djibnet.com: "la Nation", Le Journalisme Dans Toute Sa Splendeur - djibnet.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

"la Nation", Le Journalisme Dans Toute Sa Splendeur Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   james Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
288
Inscrit :
30-août 05
Location:
Nulle Part Ailleurs

Posté 11 juillet 2008 - 04:01

Le sieur Daf vient de montrer son vrai visage. Spécialiste du dénigrement et des attaques personnelles, il se contentait jusqu'à présent d'amuser ses amis bruxellois en donnant de son pays l'image d'une dictature et d'une prison à ciel ouvert dont les habitants ne seraient que des abrutis privés de la moindre liberté.

Le sieur Daf vient de montrer son vrai visage. Spécialiste du dénigrement et des attaques personnelles, il se contentait jusqu'à présent d'amuser ses amis bruxellois en donnant de son pays l'image d'une dictature et d'une prison à ciel ouvert dont les habitants ne seraient que des abrutis privés de la moindre liberté.

Mais le 6 juillet 2008, son parti et lui-même ont franchi le Rubicon en appelant le chef de l'Etat érythréen à envahir la République de Djibouti afin que l'opposition puisse prendre le pouvoir. Dans toutes les langues du monde, cela porte un nom : trahison.

Alors que le peuple de Djibouti est uni comme un seul homme derrière son armée et son commandant en chef pour défendre l'intégrité territoriale, ce message est en effet perçu par les Djiboutiens dans leur ensemble comme un acte de trahison. D'où la décision prise hier au sommet de l'Etat de dissoudre ce parti et de liquider ses biens.

Un décret présidentiel en date du 9 juillet met donc fin aux activités du MRD sur le sol national. (Lire ci-contre extrait du décret).

Le président du MRD apparaît ainsi sous son vrai visage, celui d'un traître. Traître à la patrie agressée, traître au peuple, traître aux idéaux de la République, traître à toutes les valeurs qu'il feint de défendre.

C'est quand même terrible de se laisser dévorer par l'ambition au point de vendre son âme au diable dans l'espoir de pouvoir arriver à ses fins. En attendant que son idole d'Asmara nous l'impose par la force des armes puisque tel est le message sibyllin de sa lettre, il peut toujours courir. Car l'aventure hasardeuse du tyran s'est noyée dans l'océan de sang de la bataille de Doumeira. Et ses hordes détalent la queue entre les jambes.

Qu'il idéalise le Moustachu et qu'il lui fasse allégeance, c'est son problème, mais en l'invitant à venir bivouaquer avec ses troupes sur la place Harbi, il a commis l'impardonnable. Et le peuple n'oubliera pas de sitôt.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quand on lit ce journal, la première chose ki frapppe c'est le poids des mots.......la seconde le choc des images....(ou photos presidentiel..)...une présentation digne de magazine pipole sauf ke lui ne traite pas de potins mais de politique ...mm si entre ces 2 catégories la frontière est mince,s'il en est

A la lecture de cet article on est aussi interloqué au delà du vocabulaire dense et délicat et des tournures chatoyantes de l'auteur, de son impartialité, et de la distance qu'il prend par rapport au sujet, un détachement professionel extra ordinaire (qui n'est pas sans rappeleler une figure mondiale de l'Information PPDA,ki tirait sa révérence hier au soir.

On trouve dans ce bi-hebdomadaire des sujets poignants d'actualités traités avec méticulosité précision et précision, une ligne édotorial irréprochable tant celle ci est présente dans toutes les couches de la société.

Ce journal prouve qu'il existe encore à djibouti du journalisme pur avec des professionnels dévoués à la (des) information.

Big Up
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   saxarla Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
1 376
Inscrit :
18-juin 07

Posté 11 juillet 2008 - 04:52

Voir le messagejames, le Friday 11 July 2008, 15:01, dit :

Le sieur Daf vient de montrer son vrai visage. Spécialiste du dénigrement et des attaques personnelles, il se contentait jusqu'à présent d'amuser ses amis bruxellois en donnant de son pays l'image d'une dictature et d'une prison à ciel ouvert dont les habitants ne seraient que des abrutis privés de la moindre liberté.

Le sieur Daf vient de montrer son vrai visage. Spécialiste du dénigrement et des attaques personnelles, il se contentait jusqu'à présent d'amuser ses amis bruxellois en donnant de son pays l'image d'une dictature et d'une prison à ciel ouvert dont les habitants ne seraient que des abrutis privés de la moindre liberté.

Mais le 6 juillet 2008, son parti et lui-même ont franchi le Rubicon en appelant le chef de l'Etat érythréen à envahir la République de Djibouti afin que l'opposition puisse prendre le pouvoir. Dans toutes les langues du monde, cela porte un nom : trahison.

Alors que le peuple de Djibouti est uni comme un seul homme derrière son armée et son commandant en chef pour défendre l'intégrité territoriale, ce message est en effet perçu par les Djiboutiens dans leur ensemble comme un acte de trahison. D'où la décision prise hier au sommet de l'Etat de dissoudre ce parti et de liquider ses biens.

Un décret présidentiel en date du 9 juillet met donc fin aux activités du MRD sur le sol national. (Lire ci-contre extrait du décret).

Le président du MRD apparaît ainsi sous son vrai visage, celui d'un traître. Traître à la patrie agressée, traître au peuple, traître aux idéaux de la République, traître à toutes les valeurs qu'il feint de défendre.

C'est quand même terrible de se laisser dévorer par l'ambition au point de vendre son âme au diable dans l'espoir de pouvoir arriver à ses fins. En attendant que son idole d'Asmara nous l'impose par la force des armes puisque tel est le message sibyllin de sa lettre, il peut toujours courir. Car l'aventure hasardeuse du tyran s'est noyée dans l'océan de sang de la bataille de Doumeira. Et ses hordes détalent la queue entre les jambes.

Qu'il idéalise le Moustachu et qu'il lui fasse allégeance, c'est son problème, mais en l'invitant à venir bivouaquer avec ses troupes sur la place Harbi, il a commis l'impardonnable. Et le peuple n'oubliera pas de sitôt.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quand on lit ce journal, la première chose ki frapppe c'est le poids des mots.......la seconde le choc des images....(ou photos presidentiel..)...une présentation digne de magazine pipole sauf ke lui ne traite pas de potins mais de politique ...mm si entre ces 2 catégories la frontière est mince,s'il en est

A la lecture de cet article on est aussi interloqué au delà du vocabulaire dense et délicat et des tournures chatoyantes de l'auteur, de son impartialité, et de la distance qu'il prend par rapport au sujet, un détachement professionel extra ordinaire (qui n'est pas sans rappeleler une figure mondiale de l'Information PPDA,ki tirait sa révérence hier au soir.

On trouve dans ce bi-hebdomadaire des sujets poignants d'actualités traités avec méticulosité précision et précision, une ligne édotorial irréprochable tant celle ci est présente dans toutes les couches de la société.

Ce journal prouve qu'il existe encore à djibouti du journalisme pur avec des professionnels dévoués à la (des) information.

Big Up


Et c'est toi le rédacteur en chef,Mr james, quelle audace .
“Haddii gu’ga kuu kordhaaba
Gabow mooyee ku tarin
Garaad iyo waayo arag
Inlayn waxma dhaantid geed!”
- Gaarriye.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   yeux de biche_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 315
Inscrit :
07-septembre 07
Gender:
Female
Interests:
j'aime la lecture , la science , la culture et surtout l'histoire !

Posté 11 juillet 2008 - 05:34

Voir le messagejames, le Friday 11 July 2008, 14:01, dit :

Le sieur Daf vient de montrer son vrai visage. Spécialiste du dénigrement et des attaques personnelles, il se contentait jusqu'à présent d'amuser ses amis bruxellois en donnant de son pays l'image d'une dictature et d'une prison à ciel ouvert dont les habitants ne seraient que des abrutis privés de la moindre liberté.

Le sieur Daf vient de montrer son vrai visage. Spécialiste du dénigrement et des attaques personnelles, il se contentait jusqu'à présent d'amuser ses amis bruxellois en donnant de son pays l'image d'une dictature et d'une prison à ciel ouvert dont les habitants ne seraient que des abrutis privés de la moindre liberté.

Mais le 6 juillet 2008, son parti et lui-même ont franchi le Rubicon en appelant le chef de l'Etat érythréen à envahir la République de Djibouti afin que l'opposition puisse prendre le pouvoir. Dans toutes les langues du monde, cela porte un nom : trahison.

Alors que le peuple de Djibouti est uni comme un seul homme derrière son armée et son commandant en chef pour défendre l'intégrité territoriale, ce message est en effet perçu par les Djiboutiens dans leur ensemble comme un acte de trahison. D'où la décision prise hier au sommet de l'Etat de dissoudre ce parti et de liquider ses biens.

Un décret présidentiel en date du 9 juillet met donc fin aux activités du MRD sur le sol national. (Lire ci-contre extrait du décret).

Le président du MRD apparaît ainsi sous son vrai visage, celui d'un traître. Traître à la patrie agressée, traître au peuple, traître aux idéaux de la République, traître à toutes les valeurs qu'il feint de défendre.

C'est quand même terrible de se laisser dévorer par l'ambition au point de vendre son âme au diable dans l'espoir de pouvoir arriver à ses fins. En attendant que son idole d'Asmara nous l'impose par la force des armes puisque tel est le message sibyllin de sa lettre, il peut toujours courir. Car l'aventure hasardeuse du tyran s'est noyée dans l'océan de sang de la bataille de Doumeira. Et ses hordes détalent la queue entre les jambes.

Qu'il idéalise le Moustachu et qu'il lui fasse allégeance, c'est son problème, mais en l'invitant à venir bivouaquer avec ses troupes sur la place Harbi, il a commis l'impardonnable. Et le peuple n'oubliera pas de sitôt.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quand on lit ce journal, la première chose ki frapppe c'est le poids des mots.......la seconde le choc des images....(ou photos presidentiel..)...une présentation digne de magazine pipole sauf ke lui ne traite pas de potins mais de politique ...mm si entre ces 2 catégories la frontière est mince,s'il en est

A la lecture de cet article on est aussi interloqué au delà du vocabulaire dense et délicat et des tournures chatoyantes de l'auteur, de son impartialité, et de la distance qu'il prend par rapport au sujet, un détachement professionel extra ordinaire (qui n'est pas sans rappeleler une figure mondiale de l'Information PPDA,ki tirait sa révérence hier au soir.

On trouve dans ce bi-hebdomadaire des sujets poignants d'actualités traités avec méticulosité précision et précision, une ligne édotorial irréprochable tant celle ci est présente dans toutes les couches de la société.

Ce journal prouve qu'il existe encore à djibouti du journalisme pur avec des professionnels dévoués à la (des) information.

Big Up


Exactement cous , c est des moins que rien , tu penses qu'ils ont fait des formations.? à l ecole de journalisme que je connais , on selectionne puis ils passe 4 années dur , on leur envoie des stages et tous , mais ceux là tous niveau bac L shitt !!


A part mon Nassib qui est dans la rubrique société ou il nous fait lire les nouvelles a la djiboutienne , le reste c'est des ratés !
ils ne sont plus grands  que parce que nous sommes à genou, alors levons-nous . Etienne de la boétie

Seuls l'art et la science élèvent l'homme jusqu'à la divinité. ludwig van Beethooven

Les mathématiques sont une gymnastique de l'esprit et une préparation à la philosophie. Isocrate

Moise a dit : Tout est loi
Jesus a dit : Tout est amour
Marx a dit : Tout est argent
Puis Freud a dit : Tout est sexe
Et puis Einstein est venu et il a dit : Tout est relatif !

''pardonner pour mieux vivre '' Nelson Mandela

"
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   troiza Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
324
Inscrit :
21-octobre 07
Location:
Au milieu de nulle part !

Posté 11 juillet 2008 - 06:20

Voir le messagejames, le Friday 11 July 2008, 14:01, dit :

[...]
On trouve dans ce bi-hebdomadaire
[...]


Je voulais juste préciser que La Nation est désormais devenu un QUOTIDIEN.... avec un prix de vente à 150fdj malgré la qualité que l'on reconnait à ce journal (je suis ironique bien sur)....les fautes d'ortho, le plagiait, les partis pris, ....bref LA NATION comme on l'aime koi.

sinon c le président ki a voulu que ça deviennent un quotidien...peut etre pour partager sa sagesse tout les jours!

amis djibnautes, troiza is back.
UNITÉ - ÉGALITÉ - PARESSE
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Desaxee Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 658
Inscrit :
11-mai 03

Posté 12 juillet 2008 - 02:20

Citation

troiza Posted Yesterday, 04:20 PM
Je voulais juste préciser que La Nation est désormais devenu un QUOTIDIEN.... avec un prix de vente à 150fdj malgré la qualité que l'on reconnait à ce journal (je suis ironique bien sur)....les fautes d'ortho, le plagiait, les partis pris, ....bref LA NATION comme on l'aime koi.
sinon c le président ki a voulu que ça deviennent un quotidien...peut etre pour partager sa sagesse tout les jours!
amis djibnautes, troiza is back.



Citation

yeux de biche_ Posted Yesterday, 03:34 PM
Exactement cous , c est des moins que rien , tu penses qu'ils ont fait des formations.? à l ecole de journalisme que je connais , on selectionne puis ils passe 4 années dur , on leur envoie des stages et tous , mais ceux là tous niveau bac L shitt !!
A part mon Nassib qui est dans la rubrique société ou il nous fait lire les nouvelles a la djiboutienne , le reste c'est des ratés !


Citation

saxarla Posted Yesterday, 02:52 PM
Et c'est toi le rédacteur en chef,Mr james, quelle audace .



TROIS DJIBNAUTES ONT REPONDU ........A COTE

Les questions que je me pose sont :
-est-ce qu'ils savent cerner une problematique et offrir une solution
-Ils font expres peut etre de repondre a cote

Ou alors comme dit le proverbe chinois, quand le sage montre la lune, le singe regarde le doigt
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   yeux de biche_ Icône

  • Membre Avancé
  • PipPip
Groupe :
Membres
Messages :
6 315
Inscrit :
07-septembre 07
Gender:
Female
Interests:
j'aime la lecture , la science , la culture et surtout l'histoire !

Posté 12 juillet 2008 - 02:54

Desaxee ,oh circule arrete ton numero on sait ce que tu vaux :lol:
ils ne sont plus grands  que parce que nous sommes à genou, alors levons-nous . Etienne de la boétie

Seuls l'art et la science élèvent l'homme jusqu'à la divinité. ludwig van Beethooven

Les mathématiques sont une gymnastique de l'esprit et une préparation à la philosophie. Isocrate

Moise a dit : Tout est loi
Jesus a dit : Tout est amour
Marx a dit : Tout est argent
Puis Freud a dit : Tout est sexe
Et puis Einstein est venu et il a dit : Tout est relatif !

''pardonner pour mieux vivre '' Nelson Mandela

"
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   troiza Icône

  • Membre
  • Pip
Groupe :
Membres
Messages :
324
Inscrit :
21-octobre 07
Location:
Au milieu de nulle part !

Posté 15 juillet 2008 - 03:01

Voir le messageyeux de biche_, le Friday 11 July 2008, 23:54, dit :

Desaxee ,oh circule arrete ton numero on sait ce que tu vaux :lol:


Merci d'avoir repondu à celle-là....elle pense etre le sage qui montre la lune et elle ignore etre le singe qui regarde le doigt !

Ce message a été modifié par troiza - 15 juillet 2008 - 03:06 .

UNITÉ - ÉGALITÉ - PARESSE
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet