djibnet.com: Un Mot Sur Le Journalisme - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Un Mot Sur Le Journalisme Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Toto Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 800
Inscrit :
16-mai 03

Posté 20 mai 2009 - 08:24

Un bon journaliste est un être paresseux et au nom de critères unaniment reconnus il se pourrait qu'il y ait de plus en plus d'excellents journalistes . Parmi eux, ceux ayant dépassés le stade de la paresse nous imposent un journalisme de dénonciation et de culpabilité qui les dédouanent de leur responsabilité eminente dans la défection citoyenne de la politique ! Par exemple, la campagne électorale pour les européennes. Ils disent que cela ne passionne pas les foules ! Ah ! Tiens...Voilà quelques années les francais qui ne s'intéressent pas à l'Europe (D'après la science médiatique !) s'étaient pourtant largement mobilisé lors d'un scrutin qui n'avait pas vu une telle participation depuis de nombreuses années ! Mais il est vrai qu'à cette époque, par paresse certainement et se copiant donc paresseusement les arguments d'une rédaction à l'autre créant ainsi le cercle harmonieux du Oui-Oui médiatique, la basse cour du journalisme francais s'était pris (Comment dit-on déjà ?...Une veste...Oui ! C'est cela une veste !) s'était donc pris une veste eu égard à la prise en main anti médiatique d'un texte constitutionnel en un acte populaire terriblement politique ! Ce pourrait-il alors que la buse en rédaction ait une sorte de revanche à prendre en faisant taire toute forme de débat afin d'assurer le triomphe de ses présupposés et d'imposer définitivement sa défaite au peuple ! Autrement dit, pour sortir un journaliste de sa paresse, il est à croire que seule son esprit de revanche est en mesure de le sortir de son asthénie !
"Et j'ai vu quelques fois, ce que l'homme a cru voir" A.Rimbaud
"Le désordre, c'est l'ordre moins le pouvoir" L.Ferré
"Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux" J.Richepin......
"Je reviendrai et je serai des millions" Spartacus
"Tu ne peux meme pas savoir si Domi est la tete de mon sexe!" Sourcil
"C'est à ton tour d'etre un peu plus précis pierre stp ne fais l'autrIche" Saxarla, 31 janv.2008
"Le monde est une branloire pérenne, je ne peins pas l'être, je peins le passage" Ext. des Essais Livre III. Montaigne
"Le bon sens est le premier et le dernier argument de l'ignorance". Serge Portelli, ext.de "Le sarkozysme sans Sarkozy p.51
″Ce m’est sucre. Le deuil : la joie. Ce m’est suie !″ Jean-Antoine de Baïf...
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   pilot Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 486
Inscrit :
12-mars 08
Location:
Djibouti, Republic of Djibouti
Interests:
Sport, tv , internet

Posté 20 mai 2009 - 10:20

Et pour le journalisme Djiboutien?
A Djibouti être journaliste ce n'est qu'une façon de gagner du pain, rien de plus.
La terre n'est qu'une grande boule, les frontières, les barrières, les divisions résultent de l'imagination fallacieuse des hommes. - Abu- Jamal.
When in Rome, do as the romans do.
Je pense que le moment est venu de vous dire ce que j'ai appris, d'en tirer une conclusion non? Et bien ma conclusion, c'est que la vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine. Ca n'en vaut pas la peine. -Dany Vinyard.
Réponse donnée, je clos.


Mon cher, il ne puit vous etre ami, ce rat d'eau !
Un jour, l'ai-je surpris, devenu musaraigne,
Sombre et nocif, vetu de poison et de maux,
Livrant toxine aux gens qui tapaient sur son dos !
Il ne lui sied que pieds au train, d'apres credo,
Non loge avec toi ou moi a la meme enseigne !
-Iledelatortue
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet