djib-telecom et la post etait transforme comme une antenne dulcad et dawaleh, alors est ce l'ensemble de ces communautes sont dans l'opulence?

Warayhee, attention aux simplifications, les mamassanes croupissent a balbala et a dameerjog, dans le denuement le plus extreme, accuses ces damnes de la terre des crimes supposes de quelques belettes engraisses serait a mon avis un enorme prejudice. Alors sheeka kale la kalaya.

Freemanoow lorsque tu avances que les issas sont utlises au moment des crises, tu comprends tres mal la conception que les issas ont de la territorialite et de la politique, c'est un sentiment qui fait leur union, je ne sais pas comment expliquer. C'est encore ce vieux debat sur le fonctionnement politique de notre societe qui peut effleurer ces sentiments, les somalis dont les issas sont membre ont une certaine specifite, je ne sais pas comment exprimer mais c'est constatable te palpable facilement, il suffit de te rendre a Goubetto et discuter avec les vieillards tu vas le sentir toi meme.

Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#44 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 30 juillet 2010 - 01:28

Voir le messagefreeman, le 30 July 2010 - 09:38 AM, dit :

Tu veux qu'on parte en arrière jusqu'à quand pour te satisfaire de ton partage tribal!
Je pensais que tu préconisais la démocratie et la coéxistence entre les différentes communautés.
Je pensais que tu voulais qu'on discrimine plus une personne en fonction de sa tribu.
Là, je constate que tu sèmes la haine, pire que couba, au moins je comprends la haine de couba vu ce qu'il a subi, contrairement à toi. Je redis et je maintains que les afars étaient marginalisés les prémiers, mais ceci ne veut pas dire que les issas ou autres ont profité. Tu fais une telle simplification, si les afars ont été marginalisés, les autres ont profité, mais non! Ce regime est célebre pour son exclusion que son inclusion! En réalité, ce régime a donné plus d'argent aux afars que n'importe quelle d'autres communautés du pays. Je suis d'accord avec toi pour dire que ce régime a utilisé les issas et les somalis en général pour faire la guerre contre les afars lorsqu'il n'a pas réussi à leur faire taire ou les soudoyer.
En réalité, les vrais victime du régime sont les issas(à part la famille proche d'iog : mamassan), ils n'ont rien à djibouti et sont accusés de tous les maux du régime. Ils sont utilisés au nom des issas lorsqu'il y a un problème avec une autre communauté et ils sont exclus tout suite après.
Et, pour être honnête, si les afars pensent qu'il faut repartir 100 ans en arrière pour réquilibrer la démographie entre afar et somalis, il n'y aura pas de djibouti!
Je crois à un régime démocratique qui respecte toutes les communautés et faire des actions positives pour les communautés exclus dans ce système. Je ne pense pas non plus que l'état doit créer la richesse, mais doit permettre à tous les djiboutiens d'y accèder selon leurs créativités.

C'est vrai prémière vue, "le pays afar" represente 70% du pays, mais en réalité, djibouti est une ville d'état qui répresente 70% de la population du pays. Et, les afars represente à peu près 15% de la population de djibouti-ville. Alors, tu peux montrer ta carte au monde entier, mais la réalité ce que les afars réprésentent à peu près 35% de la population du pays. Si tu voulais gouverner le pays à toi tout seul! c'est raté. Mais, si tu penses que ce 35%, peuvent s'associer au 35% des issas, les 8% des arabes, 8% des samarones et 15% des issacks, il y a des chances que le pays avance. Je pense qu'il est tant que tu sortes de ta tête la carte de 70% du pays. A force de te repeter çà, tu risques de te convaincre comme couba pour réclamer un partage tribale. Je ne pense pas que l'avenir de djibouti passe par de partage tribale. Je pense qu'on a besoin des hommes politiques regardent devant en essayant d'établir une certaine justice en seins des communautés. Je ne pense pas qu'il faut favoriser une communauté par rapport à une autre quelque soit l'injustice qu'elle a subi dans le passée. Sinon, on recree une autre injustice. Et, on reste dans le cercle de vengeance. Il faut un moment donné, avoir le courage de dire stop et partir sur des nouvelles et pas resortir la haine au placard.
Il faut avoir le courage de reconnaitre s'il y a eu des injustices, il faut faire des réparations dans la mésure du possible, mais surtout pas créer un sentiment de revenge en favorisant les victimes d'hier.

Ce message a été modifié par Arreh - 30 juillet 2010 - 01:36 .

Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#45 L'utilisateur est hors-ligne   Gargaro Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
127
Inscrit :
08-juillet 10

Posté 30 juillet 2010 - 03:08

La misère des Issas à BALBALA est une misère importée!

Tous les Issas autochtones ont été casés dès le début l'indépendance Nationale.
Même 80% des Issas étrangers ont intégré à ce jours les secteurs public et privé avec la bénédiction du régime.
Vous savez comme moi que les Issas étrangers tiennent la commande de l'Etat. Vous avez décideé de vous servir de 20% des étrangers qui restent dans la misère à Balbala ( d'où sort cette ville?)pour contrecarrer la marginalisation des Afars. C'est astucieux!
La politique de haine c'est votre pouvoir qui l'applique depuis 33ans. Car tu ne fais que manifester ta solidarité avec cette dictature en t'opposant à la restauration de l'équilibre ethnique.
Comment veux-tu qu'on construise l'avenir ensemble puisque tu es pour le maintien du déséquilibre ethnique flagrant provoqué par la dictature tribale en place depuis 33ans ?
0

Partager ce sujet :


  • (5 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet