djibnet.com: Une Supernova Precoce Remet En Question La Theorie! - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Une Supernova Precoce Remet En Question La Theorie! Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   yeux de biche_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 315
Inscrit :
07-septembre 07
Gender:
Female
Interests:
j'aime la lecture , la science , la culture et surtout l'histoire !

Icône du message  Posté 05 avril 2009 - 01:24

Le télescope spatial Hubble a identifié une étoile un million de fois plus lumineuses que le Soleil. Cette étoile explosa en supernova en 2005, mais bien avant le moment prévu par les théories d’évolutions stellaires.

Image IPB

L’étoile est située à plus de 200 millions d’années lumières dans une galaxie spirale barrée lointaine; NGC 266. Sa masse atteignait plus de 100 fois celle du Soleil, mais le déclenchement de l’explosion serait survenu beaucoup trop tôt dans son évolution. Selon les théories actuelles, l’étoile n’était pas suffisamment mature pour qu’un tel événement survienne. Elle aurait dû poursuivre son évolution afin de créer un énorme cœur de fer, requis pour déclencher une supernova.

L’étoile à l’origine de la supernova SN 2005gl était probablement une variable lumineuse bleue (ou LBV acronyme de l'anglais Luminous blue variable). Ce type d’étoiles variables hypergéantes sont parmi les plus brillantes connues. Gal-Yam du Weizmann Institute of Science nous rappelle que cette étoile se doit d’appartenir à cette classe, car aucun autre type d’étoiles ne présente une luminosité intrinsèque aussi puissante.

Le problème dans ce cas est que l’étoile n’aurait pas traversé la période où elle crée son cœur de fer. Les variables lumineuses bleues traversent une période où de puissants vents stellaires s’échappent de l’étoile. C’est seulement à ce moment que l’étoile formerait son cœur de fer. Ce qui suggère que le lien entre la formation d’un cœur de fer et la période de vents stellaires est remis en question nous confirme Douglas Leonard de l’Université de San Diego.

Une hypothèse est que la supernova aurait été causée par la collision de deux étoiles. Leur proximité aurait confondu les astronomes et leur aurait fait croire que ce n’était qu’une seule étoile très lumineuse. Si tel n’était pas le cas, il faudrait se pencher sur la théorie de l’évolution des étoiles; peut-être qu’un détail échappe encore dans notre compréhension des facteurs nécessaires aux déclenchements de supernovae.
ils ne sont plus grands  que parce que nous sommes à genou, alors levons-nous . Etienne de la boétie

Seuls l'art et la science élèvent l'homme jusqu'à la divinité. ludwig van Beethooven

Les mathématiques sont une gymnastique de l'esprit et une préparation à la philosophie. Isocrate

Moise a dit : Tout est loi
Jesus a dit : Tout est amour
Marx a dit : Tout est argent
Puis Freud a dit : Tout est sexe
Et puis Einstein est venu et il a dit : Tout est relatif !

''pardonner pour mieux vivre '' Nelson Mandela

"
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   yeux de biche_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 315
Inscrit :
07-septembre 07
Gender:
Female
Interests:
j'aime la lecture , la science , la culture et surtout l'histoire !

Posté 05 avril 2009 - 01:29

Citation

Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, il effectue un tour complet de la Terre toutes les 100 minutes. Il est nommé en l'honneur de l'astronome Edwin Hubble. Son lancement, effectué le 24 avril 1990 par une navette spatiale, est le fruit d'un long travail de recherche de la NASA et de l'ESA.


maitre hubble tu nous a laissé un espion incontesté engagé pour nous tenir au courant de ce qui se passe dans le cosmos ! B)
ils ne sont plus grands  que parce que nous sommes à genou, alors levons-nous . Etienne de la boétie

Seuls l'art et la science élèvent l'homme jusqu'à la divinité. ludwig van Beethooven

Les mathématiques sont une gymnastique de l'esprit et une préparation à la philosophie. Isocrate

Moise a dit : Tout est loi
Jesus a dit : Tout est amour
Marx a dit : Tout est argent
Puis Freud a dit : Tout est sexe
Et puis Einstein est venu et il a dit : Tout est relatif !

''pardonner pour mieux vivre '' Nelson Mandela

"
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   agregé Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
357
Inscrit :
24-février 09

Posté 05 avril 2009 - 09:14

Voir le messageyeux de biche_, le Sunday 5 April 2009, 15:16, dit :

Le télescope spatial Hubble a identifié une étoile un million de fois plus lumineuses que le Soleil. Cette étoile explosa en supernova en 2005, mais bien avant le moment prévu par les théories d’évolutions stellaires.

Image IPB

L’étoile est située à plus de 200 millions d’années lumières dans une galaxie spirale barrée lointaine; NGC 266. Sa masse atteignait plus de 100 fois celle du Soleil, mais le déclenchement de l’explosion serait survenu beaucoup trop tôt dans son évolution. Selon les théories actuelles, l’étoile n’était pas suffisamment mature pour qu’un tel événement survienne. Elle aurait dû poursuivre son évolution afin de créer un énorme cœur de fer, requis pour déclencher une supernova.

L’étoile à l’origine de la supernova SN 2005gl était probablement une variable lumineuse bleue (ou LBV acronyme de l'anglais Luminous blue variable). Ce type d’étoiles variables hypergéantes sont parmi les plus brillantes connues. Gal-Yam du Weizmann Institute of Science nous rappelle que cette étoile se doit d’appartenir à cette classe, car aucun autre type d’étoiles ne présente une luminosité intrinsèque aussi puissante.

Le problème dans ce cas est que l’étoile n’aurait pas traversé la période où elle crée son cœur de fer. Les variables lumineuses bleues traversent une période où de puissants vents stellaires s’échappent de l’étoile. C’est seulement à ce moment que l’étoile formerait son cœur de fer. Ce qui suggère que le lien entre la formation d’un cœur de fer et la période de vents stellaires est remis en question nous confirme Douglas Leonard de l’Université de San Diego.

Une hypothèse est que la supernova aurait été causée par la collision de deux étoiles. Leur proximité aurait confondu les astronomes et leur aurait fait croire que ce n’était qu’une seule étoile très lumineuse. Si tel n’était pas le cas, il faudrait se pencher sur la théorie de l’évolution des étoiles; peut-être qu’un détail échappe encore dans notre compréhension des facteurs nécessaires aux déclenchements de supernovae.

Les plaintes de wikipedia s'amplifient et aujourd'hui ca porte sur "Supernova"!!!!!!!!!!
Z
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Muslin Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 276
Inscrit :
02-juillet 08
Gender:
Not Telling

Posté 05 avril 2009 - 10:39

Voir le messageyeux de biche_, le Sunday 5 April 2009, 13:16, dit :

Le télescope spatial Hubble a identifié une étoile un million de fois plus lumineuses que le Soleil. Cette étoile explosa en supernova en 2005, mais bien avant le moment prévu par les théories d'évolutions stellaires.



L'étoile est située à plus de 200 millions d'années lumières dans une galaxie spirale barrée lointaine; NGC 266. Sa masse atteignait plus de 100 fois celle du Soleil, mais le déclenchement de l'explosion serait survenu beaucoup trop tôt dans son évolution. Selon les théories actuelles, l'étoile n'était pas suffisamment mature pour qu'un tel événement survienne. Elle aurait dû poursuivre son évolution afin de créer un énorme cœur de fer, requis pour déclencher une supernova.

L'étoile à l'origine de la supernova SN 2005gl était probablement une variable lumineuse bleue (ou LBV acronyme de l'anglais Luminous blue variable). Ce type d'étoiles variables hypergéantes sont parmi les plus brillantes connues. Gal-Yam du Weizmann Institute of Science nous rappelle que cette étoile se doit d'appartenir à cette classe, car aucun autre type d'étoiles ne présente une luminosité intrinsèque aussi puissante.

Le problème dans ce cas est que l'étoile n'aurait pas traversé la période où elle crée son cœur de fer. Les variables lumineuses bleues traversent une période où de puissants vents stellaires s'échappent de l'étoile. C'est seulement à ce moment que l'étoile formerait son cœur de fer. Ce qui suggère que le lien entre la formation d'un cœur de fer et la période de vents stellaires est remis en question nous confirme Douglas Leonard de l'Université de San Diego.

Une hypothèse est que la supernova aurait été causée par la collision de deux étoiles. Leur proximité aurait confondu les astronomes et leur aurait fait croire que ce n'était qu'une seule étoile très lumineuse. Si tel n'était pas le cas, il faudrait se pencher sur la théorie de l'évolution des étoiles; peut-être qu'un détail échappe encore dans notre compréhension des facteurs nécessaires aux déclenchements de supernovae.


Si ce n'etait pas scientifique, j'aurai dit "c'est poetique!''
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   pilot Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 486
Inscrit :
12-mars 08
Location:
Djibouti, Republic of Djibouti
Interests:
Sport, tv , internet

Posté 08 avril 2009 - 02:36

Jolie la photo..
La terre n'est qu'une grande boule, les frontières, les barrières, les divisions résultent de l'imagination fallacieuse des hommes. - Abu- Jamal.
When in Rome, do as the romans do.
Je pense que le moment est venu de vous dire ce que j'ai appris, d'en tirer une conclusion non? Et bien ma conclusion, c'est que la vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine. Ca n'en vaut pas la peine. -Dany Vinyard.
Réponse donnée, je clos.


Mon cher, il ne puit vous etre ami, ce rat d'eau !
Un jour, l'ai-je surpris, devenu musaraigne,
Sombre et nocif, vetu de poison et de maux,
Livrant toxine aux gens qui tapaient sur son dos !
Il ne lui sied que pieds au train, d'apres credo,
Non loge avec toi ou moi a la meme enseigne !
-Iledelatortue
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet