djibnet.com: Don Deltafa - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Don Deltafa L’artiste Djiboutien en concert le 20 novembre 2008 á Djibouti Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Lazboy Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
87
Inscrit :
04-août 08
Location:
UK

Posté 16 novembre 2008 - 08:42

DON DELTAFA
L’artiste Djiboutien en concert le 20 novembre 2008 á Djibouti Au CCFAR




Image IPB

Image IPB


Image IPB



Image IPB


voici les deux meilleurs producteurs sur le marché de la musique à djibouti. Dileita tourab de DIL TOURAB ENTERTAINEMENT et DON DELTAFA de JAM EMBASSY PRODUCTIONS


Samatar Omar Hassan alias DON DELTAFA est né le 7 Août 1986 en république de Djibouti. Aîné d'une famille 3 petits frères et d'une petite sœur avec un père officier dans la police nationale et une mère institutrice, le jeune DON DELTAFA baigne très tôt dans la musique, surtout le ragga. Il a en effet 12 ans lorsqu'il compose et écrit ses premiers airs, et pourtant rien ne le prédestinait à faire de la musique : aucun membre de sa famille n'a eu des activités artistiques. C'est en regardant le clip de la chanson « who am i ? » de l'artiste de ragga BEENIE MAN que sa passion pour le ragga dancehall naquit. Tout de suite, le jeune artiste devient un gros adepte de la musique jamaïcaine et démarre sa carrière de chanteur au lycée avec un groupe qu'il monte avec quelques amis et qu'il appellera « KINGSTON FAYAH ». Le groupe est le premier du genre à Djibouti et connaît un franc succès, justifié par la victoire en juin 2004 du titre de meilleur groupe moderne dans le concours national de chants modernes organisé par le ministère de la culture. Le groupe triomphe avec une chanson remarquable et profonde écrite par DON DELTAFA intitulée « mama » ; un hommage à toutes les mères et à la sienne en particulier.
Son bac en poche, DON DELTAFA s'envole pour la Tunisie afin de poursuivre ses études dans une école de commerce. Au gré des rencontres qu'il fait et de son amour pour la musique, l'artiste décide de faire de la musique sa vie professionnelle et quitte son école de commerce pour s'inscrire dans l'institut supérieur de musique de Sousse afin d'y suivre des études en informatique musical. Une expérience très douloureuse pour le jeune artiste car sa famille ne fut pas très enthousiasmée au début par son orientation professionnelle. Mais à force de persévérance, DON DELTAFA réussit à convaincre ses parents qui sont aujourd'hui ses premiers supporters.
En parallèle avec ses études, DON DELTAFA ne délaisse pas son public et continue à se produire sur scène à chaque été lorsqu'il rentre pour les vacances à Djibouti. Il sort d'ailleurs en décembre 2005 un album national intitulé « ma dancehall music » et complètement autoproduit. Le succès est au rendez vous, les titres de DON DELTAFA sont partout : dans les discothèques, sur les ondes radio, dans les bus. Sa popularité en république de Djibouti grandit car il apporte avec lui tout un mouvement de la musique moderne, une nouvelle façon de faire des concerts et contribue à la diversité culturelle de son pays ; certains de ses admirateurs n'hésitent pas à le surnommer « la fierté nationale ». Soucieux de la culture de son pays, DON DELTAFA met sur pied en 2006 avec ses plus proches collaborateurs une fondation socioculturelle « JAM EMBASSY » dont le but est de développer le secteur de la musique à Djibouti. Il produit lui-même ses concerts à chaque retour dans son pays mais encadre et produit aussi d'autres artistes pour leurs concerts et leurs titres.

DON DELTAFA ambitionne de grandir, d'aller vers un public plus large. C'est la raison pour laquelle il projette, une fois ses études terminées, de rechercher avec ses amis de JAM EMBASSY une maison de disque en France pour distribuer sa musique afin de représenter son pays à un niveau international. Il faut dire que l'énorme talent et la polyvalence de ce jeune artiste lui donnent toutes les chances de réussir. En attendant, DON DELTAFA règne sur Djibouti et travaille dur pour former un vrai patrimoine de la musique dans son pays.


La fondation socioculturelle Jam Embassy est une formation culturelle à but non lucratif spécialisée dans la production de disques et de toutes formes de manifestations culturelles (concerts, pièces de théâtre, spectacles, soirées privées...etc.). Cette formation a été conçue par l'artiste djiboutien Don Deltafa et ses proches collaborateurs. Elle est à l'origine de son succès à Djibouti pour avoir produit l'intégralité de ses concerts et de ses albums. Jam Embassy est la formation artistique la plus structurée et la plus productive à Djibouti après avoir produit, depuis 2005, une quinzaine de spectacles et de concerts ainsi que deux albums de calibre international ayant connu un franc succès, surtout chez les jeunes. Tout ceci fut réalisé grâce à un budget très faible.

Actuellement, les carrières d'une dizaine d'artistes de tous genres sont encadrées par Jam Embassy qui continue encore à signer des contrats avec des jeunes artistes talentueux. Cette volonté de produire des artistes en quantité et en qualité s'inscrit dans les objectifs du développement du marché des arts que s'est donnée la fondation.
En effet, les dirigeants de cette formation aspirent à la création d'un marché du disque ou les artistes pourraient se nourrir de leur art, et tentent d'épargner du spectre du chômage les jeunes diplômés de l'institut djiboutien des arts (IDA) par la réalisation régulière d'événements culturels qui leur permettrait de décrocher des contrats en tant qu'intermittents du spectacle. La moyenne d'age de l'équipe dirigeante est de 22 ans et demi !

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   DjIbLand Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
134
Inscrit :
21-septembre 07

Posté 16 novembre 2008 - 08:58

Tu as donné le blog de deltafa, son site c'est www.deltafa.dj
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Esco Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
838
Inscrit :
16-février 08

Posté 17 novembre 2008 - 08:58

The 20th yes it's my birthday Im gonna be there foshizo! B)
[b][i]Yesterday is history
Tomorow is a mystery
Today is a gift that's why they called it PRESENT[/i][/b]

Inakeyn inakeyn Amina'
Jsuis pas un chômeur Amina'
Jsuis un soldat bientôt capitaine Amina'
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet