djibnet.com: Tacsi: - Waxaa Maalinti Shalay Ku Geeriyoodey Djibouti Allaha Uu Naxar - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Tacsi: - Waxaa Maalinti Shalay Ku Geeriyoodey Djibouti Allaha Uu Naxar INNAA LILAAHI WAA INNAA ILAYHI RAJICUUN Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   kun ciil Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
107
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 24 mars 2009 - 04:09

Image IPB



Tacsi: - Waxaa maalinti shalay isninti oo ay bisha Maars ahayd 23keedii ku geeriyoodey magaalada Djibouti Allaha uu Naxariistee Abwan Omar Maalin. Dhammaan Jaaliyada Reer Djibouti ee Belgikaa waxey Tacsi u dirayaan Awlaadi, Ehelkii iyo Qaraabadii in uu Eebe samir iyo imaanay Ka siiyo Geeridii ku timid Marxumkaas Abwan Omar Maalin ilaahay ka baryaynaa naxariista janada Fardoowsaa ha Ka Warabiyo
Amiin


0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   yeux de biche_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 315
Inscrit :
07-septembre 07
Gender:
Female
Interests:
j'aime la lecture , la science , la culture et surtout l'histoire !

Posté 24 mars 2009 - 04:48

"naftu jaceyl sahanyado seran
afka cunan sarino somaan
sababto ad ledaho saqan
sunti jaceyl lefeyo soran
sidriga mad gelin lahed souban
bisee socad oran sacaan''

une chanson de Omar aden , composé par Omar macaline allah arhame

"anigo habenki soma hoydo
hurdana ma sexdee
hoyga ku noshaan
harera jogaa.........
wan ku hamumey
wan ku hanweyno
wan ka hela ''

une chanson de Habiba belbelaf ,composé par Omar macaline allah arham


Que Dieu l'accueille dans son paradis amine !
ils ne sont plus grands  que parce que nous sommes à genou, alors levons-nous . Etienne de la boétie

Seuls l'art et la science élèvent l'homme jusqu'à la divinité. ludwig van Beethooven

Les mathématiques sont une gymnastique de l'esprit et une préparation à la philosophie. Isocrate

Moise a dit : Tout est loi
Jesus a dit : Tout est amour
Marx a dit : Tout est argent
Puis Freud a dit : Tout est sexe
Et puis Einstein est venu et il a dit : Tout est relatif !

''pardonner pour mieux vivre '' Nelson Mandela

"
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   saxarla Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 376
Inscrit :
18-juin 07

Posté 24 mars 2009 - 07:45

Voir le messageyeux de biche_, le Tuesday 24 March 2009, 17:40, dit :

"naftu jaceyl sahanyado seran
afka cunan sarino somaan
sababto ad ledaho saqan
sunti jaceyl lefeyo soran
sidriga mad gelin lahed souban
bisee socad oran sacaan''

une chanson de Omar aden , composé par Omar macaline allah arhame

"anigo habenki soma hoydo
hurdana ma sexdee
hoyga ku noshaan
harera jogaa.........
wan ku hamumey
wan ku hanweyno
wan ka hela ''

une chanson de Habiba belbelaf ,composé par Omar macaline allah arham


Que Dieu l'accueille dans son paradis amine !


Ina lillah wa ina illahourajicoun !
Dadkeeni way dhamaadeen walee, janada ku bari aamiin !!
“Haddii gu’ga kuu kordhaaba
Gabow mooyee ku tarin
Garaad iyo waayo arag
Inlayn waxma dhaantid geed!”
- Gaarriye.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Dona del fuego Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
938
Inscrit :
03-juillet 03

Posté 24 mars 2009 - 07:49

Voir le messagesaxarla, le Tuesday 24 March 2009, 18:37, dit :

Ina lillah wa ina illahourajicoun !
Dadkeeni way dhamaadeen walee, janada ku bari aamiin !!


Allahi Arhamo nous avons perdu un grand homme.
Cétait aussi le génie dernière samire ( la BD du journal la nation)
Qu'Allah t'acceuille dans son paradis eternel aminnn
L'avenir de l'homme, c'est la femme.

Louis Aragon.

Ce qui est le plus beau chez une Femme c'est sa dignité, et non seulement son corps. Mais il faut être digne pour pouvoir s'en rendre compte!

Unknown

Femme noire, femme obscure
Huile que ne ride nul souffle, huile calme aux flancs de l'athlète, aux flancs des princes du Mali
Gazelle aux attaches célestes, les perles sont étoiles sur la nuit de ta
peau.

Senghor
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Warsameh Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
751
Inscrit :
08-janvier 09
Gender:
Male

Posté 24 mars 2009 - 08:39

Encore une bibliothèque qui vient de brûler! nous sommes les orphelins de notre défaillance! un peuple sans culture, sans maître a pensée lorsque toutes les bibliothèques auront brûlées, les unes après les autres, puisque il n'y pas de relève!

Que Dieu l'amène a son paradis éternel! Amine!

Ce message a été modifié par Warsameh - 24 mars 2009 - 08:40 .

0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   van.dj Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
74
Inscrit :
11-février 09

Posté 24 mars 2009 - 09:55

omar maalin est une perte pour tous les djiboutiens
condoleance a sa famille et tous ceux qui connaissaient cette homme qui etait si precieux .

Ce message a été modifié par van.dj - 24 mars 2009 - 09:56 .

0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Muslin Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 276
Inscrit :
02-juillet 08
Gender:
Not Telling

Posté 25 mars 2009 - 12:19

Allah ha u naxariisto ehelkiisina alla samir ha ka siiyo
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   lacAssal Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
274
Inscrit :
28-mars 07

Posté 25 mars 2009 - 12:23

allah ha u naxariisto
condoleance a sa famille


http://www.youtube.c...h?v=cc_0HYaPw1o
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   baris Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
78
Inscrit :
05-janvier 09

Posté 25 mars 2009 - 01:44

Voir le messageyeux de biche_, le Tuesday 24 March 2009, 18:40, dit :

"naftu jaceyl sahanyado seran
afka cunan sarino somaan
sababto ad ledaho saqan
sunti jaceyl lefeyo soran
sidriga mad gelin lahed souban
bisee socad oran sacaan''

une chanson de Omar aden , composé par Omar macaline allah arhame

"anigo habenki soma hoydo
hurdana ma sexdee
hoyga ku noshaan
harera jogaa.........
wan ku hamumey
wan ku hanweyno
wan ka hela ''

une chanson de Habiba belbelaf ,composé par Omar macaline allah arham

Que Dieu accueille ce grand homme de culture djiboutienne en son paradis éternel, innaa lillaahi wa inna ilayhi raajicuun.
Que Dieu l'accueille dans son paradis amine !

0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   mimi2005 Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 327
Inscrit :
03-octobre 05
Gender:
Male

Posté 25 mars 2009 - 04:14

[quote name='kun ciil' date='Tuesday 24 March 2009, 16:01' post='151953']
Image IPB


Je n ai pu passe a cote :


Researcher, poet, orator, Omar Macalin is part of the generation of the poets that marked the country the latter times. Omar Macalin was born in 1954 to Hadhagaala (in shinile region). There he began his primary and secondary schooling in 1965. Next he went in 1969 to addis-abeba to finish his secondary schooling. Then he departs to the USSR and Italy where he will follow his university studies and obtain a master degree.In 1981 he then settle in Djibouti. Omar was lulled early in his childhood by the poems and the songs (buraanbur) of his mother. In fact, his two parents composed the poetry in somali. Besides, Omar relates with humor the poem that allowed his father to obtain the hand of the woman he loved, Aicha Omar (omar's mum). Macalin Nour writes a poem in which he evokes among others its cows, its camels, its ewes, his land and his line. Omar's mum is also no stranger about how to handle and tease around the verb. In the years 80, Omar came back from Europe, unemployed and wanted a direction in his life , his mother sends him a song (buraanbur) in which she urges her son to follow his father footsteps: (Ma dhabadii abihin baad ka leexateen). Having grown in this very literary atmosphere, it is in 1965 that Omar Macalin writes his first play "axdi iyo aayaan daro". This is with his high school comrades that he presents this play at Hadhaagale and Diridhabe. During his exile in USSR and in Italy, Omar Macalin wrote many poems evoking the colonialism "xuub caaro" , "Gamoor" in 1976 the most famous poem of his exile. This poem comes after the abduction of the bus of the French pupils in 1976.To Djibouti in 1981, Omar Macalin begins a research work that will take some years. This work was devoted to the djiboutian folklore of somali exp​ression. These research conducted on the three sorts of traditional dances (The folk dances of Zeila: typology and meaning, the nomadic dances and the folklores of the farmers) will be condensed in a not yet published book. Omar is equally a novelist. In fact he wrote many novels of which some are broadcasted by the RTD ("gogol-dhaaf" ) .He also wrote other novels "Hebel yaa qora" and "war miyad ka haysa" and translated many foreign poems and literary works in somali . To his name equally a yet not published novel ......and the collection of 150 proverbs Somalis. In the musical environment, Omar Macalin is well known. In fact, he composed a lot of songs that the country artists interpret as "Jacaylku igama guuro" sung by the lovely Habiba Abdillahi "Belbelaf" or Suuban interpreted by Omar Aden The religious songs interpreted in the latter times by Omar Aden and by Abdourahman Dandawi, are for the majority of him.

Author: hassanahmedw
Keywords: djibouti somali kaha nuura macalin hees music
Added: December 19, 2008

Soo delighted..Warso Mr Macalin etait une bibliotheque vivante..mais pas partie en fumee. He was a Master Degree holder ..il a fait beaucoup de recherches..donc les a laisse deriere lui..Il est mort.lama yidhaah kaas aado..uu inaga dhuntay ..his spirit will remain in everyone oh us...
God bless his heart.
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   iyO Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
152
Inscrit :
18-octobre 08
Gender:
Male
Interests:
Internet, Lecture, Sport collectif

Posté 25 mars 2009 - 04:52

Qu'Allah l'accueille dans son paradis éternel. amin
Ina lillah wa ina illayhi raajicoun !
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   une sista Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 125
Inscrit :
02-juin 03
Gender:
Female

Posté 26 mars 2009 - 03:42

Voir le messagekun ciil, le Tuesday 24 March 2009, 16:01, dit :

Image IPB



Tacsi: - Waxaa maalinti shalay isninti oo ay bisha Maars ahayd 23keedii ku geeriyoodey magaalada Djibouti Allaha uu Naxariistee Abwan Omar Maalin. Dhammaan Jaaliyada Reer Djibouti ee Belgikaa waxey Tacsi u dirayaan Awlaadi, Ehelkii iyo Qaraabadii in uu Eebe samir iyo imaanay Ka siiyo Geeridii ku timid Marxumkaas Abwan Omar Maalin ilaahay ka baryaynaa naxariista janada Fardoowsaa ha Ka Warabiyo
Amiin



ina lilahi wa ina ilayhi rajicun . Qu Allah lui accorde le Paradis amin
*Best Definition of Life (by the Creator of the Game Himself SWT )
"Sachez que la vie présente n’est que J.E.U, amusement, vaine parure, une course à l’orgueil entre vous et une rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie: la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie; ensuite elle devient des débris. Et dans l’au-delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément d’Allah. Et la vie présente n’est que jouissance trompeuse. " Coran sourate 57, verset 20


*"Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu LE SAVOIR." Coran sourate 58, verset 11


*"No problem can be solved from the same level of CONSCIOUSNESS that created it." Albert Einstein
*" There are only 2 ways to live your life: one is as if nothing is a miracle and the other is as if EVERYTHING IS A MIRACLE " Albert Einstein
*" Dieu ne joue pas aux dés" Albert Einstein
*" Ce que nous appelons realite n est qu'illusion.. mais une tres forte illusion qui persiste quand meme" Albert Einstein
*"I want to know God's thoughts; the rest are details." Albert Einstein


* "Shift your consciousness to God Consciousness and everything else will follow" by me :)


* GLORIA IN EXCELSIS DEO
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   kun ciil Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
107
Inscrit :
17-janvier 09

Posté 26 mars 2009 - 07:25

Voir le messagekun ciil, le Tuesday 24 March 2009, 16:01, dit :

Image IPB



Tacsi: - Waxaa maalinti shalay isninti oo ay bisha Maars ahayd 23keedii ku geeriyoodey magaalada Djibouti Allaha uu Naxariistee Abwan Omar Maalin. Dhammaan Jaaliyada Reer Djibouti ee Belgikaa waxey Tacsi u dirayaan Awlaadi, Ehelkii iyo Qaraabadii in uu Eebe samir iyo imaanay Ka siiyo Geeridii ku timid Marxumkaas Abwan Omar Maalin ilaahay ka baryaynaa naxariista janada Fardoowsaa ha Ka Warabiyo
Amiin





histoire chronologique de Cumar Macalin by adi.dj



24/03/2009 - Cumar Macalin : Un immense artiste s’est éteint
Avec la mort de Cumar Macalin, hier, à l’hôpital général Peltier des suites d’une courte maladie, le pays vient de perdre un monument de la culture djiboutienne.

Chercheur, poète, auteur-compositeur, le regretté artiste était né en 1954 à Hadhagaala (Ethiopie), où il a commencé son cycle primaire. En 1969, il quitte son village natal pour Addis-Abéba, la capitale éthiopienne, afin d’entamer son secondaire. Son diplôme en poche, le jeune homme s'envole pour l'Union Soviétique où il suivra son cursus universitaire. Après la Russie, il se rend en Italie et décroche avec brio son Master.

Quelques années plus tard, il revient au bercail et s’installe en 1980 à Djibouti dans l’espoir de trouver un emploi mais ce sera peine perdue. C’est là donc qu’il trouve refuge dans le milieu artistique et commence ses premiers travaux de recherche approfondie sur le folklore somali.

Ayant été bercé par les "buraanbur" (poèmes) de sa mère, dès sa plus tendre enfance, Cumar Macalin se passionne progressivement pour l’art de la chanson et se voit très vite propulser au devant de la scène.

Ce qui lui a notamment permis de se réconcilier avec lui-même et d’apaiser enfin son sentiment de culpabilité vis-à-vis de sa maman Aicha Omar qui, vaille que vaille, voulait voir son enfant prendre le chemin de son géniteur qui était lui aussi un parolier et poète.

Ne lui a-t-elle pas adressé en effet un sublime "buraanbur" intitulé "ma dhabadii abihin baad ka leexateen" dans lequel elle invite son fils, avec une douceur infinie, à suivre les traces de son père.

Chacune de ses chansons aura désormais son univers fabuleux et toutes ses créations seront personnelles et profondes. Ce n’est pas sans raison, bien sur, qu’il s’imposera par la suite comme l’une des plus grandes figures de proue de la chanson somali grâce à l’abondance de ses œuvres qui, toutes, se caractérisent par son cachet personnel empreint d’élégance et de spontanéité.

Emporté par une défaillance au foie à l'âge de 55 ans, c'est un immense poète qui vient de nous quitter définitivement lundi à Djibouti. Adieu l'artiste, repose enfin en paix !


Source: ADI
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet