djibnet.com: Tous Les Problemes , Ke Ce Soit Familiaux , Amour Et De D Autre Genres - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Tous Les Problemes , Ke Ce Soit Familiaux , Amour Et De D Autre Genres Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Shavez Icône

Groupe :
Membres
Messages :
8
Inscrit :
13-août 08

Posté 25 novembre 2008 - 03:23

chers djibnautes , je prend cette opportunite pour vous poser cette question tt simplement je n en arrive pas a comprendre et j aimerais ke vs me conseillez comment s en sortir de ces cas des problemes car je suis en victime . :(( :(( :((
La kestion est comme le titre le montre ( Tous problemes , ke ce soit familiaux, amours et de d autre genres arrivent ils quant on vient a l etranger ou ce bien ce un exception pour moi ?

tout vos points de vue sont bienvenus chers djibnautes. thanks :D

Ce message a été modifié par Shavez - 25 novembre 2008 - 03:27 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   pilot Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 486
Inscrit :
12-mars 08
Location:
Djibouti, Republic of Djibouti
Interests:
Sport, tv , internet

Posté 25 novembre 2008 - 03:32

Voir le messageShavez, le Tuesday 25 November 2008, 18:15, dit :

chers djibnautes , je prend cette opportunite pour vous poser cette question tt simplement je n en arrive pas a comprendre et j aimerais ke vs me conseillez comment s en sortir de ces cas des problemes car je suis en victime . :(( :(( :((
La kestion est comme le titre le montre ( Tous problemes , ke ce soit familiaux, amours et de d autre genres arrivent ils quant on vient a l etranger ou ce bien ce un exception pour moi ?

tout vos points de vue sont bienvenus chers djibnautes. thanks :D



Tu a l'air détendu, pour un gars blemé...
mais le forum devient de plus en plus bizarre décidement.
La terre n'est qu'une grande boule, les frontières, les barrières, les divisions résultent de l'imagination fallacieuse des hommes. - Abu- Jamal.
When in Rome, do as the romans do.
Je pense que le moment est venu de vous dire ce que j'ai appris, d'en tirer une conclusion non? Et bien ma conclusion, c'est que la vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine. Ca n'en vaut pas la peine. -Dany Vinyard.
Réponse donnée, je clos.


Mon cher, il ne puit vous etre ami, ce rat d'eau !
Un jour, l'ai-je surpris, devenu musaraigne,
Sombre et nocif, vetu de poison et de maux,
Livrant toxine aux gens qui tapaient sur son dos !
Il ne lui sied que pieds au train, d'apres credo,
Non loge avec toi ou moi a la meme enseigne !
-Iledelatortue
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   sanka Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 184
Inscrit :
12-juin 08

Posté 25 novembre 2008 - 04:31

:lol: Oui on appelle ca symdrome de "sans parachute"

Je t'explique mieux, quand un expatrie rentre dans le pays, il ressent fortement l'envie de revoir la famille, les amis, le pays, l'environement, les amours ;),... car apres une longue absence c'est une chose comprehensible, mais une fois poser les pieds dans le pays, tous ces sentiments sont decus et memes tres decus, car souvent l'expatrie oublie que si a lui manque la famille, les amis, le pays,..ce n'est pas dis le contraire forcement :lol:, pire encore quand tu pars au pays depuis une longue absence, la perception que tu a des autres ne correspond pas de celle qu'ils ont de toi, eux ils ne connaissent pas et ne ressentent pas du tout le manque et le mal de pays et de famille que toi tu a au contraire ils cherchent une occasion pour disparaitre :lol:, ils te voient seulement comme un touriste qui venu depenser quelques dollars :lol:, et ferront tout pour t'arracher quelque chose, biensur ca depend de quel classe sociale tu viens ;) mais vu qu'a djib on est plus ou moins dans le meme bateau ces comportements sont assez repondues, d'ou le symdrome de "sans parachute" quand tu n'es pas assez prepare pour cette eventualite, la solution, il ne faut pas s'attendre qu'on pleure pour toi de ton arrivee de l'aeroport :lol: ne cherche pas trop à plaire tout le monde, et surtout fais toi un programme avant de partir. ;)
"Avec la jeunesse on apprends, avec l'age on comprends" Marie von Ebner-Eschenbach



"La lumiere croit voyager plus rapide de toute autre chose, mais c'est une erreur, pour combien elle peut etre rapide, les tenebres sont toujours avant elle" Terry Pratchett.



"La voix humaine ne pourra jamais atteindre la distance que est couvert par la petite voix silencieuse de la conscience " Mahatma Gandhi.
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   pilot Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 486
Inscrit :
12-mars 08
Location:
Djibouti, Republic of Djibouti
Interests:
Sport, tv , internet

Posté 25 novembre 2008 - 05:00

Voir le messagesanka, le Tuesday 25 November 2008, 19:23, dit :

:lol: Oui on appelle ca symdrome de "sans parachute"

Je t'explique mieux, quand un expatrie rentre dans le pays, il ressent fortement l'envie de revoir la famille, les amis, le pays, l'environement, les amours ;) ,... car apres une longue absence c'est une chose comprehensible, mais une fois poser les pieds dans le pays, tous ces sentiments sont decus et memes tres decus, car souvent l'expatrie oublie que si a lui manque la famille, les amis, le pays,..ce n'est pas dis le contraire forcement :lol: , pire encore quand tu pars au pays depuis une longue absence, la perception que tu a des autres ne correspond pas de celle qu'ils ont de toi, eux ils ne connaissent pas et ne ressentent pas du tout le manque et le mal de pays et de famille que toi tu a au contraire ils cherchent une occasion pour disparaitre :lol: , ils te voient seulement comme un touriste qui venu depenser quelques dollars :lol: , et ferront tout pour t'arracher quelque chose, biensur ca depend de quel classe sociale tu viens ;) mais vu qu'a djib on est plus ou moins dans le meme bateau ces comportements sont assez repondues, d'ou le symdrome de "sans parachute" quand tu n'es pas assez prepare pour cette eventualite, la solution, il ne faut pas s'attendre qu'on pleure pour toi de ton arrivee de l'aeroport :lol: ne cherche pas trop à plaire tout le monde, et surtout fais toi un programme avant de partir. ;)


ca a déja du t'arriver, sanka ;) . enfin, c ki se ressemble s'assemble.
je vs laisse a cette heureuse rencontre...
La terre n'est qu'une grande boule, les frontières, les barrières, les divisions résultent de l'imagination fallacieuse des hommes. - Abu- Jamal.
When in Rome, do as the romans do.
Je pense que le moment est venu de vous dire ce que j'ai appris, d'en tirer une conclusion non? Et bien ma conclusion, c'est que la vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine. Ca n'en vaut pas la peine. -Dany Vinyard.
Réponse donnée, je clos.


Mon cher, il ne puit vous etre ami, ce rat d'eau !
Un jour, l'ai-je surpris, devenu musaraigne,
Sombre et nocif, vetu de poison et de maux,
Livrant toxine aux gens qui tapaient sur son dos !
Il ne lui sied que pieds au train, d'apres credo,
Non loge avec toi ou moi a la meme enseigne !
-Iledelatortue
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   bouchra Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
656
Inscrit :
19-septembre 07
Gender:
Female
Location:
France
Interests:
djibouti, djibouti et djibouti pour le reste je fais le necessaire

Posté 25 novembre 2008 - 08:50

Voir le messageShavez, le Tuesday 25 November 2008, 14:15, dit :

chers djibnautes , je prend cette opportunite pour vous poser cette question tt simplement je n en arrive pas a comprendre et j aimerais ke vs me conseillez comment s en sortir de ces cas des problemes car je suis en victime . :(( :(( :((
La kestion est comme le titre le montre ( Tous problemes , ke ce soit familiaux, amours et de d autre genres arrivent ils quant on vient a l etranger ou ce bien ce un exception pour moi ?

tout vos points de vue sont bienvenus chers djibnautes. thanks :D



salut...
j éspère avoir bien compris la question ... quand on rentre de l étranger....
eh bien, le plus gros brolème consiste dans le fait que tu as surement bien changé, façonné par ta vie ici à l étranger que tu en soit conscient ou pas... et ça c est plus ou moins acceptable pour la plupart de ton entourage...
secondo : le manque de la famille, de l entourage, le mal du pays aidant, nous avons tendance à enjoliver les choses là bas...alors la déception n est que plus grande...le seul conseil que je puisse donner dans ce cas: c est de te rapeller que c est toi qui est parti alors il y a des fortes chances que ta conception actuelle des choses ne soit pas en phase avec tes proches qui eux sont restés au pays...fais tous les éfforts possibles pour que ce moment soit agréable pour tous...patience...écoute... et compréhension, compassion pour tous ceux qui sont persuadé que la vie ici à l étranger est plus agréable et surtout évite de te plaindre...tu risque de briser le rèves de certains et ils ne le pardonnent pas facilement...
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet