djibnet.com: Le Tour De Gabayo Est Venu! - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Le Tour De Gabayo Est Venu! En route vers l'au-delà... Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Zieg Heil Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
428
Inscrit :
06-septembre 09
Gender:
Male
Location:
D J I B O U T I

Posté 09 juillet 2010 - 10:09

Le fameux Monsieur Ahmed Boulaleh Barreh au lyrisme souvent blasphèmant, reconnu habituellement sous le sobriquet familier de "Gabayo", se retrouve à son tour à l'hôpital militaire français Bouffard.
Il a tant vu ses "cousins" se faisant étaler sur l'un de ces lits de l'hôpital, n'attendant plus rien d'autre que la mort... quasi-certaine!
Il y a maintenant quelque jours, le "gros lard" IOG et la "vipère" au caractère vil Odette Haïd s'y sont rendus pour le rassurer qu'il n'y a pas de lézard et qu'ils lui payeront le deplacement du docteur "tueur" de la France jusqu'ici.
Fini donc les bons moments du lyrisme qui l'a même conduit, une fois dans le bon vieux temps quand celui-ci était ministre de la défense, à montrer un abominable exemple en jouant un morceau du folklore somali "Wil-wile" autour des cadavres empilés des afares du FRUD au début des années '90.
Adieu Gabayo, rendez-vous à la Grande plaine de la résurrection...

MX
[i][b]"If the freedom is short of weapons, we must compensate with willpower." A.H

"I have more respect for the man who lets me know where he stands, even if he is wrong, than the one who comes like an angel while he is nothing but a devil..." MX

"On ne peut pas dévorer le diable sans en avoir avalé les cornes..." J.Staline[/b][/i]
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 09 juillet 2010 - 02:01

Voir le messageZieg Heil, le 09 July 2010 - 07:09 AM, dit :

Le fameux Monsieur Ahmed Boulaleh Barreh au lyrisme souvent blasphèmant, reconnu habituellement sous le sobriquet familier de "Gabayo", se retrouve à son tour à l'hôpital militaire français Bouffard.
Il a tant vu ses "cousins" se faisant étaler sur l'un de ces lits de l'hôpital, n'attendant plus rien d'autre que la mort... quasi-certaine!Il y a maintenant quelque jours, le "gros lard" IOG et la "vipère" au caractère vil Odette Haïd s'y sont rendus pour le rassurer qu'il n'y a pas de lézard et qu'ils lui payeront le deplacement du docteur "tueur" de la France jusqu'ici.

Fini donc les bons moments du lyrisme qui l'a même conduit, une fois dans le bon vieux temps quand celui-ci était ministre de la défense, à montrer un abominable exemple en jouant un morceau du folklore somali "Wil-wile" autour des cadavres empilés des afares du FRUD au début des années '90.
Adieu Gabayo, rendez-vous à la Grande plaine de la résurrection...

MX


Mort certaine, deja tu predis ostensiblement que Gabayo va mourir bientot, ensuite le docteur tueur, ca me rappelle les rumeurs de trottoire a Djibouti, des faits jamais etablit par une enquete ou corrobore par une declaration emanant d'un repentis, on se rappelle de la mort du brillant pharmacien Abdourahman Yacin, aussi etrange que cela puisse paraitre (car une femme ne pourrais tuer son mari avec une rafale de kalashnikov ).

Si je ne meurs pas avant lui car Allah seul sait qui seras le premier (meme toi ZiegHeil tu peux mourir avant lui )de gabayo je me rappelerais de deux choses, une anedocte qu'il avait formule lors d'un meeting a Kartileh, "islaan baa maalintii carooskeega saluugtay mashcaradii, oo iyadnaa ku dhufatay mashcarad",une femme au jours de son propre mariage a trouve insuffisant les youyous des autres femmes, et et a commence a son tour de faire les yous yous. Il avait dit ceci en predisant la victoire du oui pour le referendum de 92.
Et je me rappelerais de lui egalement le proverbe a l'egard de Jean-Helene(journaliste RFI assassine en Cote d'Ivoire) waa teer waa tan baa dhaanta.

Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 09 juillet 2010 - 02:19

Voir le messageZieg Heil, le 09 July 2010 - 07:09 AM, dit :

Le fameux Monsieur Ahmed Boulaleh Barreh au lyrisme souvent blasphèmant, reconnu habituellement sous le sobriquet familier de "Gabayo", se retrouve à son tour à l'hôpital militaire français Bouffard.
Il a tant vu ses "cousins" se faisant étaler sur l'un de ces lits de l'hôpital, n'attendant plus rien d'autre que la mort... quasi-certaine!
Il y a maintenant quelque jours, le "gros lard" IOG et la "vipère" au caractère vil Odette Haïd s'y sont rendus pour le rassurer qu'il n'y a pas de lézard et qu'ils lui payeront le deplacement du docteur "tueur" de la France jusqu'ici.
Fini donc les bons moments du lyrisme qui l'a même conduit, une fois dans le bon vieux temps quand celui-ci était ministre de la défense, à montrer un abominable exemple en jouant un morceau du folklore somali "Wil-wile" autour des cadavres empilés des afares du FRUD au début des années '90.
Adieu Gabayo, rendez-vous à la Grande plaine de la résurrection...

MX


Je ne pense pas qu'il faut présenter la chose de la sorte! Même si cet individu "Gabayo" porte à lui tout seul une certaine image pour ne pas dire responsabilité de la guerre contre une partie du peuple djiboutien par le régime d'apartheid(gouled-iog).
Je ne suis pas pour la mort des gens, mais au moins çà fait plaisir de ré-découvrir que les monstres et les compagnons ne sont pas éternels.
Par contre leur mort ne resoudra pas les haines qu'ils ont semé dans les coeurs des gens.
Désolé de parler de lui. Moi, je prèfère que des gens comme lui meurent dans l'anonymat le plus complet.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Zieg Heil Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
428
Inscrit :
06-septembre 09
Gender:
Male
Location:
D J I B O U T I

Posté 09 juillet 2010 - 03:07

Voir le messageArreh, le 09 juillet 2010 - 02:01 , dit :

Mort certaine, deja tu predis ostensiblement que Gabayo va mourir bientot, ensuite le docteur tueur, ca me rappelle les rumeurs de trottoire a Djibouti, des faits jamais etablit par une enquete ou corrobore par une declaration emanant d'un repentis, on se rappelle de la mort du brillant pharmacien Abdourahman Yacin, aussi etrange que cela puisse paraitre (car une femme ne pourrais tuer son mari avec une rafale de kalashnikov ).

Si je ne meurs pas avant lui car Allah seul sait qui seras le premier (meme toi ZiegHeil tu peux mourir avant lui )de gabayo je me rappelerais de deux choses, une anedocte qu'il avait formule lors d'un meeting a Kartileh, "islaan baa maalintii carooskeega saluugtay mashcaradii, oo iyadnaa ku dhufatay mashcarad",une femme au jours de son propre mariage a trouve insuffisant les youyous des autres femmes, et et a commence a son tour de faire les yous yous. Il avait dit ceci en predisant la victoire du oui pour le referendum de 92.
Et je me rappelerais de lui egalement le proverbe a l'egard de Jean-Helene(journaliste RFI assassine en Cote d'Ivoire) waa teer waa tan baa dhaanta.

Tu t'es bien fait entendre, Arreh, dans la mesure où tu fais avancer des arguments mettant mettant en relief deux points se mon post!
Mais toutefois est-il que certains dans ce monde se prennent pour des acteurs "eternels", oubliant que même si la mort se retarde, la vieillesse les rattrappent pour les ronger... au point de songer que tout homme autre qu'eux n'a pas à marcher la tête haute pour mieux voire plus loin qu'eux.
Et voilà que, une fois qu'ils se retrouvent à bout de force, leurs vie est moins importante que celle des animaux domestiques! Et là... ça me rappelle le fameux chanteur djiboutien, le defunt Saïd Hamargod RIP disant "ani dameer wayn baa idhamoo, way dugaaga laga xidha...".
Alors, my dear friend, je dois t'assurer que tous les politiques sont tous pareils pour moi, ils ont entrepris tous ensemble sur les droits du peuple djiboutien de la manière la plus pire.
C'est vrai, la mort n'épargne personne, mais le sort a le choix s'agissant de la façon dont il nous appelle!

MX
[i][b]"If the freedom is short of weapons, we must compensate with willpower." A.H

"I have more respect for the man who lets me know where he stands, even if he is wrong, than the one who comes like an angel while he is nothing but a devil..." MX

"On ne peut pas dévorer le diable sans en avoir avalé les cornes..." J.Staline[/b][/i]
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 09 juillet 2010 - 05:19

Voir le messagefreeman, le 09 juillet 2010 - 02:19 , dit :

Je ne pense pas qu'il faut présenter la chose de la sorte! Même si cet individu "Gabayo" porte à lui tout seul une certaine image pour ne pas dire responsabilité de la guerre contre une partie du peuple djiboutien par le régime d'apartheid(gouled-iog).
Je ne suis pas pour la mort des gens, mais au moins çà fait plaisir de ré-découvrir que les monstres et les compagnons ne sont pas éternels.
Par contre leur mort ne resoudra pas les haines qu'ils ont semé dans les coeurs des gens.
Désolé de parler de lui. Moi, je prèfère que des gens comme lui meurent dans l'anonymat le plus complet.



tu es vraiment serieux d'utiliser cette exp​ression freeman ? tu peux m'expliquer stp ? jattend ta reponse
j ai comme l'impression que dans ce forum se decharge tout les produits des tubes cathodique occidentaux qui parle de ces politique comme aller au cinema et qui ont enlevé toute leur lourdeur historique
tu as utilisé bien l'xpression regime d'apartheid de hassan gouled bal ii macnee
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   freeman Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 885
Inscrit :
19-mai 08

Posté 09 juillet 2010 - 05:55

Voir le messagecelio000, le 09 July 2010 - 02:19 PM, dit :

tu es vraiment serieux d'utiliser cette exp​ression freeman ? tu peux m'expliquer stp ? jattend ta reponse
j ai comme l'impression que dans ce forum se decharge tout les produits des tubes cathodique occidentaux qui parle de ces politique comme aller au cinema et qui ont enlevé toute leur lourdeur historique
tu as utilisé bien l'xpression regime d'apartheid de hassan gouled bal ii macnee


Je pense que tu as un problème avec la définition du mot apartheid!
Voici la définition: lorsqu'on exclut une partie d'un group des gens fonction de leur race, tribu ou réligieux ect .. on pratique l'apartheid. Je pense que beaucoup de djiboutiens n'ont pas connaissance lorsque gouled avait trahi les engagements de vivre ensemble qu'il a promis au peuple djiboutien dans son ensemble et aux afars en particulier au lendemain de l'indépendance du pays. Si certains d'entre vous se souviennent l'histoire ou ont entendu: il y a eu en une seule journée la démission des 6 ministres afar du gouvernement pour protester contre ce derive d'exclusion.

Depuis, gouled a exclut les afars à tous les sphères de la politique, économique et militaire. Le sommet de l'absurde était atteint lorsqu'il a nommé deux géneraux: issas(avec un fourlaba qui mort depuis)!! sans qu'aucun ne soit un afar. Jusqu'à aujourd'hui, il n'y a pas des géneraux afars. A vrai dire, il n'y a pas d'autres géneraux(à part un arabe) que ceux de la famille prochaine.
L'exclusion n'a pas épargné les tribus issa: les fourlabas sont les prémiers surtout pour leur proximité avec les afars.
D'autres familles issa ont suivis le chemin. A djibouti, il y a des tribus exclus complèments de la vie économique et politique et militaire du pays. Lorsqu'on exclut des gens en fonction de leur appartenance: c'est l'apartheid.
Je sais que le mot choque beaucoup des djiboutiens. Mais, c'est la réalité à djibouti pour un certain nombre des gens ou des tribus: afars, fourlaba, saad moussa, now les adahgob, les samarones ect......
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 09 juillet 2010 - 07:16

Voir le messagefreeman, le 09 juillet 2010 - 05:55 , dit :

Je pense que tu as un problème avec la définition du mot apartheid!
Voici la définition: lorsqu'on exclut une partie d'un group des gens fonction de leur race, tribu ou réligieux ect .. on pratique l'apartheid. Je pense que beaucoup de djiboutiens n'ont pas connaissance lorsque gouled avait trahi les engagements de vivre ensemble qu'il a promis au peuple djiboutien dans son ensemble et aux afars en particulier au lendemain de l'indépendance du pays. Si certains d'entre vous se souviennent l'histoire ou ont entendu: il y a eu en une seule journée la démission des 6 ministres afar du gouvernement pour protester contre ce derive d'exclusion.

Depuis, gouled a exclut les afars à tous les sphères de la politique, économique et militaire. Le sommet de l'absurde était atteint lorsqu'il a nommé deux géneraux: issas(avec un fourlaba qui mort depuis)!! sans qu'aucun ne soit un afar. Jusqu'à aujourd'hui, il n'y a pas des géneraux afars. A vrai dire, il n'y a pas d'autres géneraux(à part un arabe) que ceux de la famille prochaine.
L'exclusion n'a pas épargné les tribus issa: les fourlabas sont les prémiers surtout pour leur proximité avec les afars.
D'autres familles issa ont suivis le chemin. A djibouti, il y a des tribus exclus complèments de la vie économique et politique et militaire du pays. Lorsqu'on exclut des gens en fonction de leur appartenance: c'est l'apartheid.
Je sais que le mot choque beaucoup des djiboutiens. Mais, c'est la réalité à djibouti pour un certain nombre des gens ou des tribus: afars, fourlaba, saad moussa, now les adahgob, les samarones ect......


frere arrete de mentir aux gens ça se voir que ça fait longtemps que tu n'as pas etai au bled le 3eme homme de l 'armee et futur chef de l etat majors est un general afar le général Hassan Ali Kamil

Politique de apartheid de gouled kulaha demain na ? holocaust auswitz baikonnou ? war freeman isla xichoo walal ne melange pas tout
Est-ce que tu sais au moins ce que ça voulé dire la politique de l’apartheid pour utiliser ce mot comme tu veux ?? je crois pas que tu en a PAS la moindre idee de la portée de ce mots meme les israeliens n’ont pas encore atteint le stade de cruauté de cette politique
Tu te dit un homme qui veut la democratie les droits de l’homme etc soite mais tu te denature toi-même en usant des termes que tu ne sens ou que tu ne sait pas la portée ce qui prouve que tu n’est qu’un amateur qui veut juste crier au plus fort .tu as bien consommé les produits presentés dans les tubes cathodiques occidentales et qui ont enlevés toutes la portée et toute la lourdeur historique que ces politiques ont eu
War tu parle de l’apartheid sous gouled sache que lui il a construit des quartiers ou on vecu les communautés ensemble le quartier progres les cités de balblala ou meme on pouvait voir des fonctionaires afar en majorité et meme qui ont ouvertement soutenu le frud
On sait dans notre histoire quand la polituque s’est approché de l’apartheid je vais te donner des noms ;arhiba einguela créer ex nihilo à la proximité du port de djibouti(pourvoyeur d’emoploi de masse) ;les autres ont eu droit à des quartier en ginegad daxaleysatay ou bien le quartier de la cité du stade construit loin nulle part de tout poumons economique ;la tuerie de la poudriere auquel nos parents ont assité comme du cinema leur cousin et proche parents se faire tuer je sait pas comme tu peu l’appeler et l’excuse je l attend toujours !!et la liste est longue hassan gouled apres l’indepandance a tout fait qu’il y ai pas d’esprit de revenge parce que certains meritait bien le tribunal de nuremberg et aujourd’hui ils jouissent toujours de xareda jabuuti
Je ma rappelle à l epoque des ouverture des quatres partis de hommes comme moussa tur tur avait demander au gouvernement de commemorer les evenement de 1967 cette annee noire de notre histoire et les evenement de la poudriere ,hassan gouled s’est opposés parce que’il savait en pleine tension politique tout ce qui pouvait en venir .contre une communauté ou des communauté que les blancs les ont utilisés et qui etaient à la merci de tous
Frere tu peux t’opposer comme tu veux c’est ton choix et tu as la liberté d’exp​ression mais dignité hadal kaaga uu yel oo wax kastee hayskaga hadlin

PS: SVP ne voyez pas que j ai une proximité de ligneage avec cet homme j en ai aucune mais j assume mon admiration pour cet homme politique dont nous sommes tous ses enfants !

Ce message a été modifié par celio000 - 09 juillet 2010 - 07:23 .

0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Zieg Heil Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
428
Inscrit :
06-septembre 09
Gender:
Male
Location:
D J I B O U T I

Posté 10 juillet 2010 - 10:20

Voir le messagefreeman, le 09 juillet 2010 - 02:19 , dit :

Je ne pense pas qu'il faut présenter la chose de la sorte! Même si cet individu "Gabayo" porte à lui tout seul une certaine image pour ne pas dire responsabilité de la guerre contre une partie du peuple djiboutien par le régime d'apartheid(gouled-iog).
Je ne suis pas pour la mort des gens, mais au moins çà fait plaisir de ré-découvrir que les monstres et les compagnons ne sont pas éternels.
Par contre leur mort ne resoudra pas les haines qu'ils ont semé dans les coeurs des gens.
Désolé de parler de lui. Moi, je prèfère que des gens comme lui meurent dans l'anonymat le plus complet.


Freeman,
Je trouve que tu as bien dit cela, "régime d'apartheid" de la coalition Gouled-IOG!
En fait, il faut appeler les choses par leurs noms, non?
Bien sûr, leur mort ne resoudra point les haines, mais sachons aussi que leur vie en attise! Chaque fois que ceux à qui Gabayo a fait ce mal le voient à la Télé, leur haine s'en accrue...
Alors, on n'a pas à se bander les yeux, on voit bien que les espèces de pervers, qui nous gouvernent, excluent certains de toute l'étendue politique, économique et militaire...
A bas les "gouroux" dont le désir du pouvoir absolu n'est jamais rassassié...

MX
[i][b]"If the freedom is short of weapons, we must compensate with willpower." A.H

"I have more respect for the man who lets me know where he stands, even if he is wrong, than the one who comes like an angel while he is nothing but a devil..." MX

"On ne peut pas dévorer le diable sans en avoir avalé les cornes..." J.Staline[/b][/i]
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Zieg Heil Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
428
Inscrit :
06-septembre 09
Gender:
Male
Location:
D J I B O U T I

Posté 10 juillet 2010 - 10:20

Voir le messagefreeman, le 09 juillet 2010 - 02:19 , dit :

Je ne pense pas qu'il faut présenter la chose de la sorte! Même si cet individu "Gabayo" porte à lui tout seul une certaine image pour ne pas dire responsabilité de la guerre contre une partie du peuple djiboutien par le régime d'apartheid(gouled-iog).
Je ne suis pas pour la mort des gens, mais au moins çà fait plaisir de ré-découvrir que les monstres et les compagnons ne sont pas éternels.
Par contre leur mort ne resoudra pas les haines qu'ils ont semé dans les coeurs des gens.
Désolé de parler de lui. Moi, je prèfère que des gens comme lui meurent dans l'anonymat le plus complet.


Image IPB

MX

Ce message a été modifié par Zieg Heil - 10 juillet 2010 - 10:29 .

[i][b]"If the freedom is short of weapons, we must compensate with willpower." A.H

"I have more respect for the man who lets me know where he stands, even if he is wrong, than the one who comes like an angel while he is nothing but a devil..." MX

"On ne peut pas dévorer le diable sans en avoir avalé les cornes..." J.Staline[/b][/i]
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Zieg Heil Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
428
Inscrit :
06-septembre 09
Gender:
Male
Location:
D J I B O U T I

Posté 10 juillet 2010 - 10:31

Voir le messagefreeman, le 09 juillet 2010 - 02:19 , dit :

Je ne pense pas qu'il faut présenter la chose de la sorte! Même si cet individu "Gabayo" porte à lui tout seul une certaine image pour ne pas dire responsabilité de la guerre contre une partie du peuple djiboutien par le régime d'apartheid(gouled-iog).
Je ne suis pas pour la mort des gens, mais au moins çà fait plaisir de ré-découvrir que les monstres et les compagnons ne sont pas éternels.
Par contre leur mort ne resoudra pas les haines qu'ils ont semé dans les coeurs des gens.
Désolé de parler de lui. Moi, je prèfère que des gens comme lui meurent dans l'anonymat le plus complet.

Image IPB
[i][b]"If the freedom is short of weapons, we must compensate with willpower." A.H

"I have more respect for the man who lets me know where he stands, even if he is wrong, than the one who comes like an angel while he is nothing but a devil..." MX

"On ne peut pas dévorer le diable sans en avoir avalé les cornes..." J.Staline[/b][/i]
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Raoh Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
82
Inscrit :
17-février 10

Posté 11 juillet 2010 - 12:01

Voir le messageZieg Heil, le 10 juillet 2010 - 10:31 , dit :


T'es pathétique avec ta photo de Hitler.
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   the che Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
29
Inscrit :
10-mai 10

Posté 14 juillet 2010 - 06:37

Voir le messageZieg Heil, le 09 July 2010 - 08:09 AM, dit :

Le fameux Monsieur Ahmed Boulaleh Barreh au lyrisme souvent blasphèmant, reconnu habituellement sous le sobriquet familier de "Gabayo", se retrouve à son tour à l'hôpital militaire français Bouffard.
Il a tant vu ses "cousins" se faisant étaler sur l'un de ces lits de l'hôpital, n'attendant plus rien d'autre que la mort... quasi-certaine!
Il y a maintenant quelque jours, le "gros lard" IOG et la "vipère" au caractère vil Odette Haïd s'y sont rendus pour le rassurer qu'il n'y a pas de lézard et qu'ils lui payeront le deplacement du docteur "tueur" de la France jusqu'ici.
Fini donc les bons moments du lyrisme qui l'a même conduit, une fois dans le bon vieux temps quand celui-ci était ministre de la défense, à montrer un abominable exemple en jouant un morceau du folklore somali "Wil-wile" autour des cadavres empilés des afares du FRUD au début des années '90.
Adieu Gabayo, rendez-vous à la Grande plaine de la résurrection...

MX


Qu'Ils ( les bonobos mafieux au pouvoir) continue a se servir a coup de pelle dans les caisses de l'etat et a opprimer leur peuple mais ils oublient une chose que si ils echappent un jour a la justice des Hommes, ils n'echapperont pas a la justice divine.
Tot ou tard( je prefere qu'on les rappelle le plus tot possible lol) ils devront rendre des comptes.
Tient il n'y etait pas invite "notre cher president marechal empereur son altesse royale el hadj le mafieu IOG" a la parade militaire de la honte organise par le petit homme son altesse le roi Sarkosy 1er de la republique francoise !!
Ah oui peut-etre pour le 50eme anniversaire de l'independance de djib donc dans 17 ans!! entre temps j'espere k'il s'en ira tout seul...
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Mirgan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
668
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 15 juillet 2010 - 01:58

Voir le messagethe che, le 14 July 2010 - 06:37 PM, dit :

Tient il n'y etait pas invite "notre cher president marechal empereur son altesse royale el hadj le mafieu IOG" a la parade militaire de la honte organise par le petit homme son altesse le roi Sarkosy 1er de la republique francoise !!
Ah oui peut-etre pour le 50eme anniversaire de l'independance de djib donc dans 17 ans!! entre temps j'espere k'il s'en ira tout seul...


Logique. Djibouti n'est pas indépendante. CQFD.
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 16 juillet 2010 - 12:12

Voir le messageMirgan, le 15 juillet 2010 - 01:58 , dit :

Logique. Djibouti n'est pas indépendante. CQFD.


donc le gabon tchad cote d ivoire et senegal ou y as des bases militaires françaises eux aussi sont pas indepandants ou tu veux dire autre chose par la ? explique
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   POUNT Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
85
Inscrit :
05-janvier 05

Posté 18 juillet 2010 - 01:56

Voir le messagecelio000, le 15 July 2010 - 10:12 PM, dit :

donc le gabon tchad cote d ivoire et senegal ou y as des bases militaires françaises eux aussi sont pas indepandants ou tu veux dire autre chose par la ? explique



Je pense qu'il voulait dire que Djibouti (1977) n'était pas indépendante à l'époque, car ces pays fêtent cette année le 50ème anniversaire de leurs indépendances (1960).
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet