djibnet.com: L'ethnie Est Il Plus Important Que T'etre Djiboutien? - djibnet.com

Aller au contenu

  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

L'ethnie Est Il Plus Important Que T'etre Djiboutien? Cette Question vise a savoir qu'est que un Djiboutien Noter : ***** 1 Votes

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 28 mai 2010 - 08:42

Voir le messageLINAA, le 28 May 2010 - 05:19 PM, dit :

:blink: :blink: :blink:

Et pourtant now Djibouti est un pays souverain, indépendant mais certainement en manque des vrais institutions démocratiques et des vrais patriots.....point barre!

M'est avis qu'Arreh n'a pas encore digéré la colonisation


Ma chere sister Linaa

Au fond surtout sur ton deuxieme post on et pas loin l'un de l'autre mais je suis un peu plus un homme de terrain peut etre. Ma chere soeur je sens ce que tu viens de dire lorsque tu mentionne cette humanite, et cette humanite la est cree ainsi par Allah je dispose plus d'ample preuve scripturaire pour soutenir cela.

Et comme tu te reclames de musulmane, il est important de realiser une exigence pour trouver des solutions et non la politique de l'autruche en face de ces fleaux resultant du fait que les objectifs des structures ethniques sont pervertis par l'irruption des frontieres. Crois moi j'ai realise bcp de reflexions sur cette question sister et rassure-toi je parle en connaissance de cause et non sous l'effet d'une quelconque passion.

"Si ton Seigneur l'a voulut il aurait fait des gens une seule communaute or ils ne cessent d'etre en desaccord entre eux"(sourate Houd verset 11)

Il s'agit de ne pas nier ce choix et chercher des solutions tout en restant dans le cadre des limites fixes par les injonctions divines.
Libre a toi de te confiner derriere ton humanisme en face des urgences tribales qui hyppthequent notre avenir, mais moi je refuse ce forme de vie que j'assimile a un defaitisme qui laissera le champs libre aux ogres qui pillulent dans ce site et qui se cachent a partout a Djibouti, je demeurerais inshaAllah celui qui fera rempart a ces charognes. c'est mon ambition politique.
J'ai plus de chose a vous dire mais je garde pour moi, car je songe un jours d'ecrire un livre sur ma vision.
salaam sister
Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   celio000 Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
224
Inscrit :
12-février 10

Posté 28 mai 2010 - 08:44

Voir le messageArreh, le 28 mai 2010 - 05:59 , dit :

J'aimeras me pencher plus profondement mais je n'ai pas le temps auj,et meme si j'essaie il manque dans Djibnet assez d'esprit pour visualiser cette question avec un recul pour formuler une analyse et des solutions concrets.

Je ne partage pas le romatisme de Djibmouslim ni l'extermisme de certains dans l'autre cote du spectrum, j'aimerais inviter tout le monde a reflechir et contempler la question de tous les angles car apres tout la contemplation speculative aux cotes de la revelation est un autre moyen pour parvenir a la verite, d'ailleurs tout le monde occidentale est regis par cette contemplation philosophique depuis l'obscurantisme du Moyen-Age en passant par le conjecture de Descartes.

Je suis issa, rien ne peut changer, je suis musulman rien ne peut le changer, je suis africain rien ne peut le changer, je suis Djiboutien peut etre changer, simple reconfiguraion de la carte africaine(tout est possible avec la geographie politique de nos jours),Djibouti a vu le jours dans l'histoire mais les autres verites identites formulees en amont sont intemporelles.

Donc a quand le moment que ce foisonement d'identite, cet etat multiple de nos etre vont etre reconcilie avec pragmatisme, loin d'un romantisme et surtout sans leurre, pour ainsi comme disait Abdoulay Sadj dans Maimouna, que nous prenons gout a la vie sans leurre.

J'accuse cette paresse intellectuelle de notre part.



je te rejoins arreh tout a fait dadku il n ont pas conscience l erreur de comparer des valeur et une culture et une nation existante depuis plus de 500 ans et une republique bananiere dessiné par un crayon et une gomme par l homme blanc et le xabashi ,on est des djiboutiens certes ça ne se pose pas mais djiboutien n'est pas une fin en soi sinon c est accepter un destin qui t as ete imposé par la force ! en disant je suis djiboutiens first je viens d'exclure une partie de ma patrie au profil des gens qui habite et qui partage malgres la meme capital ou pays mais qui m'aime point parce que je suis issa la preuve JE PEUX PAS BATTIR UNE MAISON EN TANT QUE CITOYEN A TADJOURAH OU RANDA dans ces frontiere de ce sois disant pays qui est le mien: alors de l autre coté de la frontiere imposé de ali adee y as des gens qui sont pret a t acceuillir et non seulement pret a se serrer la ceinture si tu es en danger et te viendrons en aide pour que tu continue a katter en paix dans ton mabraze
donc pour moi oui je suis djiboutien mais djibouti dois servir ma communauté point barre ce n'est qu'un outil comme d autre nation se serre de sa situation geostrategique moi aussi je me servirai pour les miens
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   diplomat101 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
5 544
Inscrit :
28-décembre 09
Gender:
Male
Location:
djibouti....pour l'instant
Interests:
l'art contemporain

Posté 28 mai 2010 - 09:05

Moi je condamme le probleme de l'ethnie ce que j'appelle personnellement "l'ethnisation "sociale.
Les valeurs djiboutiennes sont l'unite-egalite-paix...
Tous unis sous notre drapeau et ne faire qu'un...
=D> =D> =D> =D>
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   MissDjib Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
4 375
Inscrit :
26-novembre 07
Location:
Bristol,UK.

Posté 28 mai 2010 - 09:19

ceUX qui penseNT qu'etre DJIBOUTIEN est une fin en soi,
reagissent en fait en esprit individuel.l'individualisme est un mode de vie peu flatteur que les occidentaux essayent de nous le vendre.
or,on sait tres bien que l'Afrique a d'autre valeur,a savoir celle de la COMMUNAUTE!
l'homme en afrique est dans une masse...pour le meilleur ou pour le pire,
il travaille dans l'interet de la masse et non dans son propre interet,
il represente,si il devient quelqu'un,la masse...et non sa propre personne,
et la preuve,une MAH-MAH en somali dit:"gacantada oo gubata,gosha aya la gashada!",
alors ne soyez pas IMBU DE VOUS MEME en essayant de copier l'occidental,
qui n'hesite pas de jetter son frere,parceque ce dernier n'a pas pu se trouver un travail convenable.(ex:le probleme des clochards!)

d'abord la communaute,puis la religion et enfin la nationalite!

NAMASTE KULOUCUM. :)

Ce message a été modifié par MissDjib - 28 mai 2010 - 09:19 .

>>>>>>>>>>NOTHING IS FREE,AND ME TOO<<<<<<<<<<
>>>>Somaliland+Somalia italiana=une Somalie forte qui a tout pour plaire.<<<<<<
>>>résidu d'hiéroglyphe,va te cacher sous une pyramide<<<<<<<
>>>>>rabana atina fi dunya xasana wa fil akhira xasana wa qina cadaaba naar<<<<<<<<<<<<

>>>>Tu as la vie comme maladie, Allah comme médecin.
Le Coran comme notice et L'Islam comme remède.
Tu as l'Islam comme religion, la Mecque comme direction,
la prière comme mission. Incha Allah le paradis comme destination>>>>>

>>>>>if a man hits you once, you can be sure that he'll do it again<<<
>>>>>>>>>Plus le temps passe,moins il nous en reste<<<<<<<<
>>>>>>>>>accorder le savoir aux deraisonnables reviendrait à les égarer<<<<<<
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   rigolomanie Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
203
Inscrit :
20-avril 10

Posté 28 mai 2010 - 09:51

Voir le messageMissDjib, le 28 mai 2010 - 09:19 , dit :

ceUX qui penseNT qu'etre DJIBOUTIEN est une fin en soi,
reagissent en fait en esprit individuel.l'individualisme est un mode de vie peu flatteur que les occidentaux essayent de nous le vendre.
or,on sait tres bien que l'Afrique a d'autre valeur,a savoir celle de la COMMUNAUTE!
l'homme en afrique est dans une masse...pour le meilleur ou pour le pire,
il travaille dans l'interet de la masse et non dans son propre interet,
il represente,si il devient quelqu'un,la masse...et non sa propre personne,
et la preuve,une MAH-MAH en somali dit:"gacantada oo gubata,gosha aya la gashada!",
alors ne soyez pas IMBU DE VOUS MEME en essayant de copier l'occidental,
qui n'hesite pas de jetter son frere,parceque ce dernier n'a pas pu se trouver un travail convenable.(ex:le probleme des clochards!)

d'abord la communaute,puis la religion et enfin la nationalite!

NAMASTE KULOUCUM. :)


Mais tu est d'accord avec moi que le communautarisme a ses danger regarde le Rwanda ou la somalie.
Nous avons la un exemple de communauté qui vivait ensemble et qui n'attenter qu'un déclic pour s'entre tuer.Sans parler du milieu professionnel ou l'en juge la valeur de la personne sur sa communauté.
Ayont se danger en vue peut en dire qu'il est toujour bien de favoriser la communauté avant la nationalité.Je pense que la communauté crée une sorte de barrière invisible entre des gens qui vivent ensemble.

Ce message a été modifié par rigolomanie - 28 mai 2010 - 09:55 .

0

#21 L'utilisateur est hors-ligne   Arreh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
905
Inscrit :
16-novembre 04
Gender:
Male
Location:
Terrien
Interests:
speculation contemplative, extatique

Posté 28 mai 2010 - 10:02

Voir le messagecelio000, le 28 May 2010 - 06:44 PM, dit :

je te rejoins arreh tout a fait dadku il n ont pas conscience l erreur de comparer des valeur et une culture et une nation existante depuis plus de 500 ans et une republique bananiere dessiné par un crayon et une gomme par l homme blanc et le xabashi ,on est des djiboutiens certes ça ne se pose pas mais djiboutien n'est pas une fin en soi sinon c est accepter un destin qui t as ete imposé par la force ! en disant je suis djiboutiens first je viens d'exclure une partie de ma patrie au profil des gens qui habite et qui partage malgres la meme capital ou pays mais qui m'aime point parce que je suis issa la preuve JE PEUX PAS BATTIR UNE MAISON EN TANT QUE CITOYEN A TADJOURAH OU RANDA dans ces frontiere de ce sois disant pays qui est le mien: alors de l autre coté de la frontiere imposé de ali adee y as des gens qui sont pret a t acceuillir et non seulement pret a se serrer la ceinture si tu es en danger et te viendrons en aide pour que tu continue a katter en paix dans ton mabraze
donc pour moi oui je suis djiboutien mais djibouti dois servir ma communauté point barre ce n'est qu'un outil comme d autre nation se serre de sa situation geostrategique moi aussi je me servirai pour les miens


Je suis de ton avis sur un certains point mais entre nous une difference fondamentale mon frere, je ne suis pas un issa-centriste, pour moi tout est realative, etre issa presente des limites quant a mon entendement et de mon sens d'appartenance. Par exemple je ne suis pas de ceux qui vont s'aligner sur l'ethnie lorsque cette affirmation devient synonyme d'iniquite a l'egard d'autres groupes.
Car ma vision de la vie est tres differente, sur cette terre je me considere comme un passant qui ne possede rien et je redoute le chatiment le jours de la Retribution.

"Lorsqu'on soufflera dans la trompette, il n'yaura plus de genealogie et ils ne se poseront pas de questions entre eux"(Sourate Houde verset 101)

Donc j'essaie d'exprimer ma vison sans m'ecarter de la crainte d Dieu qui constitue un rempart contre les comportements injustes. Je m'active a formuler des analyses et de parvenir a des solutions de consensus pour tout le monde et en tentant a tout moment d'etre objective sur toute le monde, issa afar ou autre somalis. Je crois sincerement que la solution passe par des consensus reels et non celui de Dikhill en 1981, qui nous a conduit a ce bricoloage qui a vu l'emergence d'IOG.

Je m'efforce d'etre realiste e toute circonstance car cela va du sens des valeurs que j'ai decide de traduire dans mes actions car mes actions seront sur la balance divine un jours cela est mon intime conviction. Je ne me retrouve pas dans cet utilitarisme de rechercher a servir les interets d'un groupe particulier au depends des autres groupes.
Ma Maman
Mine intarissable d'amour et de tendresse pour moi
Apres Allah et Son Messager a la cime des origines de mes emois
En realite maman tu es ma principale porte d'entree vers la felicite divine
Ceci corrobore par tant de hadiths authentiques et nullement une chose vaine
Arreh
0

#22 L'utilisateur est hors-ligne   waakan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
899
Inscrit :
28-avril 09

Posté 28 mai 2010 - 10:24

Walahi c bizarre quand on arrive pas a rpondre a une question pareille.
Entre ethenie et nationalite( djiboutien) que choisir.... et c' partis on parle de religion, de couleur etc
C' ainsi le caracterisique de la plupart des djibnautes.

Quant a moi je suis d abord ET AVT TT DJIBOUTIEN.
je ne comprend plsu rien, en ethiopie les gens revendiquent leur nationalite ethiopienne et en somali c pareil mais a djib c vraiment complique de s'identifier djiboutien.

Salamatay
0

#23 L'utilisateur est hors-ligne   rigolomanie Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
203
Inscrit :
20-avril 10

Posté 29 mai 2010 - 09:59

Qu'est qu'un Djiboutien?Comme vous pouvait le voir il y a eu plusieur reponse a cette question.Et a mon avis il sont degage de grand axe.
Pour certain la communauté est importante car plus perenne et moins variable que l'identité national.Alors que d'autre considerent que l'identité national est plus importante que la communauté.

Est ce que il peut y avoir un consensus entre ses deux de façon de penser?C'est a dire crée une sorte d'identité communautaire Djiboutienne.

Ce message a été modifié par rigolomanie - 29 mai 2010 - 10:00 .

0

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Messi Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
381
Inscrit :
09-septembre 08

Posté 29 mai 2010 - 12:04

Voir le messagerigolomanie, le 28 May 2010 - 08:15 AM, dit :

Cette Question vise a savoir qu'est que un Djiboutien

tous le monde peut etre djiboutiens sauf les Image IPB :lol: :lol: :lol: :lol:
Moi, je veux régner par l'effroi...
0

#25 L'utilisateur est hors-ligne   XEER Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
553
Inscrit :
22-juillet 07

Posté 29 mai 2010 - 12:39

Voir le messagewaakan, le 28 May 2010 - 08:24 PM, dit :

Walahi c bizarre quand on arrive pas a rpondre a une question pareille.
Entre ethenie et nationalite( djiboutien) que choisir.... et c' partis on parle de religion, de couleur etc
C' ainsi le caracterisique de la plupart des djibnautes.

Quant a moi je suis d abord ET AVT TT DJIBOUTIEN.
je ne comprend plsu rien, en ethiopie les gens revendiquent leur nationalite ethiopienne et en somali c pareil mais a djib c vraiment complique de s'identifier djiboutien.

Salamatay

adaa wax walbaa complique u haystaa kkkkkkkkk Ethiopie waxaa isku siiyeey dad tiro yar (AMXAAR& TIGREE)intaa kala waa looxaan aan waxbaa ahayn haday awoodaan maalin qudha ayay Ethiopia iyo wixii sheegtabaa hawada raacin lahaayeen surtout soomaalida,canfartaa,iyo oromada iyo wixii la mid ah.

mida soomalidaa waa dhalasho iyo jinsiyaad qofna suaal kama keeni karo calanada maanta waa wax la inaagu qasbay uun.

aanu waxaan ahay:muslim,soomaali ciise,Djiboutien(mon reve dawla islaamiyaa fil calam kulihaa)
XOOG INTUU DOONABAA HA YEESHEE XAQAYGU NINKU KU JIROO XAQIIQDII WAAN LEGTAA
0

#26 L'utilisateur est hors-ligne   Warsameh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
751
Inscrit :
08-janvier 09
Gender:
Male

Posté 29 mai 2010 - 05:35

Excellente question mais réponse difficile, très très difficile car, l'attachement de l'être humain a un groupe n'est pas rationnel. C'est une question donc de sentiment et de sécurité ( certains chercheurs ont écrit des tomes la dessus). Pour les somalis, c'est encore plus exaspérés mais ils n'ont pas l'exclusivité non plus. A titre d'exemple, un français démunis et misérable qui a émigré en Espagne pour gagner quelques pitance afin de ne pas crever de fin sera ému par le son de la marseillaise et se lèvera pour saluer le drapeau de France; de même qu'il va pleurer pour la victoire ou sur la défaite de l'équipe de France et cela même s'il a pris la nationalité espagnole et qu'il a vécu dans ce pays pour plus de 30 ans.

Un autre exemple est la fameuse rencontre de foot France-Algérie a Paris ou, il y eu scandale; Beaucoup de gens se sont posées la question sur la raison qui a fait que des algériens nés en France, de parents nés en France soient plus solidaire avec l'Algérie que la France. en fait c'est la question qui taraude la droite française jusqu'à aujourd'hui sur identité française ou autrement dit, comment faire vibrer le cœur de ces enfants d'ancêtres algériens ( on ne peut même pas dire d'origine car beaucoup sont français depuis des générations) au son de la marseillaise.

Bien que ta question soit un excellent sujet de dissertation pour des universitaires en philo ou sciences sociales, le sens et la porté pour nous n'en sont pas moins poignants. Pour revenir donc a l'essentiel de ta question, a Djibouti, il y a beaucoup de gens qui se sentent d'abord Afar, Issak, Issa, Arabe ou Gada pour ne citer qu'eux, que djiboutiens. Il n'est pas un secret que cette réalité a été accentuée par les dictatures qui se sont succédés dans notre pays pour avoir exploité la division et le manque de solidarité entre djiboutiens afin de mieux les assujettir; c'est un peu comme les chamailleries des arabes servent a Israël d'imposer sa suprématie dans le Moyen Orient. A Djibouti, il n'y a rien qui suscite la communion nationale et rapproche les citoyens ordinaires du pays qui pourtant partagent le même destin. Ce qui manque a Djibouti est un exercice collective qui émeut les gens et fasse vibrer leur corde patriotique. De mémoire il y eu que trois évènements majeurs qui avaient presque réussit a créer une transe collective nationale au point ou fraternité et unité ont pris un sens. Le premier fut la lutte pour l'indépendance et sa célébration le 27 Juin 1977; le second a été la médaille d'or de Axmed Salax aux jeux olympiques de 1988 a Séoul, Corée. Lors de ce dernier, les djiboutiens de partout le monde, peu importe leur appartenance ethnique et tribale se sont levés comme une seule personne et se sont donnés des accolades ( même dans la rue avec les inconnus); finalement le troisième, plus tragique, fut la guerre avec l'Érythrée; le cœur de 700 000 personnes et même celui d'un autre 100 000 de la diaspora ont commencés a battre en unisson; a part quelques malades mentaux, il n'y avait plus d'Afar, somali, arabe et autres; nous étions tous des patriotes qui écumaient de la bouche et prêt a en découdre avec l'agresseur.

Tout cela pour te dire que le sentiment d'appartenance pour les humain s'acquière par nécessite et peut s'effriter au fil de temps s'il n'est pas entretenu. Il ne faut donc pas s'étonner qu'a Djibouti, un Arabe (pour l'exemple) se sente plus Yéménite ( un Yémen dont il n'a peut-être jamais mis le pied) que djiboutien.

Finalement, pour répondre a ta question, je suis d'abord un être humain qui est solidaire toujours avec les plus faibles. ceci veut dire que si des ouzbeks massacrent des tajiks, je serais tajiks pour cela. A Djibouti donc je suis djiboutien sans étiquettes par dessus tout mais j'ai un faible pour la grande somalie et donc je suis plus sensible dans ce sens mais sans qu'elle n'occulte la suprématie de mon pays: Djibouti. Je risque de vous étonner mais les autres divisions tribales et ethniques de Djibouti me sont totalement indifférentes; ce n'est pas de la démagogie mais c'est devenu a mes yeux ringard et je suis fier d'avoir dépasser ce stade de crise identitaire perpétuelle et pathologiques des gens de la Corne d'Afrique ( a cote des somaliens, les djiboutiens sont des amateurs). Bien sur je n'ai pas choisi la lignée ethnique et clanique dont je suis issu mais le fait qu'un pauvre démunis de Balballa méprise et agresse un autre démunis, voisin a lui pour des chimères me laisse désespérer de la race djiboutienne des fois. Fidèle a ce principe, a djibouti, lorsqu'on s'en prend aux Afars, je deviens afar ( c'est tellement fort que mon émotion se métamorphose et s'intensifie au point ébullition); Quand ce fut le tour des gada, j'étais devenu un gada corps et âmes, pareil lorsqu'on s'en prend aux arabes, Issack , les pauvres esclaves Oromo( Caargo) qui servent de tout chez nos riches; des refugiers éthiopiens et somaliens etc.. etc.. Conclusion, si quelqu'un préserve son humanité, il peut changer appartenance au gré de sa conscience sans être enchainé a aucune exclusivité jusqu'à sa mort.

Ce message a été modifié par Warsameh - 29 mai 2010 - 05:50 .

0

#27 L'utilisateur est hors-ligne   waakan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
899
Inscrit :
28-avril 09

Posté 29 mai 2010 - 09:07

Voir le messageXEER, le 29 May 2010 - 12:39 PM, dit :

adaa wax walbaa complique u haystaa kkkkkkkkk Ethiopie waxaa isku siiyeey dad tiro yar (AMXAAR& TIGREE)intaa kala waa looxaan aan waxbaa ahayn haday awoodaan maalin qudha ayay Ethiopia iyo wixii sheegtabaa hawada raacin lahaayeen surtout soomaalida,canfartaa,iyo oromada iyo wixii la mid ah.

mida soomalidaa waa dhalasho iyo jinsiyaad qofna suaal kama keeni karo calanada maanta waa wax la inaagu qasbay uun.

aanu waxaan ahay:muslim,soomaali ciise,Djiboutien(mon reve dawla islaamiyaa fil calam kulihaa)


War yaa allee yaqaan,
Avt de sauter sur mon post, essaye d'abord de rpondre a la question de rigolomanie.
Cet etrange walah.

Su'ashu ma aheyn sheeg gaal iyo muslim waxad tahay ee waxay ahayd qaran iyo qabiil kee priorite ku ah.
Si fiican ayad u sheegtey iney somalinimadu ka horeyso dhankaaga qaranimada.

Salamatay
0

#28 L'utilisateur est hors-ligne   XEER Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
553
Inscrit :
22-juillet 07

Posté 29 mai 2010 - 09:33

Voir le messagewaakan, le 29 May 2010 - 07:07 PM, dit :

War yaa allee yaqaan,
Avt de sauter sur mon post, essaye d'abord de rpondre a la question de rigolomanie.
Cet etrange walah.

Su'ashu ma aheyn sheeg gaal iyo muslim waxad tahay ee waxay ahayd qaran iyo qabiil kee priorite ku ah.
Si fiican ayad u sheegtey iney somalinimadu ka horeyso dhankaaga qaranimada.

Salamatay


waar illeen quduuro waa taan waar odeygan WAAKAN kkkkkkk iyo aani yaa na kala guraa oo ilaahay yaqaan B) B).

waar aanu gaal ma sheegin ee qaran maxaad u taqaan?

Hadaad qof muslim ah tahay waxaad ogaataa in u Ilaahay nagaa dhigay laab iyo dhidig shacbi iyo shucuub iyo qabaa,il si aan isku garanoo markaa saxiib wax qaran la yidha Ilaahay nama farin marka dadkan qaran iyo qabiil is barbardhigayaa aanu lama socdoo hadiise aan ka maarmi waynoo waa ummad isku tagtay oo nidam samaystay sidaa kuwaa aduunka ka jiraa kuwaasna waxaa ka asalsan qawlka Ilaahay anigaa iguu soo socoo mar kale Muslim soomaali Ciise Djiboutien dhalad ah oo aan biyo is marin
XOOG INTUU DOONABAA HA YEESHEE XAQAYGU NINKU KU JIROO XAQIIQDII WAAN LEGTAA
0

#29 L'utilisateur est hors-ligne   waakan Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
899
Inscrit :
28-avril 09

Posté 29 mai 2010 - 10:00

Voir le messageXEER, le 29 May 2010 - 09:33 PM, dit :

waar illeen quduuro waa taan waar odeygan WAAKAN kkkkkkk iyo aani yaa na kala guraa oo ilaahay yaqaan B) B) .

waar aanu gaal ma sheegin ee qaran maxaad u taqaan?

Hadaad qof muslim ah tahay waxaad ogaataa in u Ilaahay nagaa dhigay laab iyo dhidig shacbi iyo shucuub iyo qabaa,il si aan isku garanoo markaa saxiib wax qaran la yidha Ilaahay nama farin marka dadkan qaran iyo qabiil is barbardhigayaa aanu lama socdoo hadiise aan ka maarmi waynoo waa ummad isku tagtay oo nidam samaystay sidaa kuwaa aduunka ka jiraa kuwaasna waxaa ka asalsan qawlka Ilaahay anigaa iguu soo socoo mar kale Muslim soomaali Ciise Djiboutien dhalad ah oo aan biyo is marin



Qabiil si anu isku garano ayu allee u sameeyey ee maha si anu isku dilno,anu isku tiro badino,anu isku xaqirno...
Ecoute quand on es entre djiboutien( je ne sais si je dois encore dire ce terme " djiboutien") on sait qu'on es tous musliman a 95%.
Donc entre Etat et tribue, t as pris comme prioritaire la tribue, c' ton choix. Par contre moi, je mets tjr en priorite ma citoyennete djiboutienne. C' juste cel notre difference. A chacun so choix.
Salamatay
0

#30 L'utilisateur est hors-ligne   Larson Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
548
Inscrit :
26-juillet 08
Gender:
Male
Location:
Djibouti

Posté 30 mai 2010 - 12:36

Je suis Issa. Mais cela ne veut rien dire. On ne choisit pas ses parents. On ne choisit pas ou on nait. J'aurai pu etre zulu ou tibetain.En revanche, on peut choisir sa nationalite comme vient de le dire un djibnaute. J'ai choisi d'etre Djiboutien. J'aurai pu m'exiler comme bon nombre de mes camarades de classe. Mais, je n'ai pas fait. Mais, le temps passant, j'avoue que je ne sais plus trop c qu'est etre Djiboutien. Je cherche encore le denominateur commun aux Djiboutiens. Quelles valeurs partagent-ils? Qu'est ce qui les federe? Qu'est ce qui les caracterisent?

Ces derniers temps je suis frappe par trois choses. Les Djiboutiens ne respectent pas trois lieux de passage oblige (enfin pas pour tous helas). Ces lieux sont l'ecole, la mosque et le cimetiere. A cote de chaque ecole nous avons une poubelle grandeur nature et un egout. C'est pourtant par cet endroit que l'avenir du pays passe. Les mosques ne sont plus de lieux pour le receuillement, les prieres et le silence. Quand j'etais gosse, les vendredis j'etais berce par les incontations et les recits du Coran. Le muezzin disait toujours qu'il ne fallait pas parler sinon ta priere ne sera pas accepte. Aujourd4hui, dans les mosques, on parle du plan drague. Dans celle de Barwaqo, les vendrdis, c'est carrement le souk. Et j'en passe. Et enfin, dans le cimetiere ou reposent les etres chers qui nous ont quitte. On y chie, pisse et b.... comme si de rien n'etait. On y construit sa baraque de fortune. On ne lis plus la dou'a a nos ancetres. On les pietine. Je voyage beaucoup et nul part ailleurs je n'ai vu un endroit ou on a si peu d'egards pour des lieux de rassemblement.
[i]Malamaleyana wa Ilah Mala rag ba lagu mel mara[/i]

Garde-toi de donner par force aux enfants l'aliment des études, mais que se soit en le mêlant à leur jeux, afin d'être encore plus capable d'apercevoir quelles sont les inclinations naturelles de chacun (Platon)

Le premier bien est la santé, le deuxième la beauté, le troisième la richesse (Platon)

La vraie passion des pasteurs des hommes n'est pas d'agrandir leurs Etats ou de les rendre plus puissants mais de rendre leurs citoyens meilleurs et plus heureux.... (Platon)

[i]Ragna wa ragi hore, hadalna wa into yidhi[/i]
0

Partager ce sujet :


  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet