djibnet.com: Le Bon Vieux Temps... - djibnet.com

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Le Bon Vieux Temps... (Véridique) Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   daher Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
221
Inscrit :
21-juin 05

Icône du message  Posté 13 octobre 2008 - 05:23

Je n'ai pas pu résister à l'envi de partager ceci avec vous, un texte qui m'a fait rire mais m'a aussi rendu nostalgique (le temps où les hommes étaient rois :-)

Voici donc quelques extraits d'un Manuel scolaire d'économie domestique pour les femmes édité en 1960 en France. (Depuis, Mai 68 est passé par là, malheureusement :-)...

"Mesdames,
Faites en sorte que le souper soit prêt : préparez les choses à l'avance, le soir précédent s'il le faut, afin qu'un délicieux repas l'attende à son retour du travail. C'est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins. La plupart des hommes ont faim lorsqu'ils rentrent à la maison et la perspective d'un bon repas fait partie de la nécessaire chaleur dun accueil.

Soyez prête : prenez quinze minutes pour vous reposer afin d'être détendue lorsqu'il rentre. Retouchez votre maquillage, mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante. Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail. Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers.

Rangez le désordre : faîtes un dernier tour des principales pièces de la maison juste avant que votre mari ne rentre. Rassemblez les livres scolaires, les jouets, les papiers, etc et passez ensuite un coup de chiffon à poussière sur les tables.

Réduisez tous les bruits au minimum : au moment de son arrivée, éliminez tout bruit de machine à laver ou aspirateur. Essayez d'encourager les enfants à être calmes. Soyez heureuse de le voir. Accueillez le avec un chaleureux sourire et montrez de la sincérité dans votre désir de lui plaire.

Ecoutez le : il se peut que vous ayez une douzaine de choses importantes à lui dire mais son arrivée à la maison n'est pas le moment opportun. Laissez le parler d'abord, souvenez vous que ses sujets de conversation sont plus importants que les vôtres.

Ne l'accueillez pas avec vos plaintes et vos problèmes : ne vous plaignez pas s'il est en retard à la maison pour le souper ou même sil reste dehors toute la nuit. Considérez cela comme mineur, comparé à ce qu'il a pu endurer pendant la journée. Installez le confortablement. Proposez lui de se détendre dans une chaise confortable ou d'aller s'étendre dans la chambre à coucher. Préparez lui une boisson fraîche ou chaude. Arrangez lui l'oreiller et proposez lui d'enlever ses chaussures. Parlez dune voix douce, apaisante et plaisante. Ne lui posez pas de question sur ce qu'il a fait et ne remettez jamais son jugement en cause ou son intégrité. Souvenez vous qu'il est le maître du foyer et qu'en tant que tel, il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté.

Lorsqu'il a fini de souper, débarrassez vite la table et faite la vaisselle : si votre mari vous propose de vous aider, déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et, après une longue journée de labeur, il na nul besoin de travail supplémentaire. Encouragez votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d'intérêt et montrez vous intéressée sans toutefois donner l'impression d'empiéter sur son domaine. Si vous avez des petits passe -temps vous même, faites en sorte de ne pas l'ennuyer en lui en parlant, car les centres dintérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes.

A la fin de la soirée : rangez la maison afin qu'elle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l'avance. Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s'il doit faire face au monde extérieur de manière positive. Une fois que vous vous êtes retirés dans la chambre à coucher, préparez vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible.

En ce qui concerne les relations intimes avec votre mari : il est important de vous rappeler les vues du mariage et en particulier votre obligation de lui obéir. S'il estime qu'il a besoin de dormir immédiatement, qu'il en soit ainsi. En toute chose, soyez guidée par les désirs de votre mari et ne faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou stimuler une relation intime.

Si votre mari suggère l'accouplement : acceptez alors avec humilité tout en gardant à l'esprit que le plaisir d'un homme est plus important que celui dune femme. Lorsqu'il atteint l'orgasme, un petit gémissement de votre part l'encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir.

Si votre mari suggère une des pratiques les moins courantes : montrez vous obéissante et résignée, mais indiquez votre éventuel manque d'enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s'endormira rapidement alors.

Vous pouvez alors remonter le réveil : afin d'être debout peu de temps avant lui le matin. Cela vous permettra de tenir sa tasse de thé du matin à sa disposition lorsquil se réveillera."



Nos mamans fonctionnaient encore comme ça...
J'en connais qui rêvent de se marier au pays en pensant que ce genre d'épouse y existent encore, le réveil sera brutal ...
Et vous, mesdames(moiselles), qu'en pensez-vous ?
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   daher Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
221
Inscrit :
21-juin 05

Icône du message  Posté 13 octobre 2008 - 05:55

Certes, je n'avais pas à intervenir sur ce forum réservé, j'ai juste voulu éviter les commentaires macho-gamins à 2 balles, et avoir les réactions des premières concernées (vu qu'il n'ya que des filles ici)

"vu qu'il n'ya que des filles ici" ??? C'est moi qui ai écrit ça ???!!!
...merde, je me rends compte que je viens de me "dumarshaneyiser" tout seul...jvais aller me pendre...adieu !
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Miranne Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
295
Inscrit :
28-juin 06

Icône du message  Posté 13 octobre 2008 - 06:16

Voir le messagedaher, le Monday 13 October 2008, 6:15, dit :

Je n'ai pas pu résister à l'envi de partager ceci avec vous, un texte qui m'a fait rire mais m'a aussi rendu nostalgique (le temps où les hommes étaient rois :-)

Voici donc quelques extraits d'un Manuel scolaire d'économie domestique pour les femmes édité en 1960 en France. (Depuis, Mai 68 est passé par là, malheureusement :-)...

"Mesdames,
Faites en sorte que le souper soit prêt : préparez les choses à l'avance, le soir précédent s'il le faut, afin qu'un délicieux repas l'attende à son retour du travail. C'est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins. La plupart des hommes ont faim lorsqu'ils rentrent à la maison et la perspective d'un bon repas fait partie de la nécessaire chaleur dun accueil.

Soyez prête : prenez quinze minutes pour vous reposer afin d'être détendue lorsqu'il rentre. Retouchez votre maquillage, mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante. Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail. Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers.

Rangez le désordre : faîtes un dernier tour des principales pièces de la maison juste avant que votre mari ne rentre. Rassemblez les livres scolaires, les jouets, les papiers, etc et passez ensuite un coup de chiffon à poussière sur les tables.

Réduisez tous les bruits au minimum : au moment de son arrivée, éliminez tout bruit de machine à laver ou aspirateur. Essayez d'encourager les enfants à être calmes. Soyez heureuse de le voir. Accueillez le avec un chaleureux sourire et montrez de la sincérité dans votre désir de lui plaire.

Ecoutez le : il se peut que vous ayez une douzaine de choses importantes à lui dire mais son arrivée à la maison n'est pas le moment opportun. Laissez le parler d'abord, souvenez vous que ses sujets de conversation sont plus importants que les vôtres.

Ne l'accueillez pas avec vos plaintes et vos problèmes : ne vous plaignez pas s'il est en retard à la maison pour le souper ou même sil reste dehors toute la nuit. Considérez cela comme mineur, comparé à ce qu'il a pu endurer pendant la journée. Installez le confortablement. Proposez lui de se détendre dans une chaise confortable ou d'aller s'étendre dans la chambre à coucher. Préparez lui une boisson fraîche ou chaude. Arrangez lui l'oreiller et proposez lui d'enlever ses chaussures. Parlez dune voix douce, apaisante et plaisante. Ne lui posez pas de question sur ce qu'il a fait et ne remettez jamais son jugement en cause ou son intégrité. Souvenez vous qu'il est le maître du foyer et qu'en tant que tel, il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté.

Lorsqu'il a fini de souper, débarrassez vite la table et faite la vaisselle : si votre mari vous propose de vous aider, déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et, après une longue journée de labeur, il na nul besoin de travail supplémentaire. Encouragez votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d'intérêt et montrez vous intéressée sans toutefois donner l'impression d'empiéter sur son domaine. Si vous avez des petits passe -temps vous même, faites en sorte de ne pas l'ennuyer en lui en parlant, car les centres dintérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes.

A la fin de la soirée : rangez la maison afin qu'elle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l'avance. Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s'il doit faire face au monde extérieur de manière positive. Une fois que vous vous êtes retirés dans la chambre à coucher, préparez vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible.

En ce qui concerne les relations intimes avec votre mari : il est important de vous rappeler les vues du mariage et en particulier votre obligation de lui obéir. S'il estime qu'il a besoin de dormir immédiatement, qu'il en soit ainsi. En toute chose, soyez guidée par les désirs de votre mari et ne faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou stimuler une relation intime.

Si votre mari suggère l'accouplement : acceptez alors avec humilité tout en gardant à l'esprit que le plaisir d'un homme est plus important que celui dune femme. Lorsqu'il atteint l'orgasme, un petit gémissement de votre part l'encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir.

Si votre mari suggère une des pratiques les moins courantes : montrez vous obéissante et résignée, mais indiquez votre éventuel manque d'enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s'endormira rapidement alors.

Vous pouvez alors remonter le réveil : afin d'être debout peu de temps avant lui le matin. Cela vous permettra de tenir sa tasse de thé du matin à sa disposition lorsquil se réveillera."



Nos mamans fonctionnaient encore comme ça...
J'en connais qui rêvent de se marier au pays en pensant que ce genre d'épouse y existent encore, le réveil sera brutal ...
Et vous, mesdames(moiselles), qu'en pensez-vous ?

Jazar Kallah khair walaal Daher, personnellement, je pense ke rien ne vaut mieux "le bon vieux tps"!! Mais le tps a fait son oeuvre, depuis mai 1968 en Octobre 2008, 40 ans a passe!! :(
................................................................................
.................................................................................
.................................................................................
.................................................................................
.................................................................................
.................................................................................
.................................................................................
mais, si un jr je me mari avec un bon mari, je suivrai ce procedure inshaallah!| ;)
Boboto, Esengo; Esengo,Bolingo; Bolingo,Bondeko; Bondeko,kimia

La-ou est l'entente regne la joie; La-ou est la joie regne l'amour;

La-ou est l'amour regne la fraternite; La-ou est la fraternite regne la paix (proverbe ngala)
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   LINAA Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 341
Inscrit :
04-juin 08

Posté 13 octobre 2008 - 06:16

Voir le messagedaher, le Monday 13 October 2008, 17:47, dit :

Certes, je n'avais pas à intervenir sur ce forum réservé, j'ai juste voulu éviter les commentaires macho-gamins à 2 balles, et avoir les réactions des premières concernées (vu qu'il n'ya que des filles ici)

"vu qu'il n'ya que des filles ici" ??? C'est moi qui ai écrit ça ???!!!
...merde, je me rends compte que je viens de me "dumarshaneyiser" tout seul...jvais aller me pendre...adieu !



T en vas pas si vite, il y a des derogations pour les biens intentionnes, la bonne cause exige des partages...........des sacrifices quoi!

Et pour ce qui concerne le topic lui même, c est du delire!
ouf !c est une epoque revolue ca me rassures et la tendance s inverse en tout cas dans mon esprit, ah ah ah ah!!!!!! Quand aurais-je un esclave digne de ce nom.....je tâte B) et il y a du bon cru, des bons specimens :) .......je vais y arriver bientôt :D :lol: :lol:

NB : Daher es tu celib! ;) tu m a l´air d´une personne qui a tout compris de la vie a deux, t`ecraser devant la femme ou du moins rester a ta place sans rechigner.....je me trompe peut être!!! :((
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   hassan med Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 251
Inscrit :
25-juillet 06
Gender:
Male
Location:
Et ouiiiiiiii Djibouti Ville

Posté 13 octobre 2008 - 07:08

Voir le messageLINAA, le Monday 13 October 2008, 14:08, dit :

T en vas pas si vite, il y a des derogations pour les biens intentionnes, la bonne cause exige des partages...........des sacrifices quoi!

Et pour ce qui concerne le topic lui même, c est du delire!
ouf !c est une epoque revolue ca me rassures et la tendance s inverse en tout cas dans mon esprit, ah ah ah ah!!!!!! Quand aurais-je un esclave digne de ce nom.....je tâte B) et il y a du bon cru, des bons specimens :) .......je vais y arriver bientôt :D :lol: :lol:

NB : Daher es tu celib! ;) tu m a l´air d´une personne qui a tout compris de la vie a deux, t`ecraser devant la femme ou du moins rester a ta place sans rechigner.....je me trompe peut être!!! :((

Oh mon Dieu Linaa est de retour..Quelle joie! ;)
[size="6"]
Je reviendrai un des jours dans le forum si Dieu le voudra . Je m'absenterai pour un moment et je vous salue tous et toutes . Gardez vos peches. Merci. www.hassan-med.over-blog.com
[/size]
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   saxarla Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 376
Inscrit :
18-juin 07

Posté 13 octobre 2008 - 08:11

Voir le messagedaher, le Monday 13 October 2008, 18:15, dit :

Je n'ai pas pu résister à l'envi de partager ceci avec vous, un texte qui m'a fait rire mais m'a aussi rendu nostalgique (le temps où les hommes étaient rois :-)

Voici donc quelques extraits d'un Manuel scolaire d'économie domestique pour les femmes édité en 1960 en France. (Depuis, Mai 68 est passé par là, malheureusement :-)...

"Mesdames,
Faites en sorte que le souper soit prêt : préparez les choses à l'avance, le soir précédent s'il le faut, afin qu'un délicieux repas l'attende à son retour du travail. C'est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins. La plupart des hommes ont faim lorsqu'ils rentrent à la maison et la perspective d'un bon repas fait partie de la nécessaire chaleur dun accueil.

Soyez prête : prenez quinze minutes pour vous reposer afin d'être détendue lorsqu'il rentre. Retouchez votre maquillage, mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante. Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail. Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers.

Rangez le désordre : faîtes un dernier tour des principales pièces de la maison juste avant que votre mari ne rentre. Rassemblez les livres scolaires, les jouets, les papiers, etc et passez ensuite un coup de chiffon à poussière sur les tables.

Réduisez tous les bruits au minimum : au moment de son arrivée, éliminez tout bruit de machine à laver ou aspirateur. Essayez d'encourager les enfants à être calmes. Soyez heureuse de le voir. Accueillez le avec un chaleureux sourire et montrez de la sincérité dans votre désir de lui plaire.

Ecoutez le : il se peut que vous ayez une douzaine de choses importantes à lui dire mais son arrivée à la maison n'est pas le moment opportun. Laissez le parler d'abord, souvenez vous que ses sujets de conversation sont plus importants que les vôtres.

Ne l'accueillez pas avec vos plaintes et vos problèmes : ne vous plaignez pas s'il est en retard à la maison pour le souper ou même sil reste dehors toute la nuit. Considérez cela comme mineur, comparé à ce qu'il a pu endurer pendant la journée. Installez le confortablement. Proposez lui de se détendre dans une chaise confortable ou d'aller s'étendre dans la chambre à coucher. Préparez lui une boisson fraîche ou chaude. Arrangez lui l'oreiller et proposez lui d'enlever ses chaussures. Parlez dune voix douce, apaisante et plaisante. Ne lui posez pas de question sur ce qu'il a fait et ne remettez jamais son jugement en cause ou son intégrité. Souvenez vous qu'il est le maître du foyer et qu'en tant que tel, il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté.

Lorsqu'il a fini de souper, débarrassez vite la table et faite la vaisselle : si votre mari vous propose de vous aider, déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et, après une longue journée de labeur, il na nul besoin de travail supplémentaire. Encouragez votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d'intérêt et montrez vous intéressée sans toutefois donner l'impression d'empiéter sur son domaine. Si vous avez des petits passe -temps vous même, faites en sorte de ne pas l'ennuyer en lui en parlant, car les centres dintérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes.

A la fin de la soirée : rangez la maison afin qu'elle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l'avance. Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s'il doit faire face au monde extérieur de manière positive. Une fois que vous vous êtes retirés dans la chambre à coucher, préparez vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible.

En ce qui concerne les relations intimes avec votre mari : il est important de vous rappeler les vues du mariage et en particulier votre obligation de lui obéir. S'il estime qu'il a besoin de dormir immédiatement, qu'il en soit ainsi. En toute chose, soyez guidée par les désirs de votre mari et ne faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou stimuler une relation intime.

Si votre mari suggère l'accouplement : acceptez alors avec humilité tout en gardant à l'esprit que le plaisir d'un homme est plus important que celui dune femme. Lorsqu'il atteint l'orgasme, un petit gémissement de votre part l'encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir.

Si votre mari suggère une des pratiques les moins courantes : montrez vous obéissante et résignée, mais indiquez votre éventuel manque d'enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s'endormira rapidement alors.

Vous pouvez alors remonter le réveil : afin d'être debout peu de temps avant lui le matin. Cela vous permettra de tenir sa tasse de thé du matin à sa disposition lorsquil se réveillera."



Nos mamans fonctionnaient encore comme ça...
J'en connais qui rêvent de se marier au pays en pensant que ce genre d'épouse y existent encore, le réveil sera brutal ...
Et vous, mesdames(moiselles), qu'en pensez-vous ?



:lol: :lol: :lol:

Comme ils sont malheureux les fenéants ,reveiller vous !! :((
“Haddii gu’ga kuu kordhaaba
Gabow mooyee ku tarin
Garaad iyo waayo arag
Inlayn waxma dhaantid geed!”
- Gaarriye.
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   houda Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 201
Inscrit :
06-octobre 03

Posté 13 octobre 2008 - 09:07

Je pense ke c est une exageration ce texte , on dirait ke la femme est insignifiante. Il y a aucune balance entre le deux personne. Ce texte déshumanise l homme face a la femme. Pr ke la femme soit au top de sa personnes, elle a besoin d etre ecouter et d avoir autant de respect k elle le doit a son mari. Cette histoire c est donne moi donne moi mais tu n as pas le droit de recevoir. L auteur dit les tracas de la femme est insignifiants. se serait bien k il rapelle a l homme ds ce texte le droit que la femme a sur lui aussi. Ce serait plus equitable au lieu de dicter ke ce ke la femme doit faire.
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Wallen Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 972
Inscrit :
11-mai 03
Location:
Somewheeeeeere over the rainbooow

Posté 13 octobre 2008 - 10:45

Hhahahaha la dame qui a écrit ça portait un collier et une laisse,
proposez lui de lui enlever les chaussures kulaahaaa, pkoi pas la permission de respirer? :lol:
''Rumor travels faster, but it don't stay put as long as truth"
Will Rogers


Love makes the world go round
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 13 octobre 2008 - 11:25

Voir le messagedaher, le Monday 13 October 2008, 17:15, dit :

Si votre mari suggère l'accouplement : acceptez alors avec humilité tout en gardant à l'esprit que le plaisir d'un homme est plus important que celui dune femme. Lorsqu'il atteint l'orgasme, un petit gémissement de votre part l'encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir.

Si votre mari suggère une des pratiques les moins courantes : montrez vous obéissante et résignée, mais indiquez votre éventuel manque d'enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s'endormira rapidement alors.


:lol: :lol: On dirait des animaux!!!


En plus ce texte est completement exaggere!! On dirait une blague...

Ceci dit, on signalera une partie de la population musulmane du Tiers-Monde pour qui ces directives sont toujours d'actualite
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Muslin Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 276
Inscrit :
02-juillet 08
Gender:
Not Telling

Posté 14 octobre 2008 - 08:51

Voir le messageDesaxee, le Monday 13 October 2008, 23:17, dit :

:lol: :lol: On dirait des animaux!!!


En plus ce texte est completement exaggere!! On dirait une blague...

Ceci dit, on signalera une partie de la population musulmane du Tiers-Monde pour qui ces directives sont toujours d'actualite

Critique du passage de l'article : " on dirait des animaux "
Impression générale de l'article : " on dirait une blague "
Conclusion : FLOP
Faut corriger ton axe, la conclusion te fait toujours défaut.
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Djibeauty Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
71
Inscrit :
02-juillet 08
Gender:
Female
Location:
O Town

Posté 14 octobre 2008 - 11:22

Ou peut-on trouver des livres pareils de nos jours?? Certaines femmes ont en bien besoin...n'est ce pas messieurs? :P
Invite (all) to the way of your Lord with wisdom and beautiful preaching. 16:125
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 14 octobre 2008 - 11:51

Voir le messageMuslin, le Tuesday 14 October 2008, 20:43, dit :

Critique du passage de l'article : " on dirait des animaux "
Impression générale de l'article : " on dirait une blague "
Conclusion : FLOP
Faut corriger ton axe, la conclusion te fait toujours défaut.


Tu veux que je te sorte la version musulmane de ce texte? Quelqu'un l'a poste sur djibnet y'a quelques annees. :)

Mais bon on va pas faire "wixii xun baa hawa leh", parlons des hindous.

Chez les hindous, eux aussi au pantheon du patriarchat B) , il existe une tradition qui s'appelle "sati".

C'est tout simple: pour qu'une epouse demontre sa devotion et son amour inconditionnel pour son epoux (un peu a l'image du texte plus haut), elle doit suivre son mari .........meme dans la tombe (ou plus precisement chez les Hindoux, le bucher). Les Anglais au 19e siecle ont forcer les hindoux a interdire la pratique. Vous vous rappellez de Phileas Fogg dans le tour du monde en 80 jours, sa copine Romey? Bah Roney etait destinee a faire "sati" et elle est sauvee par Passpartout, Fogg et Tico.

Generalement les veuves etaient droguees a l'opium (sinon elles allaient s'echapper), et jettees dans le feu. Benediction divine garantie pour les familles du couple mort.

La chose est interdite mais bien sur, ca se passe chaque annee en Inde.
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   amirouche Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 387
Inscrit :
28-mars 05
Location:
face a la mer et face a la terre.
Interests:
DIEU BENISSE LA POP ANGLAISE, THANKS GOD.<br /><br />heureux soit les feles qui ecoutent cette bonne musique.

Icône du message  Posté 15 octobre 2008 - 05:25

Voir le messagedaher, le Monday 13 October 2008, 16:15, dit :

Je n'ai pas pu résister à l'envi de partager ceci avec vous, un texte qui m'a fait rire mais m'a aussi rendu nostalgique (le temps où les hommes étaient rois :-)

Voici donc quelques extraits d'un Manuel scolaire d'économie domestique pour les femmes édité en 1960 en France. (Depuis, Mai 68 est passé par là, malheureusement :-)...

"Mesdames,
Faites en sorte que le souper soit prêt : préparez les choses à l'avance, le soir précédent s'il le faut, afin qu'un délicieux repas l'attende à son retour du travail. C'est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins. La plupart des hommes ont faim lorsqu'ils rentrent à la maison et la perspective d'un bon repas fait partie de la nécessaire chaleur dun accueil.

Soyez prête : prenez quinze minutes pour vous reposer afin d'être détendue lorsqu'il rentre. Retouchez votre maquillage, mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante. Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail. Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers.

Rangez le désordre : faîtes un dernier tour des principales pièces de la maison juste avant que votre mari ne rentre. Rassemblez les livres scolaires, les jouets, les papiers, etc et passez ensuite un coup de chiffon à poussière sur les tables.

Réduisez tous les bruits au minimum : au moment de son arrivée, éliminez tout bruit de machine à laver ou aspirateur. Essayez d'encourager les enfants à être calmes. Soyez heureuse de le voir. Accueillez le avec un chaleureux sourire et montrez de la sincérité dans votre désir de lui plaire.

Ecoutez le : il se peut que vous ayez une douzaine de choses importantes à lui dire mais son arrivée à la maison n'est pas le moment opportun. Laissez le parler d'abord, souvenez vous que ses sujets de conversation sont plus importants que les vôtres.

Ne l'accueillez pas avec vos plaintes et vos problèmes : ne vous plaignez pas s'il est en retard à la maison pour le souper ou même sil reste dehors toute la nuit. Considérez cela comme mineur, comparé à ce qu'il a pu endurer pendant la journée. Installez le confortablement. Proposez lui de se détendre dans une chaise confortable ou d'aller s'étendre dans la chambre à coucher. Préparez lui une boisson fraîche ou chaude. Arrangez lui l'oreiller et proposez lui d'enlever ses chaussures. Parlez dune voix douce, apaisante et plaisante. Ne lui posez pas de question sur ce qu'il a fait et ne remettez jamais son jugement en cause ou son intégrité. Souvenez vous qu'il est le maître du foyer et qu'en tant que tel, il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté.

Lorsqu'il a fini de souper, débarrassez vite la table et faite la vaisselle : si votre mari vous propose de vous aider, déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et, après une longue journée de labeur, il na nul besoin de travail supplémentaire. Encouragez votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d'intérêt et montrez vous intéressée sans toutefois donner l'impression d'empiéter sur son domaine. Si vous avez des petits passe -temps vous même, faites en sorte de ne pas l'ennuyer en lui en parlant, car les centres dintérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes.

A la fin de la soirée : rangez la maison afin qu'elle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l'avance. Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s'il doit faire face au monde extérieur de manière positive. Une fois que vous vous êtes retirés dans la chambre à coucher, préparez vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible.

En ce qui concerne les relations intimes avec votre mari : il est important de vous rappeler les vues du mariage et en particulier votre obligation de lui obéir. S'il estime qu'il a besoin de dormir immédiatement, qu'il en soit ainsi. En toute chose, soyez guidée par les désirs de votre mari et ne faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou stimuler une relation intime.

Si votre mari suggère l'accouplement : acceptez alors avec humilité tout en gardant à l'esprit que le plaisir d'un homme est plus important que celui dune femme. Lorsqu'il atteint l'orgasme, un petit gémissement de votre part l'encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir.

Si votre mari suggère une des pratiques les moins courantes : montrez vous obéissante et résignée, mais indiquez votre éventuel manque d'enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s'endormira rapidement alors.

Vous pouvez alors remonter le réveil : afin d'être debout peu de temps avant lui le matin. Cela vous permettra de tenir sa tasse de thé du matin à sa disposition lorsquil se réveillera
."



Nos mamans fonctionnaient encore comme ça...
J'en connais qui rêvent de se marier au pays en pensant que ce genre d'épouse y existent encore, le réveil sera brutal ...
Et vous, mesdames(moiselles), qu'en pensez-vous ?



peut etre que ta maman {mrs Geisha}fonctionnait comme ca, pas celle des autres...."monsieur tripoteur de minous" ;)
..."le subjonctif est le mode du doute et de l esperance. le subjonctif est le mode de l amour"...Erik Orsena


..." pourquoi t'as pas fait la vaisselle?" ..." des que j'ai fini mon cours de sophisme, non seulement tu seras convaincue que je l'ai faite, mais en plus, tu seras persuadée que c'est à ton tour de la faire." Charb

absolument fane de LIYA KEBEDE<<>>>>
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   daher Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
221
Inscrit :
21-juin 05

Posté 15 octobre 2008 - 06:30

Voir le messageamirouche, le Wednesday 15 October 2008, 18:17, dit :

....


La 1ère fois que qlq'un a insulté ma mère sur ce forum il y a plus d'1 an, elle était encore avec nous et j'ai réagi par des insultes, mais maintenant qu'elle nous a quitté, tes insultes me font regretter d'être revenu sur ce site, parce que c'est ma présence qui a rendu celà possible.
Pour éviter que ca se reproduise, je viendrais plus, ni sous ce pseudo ni sous un autre, tu peux sabler le champagne.

PS: Prends soin de la tienne, puisque tu as la chance de l'avoir encore à tes côtés.
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   amirouche Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
3 387
Inscrit :
28-mars 05
Location:
face a la mer et face a la terre.
Interests:
DIEU BENISSE LA POP ANGLAISE, THANKS GOD.<br /><br />heureux soit les feles qui ecoutent cette bonne musique.

Posté 15 octobre 2008 - 09:22

Voir le messagedaher, le Wednesday 15 October 2008, 17:22, dit :

La 1ère fois que qlq'un a insulté ma mère sur ce forum il y a plus d'1 an, elle était encore avec nous et j'ai réagi par des insultes, mais maintenant qu'elle nous a quitté, tes insultes me font regretter d'être revenu sur ce site, parce que c'est ma présence qui a rendu celà possible.
Pour éviter que ca se reproduise, je viendrais plus, ni sous ce pseudo ni sous un autre, tu peux sabler le champagne.

PS: Prends soin de la tienne, puisque tu as la chance de l'avoir encore à tes côtés.



sorry pour ta mere, pas pour toi.
..."le subjonctif est le mode du doute et de l esperance. le subjonctif est le mode de l amour"...Erik Orsena


..." pourquoi t'as pas fait la vaisselle?" ..." des que j'ai fini mon cours de sophisme, non seulement tu seras convaincue que je l'ai faite, mais en plus, tu seras persuadée que c'est à ton tour de la faire." Charb

absolument fane de LIYA KEBEDE<<>>>>
0

Partager ce sujet :


  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet