djibnet.com: Quoi Adopter Pour Que Djibouti Se Devellope? - djibnet.com

Aller au contenu

  • (5 Pages)
  • +
  • « Première
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Quoi Adopter Pour Que Djibouti Se Devellope? Noter : -----

#61 L'utilisateur est hors-ligne   sanka Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 184
Inscrit :
12-juin 08

Posté 30 août 2008 - 01:14

Voir le messageDesaxee, le Saturday 30 August 2008, 12:41, dit :

Vu la taille de notre pays geographiquement et humainement, nous aurons les statistiques les plus fiables au monde. ;)

Sinon, Larson, nous pouvons avoir une croissance economique sans que nos statistiques soient parfaites mais nous ferons mieux avec toutes les donnees en main. C'est cela mon argument.

N'oublions pas que nous ne sommes pas un pays industrialise, moderne et avec un heritage impressionant en technologie, c'est pour cela que nous avons du mal a comprendre plusieurs choses essentielles au developpement d'un pays: comme la statistique, l'audit (un autre sujet). Nous sommes un pays ou y'a 2 generations les gens etaient nomades, analphabetes et avec aucune notion de technologie.

Nous devrons etre deja fier de la ou nous sommes arrives, mais avec tous les outils en place, nous ferons mieux, et nous reussirons. Insha'Allah.

=D> Bienvenu parmi nous chere. ;)
"Avec la jeunesse on apprends, avec l'age on comprends" Marie von Ebner-Eschenbach



"La lumiere croit voyager plus rapide de toute autre chose, mais c'est une erreur, pour combien elle peut etre rapide, les tenebres sont toujours avant elle" Terry Pratchett.



"La voix humaine ne pourra jamais atteindre la distance que est couvert par la petite voix silencieuse de la conscience " Mahatma Gandhi.
0

#62 L'utilisateur est hors-ligne   yeux de biche_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 315
Inscrit :
07-septembre 07
Gender:
Female
Interests:
j'aime la lecture , la science , la culture et surtout l'histoire !

Posté 30 août 2008 - 01:31

Voir le messageDesaxee, le Saturday 30 August 2008, 12:08, dit :

A Djibouti, le khat a un prix de marche eleve arbitrairement sans qu'aucune recherche scientifique n'est financee....Now, demandes toi ou passent le demi-milliard annuel que l'Etat DJiboutien recoit des taxes du khatt?

Citation

EN occident, l'etat augmente le prix du tabac et donc finance la recherche scientifique avec les revenus des taxes.

tiens...

Citation

Les entreprises du tabac et les agences gouvernementales financent également des expériences sur les animaux concernant le tabac. Selon le docteur Neal Barnard, président du Comité pour une Médecine Responsable (Physicians Committee for Responsible Medicine PCRM), L’Institut National de la Santé (National Institutes of Health-NIH) a financé en 1996 123 permis totalisant 28.099.418 dollars pour la recherche sur la fumée de cigarette ou la nicotine. Un total de 40 % des permis impliquait des expériences sur les animaux pour lesquelles le gouvernement a gaspillé 10.276.391 dollars.



Puis je pensai que la recherche sur la nocivite du khat , etait une des derniere chose qui te preocupe lol c vrai qu'on dit jamais fontaine je n boirai ton eau.. ;)
ils ne sont plus grands  que parce que nous sommes à genou, alors levons-nous . Etienne de la boétie

Seuls l'art et la science élèvent l'homme jusqu'à la divinité. ludwig van Beethooven

Les mathématiques sont une gymnastique de l'esprit et une préparation à la philosophie. Isocrate

Moise a dit : Tout est loi
Jesus a dit : Tout est amour
Marx a dit : Tout est argent
Puis Freud a dit : Tout est sexe
Et puis Einstein est venu et il a dit : Tout est relatif !

''pardonner pour mieux vivre '' Nelson Mandela

"
0

#63 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 30 août 2008 - 03:45

Voir le messageyeux de biche_, le Saturday 30 August 2008, 13:23, dit :

tiens...

Puis je pensai que la recherche sur la nocivite du khat , etait une des derniere chose qui te preocupe lol c vrai qu'on dit jamais fontaine je n boirai ton eau.. ;)


Cheeta, reflechis!!!

Les pays qui font les recherches scientifiques sur le Khatt/tabac/autre drogues sont ....OCCIDENTALES (ou non-djiboutienne)

Donc ou vont les revenus des taxes du KHATT DJIBOUTIEn? Pas dans la recherche en tout cas puisque y'en a pas.

Donc ta therorie comme quoi il faut elever le prix du tabac/khatt pour financer la recherche ne marche pas pour le cas djiboutien.

Le khatt a Djibouti est cher sans aucune raison particuliere (rien avoir avec le cout de production, transport), IL EST CHER POUR RIEN.

Et comme nous sommes un pays pauvre ou une grosse depense de la famille va au khatt, ceci est une aberation totale digne des republiques bannanieres.

c'est comme si demain, en France, UNE societe decide de distribuer le lait. Celle ci decide que la bouteille de lait va couter 10 euros (alors qu'il pourrait couter 2 euro comme c'est le cas actuel). Donc avec l'appui du gouvernement en place qui va recevoir un revenu enorme (a travers les impots imposee a cette societe), le lait devient un produit cher qui a des repercussion sur les depenses d'une famille francaise mais un produit de necessite dont ils ne peuvent pas s'en passer.

Remplace lait et france par khat et djibouti

Voila ce qui se passe a Djibouti. La khatt peut couter 100FD si IOG decide demain (par contre l'Etat va perdre ) et la population djiboutienne ne dira plus jamais que le khatt est un probleme financier

Djibouti comme tout pays africain a une politique economique et sociale aberrante.

cela ne sert a rien de dire que le khat est une drogue et qu'il faudrait augmenter le prix, car 90% des hommes khattent (les 10% etant malade ou ont dit non) donc c'est un vrai fleau social car il coute cher.
Augmnenter le prix ne va qu'embeter la famille.

Baisser le prix du khatt au contraire va tout d'abord beneficier aux depenses de la famille et il faudra eduquer les gens sur les consequences du khatt meme si cela va se reveler difficile.

Pour changer la mentalite, il faudra chercher les 10% d'hommes qui ne khattent pas et leur demander de passer a la tele. Publier les effets nefastes du khatt, interdire aux femmes

Car il n'y'a pas d'autres exemples : nous sommes dans un pays ou le president khatte, les Ulemas khattent, les policiers khattent, les professeurs khattent, les medecins khattent. Il n'a pas de "role model" seule les femmes (et encore) et les enfants echappent a cette drogue.

C'est pire que la Colombie.

Le seul espoir est le changement de mentalites et l'education.
0

#64 L'utilisateur est hors-ligne   Larson Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
548
Inscrit :
26-juillet 08
Gender:
Male
Location:
Djibouti

Posté 30 août 2008 - 06:37

[quote name='Desaxee' date='Saturday 30 August 2008, 15:37' post='126500']
Cheeta, reflechis!!!


Baisser le prix du khatt au contraire va tout d'abord beneficier aux depenses de la famille

<_< Tu penses pas que les gens vont consommer plus et ramener le même montant à la maison? Que celui qui déclare un revenu supplémentaire à sa femme lève la main. Enfin, on nous apprend cela aux cours intensifs que l'on donne juste avant le mariage.
[i]Malamaleyana wa Ilah Mala rag ba lagu mel mara[/i]

Garde-toi de donner par force aux enfants l'aliment des études, mais que se soit en le mêlant à leur jeux, afin d'être encore plus capable d'apercevoir quelles sont les inclinations naturelles de chacun (Platon)

Le premier bien est la santé, le deuxième la beauté, le troisième la richesse (Platon)

La vraie passion des pasteurs des hommes n'est pas d'agrandir leurs Etats ou de les rendre plus puissants mais de rendre leurs citoyens meilleurs et plus heureux.... (Platon)

[i]Ragna wa ragi hore, hadalna wa into yidhi[/i]
0

#65 L'utilisateur est hors-ligne   scorpioland Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
27
Inscrit :
07-juillet 08
Location:
Djibouti

Posté 30 août 2008 - 07:25

Le khat, toujours le khat et encore le khat. Tu sais ma chere Biche, l "opium" du peuple djiboutien, n est plus macher le khat mais en parler. Les femmes sont les premieres a s investir, plus elles poursuivent leur mari et plus il s enfonce la-dedans, nous (les khateurs) sommes pires, kand on se retrouve au boulot, on ne fait que parler que les anecdotes de la journée d hier riche ou pauvre en khat: il a eu du retard, mon mirkaan etait incomparable et j en passe encore....
Finalement, résultat, le khat sort du cercle ordinaire de la drogue , c est le phenomene social typique que bcp avant tt le monde l on decrit. Alors si on essayait de moins parler du khat, et avancer, debattre tout en le denigrant mais sans le mettre dans les grands croisades que doit surmonter un developpement socio-economique.

Depuis que ce sujet a pris forme, personne n a parlé des vrais soucis d un honnete travailleur, EDD, panier menagere, chomage selectif, droit des femmes (puisque ce sont tjrs les femmes qui ont bousté toute l economie djiboutienne, herité d une longue tradition somalienne composée de femmes toujours fortes et polyvalentes), education qui tend vers le "grossisme" alors qu on a meme pas du travail pour les diplomés d aujourd hui, seminaires et conferences a gogo "effet du poudre sur les yeux" et notre fameux tribalisme: sérum du peuple par exellence du mieux placé au mal lotis. Alors que notre voisin Somaliland (meme pas 1 etat en tant que telle) est un meilleur exemple que nous dans ce domaine (plusieurs magazines continentaux et internationaux l on cités comme exemple de democratie et d "autogestion") rien qu on se basant sur leur systeme de micro-entreprises et de micro-credits, ils sont un exemple pour le continent.

Alors arretons de nous lamenter et utilsons nos points forts et soyons auto-critique sur nos faiblesses (comme l Ethiopie et l Ouganda qui avancent tt doucement mais surement), et je vous assure que nos points forts sont 1000 fois plus longues que ces 2 dernieres :)
0

#66 L'utilisateur est hors-ligne   Sinbad Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
50
Inscrit :
27-décembre 03
Location:
Montreal (Canada)

Posté 01 septembre 2008 - 07:36

De retour de mon long voyage "mircanique" :lol: ,

Continuez à palabrer et durant ce temps, les chèvres broutent, broutent et broutent :P :P

Il ne sert à rien de discuter sur le Khat, il faut un remede de cheval pour ces abrutis, peut être des electrochocs aux endroits sensibles par exemple :D ....

On ne peut pas parler de developpement à une chevre qui a un bon foin devant elle, c'est une perte de temps mes amis, elle n'a des oreilles que pour son...
0

#67 L'utilisateur est hors-ligne   yeux de biche_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 315
Inscrit :
07-septembre 07
Gender:
Female
Interests:
j'aime la lecture , la science , la culture et surtout l'histoire !

Posté 01 septembre 2008 - 09:37

Voir le messagescorpioland, le Saturday 30 August 2008, 19:17, dit :

Le khat, toujours le khat et encore le khat. Tu sais ma chere Biche, l "opium" du peuple djiboutien, n est plus macher le khat mais en parler. Les femmes sont les premieres a s investir, plus elles poursuivent leur mari et plus il s enfonce la-dedans, nous (les khateurs) sommes pires, kand on se retrouve au boulot, on ne fait que parler que les anecdotes de la journée d hier riche ou pauvre en khat: il a eu du retard, mon mirkaan etait incomparable et j en passe encore....
Finalement, résultat, le khat sort du cercle ordinaire de la drogue , c est le phenomene social typique que bcp avant tt le monde l on decrit. Alors si on essayait de moins parler du khat, et avancer, debattre tout en le denigrant mais sans le mettre dans les grands croisades que doit surmonter un developpement socio-economique.

Depuis que ce sujet a pris forme, personne n a parlé des vrais soucis d un honnete travailleur, EDD, panier menagere, chomage selectif, droit des femmes (puisque ce sont tjrs les femmes qui ont bousté toute l economie djiboutienne, herité d une longue tradition somalienne composée de femmes toujours fortes et polyvalentes), education qui tend vers le "grossisme" alors qu on a meme pas du travail pour les diplomés d aujourd hui, seminaires et conferences a gogo "effet du poudre sur les yeux" et notre fameux tribalisme: sérum du peuple par exellence du mieux placé au mal lotis. Alors que notre voisin Somaliland (meme pas 1 etat en tant que telle) est un meilleur exemple que nous dans ce domaine (plusieurs magazines continentaux et internationaux l on cités comme exemple de democratie et d "autogestion") rien qu on se basant sur leur systeme de micro-entreprises et de micro-credits, ils sont un exemple pour le continent.

Alors arretons de nous lamenter et utilsons nos points forts et soyons auto-critique sur nos faiblesses (comme l Ethiopie et l Ouganda qui avancent tt doucement mais surement), et je vous assure que nos points forts sont 1000 fois plus longues que ces 2 dernieres :)


slt scorpiand

Je plaints le djiboutien , le djiboutien qui se limite d'un seul salaire , le djiboutien (j l redis encore ) qui reste emprisonné dans un cercle etude=boulot=famille= retraite .........Ce djiboutien qui manque d'innovations , qui tue son temps a mastiquer l'herbe verte et la palabre dans les mabrazes , ce djiboutien me fait de la peine .....


C'est vrai aussi que pour lancer des entreprises ,beaucoup ne sont po murs et Djibouti avec le cout de l'electricité ne facilite po les choses .... mais plutot excercer d'autres professions est possible , suivre des etudes en paralelle , créer et enseigner dans des ecoles superieurs, se créer des petites boutiques , un bus apres , lol je sais po ... :D ne pas rester que sur un boulot en tout cas !
ils ne sont plus grands  que parce que nous sommes à genou, alors levons-nous . Etienne de la boétie

Seuls l'art et la science élèvent l'homme jusqu'à la divinité. ludwig van Beethooven

Les mathématiques sont une gymnastique de l'esprit et une préparation à la philosophie. Isocrate

Moise a dit : Tout est loi
Jesus a dit : Tout est amour
Marx a dit : Tout est argent
Puis Freud a dit : Tout est sexe
Et puis Einstein est venu et il a dit : Tout est relatif !

''pardonner pour mieux vivre '' Nelson Mandela

"
0

#68 L'utilisateur est hors-ligne   Larson Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
548
Inscrit :
26-juillet 08
Gender:
Male
Location:
Djibouti

Posté 02 septembre 2008 - 04:47

Voir le messageSinbad, le Monday 1 September 2008, 7:28, dit :

De retour de mon long voyage "mircanique" :lol: ,

Continuez à palabrer et durant ce temps, les chèvres broutent, broutent et broutent :P :P

Il ne sert à rien de discuter sur le Khat, il faut un remede de cheval pour ces abrutis, peut être des electrochocs aux endroits sensibles par exemple :D ....

On ne peut pas parler de developpement à une chevre qui a un bon foin devant elle, c'est une perte de temps mes amis, elle n'a des oreilles que pour son...


Merci pour ta bienveillance Sinba. La chèvre te dit Ramadan Karim. :P
[i]Malamaleyana wa Ilah Mala rag ba lagu mel mara[/i]

Garde-toi de donner par force aux enfants l'aliment des études, mais que se soit en le mêlant à leur jeux, afin d'être encore plus capable d'apercevoir quelles sont les inclinations naturelles de chacun (Platon)

Le premier bien est la santé, le deuxième la beauté, le troisième la richesse (Platon)

La vraie passion des pasteurs des hommes n'est pas d'agrandir leurs Etats ou de les rendre plus puissants mais de rendre leurs citoyens meilleurs et plus heureux.... (Platon)

[i]Ragna wa ragi hore, hadalna wa into yidhi[/i]
0

#69 L'utilisateur est hors-ligne   scorpioland Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
27
Inscrit :
07-juillet 08
Location:
Djibouti

Posté 04 septembre 2008 - 02:43

Voir le messageyeux de biche_, le Monday 1 September 2008, 19:29, dit :

slt scorpiand

Je plaints le djiboutien , le djiboutien qui se limite d'un seul salaire , le djiboutien (j l redis encore ) qui reste emprisonné dans un cercle etude=boulot=famille= retraite .........Ce djiboutien qui manque d'innovations , qui tue son temps a mastiquer l'herbe verte et la palabre dans les mabrazes , ce djiboutien me fait de la peine .....


C'est vrai aussi que pour lancer des entreprises ,beaucoup ne sont po murs et Djibouti avec le cout de l'electricité ne facilite po les choses .... mais plutot excercer d'autres professions est possible , suivre des etudes en paralelle , créer et enseigner dans des ecoles superieurs, se créer des petites boutiques , un bus apres , lol je sais po ... :D ne pas rester que sur un boulot en tout cas !

Continuons sur notre "lancée de biche", le mot "entreprendre" sonne doux mais avant tte chose un jeune pays a besoin avant tout de techniciens qui sont vraiment le moteur de l economique pour les pays en voie de dev..., en 1993-94 a la premiere ouverture officielle du LIC, beaucoup de visionnaire ont été vraiment ravis de cette iniative, mais hélas vite avorté du point de vue "suivi apres formation".
Un cadre ne peut rien faire sans ses techniciens, au contraire s'il les forme, le merite lui reviendra en premier, mais voilá comme vous le savez tous a djib, on gravit pas les echelons en fonctions de vos performances.
Ceci expliquons cela ;) , comme tt le disait ma chere biche "entreprenons avec du personnel qualifié, en savoir-faire pas en syntaxe", formons d abord nos jeunes techniciens et ce sont eux qui feront tourner tt seul le moteur, qu il soit privé ou public.... s simple et compliqué a la fois a en juger....
0

#70 L'utilisateur est hors-ligne   bouchra Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
656
Inscrit :
19-septembre 07
Gender:
Female
Location:
France
Interests:
djibouti, djibouti et djibouti pour le reste je fais le necessaire

Posté 07 septembre 2008 - 06:41

Voir le messagescorpioland, le Thursday 4 September 2008, 13:35, dit :

Continuons sur notre "lancée de biche", le mot "entreprendre" sonne doux mais avant tte chose un jeune pays a besoin avant tout de techniciens qui sont vraiment le moteur de l economique pour les pays en voie de dev..., en 1993-94 a la premiere ouverture officielle du LIC, beaucoup de visionnaire ont été vraiment ravis de cette iniative, mais hélas vite avorté du point de vue "suivi apres formation".
Un cadre ne peut rien faire sans ses techniciens, au contraire s'il les forme, le merite lui reviendra en premier, mais voilá comme vous le savez tous a djib, on gravit pas les echelons en fonctions de vos performances.
Ceci expliquons cela ;) , comme tt le disait ma chere biche "entreprenons avec du personnel qualifié, en savoir-faire pas en syntaxe", formons d abord nos jeunes techniciens et ce sont eux qui feront tourner tt seul le moteur, qu il soit privé ou public.... s simple et compliqué a la fois a en juger....



avant toute compétences et technicité, un pays a besoin de la volonté de son peuple...d'obtimisme....il a besoin de quelques grands hommes dévoués et acharnés à le faire avancer...IL A DONC SURTOUT BESOIN D UN PEUPLE UNI AVEC UN SEUL BUT...LE FAIRE EVOLUER...

à mon avis, un pays est comme une entreprise privée...à la seule différence que les profits doivent etre collectifs !!!!!
il doit etre géré de la me^me façon...VOLONTE+COMPETENCE
0

Partager ce sujet :


  • (5 Pages)
  • +
  • « Première
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet